Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 2 octobre 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 2 octobre 2015

Numérique - L’école doit-elle être rentable ? - Enseignement supérieur - Divers.


Le numérique fait parler de lui aujourd’hui, tandis que certains s’interrogent toujours sur le coût de l’école. L’enseignement supérieur conserve son budget et le classement des universités vient de sortir. On terminera par quelques informations diverses.


Numérique

Le numérique, cela concerne en premier lieu les collectivités territoriales qui sont chargées de son financement. A l’occasion du déploiement du Plan numérique voulu par le président François Hollande, un "Comité des partenaires du numérique pour l’éducation" a été créé. "Le Comité veut traiter des usages, favoriser la mise en place d’accompagnements vers les enseignants, partager les bonnes pratiques sur l’achat et la maintenance du matériel et participer au développement de la filière du numérique éducatif." Cependant, "les élections départementales ont fait basculer un nombre important de départements à droite. Et certains changent de politique éducative. Ainsi, le Jura, puis les Bouches du Rhône ont annoncé abandonner le déploiement de tablettes dans les collèges à quelques mois de la rentrée numérique."

Le numérique, c’est aussi des enseignants qui expérimentent. Bruno Devauchelle revient sur des expériences enseignantes dans le Café pédagogique : "L’articulation entre technique et pédagogie est complexe aussi faut-il considérer que ce ne sont pas que de simples outils au service de la pédagogie, mais bien des éléments d’un environnement qui modifie les stratégies cognitives possibles et donc les apprentissages"


L’école doit-elle être "rentable" ?

Selon la Cour des comptes, le lycée coûte trop cher. Deux articles s’emparent de cette conclusion pour critiquer la politique gouvernementale.
C’est le cas de "La fabrique des illettrés" dans Contrepoints.org,et de l’ifrap (un think thank) pour qui la solution est de faire des chefs d’établissement des chefs d’entreprises libres de gérer leur "masse salariale"... No comment.

JPEG - 176.4 ko

L’enseignement scolaire, qui accueille 12 millions d’élèves, et l’enseignement supérieur, avec 2,5 millions d’étudiants, resteront en 2016 le premier budget de l’Etat, en augmentation de quelque 500 millions d’euros sur un an, avec pour priorité les écoles maternelles et élémentaires.Le Revenu.

Pourtant les Echos le rappellent : le salaire des enseignants a diminué en 2013.
ToutEduc fait un autre calcul : le salaire aurait augmenté. Avec le gel du point d’indice, le calcul est difficile à suivre.


Enseignement supérieur

Le budget des universités devrait rester stable, sans ponction sur les fonds de roulement, comme l’an dernier. L’Etudiant et Le Monde ont réalisé des articles sur ce sujet.

JPEG - 170.3 ko

Le classement des universités du Times Higher Education est sorti.
Selon Le Monde, la France est mal classée, alors que pour L’Etudiant, la fusion des universités paient car 6 universités y font leur entrée.

A l’occasion de la finale hier du concours "Ma thèse en 180 secondes", le journal La Croix revient sur le diplôme du doctorat qui est souvent déconsidéré en France et évoque les deux jeunes françaises lauréates.
La finale de ce concours a fait selon Le Monde salle comble hier à la Sorbonne.


Divers

Deux tribunes très intéressantes dans Le Monde sur évaluer et faire écrire les élèves. On peut aussi lire le blog de J.M. Zakhartchouk à propos de la dictée quotidienne.

Une enquête de l’OCDE sur les conceptions pédagogiques des enseignants : il y a un décalage entre leur conviction (plutôt constructiviste) et leurs pratiques. A lire dans le Café pédagogique.

Mettre ses cours en ligne, pourquoi est-ce important ? A lire sur le blog Ralentir travaux.

Géraldine Duboz.
Ce soir c’est le weekend, vous retrouverez certainement Philippe Watrelot.


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 522 - N° 523 - Le climat scolaire

Coordonné par Michèle Amiel et Thomas Dequin
septembre 2015
Qu’est-ce qu’un bon climat scolaire ? Est-ce lorsque les élèves répondent à notre fantasme du «  bon élève  » ? On ne peut nier l’impact qu’il a sur les personnels et les élèves. Se sentir bien ou mal à l’école détermine en profondeur le parcours que l’on y mènera.