Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 1er décembre 2006


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 1er décembre 2006

Surchargés de travail, avec des horaires très lourds, des tâches quotidiennes multiples, ils sont confrontés à un travail administratif envahissant et ingrat . Ils étaient dans la rue, il y a une semaine, ce sont les chefs d’établissements.
L’Humanité revient sur ces acteurs de l’école en s’intéressant au livre de la sociologue Anne Barrère « les managers de la Républiques  » (PUF). L’auteure qui a déjà travaillé sur le travail des enseignants et sur celui des élèves, étudie aujourd’hui comment ces personnels parviennent à naviguer entre les contraintes de leur fonction, leurs valeurs qui s’appuient sur la réussite de tous et la réussite de tous et les injonctions à la responsabilité et l’appel à la « performance ». Elle clôt son livre pour finir sur la possibilité de concilier la République et ses valeurs « avec les impératifs du management ».

Pour rester à peu près sur le même sujet, Gilles de Robien, après la grammaire a tenté hier de rapprocher professeurs et chefs d’entreprise , deux univers qui s’ignorent.
Pour le ministre, cette méconnaissance mutuelle ne doit plus durer. « Il faut susciter l’envie d’entreprendre dès le plus jeune âge. C’est une condition nécessaire pour améliorer l’orientation des élèves et assurer une meilleure insertion professionnelle  ». Pourquoi pas ? l’esprit d’entreprise est une valeur respectable. Mais on sait que malheureusement dans ce genre d’incantation, l’idéologie n’est jamais loin...

Pour Libération, Bouboule et Freluquet en ont ras la casquette. A en croire les travaux du sociologue Olivier Galland publiés dans l’énorme enquête (menée auprès de 8 400 personnes) intitulée Histoires de vie,
ou comment les Français se définissent et se perçoivent, livrée hier par l’Insee. Si les jeunes se plaignent ­ d’accord, c’est de leur âge ­ ce n’est pas d’injustices ou de droits qui leur sont refusés, mais de vexations ! En clair de moqueries et d’insultes. Mais sur quoi fichtre ? L’apparence physique ­ poids, taille, look ­ constitue selon Olivier Galland « le motif principal des formes d’ostracismes dont ils souffrent ». 19 % des filles se sentent stigmatisées pour leur physique contre 12 % des garçons. Mais là où ce sont les jeunes filles corpulentes qui se plaignent d’être raillées, ce sont les garçons maigrichons et plus petits que la moyenne qui sont charriés.

Bonne Lecture...


Libération du 01/12/06

Bouboule et Freluquet en ont ras la casquette
L’apparence physique (poids, taille, look) est le « motif principal des formes d’ostracismes » dont souffrent les jeunes, selon une étude.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 01/12/06

Robien veut insuffler l’esprit d’entreprise à l’école
APRÈS la grammaire, l’entreprise. Gilles de Robien a pris hier son bâton de pèlerin pour tenter de rapprocher professeurs et chefs d’entreprise, deux univers qui s’ignorent superbement.
Pour le ministre, cette méconnaissance mutuelle ne doit plus durer. « Il faut susciter l’envie d’entreprendre dès le plus jeune âge. C’est une condition nécessaire pour améliorer l’orientation des élèves et assurer une meilleure insertion professionnelle  », a-t-il insisté devant 20 élèves de 3e du collège parisien Max-Dormoy. Classé en ZEP dans le XVIIIe arrondissement à Paris, cet établissement n’est pas l’un des plus favorisés de la capitale.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 30/11/06 (un jour de retard)

École : le spleen méconnu des chefs d’établissement
Entre contraintes hiérarchiques, tâches administratives et attachement réel à la pédagogie, une étude explore le monde des proviseurs et principaux.
Sociologie des chefs d’établissement. Les managers de la République,par Anne Barrère, PUF, 2006, 26 euros.
Lire la suite de l’article

Mais où est donc la grammaire ?
Un rapport préconise de réhabiliter les leçons de grammaire, sans tomber dans une approche nostalgique de l’apprentissage. Le ministre veut une réforme rapide
Lire la suite de l’article

l’intersyndicale reçue au ministère
Les syndicats d’enseignants du second degré devaient être reçus hier soir par leur ministre de tutelle au sujet du projet de décret censé réduire les « décharges horaires ».
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 01/12/06 ( payant)

Rien vu...


La Croix du 01/12/06

Rien vu...


20 minutes du 01/12/06

Violence, jeux vidéos et cerveau des ados : un écho persistant
Certains jeux vidéo sont aussi dangereux pour le cerveau des adolescents que l’est le tabac pour leurs poumons. L’affirmation pourrait passer pour une provocation alarmiste, mais pour certaines associations et quelques hommes politiques qui prônent l’interdiction de vente des jeux vidéos violents, c’est un constat scientifiquement validé
Lire la suite de l’article


Métro du 13/11/06

Rien vu...


Ouest-France du 01/12/06

Juge des enfants, un métier éreintant
Magistrats et avocats sont aujourd’hui en grève afin d’obtenir davantage de moyens. Une juge des enfants raconte son quotidien, très laborieux.
Lire la suite de l’article

Rien vu...

Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 02/12/06

Rien vu...


Le Nouvel Obs permanent du 01/12/06

Rien vu...


L’Express Quotidien du 01/12/06

Rien vu...


Une sélection dans les dépêches du 01/12/06

Sarkozy propose "un nouvel avenir pour l’école de la République"
Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de la République, a proposé vendredi "un nouvel avenir pour l’école", lors d’une réunion publique à Angers sur le thème de l’"Education : le devoir de réussite". Devant 8.500 personnes environ, selon un décompte de l’UMP, d’où fusaient de nombreux "Nicolas" ou "Sarko président", M. Sarkozy a proposé que l’école de la République "incarne un nouvel espoir pour chaque famille, et une envie pour chaque enseignant".
Lire la suite de l’article

Sarkozy veut préserver l’école du racket, de la violence et de la drogue
Nicolas Sarkozy, candidat à l’élection présidentielle, a déclaré vendredi soir à Angers (Maine-et-Loire) qu’il voulait préserver l’école du "racket, de la violence et de la drogue".
Lire la suite de l’article

Sarkozy tacle Royal sur les enseignants
Nicolas Sarkozy, candidat à l’élection présidentielle, a taclé, sans la nommer, Ségolène Royale, la candidate socialiste pour 2007, au sujet des enseignants, vendredi soir lors d’une réunion publique à Angers sur le thème de l’"Education : le devoir de réussite".
Devant 8.500 personnes environ, selon un décompte de l’UMP, M. Sarkozy a proposé qu’"au lieu de critiquer les enseignants qui font du soutien scolaire pour compléter des revenus trop faibles, nous augmentions la rémunération de ceux qui accepteraient des missions complémentaires".
Lire la suite de l’article

Des couleurs pour enseigner de manière ludique la grammaire
Jaune pour le verbe, "soleil de la phrase", bleu pour l’adjectif qualificatif, marron pour l’adverbe... Christiane Leblond a enseigné durant quinze ans la grammaire dans un collège de Rouen en utilisant des couleurs pour la rendre plus ludique.
Lire la suite de l’article

En Seine-Saint-Denis, la philosophie entre en jogging dans une cité
"Les paroles engagent-elles autant que les actes ?" A l’aise dans son jogging noir de la Juventus, Abderramane Yosri, étudiant en philosophie chargé d’aide aux devoirs, dévoile le sujet de la semaine à ses collégiens. En leur rappelant la règle : "Vous avez le droit de tout dire mais il faut argumenter".
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !