Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 19 octobre 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 19 octobre 2018

Blanqueries — Divers

Tir groupé de blanqueries en cette fin de semaine.


Blanqueries

Non, l’histoire de l’immigration ne disparaîtra pas des programmes : Blanquer dénonce une fakenews
Le vrai du faux. Non, un enfant de 4 ans de milieu aisé n’a pas entendu 30 millions de mots de plus qu’un enfant d’une famille démunie
« Antoine Krempf passe au crible un fait repéré dans les médias et sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui un chiffre qui pollue le débat public en France depuis des années. »

[Jean-Michel Blanquer, « Dans l’évaluation des élèves il n’y a rien de brimant, c’est un levier- »>https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-18-octobre-2018 ]

Rémi Brissiaud : Évaluations de CP-CE1 et dérives actuelles
« Parmi toutes les épreuves de mathématiques, on s’attachera à analyser celle qui a stupéfié la plupart des professeurs des écoles : elle est décrite comme permettant de tester l’usage d’un nombre comme moyen de repérer une position. Pour la quasi totalité des professeurs, il était inimaginable que l’on puisse proposer une telle tâche à l’entrée au CP. Alors d’où vient cette idée ? Nous verrons qu’elle est issue des travaux de Stanislas Dehaene (SD), un chercheur en psychologie cognitive dont les thèses, dans ce domaine, sont extrêmement controversées. Le ministre vante le caractère scientifique de ces évaluations alors que c’est un point de vue opposé à celui SD qui, aujourd’hui, tend à devenir prépondérant. L’enjeu n’est pas mince : suivre SD sur cette question, ce serait revenir aux pratiques pédagogiques responsables de l’effondrement du calcul en France. »

Une chaire pour le Cnesco
« Impossible de rayer le Cnesco d’un trait de plume. Pris dans une polémique, le ministre tente une sortie. Le 18 octobre sur France Inter il annonce que le Cnesco existera sous une autre forme : "nous allons créer une chaire académique indépendante pour aller encore plus loin". Sans doute veut-il dire pour éloigner le Cnesco d’une vraie évaluation de l’école. Car cette transformation d’une instance ayant une mission légale et les moyens de l’exercer de façon indépendante en un vague centre d’étude universitaire retire au Cnesco sa mission officielle et ses moyens d’agir notamment pour avoir accès aux enquêtes ministérielles. Si l’école a besoin d’une évaluation indépendante et non ministérielle, alors le Cnesco doit rester une institution. Cette transformation avait été annoncée par le Café le 16 octobre. »

Et si ça vous dit vous pouvez voir ou revoir La maison des maternelles saison 3. Épisode du vendredi 19 octobre 2018 avec qui à votre avis ?


Divers

Salaires enseignants : Une Note ministérielle à compléter...
« "En 2016, un enseignant du ministère de l’Éducation nationale perçoit en moyenne 2380 euros nets par mois. Néanmoins, des différences de salaire existent selon le statut et le corps, allant du simple au double. Ainsi, les professeurs agrégés et de chaire supérieure gagnent 0,6 fois plus que les professeurs des écoles et 1,2 fois plus que les professeurs contractuels... En 2016, dans un contexte de dégel du point d’indice (+ 0,6 % au 1er juillet) et d’une légère reprise de l’inflation (+ 0,2 %), les enseignants qui étaient rémunérés par le ministère de l’Éducation nationale l’année précédente ont connu, en moyenne, une évolution individuelle de leur salaire net d’environ 3,1 %." Dans une nouvelle Note d’information, le ministère rend cet hommage involontaire au gouvernement précédent et à une ministre qui savait défendre son budget. Alors ajoutons ce que la Note ne dit pas. »

Enquête administrative après la mort d’un étudiant de CentraleSupélec due à une « alcoolisation massive »
« La ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé cette enquête à la suite du dépôt d’une plainte par la famille de l’étudiant mort. Il était tombé de son balcon après avoir bu beaucoup d’alcool sur le campus de son école d’ingénieurs. »

Bernard Desclaux, qui vous souhaite un bon week-end


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 547 - Des alternatives à l’école ?
Dossier coordonné par Richard Étienne et Jean-Pierre Fournier
septembre-octobre 2018
Qu’en est-il de ces expériences de classes et d’écoles alternatives, dans le système public comme à l’extérieur, voire à l’étranger ? Sur quels principes se fondent-elles ? Comment interroger ces principes ? Un dossier pour voir plus clair dans ce qui, au-delà d’une certaine mode, reste flou.

N° 546 - L’histoire à l’école : enjeux
juin 2018
Comment les élèves peuvent-ils construire un rapport apaisé, critique et intégrateur au passé de la société humaine et à l’Histoire ? Une histoire qui prenne en compte le récit, l’histoire politique, économique, sociale, les représentations, les enjeux de mémoire, qui éveille l’esprit et qui crée du « nous ».