Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 17 mai 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 17 mai 2019

Loi Blanquer et autour — Parcoursup — Orientation — Ailleurs

Où il est toujours question de la loi Blanquer, mais surtout de Parcoursup.


Loi Blanquer et autour

Loi Blanquer : L’école à deux vitesses instituée
Blanquer socialiste ? Probablement pas. Mais face aux amendements de la majorité de droite du Sénat, le ministre se positionne à gauche et joue avec ça. Pourtant la loi Blanquer ramène une conception de l’Ecole très droitière. Le 16 mai, le Sénat a adopté la création des EPLEI, c’est à dire le retour des petits lycées, scolarisant les enfants des meilleures familles à part de la maternelle à la terminale. Il pérennise les jardins d’enfants comme une alternative à la maternelle. L’Ecole française était marquée par les inégalités sociales. Au soir du 16 mai elle est divisée entre Ecole du peuple et Ecole des classes privilégiées.”

"Dans l’enseignement privé aussi, les enseignants sont désabusés" selon le représentant FEP-CFDT 35
Les enseignants du privé sont appelés à la grève ce jeudi 16 mai. Sept syndicats dénoncent les réformes en cours dans l’Education nationale mais aussi un "mépris" selon eux du ministre envers ses personnels. En Bretagne, 40% des élèves sont scolarisés dans le privé.”

Education : « Il faut sauver le soldat Blanquer » Tribune Alain Bentolila, Universitaire
Le ministre de l’éducation prend les décisions nécessaires pour rompre avec l’école « injuste, inefficace et résignée » dont il a hérité, estime le linguiste Alain Bentolila dans une tribune au « Monde ».”

Les moins de 14 ans bientôt en entreprise
JM Blanquer a précisé devant le Sénat le 14 mai qu’il donnerait des instructions pour que des jeunes de moins de 14 ans puissent aller en stage en entreprises. Interrogé par F Férat (centriste) , à l’origine d’un amendement autorisant les élèves de moins de 14 ans à effectuer leur stage d’observation lié aux objectifs de l’éducation nationale dans les entreprises…


Parcoursup

Parcoursup : quelles sont les 10 formations les plus demandées cette année  ?
“Selon les chiffres publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur le mois dernier, 650 946 lycéens se sont inscrits sur Parcoursup cette année Quelles sont les filières les plus demandées  ?

Parcoursup 2019 : liste d’appel, liste d’attente, le casse-tête des candidats
Rang sur « liste d’attente », rang sur « liste d’appel »… Les candidats ont été déstabilisés par les différents chiffres donnés par la plate-forme d’admission postbac lors de la phase d’admission, ouverte depuis mercredi.”

Parcoursup : la préparation n’empêche pas le stress
54 000 candidats de notre académie à une place en université, en école, en BTS ou en IUT ont reçu les réponses à leurs vœux. Nous sommes allés à Saint-Omer prendre la tension des élèves. Ils ont été mieux accompagnés, le système s’est amélioré, mais sans mettre fin au stress et aux déceptions.”

Éducation. Parcoursup saison 2, toujours aussi violent Olivier Chartrain
Malgré des changements, la procédure d’admission à l’université demeure inégalitaire, angoissante et injuste. L’Unef relance son dispositif SOS Inscription.”

Orientation post-bac : quand Parcoursup fait de fausses promesses
Alors que tous les candidats avaient d’abord reçu une réponse positive sur la plateforme Parcoursup, un établissement a indiqué qu’il y avait eu une erreur.”

Parcoursup : des étudiants ont reçu, par erreur, une réponse favorable dans une formation
Selon le ministère de l’enseignement supérieur, cette erreur concerne 400 formations qui ont surévalué leur capacité d’accueil.”


Orientation

Réforme du lycée : choisis ton bac d’abord ! par Cécile Blanchard Rédactrice en chef des Cahiers pédagogiques
Certes, on aurait pu trouver intéressante la réforme du baccalauréat qui est en train de se mettre en place. Elle donne aux lycéens le choix de trois options de spécialisation dès la classe de première, pour douze heures de cours par semaine, soit pas loin de la moitié de leur horaire hebdomadaire.”

Qu’attendent les étudiants de l’enseignement supérieur ?par Olivier Rollot
Pour les étudiants, réussir sa vie, c’est avant tout être « heureux et épanoui » dans son travail comme dans sa vie de famille. Les priorités qu’ils affichent dans l’idéal sont d’exercer un métier intéressant (93%), d’avoir un bon équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle (93%), et permettant d’avoir les moyens de faire ce qu’il leur plait durant leur temps libre (93%). Harris Interactive a mené l’enquête pour INSEEC U. et publie une étude intitulée « Réussir dans un monde en transition. Les étudiants et leurs attentes à l’égard de l’enseignement supérieur ».”

La part d’ombre du dispositif « ZEP » de Sciences Po Par Marie-Estelle Pech
Plus de 40% des élèves entrés dans l’institution par la voie dérogatoire des ZEP sont désormais issus des catégories sociales supérieures.”

Le projet ACORDA veut améliorer l’orientation vers les études supérieures à Toulouse et sa région
Le projet d’orientation Acorda voit le jour à Toulouse. Il a pour but de renforcer l’orientation scolaire, avec une mise en commun de dispositifs pour aider les lycéens à mieux comprendre les modalités d’apprentissage dans le supérieur.”


Ailleurs

Manifestations nationales au Brésil contre les coupes budgétaires dans l’éducation
Des centaines de milliers de manifestants participaient, mercredi, à une grève déclenchée après l’annonce d’une réduction de 30 % des subventions aux universités fédérales.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 552 - Les dys dans la classe
Dossier coordonné par Nicole Bouin et Émilie Pradel
mars 2019
L’accueil des élèves présentant des troubles des apprentissages, dont les «  dys  », ne va pas sans difficultés au quotidien pour les enseignants. Notre dossier propose des éclairages de chercheurs sur ces troubles et donne la parole aux praticiens de terrain, aux parents, aux anciens élèves dys, aux médecins, aux associations…

N° 551 - Expliciter en classe
Dossier coordonné par Andreea Capitanescu Benetti et Sylvie Grau
février 2019
L’enseignement explicite, de quoi s’agit-il exactement ? Le projet de ce dossier est de faire le point sur ce que disent les chercheurs, les formateurs, mais surtout d’aller explorer ce qui se passe dans les classes. Qui explicite ? Quoi ? Quand et comment ?