Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 16 février


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 16 février

Vu à la télé — Inférieur — Vocation — Tertiaire — Ressource

Passage à la télé du ministre, réactions à propos du projet de réformes du bac et du lycée et après le vote de la loi Vidal, quelques réflexions générales à propos de l’orientation et une ressource sur la didactique pour ce week-end. Et puisque la terminale devient la "maturité", ne nous retenons pas !


Vu à la télé

Éducation : grand oral pour Blanquer, devenu une "pièce maîtresse" du gouvernement. “Inconnu il y a quelques mois du grand public, devenu l’un des meilleurs élèves et une pièce maîtresse du gouvernement, Jean-Michel Blanquer a passé jeudi soir son grand oral sur France 2, l’occasion d’affirmer son poids politique.”

Éducation : Blanquer fait le pari du sérieux, par Marie-Estelle Pech Marcelo Wesfreid.
Lors de « L’Émission politique » sur France 2, le ministre de l’Éducation nationale a fait la pédagogie de sa réforme du bac.”

Pour l’Obs, Education : avec son grand oral sur France 2, Blanquer confirme sa popularité. Il s’agit de la dépêche AFP.

Et Le Monde titre : Sur France 2, Jean-Michel Blanquer emporte l’adhésion


Inférieur

Puisqu’il y a un "supérieur" il doit bien exister un "inférieur" , n’est-il pas ?

« Dans le nouveau bac, le poids des humanités est plus important ».
Epreuves écrites, grand oral, fin des filières… quel impact auront ces nouveautés ? Notre journaliste Violaine Morin, spécialiste de l’éducation, a répondu à vos questions.”

L’Apses dénonce la réforme du lycée. "Le projet de réforme du baccalauréat et du lycée présenté par le Ministre le 14 février dernier conduirait à un net recul de la place des sciences économiques et sociales au lycée", estime l’Apses, association des professeurs de SES. "Les élèves bénéficieraient d’un temps de formation en SES de 20% inférieur à la situation actuelle... L’architecture proposée remet donc en cause la place de la troisième culture au lycée alors que les SES et la série ES ont fait leurs preuves depuis leur création il y a plus de 50 ans. La série ES attire effectivement des effectifs croissants (aujourd’hui un tiers des élèves des séries générales) grâce à une formation cohérente et équilibrée permettant une poursuite d’études diversifiée et de forts taux de réussite dans l’enseignement supérieur. Elle joue son rôle dans la démocratisation du lycée puisque sa composition sociale est la même que celle des classes de seconde. Surtout, les SES apparaissent comme une discipline contribuant pleinement à la formation du citoyen en donnant, grâce aux savoirs et méthodes des sciences sociales (économie, sociologie, science politique…)".

Réforme du lycée : L’appel de Touche pas ma zep.“Soyons justes : le gouvernement n’ignore pas les inégalités sociales de réussite scolaire, et dit vouloir les combattre... Mais entre le CP et la L1, rien : tout se passe comme si, dans les réformes en cours ou en projet, les inégalités s’évaporaient soudainement entre l’enseignement primaire et l’enseignement supérieur. Le rapport Mathiot accomplit ainsi l’exploit de ne jamais évoquer, en 65 pages, la corrélation massive et persistante entre les résultats au baccalauréat et l’origine sociale des lycéens qui le passent", écrit le collectif Touche pas ma zep dans le Bondy Blog.”

Manche : "On s’inquiète pour l’avenir des Segpa". “Le syndicat enseignant FSU a organisé des états généraux de la Segpa (Section d’enseignement général et professionnel adapté) au niveau national. Dans la Manche, deux stages ont été proposés aux enseignants de Segpa, le 19 décembre 2017 et ce jeudi 15 février 2018. L’occasion d’établir un diagnostic des difficultés rencontrées et de s’inquiéter pour l’avenir, jugé incertain, de ces structures.”


Vocation

M. Duru-Bellat : "La réforme du bac va anticiper les choix d’orientation et fermer des portes" par Erwin Canard. “Marie Duru-Bellat, professeure émérite de sociologie à Sciences po, spécialisée dans les politiques éducatives et les inégalités sociales dans le système scolaire, estime que la réforme du baccalauréat et du lycée risque de forcer les lycéens à choisir plus tôt leur orientation vers le supérieur. Entretien.”

Métiers qui recrutent : filles et garçons, élargissez vos horizons ! Par Catherine de Coppet. “Service à la personne, propreté, informatique, enseignement… les secteurs les plus pourvoyeurs d’emploi sont connus, mais ils peinent pourtant à recruter. Et si l’une des clés consistait à viser plus de mixité hommes-femmes ? Décryptage.”

Le Figaro Étudiant lance Julie, son chatbot d’orientation. “Le Figaro Etudiant propose depuis le 6 février un nouveau service : un chatbot orientation nommé Julie.”

L’histoire de l’orientation. “Explications de Françoise Vouillot, maitresse de conférence en psychologie de l’orientation qui rappelle que dès le départ de l’orientation, il y avait cette division sexuée, et que l’enseignement des filles n’était pas la même que celle des garçons. Une interview du webdoc "L’école du genre".

Et une petite auto-promotion... Psychologie, orientation, éducation 8 : La théorie des aptitudes.“Retournons du côté « scientifique ». La théorie des aptitudes fut au fondement de la conception scientifique de l’orientation professionnelle. Sur quoi repose-t-elle ? Il est sans doute important de comprendre ses ressorts pour éclairer un peu les deux conflits entre Piéron et Naville puis avec Léon que nous rapporterons dans les articles suivants.”


Tertiaire

Ailleurs, dans le monde, le "supérieur" s’appelle "tertiaire"...

Le Parlement français donne son feu vert à la réforme de l’accès à l’université
Paris (AFP)
La réforme de l’accès à l’université définitivement adoptée. Par Séverin Graveleau. “Les députés et les sénateurs ont voté en faveur du projet de loi. Le premier syndicat étudiant, la FAGE, avait retiré quelques heures plus tôt son soutien à cette réforme, estimant que la version finale du texte l’avait « vidé de sa substance ».”

La loi Vidal adoptée perd ses soutiens. “"L’adoption du projet de loi « orientation et réussite des étudiants » constitue une avancée majeure pour notre jeunesse : la nouvelle procédure d’accès à l’enseignement supérieur garantit en effet le dernier mot des étudiants sur leurs choix, prévoit un accompagnement renforcé des bacheliers à leur entrée dans l’enseignement supérieur et marque une nouvelle ambition pour la santé et la vie étudiante", écrit F Vidal après l’adoption par l’Assemblée et le Sénat, le 15 février ,de la loi orientation et réussite des étudiants. Cette adoption a été obtenue au prix de concessions de dernière minute au Sénat.”


Ressource

Dossier de veille de l’IFÉ : Les recherches en didactique pour l’éducation scientifique et technologique, n° 122, février 2018. Auteur(s) : Reverdy Catherine

Je vous souhaite un week-end réparateur.
Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 542 - Bienveillants et exigeants
Dossier coordonné par Danièle Manesse et Jean-Michel Zakhartchouk
janvier 2018
La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.

N° 541 - Les tâches complexes à la loupe
Dossier coordonné par Christophe Blanc et Florence Castincaud
décembre 2017
Depuis l’instauration du socle commun et l’incitation des enseignants à mettre en œuvre des «  tâches complexes  » dans leurs classes, on assiste à un foisonnement de propositions, personnelles et institutionnelles. Un dossier pour poursuivre la réflexion et nous aider à faire des choix pédagogiques et didactiques plus pertinents.