Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 15 décembre 2017


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 15 décembre 2017

Inégalités — Orientation — Apprentissage — Pour le week-end

On parle des inégalités en France, de l’orientation et de l’apprentissage. Et quelques cadeaux pour ce week-end.


Mais avant de commencer, une pensée émue de la part de toute l’équipe de la revue de presse, pour tous ceux qui souffrent de cette catastrophe. Accident de Millas. Jean-Michel Blanquer déplore un « drame incommensurable ».


Inégalités

Alain Trannoy : « La solution, c’est l’éducation », propose recueilli par Mathieu Castagnet , “Comment lutter contre le creusement des inégalités ? Le point de vue d’Alain Trannoy, économiste, directeur d’étude à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).”

Régionalisation et inégalités territoriales. “La décentralisation a-t-elle augmenté les inégalités territoriales ? Instinctivement on pourrait penser que oui. Mais la thèse de Claire Duuy (La régionalisation sans les inégalités) montre, à travers les exemples de la France et de l’Allemagne, que ce n’est pas le cas. Malgré la grande différence de statut, les régions des deux pays ont évolué vers des politiques de plus en plus similaires entre régions. Tout juste sorti des presses, l’ouvrage est déjà bien repéré par les partisans de l’autonomie la plus large et de la mort du "mammouth". Pourtant ce n’est pas par hasard si les politiques régionales se sont rapprochées. Et il reste à voir si les circonstances sont maintenant les mêmes ou si le vent tourne…

Trois Français sur quatre jugent la société française inégalitaire. Dans Paris Match. “Selon une étude réalisée par l’institut Kantar Public pour la Fédération des Pupilles de l’enseignement public, plus de trois Français sur quatre trouvent la société française inégalitaire.”

L’éducation, 3e priorité des Français en 2017. “D’après une enquête publiée ce jeudi, l’éducation fait partie du trio de tête des attentes des Français en matière de service public.
Emploi (48 %), santé (42 %), éducation (37 %) : voici les trois domaines sur lesquels les pouvoirs publics devraient agir prioritairement pour les Français, selon le baromètre de l’Institut Paul Delouvrier (1) publié ce jeudi. Si les attentes concernant l’emploi et l’éducation baissent par rapport à l’année (avec respectivement -4 et -1 points), celles concernant la santé progressent fortement (+6 points)
.”


Orientation

Le CSE vote contre le retour du redoublement. “Elément clé de la stratégie de communication de JM Blanquer, le redoublement fait l’objet d’un projet de décret étudié le 14 décembre en conseil supérieur de l’éducation (CSE). Le CSE a voté à une large majorité contre le texte ministériel, fracturant d’une façon inattendue le front syndical.

Orientation et réussite des étudiants : des quotas de bacheliers dans les filières sélectives par Laura Taillandier. “Les députés ont adopté le premier article du projet de loi sur l’entrée à l’université, en séance publique, mercredi 13 décembre 2017. Précisant, au passage, la mise en place de quotas de bacheliers dans les filières sélectives, la transparence du code de la plate-forme Parcoursup, ainsi que l’association des établissements privés.”

Denis Peiron insiste dans La Croix : Vers des quotas d’étudiants boursiers en « prépas ». “Lors de l’examen du projet de loi sur l’orientation et la réussite des étudiants, les députés ont voté à l’unanimité, mercredi 13 décembre, un amendement prévoyant la fixation d’un pourcentage minimal de boursiers dans les filières sélectives, notamment les « prépas ».”

Sélection à l’université : la catastrophe qui vient, par Pascal Maillard sur son blog : POLARED - Petit observatoire des libertés académiques. Recherche, Enseignement, Démocratie. “Les « attendus » étaient très attendus. Ils sont désormais connus. Les lycéens savent tout ce que l’Université publique attend d’eux. Ou plus exactement ce à quoi le gouvernement les pousse : déserter l’université en choisissant le supérieur privé ou les formations courtes, ou bien faire appel à des officines pour préparer la nouvelle course d’obstacles de la sélection.”

Et pendant ce temps, le CESE consulte sur l’orientation. “Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) lancera une plateforme de consultation participative en ligne le lundi 8 janvier prochain. La première consultation à laquelle les internautes sont invité.e.s à participer est intitulée « Orientation des jeunes : quelles solutions ? ». Elle viendra nourrir le projet d’avis sur « L’orientation des jeunes » qui sera soumis au vote de l’assemblée plénière du CESE le 11 avril prochain. La consultation portera sur six thématiques : comment l’offre de formation peut-elle permettre un réel choix d’orientation ? ; comment éviter que les stéréotypes de sexe ne conditionnent les choix d’orientation ? ; comment mieux accompagner les jeunes dans leur parcours ? ; comment réduire le stress suscité par l’orientation ? ; comment faciliter l’insertion professionnelle des jeunes ? et comment décider vraiment de son orientation et ne pas la subir ?” En passant, vous pouvez consulter des petites vidéos d’interviews des auditionnés sur cette page.


Apprentissage

Conférence nationale des territoires : un retour sous conditions des Régions. “Les Régions ont souhaité renouer le dialogue avec l’Etat, interrompu lors de leur congrès à Orléans, afin d’établir des relations de confiance et de mettre en place un cadre pluriannuel stabilisé pour leur action et le déploiement de leurs politiques publiques.”

Taxe d’apprentissage : ce que veut faire le gouvernement. “Le ministère du Travail peaufine en coulisse l’architecture financière de l’alternance : une taxe unique de 0,85 % à 1 % et des fonds entièrement à la main des branches professionnelles.”


Notes

Université : bientôt la fin de la compensation des notes ?Le système de compensation à l’université va-t-il être supprimé ? Pris en compte dans la réforme à venir sur l’entrée à l’université, ce sujet avait été abordé par la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation Frédérique Vidal.”

A l’école, supprimons les notes. “La plupart des institutions scolaires persistent à vouloir attribuer une note à toute production scolaire. Pourtant, le système d’évaluation par notation ne reflète pas toujours le niveau de l’élève en matière d’acquisition des apprentissages.” Mais pas d’inquiétude ou d’euphorie, c’est en Suisse !


Pour le week-end

A savourer, École : les vrais défis. Par Claude Lelièvre pour les Cahiers pédagogiques, Histoire de la démocratie scolaire à l’école primaire. “La manière de faire classe influe sur le type de pouvoir institué, entre adultes et enfants et entre enfants, dans ces « micro-sociétés » que sont les établissements et les classes. Rétrospective historique sur la question, des modes d’enseignement mutuel et simultané à la coopération.”

Et quelques vidéos de chroniqueurs de FranceInter. Pour rire, enfin peut-être pas que.

Blanquer, le Marty McFly de l’école à papa. “Le ministre Jean-Michel Blanquer a décidé que l’école à la cool enfantée de mai 68, c’était bon pour la poubelle. Comme Marty McFly, il est monté dans la DeLorean pour remonter le temps et remettre de l’ordre dans les salles de classe.”

L’école, c’était mieux avant. “Le bilan de l’Ecole français est pas folichon et nous squattons les bas de tableaux des classements internationaux. Et Jean-Michel Blanquer a trouvé la solution : les chorales, comme avant. Guillaume a donc demandé aux Français, si l’école c’était mieux avant ?

L’école publique à l’ancienne. “Quand c’est tout le système scolaire qui plante, que fait-on ? Et bien on appelle Jean-Michel Blanquer. Et nous goûterons aux plaisirs de l’école de nos Grand-Parents.”

Allez, bon week-end !
Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 541 - Les tâches complexes à la loupe

Dossier coordonné par Christophe Blanc et Florence Castincaud
décembre 2017

Depuis l’instauration du socle commun et l’incitation des enseignants à mettre en œuvre des «  tâches complexes  » dans leurs classes, on assiste à un foisonnement de propositions, personnelles et institutionnelles. Un dossier pour poursuivre la réflexion et nous aider à faire des choix pédagogiques et didactiques plus pertinents.

N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours
Dossier coordonné par Sabine Coste et Nicole Priou
novembre 2017

La rénovation de la voie professionnelle engagée en 2009 a modifié les représentations sur les études initiales et la façon d’envisager les inégalités scolaires. Les caractéristiques sociales des jeunes scolarisés dans la voie professionnelle se sont, elles aussi, modifiées. Entre «  diplôme bradé  » et «  émancipation sociale  », quel état des lieux ?