Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 14 avril 2017


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 14 avril 2017

Présidentielle — Périphérie — Supérieur —

Revue légère avant ce week-end prolongé.


Présidentielle

Éducation : bilan du quinquennat et enjeux pour demain, par Philippe Watrelot, professeur agrégé de Sciences économiques et sociales Professeur en temps partagé, ESPÉ de Paris - Paris Sorbonne - Sorbonne Universités

Présidentielle 2017 : "une des thématique qui remonte, c’est l’éducation". INVITÉE RTL - Elsa Grangier a conçu un comparateur de programmes entre les 11 candidats de l’élection présidentielle. “A onze jours du premier tour de la présidentielle, un peu moins d’un Français sur deux ne sait pas encore pour qui il va voter. Pour aider chaque électeur à affiner son choix, Elsa Grangier propose un comparateur interactif sur internet : jecomparelesprogrammes.fr. "On a le choix entre les onze candidats", explique-t-elle, "on sélectionne les deux ou trois candidats que l’on souhaite comparer sur des thématiques identiques : éducation, sécurité, défense ou encore la famille."

Ecole, 40 ans de réformes au service de l’enfant ?
Dire que l’école n’a pas changé, est une erreur. De la mise en place de la mixité, à l’apprentissage des langues étrangères dés la primaire, en passant par d’incessantes modifications des rythmes scolaires, retour sur 40 ans de réformes en images.”

Le futur chef de l’Etat doit faire de l’alternance sa priorité par Yves Hinnekint / directeur général d’Opcalia. “Le triptyque entreprise – jeune – école qui s’organise autour des contrats de professionnalisation et d’apprentissage conduit incontestablement à la réussite. Et les avantages de l’alternance sont nombreux : pour les jeunes, c’est la garantie d’une première expérience professionnelle qui fait trop souvent défaut lorsqu’il s’agit de trouver un emploi.
Il est donc indispensable de s’engager davantage en faveur du développement de l’alternance. Et de tourner le dos aux idées surannées selon lesquelles ce serait une voie que l’on choisirait par défaut. Il s’agit bien au contraire d’une voie d’excellence pour accéder au premier emploi
.” Et un éloge de plus pour l’apprentissage !


Périphérie

Pendant ce temps à la périphérie de la République...
Mutations à La Réunion dans l’Education nationale : un système à remettre en cause. “Comme chaque année, le problème des mutations des futurs enseignants titulaires réunionnais est posée. À la rentrée prochaine, la moitié de professeurs stagiaires devront aller en France pour prendre leur premier poste de titulaire. S’ils veulent rester à La Réunion, ils n’ont comme seule possibilité que de démissionner, ce qui leur fait perdre le bénéfice du concours. Soutenus par la FSU, ils ne comprennent pas le choix de l’Éducation nationale, car le nombre postes vacants à La Réunion est plus grand que celui des professeurs stagiaires envoyés en France.”

La Guyane, "tiers-monde" scolaire de France. “Manque de bâtiments et de matériel, échec scolaire massif, programmes inadaptés... en Guyane, où l’éducation nationale connaît ses pires résultats, les professeurs affirment "enseigner dans les écoles du tiers-monde", ce que dénonce le mouvement social en cours depuis trois semaines.”

Les Réunionnais ont-ils la responsabilité de l’éducation à La Réunion ?Ces jeudi 13 et vendredi 14 avril, s’est déroulée une grande nouveauté à La Réunion : les premières Rencontres de l’Éducation de l’océan Indien, organisées par le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) et la Ligue de l’enseignement avec plusieurs partenaires associatifs et institutionnels du pays. Ces deux journées de réflexions et d’échanges ont été consacrées à un sujet très important pour l’avenir de notre peuple et de l’humanité : « Quelle éducation pour faire face aux défis d’aujourd’hui ? Une pédagogie qui unit et qui libère ».”

Quelle éducation face aux défis d’aujourd’hui ?Suite et fin aujourd’hui des ateliers, avec restitution et synthèse avant clôture. Les travaux débuteront à 9 heures.
Atelier-11 : parler sciences sur les temps périscolaires ; Atelier-12 : l’engagement citoyen des jeunes Dionysiens ; Atelier-13 : un parcours arts et cultures dans la formation des enseignants à La Réunion ; Atelier14 : l’outre-mer, trace de l’histoire nationale ; Atelier-15 : l’intergénérationnalité à Saint-Denis ; Atelier-16 : l’arbre un médiateur ; Atelier-17 : artiste auteur : créer au sein d’un établissement scolaire ; Atelier-18 : lire et faire lire ; Atelier-19 : Olympe de Gouges, porteuse d’espoir ; Atelier-20 : Madagrimpe 2017 : un projet solidaire
.”

Philippe Meirieu : "Nous devons travailler à une école plus solidaire". “Il a accepté de venir à la Réunion parce que c’est un territoire qu’il ne connaît pas et qui le fascine grandement. "Ce territoire m’attire beaucoup en raison de son histoire, de sa diversité, mais aussi en raison de son dynamisme dans les questions éducatives. Dyna-misme de Saint-Denis et de l’île en général, mais aussi des associations de l’Éducation Populaire qui organisent régulièrement depuis plusieurs années des salons et ateliers sur l’éducation. Tout cela est de très bon augure. C’est le signe que pour ce territoire l’éducation est une priorité."


Supérieur

Autonomie des universités : les personnels veulent changer les règles du jeu. “BAROMÈTRE 2017. Plus des trois quarts des répondants au baromètre EducPros rejettent le statu quo en matière d’autonomie des universités, un sujet qui reste un marqueur fort du clivage droite-gauche. Et si les personnels divergent sur l’évolution à suivre, plus de 40 % ne veulent ni renforcer, ni réduire l’autonomie mais la "transformer"...

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 536 - Éduquer aux médias et à l’information

Dossier coordonné par Émilie Kochert
mars 2017

Nous sommes inondés d’informations. L’actualité a remplacé l’information dans une culture du buzz où souvent on ne prend pas le temps de vérifier. Est-il simple de déceler le vrai du faux ou de sélectionner l’information dans le divertissement ? Éduquer aux médias et à l’information relève des missions des enseignants.

N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

Dossier coordonné par Évelyne Chevigny et Roseline Ndiaye
décembre 2016
L’enseignement des sciences expérimentales s’est considérablement renouvelé. Ces changements ont visé à mettre l’élève au centre, en prenant en compte les travaux de la didactique ainsi que les réflexions sur le bagage intellectuel de base pour tout citoyen du XXIe siècle, au cœur d’une société basée sur les sciences et les technologies.