Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 9 septembre 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 9 septembre 2015

EMC — Enseignement supérieur — Numérique — Ailleurs — Ressources


L’EMC est encore à l’honneur. Il sera également question du rapport sur l’enseignement supérieur et de ses 40 propositions. Le numérique bouge bien également. Et nous terminerons par un petit tour ailleurs et quelques ressources à glaner.


EMC

L’enseignement moral et civique, c’est quoi ? se demande très succinctement Isabelle Dautresme dans l’Etudiant.. ““À partir de la rentrée 2015, l’enseignement moral et civique (EMC) fait son entrée au collège. Mais en quoi consiste cette nouvelle matière ? Quel est l’objectif visé ? Qui va l’enseigner et à quelle fréquence ? Décryptage”.

JPEG - 148.9 ko
C’est quoi l’EMC ? Dessin de JiMo

Suite à la déclaration de l’enseignement catholique que nous rapportions hier au sujet de la laïcité, François Teutsch du site Boulevard Voltaire s’interroge : L’enseignement catholique français est-il encore seulement catholique ?Au lieu de mener le combat pour la liberté fondamentale d’éducation, qui relève de la responsabilité des parents, l’école privée n’a de cesse, depuis des décennies, de se couler dans le moule et de donner au régime des gages de républicanisme.”
L’Humanité, avec la question Est-il moral d’enseigner la morale à l’école ? Implications philosophiques d’une mesure gouvernementale, présente les points de vue de Pierre Kahn Professeur des universités émérite, coordonnateur du groupe d’experts attaché à la conception du programme d’enseignement moral et civique auprès du Conseil supérieur des programmes, Catherine Chabrun Militante pédagogique, rédactrice en chef du Nouvel Éducateur, Ruwen Ogien
 Philosophe, directeur 
de recherche 
au CNRS et Bernadette Groison, Secrétaire générale de la FSU.

Vousnousils.fr nous apprend que Les recteurs de Paris et de Nancy-Metz vont appliquer des mesures pour renforcer l’enseignement de l’allemand dans le cadre de la réforme du collège.


Enseignement supérieur

A Nantes, à l’Université : Les effectifs augmentent, pas les moyens. “L’université de Nantes, victime de son succès. C’est ce qu’affirme son président, Olivier Laboux

Le rapport du comité pour la Stratégie nationale de l’Enseignement Supérieur (StraNES) fait l’objet d’appréciations différentes dans la presse.
Pour Acteurs publics, Un rapport préconise de développer les ressources propres de l’enseignement supérieur.

JPEG - 80.9 ko
Financement de l’enseignement supérieur Dessin de Genevièvre Brassaud

Marie-Christine Corbier, dans les Echos précise que Les entreprises appelées à investir dans l’enseignement supérieur. “Les entreprises pourraient apporter 1,2 milliard pour financer l’enseignement supérieur, selon un rapport remis à François Hollande.
Ce n’est pas un rapport de plus sur l’enseignement supérieur mais la définition, en creux, de la future stratégie du gouvernement
.”

Le Café pédagogique, de son côté, déclare que Le rapport Stranes veut mettre fin au bac professionnel et technologique sésames vers le supérieur. “Sous prétexte de respecter l’égalité réelle, le rapport sur la stratégie nationale de l’enseignement supérieur propose de réserver le droit d’accès au supérieur aux seuls bacheliers généraux. Les bacheliers technologiques et professionnels n’auraient accès au supérieur que sur autorisation et souvent après la réussite à un examen d’entrée. Ce rapport qui prétend démocratiser l’accès au supérieur remet aussi en selle le projet de Brevet professionnel supérieur. Ces deux mesures institueraient légalement un véritable apartheid universitaire.”

Et pour Sud-ouest : Enseignement supérieur. Un rapport ambitieux et prudent. “Sophie Béjean et Bertrand Monthubert, respectivement présidente et rapporteur général du comité pour la Stratégie nationale de l’enseignement supérieur (Stranes), ont beaucoup consulté, discuté, creusé pendant un peu plus d’un an…Sud-ouest présente également les 40 propositions sur cette page.


Numérique

La Croix présente Le soutien scolaire nouvelle génération. "Ces dernières années, le soutien scolaire en ligne s’est développé en profitant de l’essor du numérique.” Le journal présente quelques uns de ces sites.

Le Café pédagogique s’interroge : Changement de direction pour le numérique éducatif ?Selon des informations concordantes mais que le ministère n’a pas confirmées, Catherine Becchetti Bizot a été remplacée le 7 septembre à la Direction du numérique éducatif (DNE) par le sous-directeur (DNE B) Mathieu Jeandron. Sa nomination devrait être rendue publique le 9 septembre. Elle intervient à un moment clé pour le numérique éducatif : celui de la mise en route du plan numérique voulu par François Hollande. Après des années de vaches relativement maigres, le numérique éducatif va avoir des moyens très importants. Quel sens donner alors à cette nomination ? Quelles conséquences pour les enseignants ?"

Et Jean-Pierre VERAN sur son blog dans Numérique pour l’éducation : quel point d’étape ? présente le numéro de la revue trimestrielle de l’AFAE, Administration et éducation, dont le dossier interroge : le numérique, une chance pour le système éducatif ? Si vous n’avez pas le temps de lire la revue elle-même...


Ailleurs

On commence par Leçons suédoises. “Présentée au séminaire du Liepp Sciences Po, dirigé par Denis Fougère et Agnès Van Zanten, par Beatriz Pont (Liepp - Ocde) le 8 septembre, la crise éducative suédoise nous ramène tout droit aux débats politiques actuels. Il est question d’un collège bienveillant mais aussi du rapport des politiques avec l’école…” Un article à lire.

La Chine va mettre en réseau les universités camerounaises pour 75 milliards FCfa

Au Québec, d’après L’Express, Les mères bientôt dédommagées pour l’éducation des enfants : “Le Québec réfléchit à instaurer une prestation pour dédommager le parent - souvent la mère - qui a le plus souffert économiquement de l’éducation des enfants. Prestation qui serait due par l’ex-conjoint en cas de séparation, même si le couple n’était pas marié, détaille le site LaPresse.ca.”

En Belgique Pour être nommé, un prof doit parcourir un chemin long et compliqué : "C’est kafkaïen. J’ai un collègue qui a dû attendre 20 ans"


Ressources

Mozilla relance sa plateforme Thimble pour l’enseignement du HTML, CSS et JavaScript

L’Etudiant annonce le Lancement de la première TEDxChampsÉlyséesED sur l’éducation. "Explorons. C’est le thème de la [première conférence TEDxChampsÉlyséesED sur l’éducation qui aura lieu le 5 octobre prochain au siège de l’Unesco."

Et dans Entreprises Ouest-France on apprend que Edumoov est la start-up qui simplifie le travail des enseignants. “Dans quelques jours sortira le cahier journal, un agenda professionnel pour les profs des écoles. Comme tous les outils d’Edumoov, celui-ci dispense les enseignants de tâches administratives.”

La revue vous sera servie demain par Mila Saint Anne.
Bernard Desclaux

JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Quelle éducation laique à la morale ?
Revue n°513 - mai 2014
Que s’agit-il d’enseigner, pour ce qui ne peut se réduire à une discipline scolaire ? Dans quel objectif, entre pacification des relations et formation du jugement moral ? Qui pour le faire, dans quel cadre ? Bien des questions, et ce dossier ose dès maintenant des réponses, dans la conviction que nous touchons là à un rôle fondamental de l’école.

Enseigner les arts avec le numérique
Hors-série numérique 40
Dossier coordonné par Isabelle Bougault et Alexandra Rayzal
Nous poursuivons notre série « enseigner avec le numérique », avec les arts : musique, arts visuels, histoire des arts, en primaire, en collège, en lycée. Des exemples de pratiques avec des outils et des applications numériques, pour amener les élèves à créer, échanger, coopérer et pour présenter leurs œuvres.

Lorsque deux enfants, deux élèves ou deux adultes coopèrent, ils apprennent au travers des échanges. En même temps, ils se construisent des valeurs humanistes telles que la solidarité, le partage, le respect. Des témoignages pédagogiques, des repères précis pour oser l’aventure, dépasser les embuches.