Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 9 octobre 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 9 octobre 2019

Souffrance — Blanquer — Réforme — Supérieur — Divers et d’ailleurs

La souffrance est toujours là. Quelques nouvelles de Blanquer, des réformes, du supérieur et un peu de divers et d’ailleurs.
--------------

Souffrances

Éducation Enquêtes après un autre suicide de professeur par Olivier Chartrain
Deux semaines avant Christine Renon, directrice d’école à Pantin, un autre enseignant s’est donné la mort en mettant en cause l’institution.” pour abonnés

Le Billet de Nicole Ferroni : Education Nationale : va te faire soigner d’abord !


Blanquer

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, de Besançon au pays de Montbéliard
A Besançon, le ministre a visité l’école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise et a pu échanger avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive. A Montbéliard, il s’est rendu au lycée professionnel des Huisselets (850 « apprenants », des lycéens à la formation continue) afin d’avoir un aperçu des différentes filières d’excellence de l’établissement. Il a prolongé son déplacement dans la petite école de Blamont (76 enfants, trois classes), avant d’évoquer devant un parterre d’élus l’importance des écoles rurales. Il a réaffirmé le soutien de l’État à la fois au premier degré et aux établissements ruraux.”

Retraites des enseignants : les discussions démarrent dans un climat tendu
Le ministre de l’Education et le haut-commissaire aux Retraites ont reçu, mardi, les syndicats enseignants pour une première réunion sur les retraites. Ceux-ci déplorent un climat « tendu » après les propos d’Emmanuel Macron qui entend conditionner la revalorisation des salaires à des contreparties liées au temps de travail.”


Réforme

Les chefs d’établissement du privé inquiets des retombées de la réforme du lycée
"La réforme est faite pour économiser des moyens". Vivien Joby, président du Snceel, le principal syndicat de chefs d’établissement du privé sous contrat, membre du comité de suivi, aime bien les réformes des lycées. Il en partage la philosophie. Mais pas au point de dissimuler les problèmes qu’elles posent. Le principal étant l’avenir des enseignants confrontés à une baisse de la dotation horaire. Mais le Snceel s’inquiète aussi de la mise en concurrence des établissements et pour beaucoup de la réduction de leur offre par rapport à l’ancien lycée."

Réforme du bac : un syndicat enseignant demande l’annulation de la première session de contrôle continu, prévue en janvier
La première session des épreuves de contrôle continu pour les élèves de première, mise en place par Blanquer dans le cadre de la réforme du baccalauréat, doit avoir lieu en janvier 2020. Mais le principal syndicat des professeurs du second degré, le Snes-FSU, réclame leur suppression, redoutant une "catastrophe", rapporte franceinfo.”

Tout savoir sur l’enseignement commun de Sciences numériques et technologie
Depuis la rentrée, les lycéens de la classe de Seconde suivent le nouveau programme établi par le ministère de l’éducation nationale. L’examen du baccalauréat n’a pas été le seul impacté, en effet, les programmes de la classe de Seconde ont subi quelques changements. Le tronc commun de l’année de Seconde accueille deux nouvelles matières obligatoires les sciences économiques et sociales (SES) et les sciences numériques et technologie (SNT).”


Supérieur

Parcoursup : le bilan 2019, les changements prévisibles pour 2020 par Bruno Magliulo, Formateur/conférencier et auteur de livres et articles sur le thème de l’orientation
Le quotidien Le Monde du 23 juillet 2019 a publié, sous la signature de Camille "Stromboni, un excellent article ("Parcoursup : une deuxième année moins chahutée") dressant un premier bilan de la phase principale de Parcoursup, qui se terminait le 19 juillet 2019. Du côté du Ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche, on a attendu la fin de la phase complémentaire (qui se terminait le 14 septembre 2019) pour présenter un bilan couvrant l’ensemble du calendrier 2019 de la désormais célèbre plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur.”

Les boursiers sur critères sociaux en 2018-2019, Note Flash n°19 - Octobre 2019
Durant l’année universitaire 2018-2019, 712 000 étudiants ont perçu une bourse sur critères sociaux du M.E.S.R.I., soit en moyenne, 38 % des étudiants qui suivent une formation ouvrant droit à une bourse. La proportion de boursiers est très variable selon les formations et les académies. Plus de la moitié des étudiants sont boursiers du MESRI dans les sections de technicien supérieur et assimilés (S.T.S.) (55 %) et seulement 13 % dans les écoles de commerce.” abonnés

Le Campus Condorcet, futur Saclay des sciences humaines et sociales ? par Amélie Petitdemange
C’est un projet qui mûrit depuis plus de dix ans. Le campus Condorcet a ouvert ses portes à la rentrée 2019. Ce pôle dédié aux sciences humaines et sociales (SHS) accueille plusieurs milliers d’étudiants en master et en doctorat sur son site d’Aubervilliers. Après l’ouverture du second site à la Chapelle prévue pour 2023, ils devraient être 18.000 étudiants. Ce campus de 7 hectares dispose de 2 auditoriums et 11 bâtiments, dont 5 dédiés à la recherche, de 450 logements étudiants et de 88 logements pour les chercheurs invités.”


Divers et ailleurs

Atelier révolte au bahutPar Luc Chessel
Jean-Gabriel Périot a conçu son film avec des élèves du lycée Romain-Rolland, à Ivry-sur-Seine, souvent en conflit avec les figures de l’autorité.”

École : de minuscules réformes pour de gigantesques défis Par Anne-Sophie Romainville, Linguiste
Il ne suffit pas de savoir écrire pour accéder à la culture de l’écrit, et donc aux modalités de communication propres aux sphères de pouvoir. C’est ce que montrent les enquêtes sur l’école en France et en Belgique mettant en évidence qu’un tiers des élèves restent bloqués derrière la barrière sociolangagière. Un défi laissé de côté par les récents projets de réforme du système scolaire.”

L’éducation populaire, une exigence du 21ème siècle Avis et rapport du CESE Rapporteur.e.s : Jean-Karl DESCHAMPS, Groupe des associations et Christian CHEVALIER, Groupe UNSA
L’éducation populaire n’a rien perdu de son héritage fondateur : celui d’une société inclusive qui garantit à chacune et chacun l’exercice d’une citoyenneté pleine et entière dans la République. L’enjeu de cet avis est de mettre en lumière sa modernité notamment au regard des débats sur la participation citoyenne aux décisions publiques. Il propose vingt préconisations concrètes pour restaurer et valoriser ses démarches, permettre aux multiples actrices et acteurs de sortir de l’invisibilité. Elles s’articulent autour de cinq grands axes : investir dans les politiques publiques d’éducation populaire pour contribuer à réconcilier la société ; développer le lien social pour conforter la citoyenneté ; sécuriser le modèle économique ; former les différents acteurs et reconnaître leurs compétences ; favoriser l’engagement et renouveler la gouvernance.”

Education : comment Pékin veut mettre la jeunesse au pas patriotique Par Anne-Sophie Labadie, correspondante à Hongkong
C’est l’un des pires casse-tête pour Pékin : la jeunesse hongkongaise, toujours plus rebelle, politisée et rétive à l’idée d’« identité nationale » inoculée depuis la rétrocession du territoire en 1997. A l’image de ces étudiants en première ligne de la contestation, les jeunes restent pour beaucoup hermétiques au discours patriotique, au point que le gouvernement central a désormais l’école de Hongkong dans le collimateur, terreau de cette résistance et, selon lui, vecteur des poussées « séparatistes ». Vendredi, la cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, n’avait pas encore exposé à la presse les détails de sa loi d’urgence que déjà des directives étaient envoyées à toutes les écoles pour interdire aux élèves de porter des masques.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 554 - L’économie à l’école
Dossier coordonné par Florence Rebeschini Aulanier et Monique Royer
juin 2019
L’économie, c’est à la fois un enseignement et un environnement. Comment les faire découvrir aux élèves ? Par quels moyens déconstruire leurs représentations du monde économique et leur faire prendre conscience de leur rôle d’acteurs économiques, de lecteurs critiques de l’information économique et donc de citoyens ?

N° 553 - Pédagogie de l’oral
Dossier coordonné par Peggy Colcanap et Hélène Eveleigh
mai 2019
L’oral a le vent en poupe ! Quels outils utiliser pour aider les élèves à apprendre par ce biais ? Comment provoquer la prise de parole en classe ? Quid du bavardage ? Au-delà de ces pratiques, notre dossier aborde la question de l’évaluation de l’oral, de son rapport à l’écrit et des inégalités qu’il peut mettre en exergue.