Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 7 décembre 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 7 décembre 2016

PISA — Et Ailleurs — Pédagogie — Programmes politiques — Orientation

Aujourd’hui, ce sera un spécial PISA bien sûr. On ira voir également comment à l’étranger les résultats de l’enquête sont vus.


PISA

Et pour commencer, le document de l’enquête se trouve sur le site de l’OCDE : Résultats du PISA 2015 (Volume I). L’excellence et l’équité dans l’éducation - Version préliminaire.

Le Café pédagogique hier annonçait, Pisa 2015 : La France dans la moyenne sauf pour les inégalités...Après Timss on pouvait s’attendre à des résultats désastreux pour Pisa 2015. En apparence c’est la stabilité qui l’emporte avec des scores qui tournent autour de la moyenne de l’Ocde. Si les résultats ont cessé de dégringoler, les écarts entre les disciplines augmentent. Alors que le niveau en français se redresse, celui des sciences ne bouge pas mais le niveau en maths décroche. Surtout les écarts se creusent entre les élèves favorisés et les défavorisés, entre les autochtones et les immigrés, entre la filière professionnelle et la générale. Avec Pisa 2015, au pays de l’égalité revendiquée, le système éducatif montre encore un peu plus le chemin des inégalités…” Et dans L’Expresso du 06 décembre 2016 il y avait tout plein d’articles :
Pisa : Jean Paul Delahaye : Ne baissons pas les bras !Ancien directeur de l’enseignement scolaire (Dgesco) entre 2012 et 2014, ancien conseiller spécial de Vincent Peillon, Jean Paul Delahaye connait parfaitement les rouages de l’éducation nationale. Il a largement contribué à la définition et la mise en place de la réforme de l’Ecole. Trois ans après le lancement de la refondation, les résultats de Pisa 2015 montrent qu’il y a peu de progrès. Comment explique-t-il cette situation ?
Pisa 2015 : Quels facteurs expliquent le niveau en sciences ?Comment expliquer le niveau moyen des élèves français en sciences ? Pisa 2015 donne la possibilité de voir quels facteurs sont corrélés à un meilleur niveau. Surtout, comme les évolutions en maths, français et sciences vont dans des sens différents, Pisa interroge vraiment les pratiques pédagogiques jusqu’au niveau de la classe.”
Pisa 2015 : Les recommandations de l’Ocde pour l’école française. “C’est un fait sans précédent dans l’histoire de Pisa. C’est sans précédent que, le 6 décembre, la publication de Pisa se fasse en présence de la ministre de l’éducation Nationale. C’est sans précédent qu’à quelques semaines des élections présidentielles, l’OCDE s’engage dans des recommandations précises et directes sur ce que doit être la politique éducative de la France. Alors que l’opposition annonce des coupes budgétaires et une politique d’orientation très précoce des élèves, l’OCDE pèse de tout son poids pour la continuité de la politique éducative menée par le gouvernement. Mais elle pousse aussi des éléments plus loin, comme par exemple l’autonomie des établissements.”
Pisa... Mode d’emploi. “Mardi 6 décembre, les premiers résultats de Pisa 2015 sont publiés par l’OCDE. C’est l’occasion de revenir sur cette évaluation internationale. Comment est-elle fabriquée ? Que penser de la fiabilité de Pisa ? Comment sont constituées les épreuves et les échantillons d’élèves ?
Pisa : Patrick Rayou : Privilégier la socialisation professionnelle. “Professeur en sciences de l’éducation à l’Université Paris 8, Patrick Rayou est un spécialiste des apprentissages et des difficultés des élèves , particulièrement ceux des milieux populaires. Autant dire que les résultats de Pisa 2015 ne le surprennent pas. Il les analyse pour nous et en tirent quelques pistes pour l’avenir.”

LA NOUVELLE ENQUÊTE PISA RÉVÉLÉE MARDI : ÊTES-VOUS CAPABLE DE RÉSOUDRE DES PROBLÈMES SCIENTIFIQUES D’ÉLÈVES DE 15 ANS ?Les résultats de l’enquête 2015 du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (Pisa) sont révélés ce mardi 6 décembre. Tous les trois ans, Pisa mesure les performances des systèmes éducatifs de 70 pays. LCI vous propose de tester quelques-uns des problèmes de cette année.”

Etude PISA, une « pièce à conviction » pour pointer les forces et faiblesses des systèmes scolaires. “Cette étude de l’OCDE sur le niveau scolaire des élèves de 15 ans, dont les résultats seront dévoilés mardi en fin de matinée, est devenue un élément-clé du débat sur l’éducation. Faut-il la prendre au sérieux ou s’en méfier ?

Education nationale : ce que révèle l’enquête PISA. “Camille Bedin décrypte les raisons de cet échec sur fond d’incapacité historique à réformer l’Education nationale.” Camille Bedin est conseillère départementale des Hauts-de-Seine, élue de Nanterre-Suresnes et secrétaire nationale du parti Les Républicains.

Etude Pisa : l’OCDE dresse un bilan « inquiétant » des inégalités à l’école en France par Marie-Christine Corbier.

Éducation : faut-il donner du crédit au classement Pisa ?

L’apprentissage par la répétition, la clé du succès des pays asiatiques. “L’étude Pisa, qui compare le niveau des élèves de 15 ans de l’OCDE, est parfois décriée car elle met sur le même niveau des pays économiquement et socialement très différents.”

Etude Pisa sur le niveau des élèves : l’OCDE met en garde la droite française. “La bonne élève du gouvernement ne s’est pas privée pour saisir la perche et défendre longuement son bilan, exhortant la droite à ce que les chantiers lancés « ne soient pas défaits mais au contraire poursuivis ». Même si la formation continue des enseignants, quasi-inexistante, reste un point noir du système français, l’OCDE voit d’un bon œil les politiques engagées par la gauche depuis 2012. « Nous avons un message : il faut vraiment continuer dans cette politique là, et ne pas revenir en arrière, car cela fait perdre du temps, et la France a déjà perdu beaucoup de temps », résume Eric Charbonnier, l’expert français de l’OCDE sur les questions d’éducation. Selon lui, « il y a eu une prise de conscience de ce gouvernement qu’il faut agir sur les inégalités, et qu’on peut associer la qualité et l’équité sociale » dans le système scolaire, insiste le spécialiste, appelant à « de la patience » pour juger sur pièces.”

Les enseignants incités à faire de la pédagogie différenciée. “La réforme du collège a introduit l’accompagnement personnalisé, directement issue de la pédagogie différenciée. Reste la pratique. Le point avec Roseline Ndiaye, enseignante et présidente des Cahiers pédagogiques.”

L’étude Pisa fustige le manque d’évaluations des enseignants. Réservé aux abonnés du Figaro, dommage.

L’enquête PISA sur le niveau scolaire des élèves suscite des débats dans le monde entier. “« Vérités brutales pour le système éducatif américain », stagnation des élèves en Espagne, inégalités très marquées en Australie... « Courrier Expat » propose un tour d’horizon des réactions à l’enquête « éducation » de l’OCDE, portant sur 72 pays.”

Education : comment redonner le goût des sciences aux enfants ?Comment redonner le goût de la science à tous les enfants ou presque ? Nous avons interrogé l’astrophysicien Pierre Léna, membre de l’Académie des sciences et président d’honneur de la Fondation La main à la pâte, qui se définit comme un "laboratoire d’idées et de pratiques innovantes cherchant à améliorer la qualité de l’enseignement des sciences à l’école".”

Enseignement : l’énoncé du problème. Par Sonya Faure et Marie Piquemal. Un excellent résumé des problèmes de notre système éducatif pointé par les études PISA, qui se termine par : “Jean-Paul Delahaye n’est pas surpris : « Les choses sont en train de changer. Si nous ne parvenons pas à enrayer très vite les inégalités, cela va nuire à tout le monde, y compris à l’élite de ce pays ! Il faut que la société tout entière comprenne que personne n’a à perdre en combattant les inégalités. » Une prise de conscience d’autant plus urgente qu’un récent rapport du Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) révélait l’échec des politiques publiques menées contre les inégalités, à commencer par celle concernant l’éducation prioritaire.”

Éducation : les premières expériences de la méthode de Singapour. “Il existe des dispositifs pour gommer les inégalités sociales à l’école, avec la méthode Singapour. Une expérience est menée à Vallauris (Alpes-Maritimes).”

Le Café pédagogique propose encore aujourd’hui toute une série d’article sur l’étude PISA. Dans l’Expresso du 07 décembre 2016
Pisa : Changer le travail enseignant selon le Cnesco.
Pisa : Quand l’OCDE soutient le gouvernement français

Pisa : Bruno Suchaut : Un système en manque de régulation
Pisa : Les syndicats mettent en garde contre le changement de politique

Dans Sciences & avenir, Pisa : "Nous avons un vrai problème de formation des professeurs de maths". “Les écoliers français sont les derniers dans le classement TIMSS et tout juste moyen dans celui établi par Pisa, deux évaluations internationales qui viennent d’être divulguées. La réaction de Roger Mansuy, membre de la commission française pour l’enseignement des mathématiques.”

Et puis Eduveille de l’IFE : Pour ne pas dire n’importe quoi quand arrivent les résultats de PISA…Quelques jours avant la déferlante PISA, nous vous proposons ici quelques lectures, des plus courtes aux plus approfondies, permettant de disposer de quelques éléments réflexifs pour éclairer la publication des résultats de la grande enquête internationale de l’OCDE.” Une série d’articles à se mettre de côté !


Et ailleurs

En Belgique : Les jeunes francophones pas brillants aux derniers tests PISA : la faute aux inégalités dans notre enseignement, selon Jean Hindriks. “C’est une fois encore la soupe à la grimace pour notre enseignement : les derniers tests PISA n’ont pas permis aux jeunes francophones de montrer leurs progrès. Au contraire, ils régressent même nettement en lecture !

Enquête Pisa : comment font les autres pays ? Par Juliette Deborde. “L’enquête internationale sur l’éducation donne une série de bonnes pratiques mises en place dans les pays les plus performants de l’OCDE.”

Enseignement : l’Asie, meilleure élève mondiale. “Les pays asiatiques, Singapour en meilleur élève, caracolent en tête de l’enquête Pisa 2015 de l’OCDE dévoilée mardi, qui s’inquiète plus généralement d’une stagnation de la culture scientifique des élèves dans le monde.”

L’éducation à la suédoise, un modèle à part. “Entre ses détracteurs de plus en plus nombreux qui déplorent le manque d’autorité et les faibles compétences des élèves et ceux plus optimistes qui plébiscitent la large autonomie des établissements et l’épanouissement personnel des enfants, difficile de trancher et de se faire une idée juste et raisonnable de l’éducation version suédoise.”

Le système d’éducation canadien parmi les plus performants. “Le Canada fait bonne figure dans une évaluation internationale de la qualité, de l’équité et de l’efficacité des systèmes scolaires rendue publique mardi par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).”

Pisa : au Canada, une éducation « très efficace et équitable ». Par Juliette Deborde. “Sociologue de l’éducation et professeur à l’université de Montréal, Christian Maroy explique les performances du Canada à l’enquête Pisa, publiée ce mardi, notamment par l’accent mis sur la réussite du plus grand nombre.”

A l’étranger, des bonnes idées à la carte par Juliette Deborde. “L’enquête internationale sur l’éducation recense certaines pratiques positives mises en place dans les pays les plus performants de l’OCDE. Comment améliorer les performances des élèves français ? L’étude Pisa suggère de s’inspirer des initiatives et réformes mises en place dans les autres pays de l’OCDE. Tour d’horizon.”

Education : quinze ans après le « Pisa choc », l’Allemagne relâche un peu ses efforts. “Quinze ans après le choc de la première enquête internationale de l’OCDE sur l’éducation, l’Allemagne risque de vivre un deuxième petit séisme. Le pays, qui avait mené une série de réformes après des résultats décevants en 2001, a vu son classement reculer dans certaines matières dans l’enquête publiée ce mardi . Pour la première fois depuis le « Pisa choc », comme on l’a appelé outre-Rhin, la performance des élèves de quinze ans a reculé en sciences naturelles et en mathématiques, mais a légèrement progressé en lecture.”

Classement Pisa : la Tunisie 65ème sur 70 pays. “Le classement PISA 2015 sur la qualité, l’efficacité et l’équité des systèmes scolaires réalisé par l’OCDE a livré ses résultats. La Tunisie garde toujours le bas du tableau en faisant pire qu’en décembre 2013, date de la publication du précédent rapport, puisqu’elle régresse d’une place pour se retrouver à la 65ème place sur 70 pays concernés par ce résultat. Ce classement prend, de fait, l’allure d’une grosse gifle pour le système éducatif tunisien. Elle occupe cette place exaequo avec le Liban.”

Seuls 0,1% des élèves algériens sont "très performants" en sciences et mathématiques (étude).


Pédagogie

L’éducation nouvelle a plus de cent ans. Comment peut-on dire qu’elle est encore « nouvelle » ? Le CRAP - Cahiers pédagogiques et l’éducation nouvelle

JT 20H – Enseigner autrement : le collège sans classe, comment ça marche ?Certains établissements scolaires tentent des méthodes d’enseignement alternatives. Les enseignants ne se basent plus sur l’âge mais sur les capacités des élèves. Plus de classe mais des groupes de niveaux, dans lesquels les adolescents évoluent au fur et à mesure de leurs progrès.”

ESPE : “La formation des enseignants est désormais bien installée”. "Pour Jacques Ginestié, président du réseau national des écoles supérieures du professorat et de l’éducation, trois années après leur mise en place, les ESPE présentent un bilan globalement positif."


Programmes politiques

Valls, sa ’’nation éducative’’ et Jules Ferry. "Ce n’est pas par inadvertance ! Manuel Valls, après avoir déjà évoqué le 16 novembre à Cergy-Pontoise « la nation éducative », vient de reprendre cette expression inédite lors de son discours de candidature à l’élection présidentielle à Evry : « dans ce monde nouveau, la France sera plus forte, elle sera une grande nation, car elle sera une nation éducative »". par Claude Lelièvre.

Ce que veut Jean-Luc Mélenchon pour l’enseignement supérieur. “Abroger la loi Fioraso et créer une direction "démocratique et collégiale" des universités. Dans son livre-programme "L’Avenir en commun", publié au Seuil, Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle, prévoit en cas de victoire de "refonder l’enseignement supérieur".”

Relancer l’apprentissage, une promesse non tenue de François Hollande. “« Le développement de l’apprentissage est une priorité » : cette déclaration, les politiques de tous bords la scandent à l’unisson – François Fillon en a d’ailleurs fait l’axe de sa politique pour l’emploi des jeunes s’il est élu en mai 2017. François Hollande, lui, l’a prononcée en janvier 2016. Son engagement fait écho à ceux de Nadine Morano, ministre déléguée à l’apprentissage de Nicolas Sarkozy en 2011, ou de Jean-Louis Borloo, alors ministre du travail, en 2005… Pourtant, 405 000 contrats d’apprentissage ont été signés en 2016 : pas plus qu’en 2014 et loin des 500 000 promis.”

À cinq mois de l’élection présidentielle, quel est l’état d’esprit des jeunes ? "Pour le savoir, l’institut de sondage BVA a réalisé pour les Apprentis d’Auteuil une enquête auprès de 1 000 d’entre eux, âgés de 17 à 24 ans.
Le scrutin les intéresse : 43 % se disent certains d’aller voter à la présidentielle, 49 % sont indécis et seuls 8 % sont sûrs de ne pas se déplacer. Mais 48 % des sondés estiment que la classe politique tient rarement compte de leurs avis et 17 % qu’elle ne s’en préoccupe jamais. D’ailleurs, ils sont peu à vouloir s’engager dans un parti ou un syndicat, préférant investir leur énergie au sein d’associations
."


Orientation

Orientation : cinq MOOC pour se projeter dans l’enseignement supérieur. “Pour la deuxième année consécutive, FUN va diffuser plusieurs MOOC d’aide à l’orientation à destination des lycéens, de leurs parents et des acteurs de la communauté éducative, conseillers d’orientation et enseignants. Ces cours massifs et gratuits sont accessibles en ligne, quelle que soit l’académie du futur étudiant. Des démonstrations sont prévues sur le salon APB dans un « Bar à MOOC » pour découvrir les contenus de ces cours en avant-première.”

Le Café pédagogique : Orientation : Des moocs sur les filières en tension.

Bernard Desclaux


Sur la librairie

 

Créer et expérimenter en sciences et technologie
L’enseignement des sciences expérimentales s’est considérablement renouvelé. Ces changements ont visé à mettre l’élève au centre, en prenant en compte les travaux de la didactique ainsi que les réflexions sur le bagage intellectuel de base pour tout citoyen du XXIe siècle, au cœur d’une société basée sur les sciences et les technologies.