Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 4 septembre 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 4 septembre 2019

Indécision — Inclusion — Indignation — Infiltrés — Interview

Aujourd’hui, c’est toujours la rentrée et donc ce sera le jour des “IN”, in comme indécision, inclusion, indignation, infiltrés, interview...


Indécision

Avec la réforme du bac, les enseignants rentrent dans le flou par Thibaut Cojean
Le bac 2021 prévu par la réforme de Jean-Michel Blanquer va attirer son lot de nouveautés dans les classes du lycée. Mais à l’heure de la rentrée, plusieurs éléments ne sont toujours pas définitifs et les enseignants sont contraints de travailler sans visibilité.”

« On se sent comme des cobayes » : au lycée Condorcet, les premières font leur rentrée Par Emma Ferrand
Les nouveaux élèves de première ont fait leur rentrée ce matin. À Paris, au lycée Condorcet, ils attendaient avec impatience de découvrir pour la première fois leurs classes sans les filières S, ES et L.”

Les profs font leur rentrée entre stress et incertitude autour de la réforme du lycée
Trois jours avant leurs élèves, les professeurs font leur rentrée vendredi avec une réforme du lycée engendrant "stress" et "incertitude" pour des enseignants de Première, qui redoutent des dysfonctionnements dans les emplois du temps et une charge de travail supplémentaire.”

Parcoursup, un GPS de l’orientation post-bac pas si facile à manier par Alice Riou Professeur Associé - Marketing et Innovation, EM Lyon
Ces paroles, les moins de 20 ans ne les connaissent peut-être pas. Mais à l’image de ce que chantait Francis Cabrel dans un titre de 1981, les bacheliers qui n’ont pas encore d’affectation dans l’enseignement supérieur pour la rentrée 2019 cherchent à prendre « leur place dans le trafic »… Et ce avant que le site Parcoursup, dont la phase complémentaire a ouvert le 25 juin, ne ferme ses portes le 11 septembre prochain.”


Inclusion

Val-de-Marne : Jean-Michel Blanquer lance sa politique d’inclusion des élèves handicapés depuis Créteil
Le ministre de l’Education nationale a rencontré les professionnels de l’inclusion scolaire et des élèves en situation de handicap à l’école Victor-Hugo à Créteil.”

Scolariser son enfant handicapé, « une bataille permanente » Par Séverin Graveleau
Les défis de l’école 2/5. Des parents d’élèves racontent les « années de galère » traversées pour permettre à leur enfant atteint de handicap d’aller à l’école. Un droit pourtant inscrit dans la loi depuis 2005.”


Indignation

Rentrée des classes : "Les réformes commencent à s’accumuler, à un rythme effréné"
Délégué du syndicat SNES-FSU Gironde, Hugo Lassalle s’inquiète de ne pas pouvoir maîtriser le calendrier scolaire. La faute aux réformes "à un rythme effréné" et, dit-il, à des questions qui restent sans réponse.”

Parent d’élève, un métier difficile Par Simon Blin
La difficulté scolaire est une épreuve qui s’affronte en famille. Si l’école détient le monopole de la définition des normes légitimes, elle distribue aussi les rôles auxquels les parents doivent se conformer. Parfois dans la douleur.
Sociologue, professeur de sciences de l’éducation à l’université Rennes-II et chercheur au laboratoire Cread, Pierre Périer a enquêté pendant deux ans dans un quartier prioritaire à la rencontre de parents, enseignants de primaire et de collège, et d’enfants. Il s’est plus particulièrement intéressé au rôle du « parent d’élève » et aux initiatives de l’école pour promouvoir la coopération avec ces derniers
.”

Rentrée : à l’école, ces moments humiliants ont-ils une bonne raison d’exister ? Par Marine Le Breton
En apparence anodins, certains moments, certaines pratiques, laissent des traces chez les élèves. Mais c’est parfois un mal pour un bien.
Vous vous en souvenez sûrement comme si c’était hier, de cette veille d’exposé ou de cette heure qui a précédé le rendu des copies. Ce sont des moments on ne peut plus traditionnels à l’école qui, pour certains élèves, peuvent virer au cauchemar
.”

France-Allemagne : le grand écart des salaires des profs par Gilles Fumey
La longue crise du recrutement des enseignants en France peut-elle être mise en regard avec l’Allemagne ? Curieux qu’il n’y existe pas de crise. Les professeurs débutants sont rémunérés plus du double des stagiaires français : 24 580 € de ce côté-ci du Rhin, 50125€ de l’autre côté. Etonnant, mais il y a un biais géographique.”

Bienvenue au lycée professionnel (1/4) Des lycéens au boulot
Des lycéens en filière professionnelle, mais aussi des bacheliers, ou d’autres qui ont poussé jusqu’au BTS ou au master et enfin certains qui travaillent déjà (ou pas encore) ; ils racontent leurs parcours et analysent la filière pro.”

Rééducation nationale - "Le moment Meurice" - France Inter


Infiltrés

Yvelines : une fausse prof passe la journée dans un lycée avant d’être démasquée
Ce lundi, une mère de famille s’est présentée comme une nouvelle enseignante au lycée Le-Corbusier à Poissy. Démasquée après cinq heures sur place, elle a été internée.”

"En fait, c’est de l’improvisation tous les jours" : le témoignage édifiant de cette ancienne enseignante dans le 93 sur BFM.TV


Interview

Cédric Forcadel : Dessine-moi une école où il fait bon vivre
Pas de contresens ! Le livre de Cédric Forcadel, professeur des écoles en Normandie, n’est pas la xième publication à prospérer sur le marché de l’éducation positive. L’école où il fait bon vivre, celle que promet Cédric Forcadel, existe déjà dans l’enseignement public. C’est celle des écoles qui suivent et adaptent la pensée pédagogique de Freinet. Car ce livre est un étendard. C. Forcadel défend l’idée d’une éducation émancipatrice où le travail n’est pas le contraire du plaisir. A contre-courant des médias, il plaide pour l’école et la pédagogie et montre que l’avenir de l’école n’est pas chez tel ou tel gourou. L’école porte dans son patrimoine intellectuel de quoi faire fleurir les lendemains qui chantent. Il nous dit pourquoi c’est le moment où il faut faire entendre une autre voix.”

Sélection des élites : agir contre les déterminismes sociaux
Xerfi Canal a reçu Najat Vallaud-Belkacem, Directrice générale « Global Affairs » d’Ipsos group, Directrice de la collection « Raison de plus » chez Fayard et Professeur associée à Sciences Po, ancienne Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ancienne Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, pour parler de l’ascenseur social.” Une interview menée par Adrien de Tricornot.

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 554 - L’économie à l’école
Dossier coordonné par Florence Rebeschini Aulanier et Monique Royer
juin 2019
L’économie, c’est à la fois un enseignement et un environnement. Comment les faire découvrir aux élèves ? Par quels moyens déconstruire leurs représentations du monde économique et leur faire prendre conscience de leur rôle d’acteurs économiques, de lecteurs critiques de l’information économique et donc de citoyens ?

N° 553 - Pédagogie de l’oral
Dossier coordonné par Peggy Colcanap et Hélène Eveleigh
mai 2019
L’oral a le vent en poupe ! Quels outils utiliser pour aider les élèves à apprendre par ce biais ? Comment provoquer la prise de parole en classe ? Quid du bavardage ? Au-delà de ces pratiques, notre dossier aborde la question de l’évaluation de l’oral, de son rapport à l’écrit et des inégalités qu’il peut mettre en exergue.