Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 31 mai 2006


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 31 mai 2006

La réforme des ZEP est évoquée dans Libération. On rappellera que trois catégories d’établissement sont créées. Les EP1 (pour éducation prioritaire 1) doivent bénéficier d’une augmentation de moyens, les EP2, rester à moyens constants et les EP3, sortir du dispositif des ZEP.
Une réunion s’est tenue mercredi 30 mai avec les chefs d’établissements concernés par ce dispositif. Robien leur a délivré des encouragements et présenté le « délégué à l’éducation prioritaire ».
Mais les problèmes demeurent. A commencer par la question essentielle : comment faire une réforme de ce type dans un contexte de rigueur budgétaire ? Autre problème, celui du recrutement de ceux qu’on nomme déjà les “super-profs” (ce qui n’est d’ailleurs pas la meilleure chose à faire pour les aider). Il s’agit d’enseignants référents recrutés sur des postes à profil, qui doivent rejoindre les 249 collèges EP1 avec des tâches de coordination et de soutien. La moitié de l’effectif manque à l’appel.

Retombées de l’amnistie présidentielle.
En dehors du fait qu’il devient difficile de faire des cours d’éducation civique et de faire comprendre la notion de justice aux élèves, l’affaire de l’amnistie présidentielle a des conséquences inattendues.
Quoique...
Le collectif "Assistance juridique CPE", créé par des élèves avocats, a annoncé mercredi avoir écrit une lettre ouverte au président Jacques Chirac qui commence ainsi : "Vous avez très récemment pris la décision d’amnistier par décret Guy Drut afin de lui permettre de pouvoir continuer à siéger au sein du CIO. Cette décision illustre le fait que la fermeté que vous prônez en matière de délinquance n’exclut pas une certaine clémence lorsqu’elle se justifie par des intérêts supérieurs".
Et la lettre se poursuit par une demande d’amnistier, "comme il l’a fait pour Guy Drut", les personnes condamnées lors des manifestations anti-CPE.

Bonne Lecture...


Libération du 31/05/06

La réforme des ZEP mijote
Journée de discussions hier pour les chefs d’établissements concernés par la réforme des ZEP. Initiée par Gilles de Robien qui vient tout juste de fêter son premier anniversaire au ministère de l’Education nationale, cette réforme doit entrer en vigueur à la rentrée. De nombreuses questions restant en suspens, les principaux de collèges étaient invités hier à rencontrer le tout nouveau « délégué à l’éducation prioritaire » et ancien inspecteur, Pierre Polivka. Attendu en fin de journée, Robien leur a délivré ses encouragements.
Lire la suite de l’article

Parrainages d’élèves menacés
La mairie du XXe à Paris inaugure ce soir une campagne de parrainages d’élèves sans-papiers. La cérémonie aura lieu dans la salle des mariages, en présence d’élus, de militants du réseau Education sans frontières et de simples citoyens. Objectif : protéger les familles et dénoncer « les lois iniques de Nicolas Sarkozy sur l’immigration ». Le ministre de l’Intérieur s’était engagé à ne pas expulser d’élèves en cours d’année scolaire. La « trêve Sarkozy » s’achevant fin juin, des expulsions sont prévues pendant l’été.
Lire la suite de l’article

Des maires remontés contre la loi Sarkozy
Des élus de droite et de gauche, réunis à Saint-Denis, refusent le pouvoir accru que le projet de loi sur la délinquance leur donne
Lire la suite de l’article

Villiers entend capitaliser « sa » victoire
Il demandera également aux Français de se prononcer par référendum sur le rétablissement de la peine de mort. Dans la même logique, il rendrait obligatoire le port de la blouse à l’école afin de « masquer toutes les excentricités vestimentaires. communautariste ». Pour lui, les IUFM qui forment des « pédagogues savatiers » doivent être supprimés. Tout comme le collège unique qui cédera la place à « l’école du mérite ». Il prône la mise en place d’une heure d’enseignement des valeurs françaises.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 31/05/06

La cité des Bosquets veut venger « l’honneur bafoué »
Hier, après les émeutes de la nuit, les jeunes du quartier ruminaient leur colère tandis que leurs mères jouaient l’apaisement.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 30/05/06 (un jour de retard)

Rien vu...


Le Parisien du 31/05/06 ( payant)

Emeutes en Seine-Saint-Denis L’ambiance reste électrique
« CE QUI s’est passé lundi soir à Montfermeil et à Clichy est inadmissible.  » C’est par ces mots que Nicolas Sarkozy est venu soutenir les policiers de Gagny, au lendemain des affrontements entre jeunes et policiers, à Montfermeil et à Clichy-sous-Bois....
Lire la suite de l’article


La Croix du 31/05/06

Les complicités mère-fille
En photographiant des mères et leurs filles, la marque "Le Comptoir des cotonniers" alimente le phénomène actuel de fusion entre les générations
Lire la suite de l’article


20 minutes du 31/05/06

Policiers blessés, voitures brûlées et interpellations en Seine-Saint-Denis
Quatre policiers ont été légèrement blessés, une dizaine de voitures brûlées et cinq personnes interpellées, dont le jeune rescapé du transformateur de Clichy-sous-Bois en octobre dernier, dans la nuit de mardi à mercredi à Montfermeil et Clichy-sous-Bois (Seine-saint-Denis), a-t-on appris de source policière.
Lire la suite de l’article

Braises encore chaudes à Clichy-Montfermeil
Poussée de fièvre sporadique ou retour d’une vague d’émeutes ? Le doute était dans les esprits hier, au lendemain d’une nuit d’échauffourées parties de la cité des Bosquets, à Montfermeil, et qui ont atteint la ville voisine de Clichy-sous-Bois, berceau des violences urbaines de novembre. Nombre d’observateurs de terrain répètent ces derniers mois que ces cités sensibles de Seine-Saint-Denis sont comme une « cocotte-minute qui peut exploser à tout instant ». Mais les violences qui ont opposé une centaine de jeunes à 250 policiers pourraient aussi être simplement locales.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 31/05/06

Rien vu...


Le Monde daté du 01/06/06

De nouveaux incidents, moins violents, ont eu lieu à Montfermeil
n hélicoptère équipé d’un projecteur qui survole la ville à basse altitude pendant des heures, des dizaines de patrouilles de policiers ou de CRS en voiture et à pied qui sillonnent les rues, des renforts postés aux principaux carrefours : sous très haute protection policière, les villes de Montfermeil et Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ont connu de légers incidents dans la nuit de mardi 30 à mercredi 31 mai. Les violences sont toutefois restées limitées en comparaison avec la nuit précédente, où plus d’une centaine de jeunes avaient affronté les forces de l’ordre pendant plusieurs heures, blessant sept fonctionnaires.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs permanent du 31/05/06

Nouveaux incidents en Seine-Saint-Denis ?
4 policiers légèrement blessés, et 5 personnes interpellées dans la nuit dont le rescapé du transformateur de Clichy-sous-Bois.
Lire la suite de l’article


L’Express Quotidien du 31/05/06

Deuxième nuit chaude
Nouvelle nuit de violences à Montfermeil et Clichy-sous-Bois, où cinq personnes ont été interpellées, dont Muhittin Altun, gravement brûlé dans le transformateur où Zyed Bena et Bouna Traore avaient trouvé la mort le 27 octobre 2005. Devant les policiers, Nicolas Sarkozy a affirmé vouloir "mettre le paquet", un discours qualifié de "gesticulation" par François Hollande
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 31/05/06

Robien : "un décret donnant un statut aux parents dans l’Ecole avant août"
Le ministre de l’Education nationale Gilles de Robien a annoncé mardi, à l’issue des premières Assises "Ambition réussite" relançant l’éducation prioritaire, qu’un décret donnant un statut au parents dans le monde scolaire paraîtrait "vraisemblablement avant août".
"Quand les enfants sont en grande difficulté, on remarque que les parents le sont aussi, c’est pour cela qu’il faut combler le fossé entre l’institution scolaire et les parents. Dans les collèges +Ambition réussite+, il faudrait par exemple une salle dédiée aux parents", a expliqué Gilles de Robien devant la presse.
Lire la suite de l’article

Elèves sans-papiers : rassemblement à Paris à l’appel de RESF
Deux à trois cents personnes se sont rassemblées mercredi après-midi place Saint-Michel, à Paris, à l’appel du collectif Réseau éducation sans frontières (RESF), pour dénoncer les menaces d’expulsion qui pèsent sur les lycéens sans-papiers et leurs familles.
Lire la suite de l’article

Lettre ouverte à Chirac pour amnistier les anti-CPE, "comme pour Guy Drut"
Le collectif "Assistance juridique CPE", créé par des élèves avocats, a annoncé mercredi avoir écrit une lettre ouverte au président Jacques Chirac pour lui demander d’amnistier, "comme il l’a fait pour Guy Drut", les personnes condamnées lors des manifestations anti-CPE.
"Vous avez très récemment pris la décision d’amnistier par décret Guy Drut afin de lui permettre de pouvoir continuer à siéger au sein du CIO. Cette décision illustre le fait que la fermeté que vous prônez en matière de délinquance n’exclut pas une certaine clémence lorsqu’elle se justifie par des intérêts supérieurs", dit ce courrier envoyé mercredi au président.
Lire la suite de l’article

Le "Bescherelle", best-seller qui dépasse le Da Vinci Code, fait peau neuve
Les incontournables petits livres rouges, les "Bescherelle" (conjugaison, orthographe et grammaire,) qui font chaque année les plus grosses ventes en librairies en France, "au-delà du Da Vinci Code", font peau neuve avec une nouvelle édition en vente le 28 juin, a annoncé Hatier à l’AFP.
Lire la suite de l’article

Un prof se dit harcelé pour avoir révélé des bizutages dans son lycée privé
Un professeur enseignant à Versailles dans le lycée privé sous contrat Sainte-Geneviève, tenu par des jésuites, a dénoncé mercredi devant la presse un "harcèlement" de sa direction pour avoir révélé des bizutages visant des élèves lors d’une rentrée scolaire.
Lire la suite de l’article

Une Malienne expulsée à tort "heureuse d’être de retour" en France
Mariam Sylla, une Malienne dont l’expulsion avait été annulée en marge d’un voyage de Nicolas Sarkozy au Mali, s’est déclarée mercredi "très heureuse d’être de retour" à Orléans, ville où elle séjournait avant son expulsion.
Lire la suite de l’article


Pour en savoir plus

L’indispensable café pédagogique

Le site de VousNousIls (Rubrique dépêches de l’éducation AFP)

La maison des enseignants

Les dépêches AFP-Éducation sur le site Voila.fr

Le site Yahoo Actualités, rubrique éducation