Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 25 mai 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 25 mai 2016

CPE - Supérieur - Numérique


Les CPE sont à l’honneur dans le Café pédagogique aujourd’hui. On parle aussi dans la presse du numérique et de l’enseignement supérieur qui s’émeut des coupes budgétaires.


CPE

C’est une spéciale CPE aujourd’hui dans le Café pédagogique avec pas moins de 5 articles, à l’occasion de la 3e Rencontre nationale des CPE organisée par le SNES.
Tout d’abord un peu d’histoire : comment est né le CPE ? Une intervew de Christine Focquenoy retrace le passage du "surgé" au CPE. "Le printemps 68 est le paroxysme d’une évolution déjà en enclenchée auparavant. L’ère des "surgés" figés dans la tradition disciplinaire répressive est révolue. Certains le vivent douloureusement, d’autres se réjouissent de pouvoir jouer pleinement leur rôle d’éducateur. Deux années après les événements, la volonté politique d’inspecteurs généraux et de chercheurs de l’Institut National d’Administration Scolaire permet la création du CPE qui considère le surveillant général comme un ancêtre un peu encombrant à reléguer au placard !"

Mais que sait-on du CPE ? Pour Jean-Paul Delahaye, un bon CPE c’est "un bon professionnel qui connait par sa formation des élèves, de l’établissement. Car ces connaissances seules permettront d’exercer la caractéristique principale de son métier : conseiller. Cette fonction est essentielle. C’est le conseiller du chef d’établissement, celui des professeurs sur certains sujets, des parents et aussi des élèves. Un bon CPE est à la fois le garant du respect des règles de droit avec d’autres et un conseiller."

"« Pour obtenir de bonnes conditions de travail dans les classes, les professeurs ont quelquefois tendance à demander une sous-traitance des élèves difficiles par les professionnels de la Vie Scolaire ». Massamba MBaye est chercheur en sciences de l’éducation. Depuis trois ans il consacre ses travaux à un collège de Paris, accueillant environ 545 élèves."
Pour mieux comprendre leur travail, une interview de Ambre Marsoni conseillère principale d’éducation à Villeneuve Saint Georges (94) dans un collège Rep+. "Ma mission c’est effectuer le suivi des élèves en collaboration avec les enseignants, les familles et aussi les personnel sociaux et de santé. C’est à dire accompagner les élèves dans leur scolarité, les aider à traverser les difficultés quelque soient leur nature , sociale ou liée à l’adolescence. Assurer le lien entre les familles et l’établissement scolaire."

Encore au sommaire : Le CPE et l’engagement des jeunes, mais aussi les revendications du SNES. "Réunis à l’occasion des 3èmes rencontres nationales des CPE organisées par le Snes le 24 mai, des CPE ont formulé des revendications transformées en lette ouverte à la ministre. Le Snes demande notamment une revalorisation de l’indemnité forfaitaire et le respect de la circulaire de 2015 sur les heures de travail."

JPEG - 60.7 ko
Super CPE par Geneviève Brassaud

Enseignement supérieur

Un vent de fronde gronde dans le supérieur à l’annonce des coupes budgétaires (256 millions d’euros). "les élus universitaires du Cneser (Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche) ont adopté, à l’unanimité, une motion le 23 mai 2016.
"Le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche continue d’être une simple variable d’ajustement du budget national", dénoncent-ils. "De telles suppressions auront inévitablement des répercussions très dommageables sur les soutiens de base des laboratoires et sur le budget des programmes de recherche gérés par les organismes", alertent les élus.
" L’Etudiant
"Sept prix Nobel français et un lauréat de la Médaille Fields ont déploré lundi la décision du gouvernement de procéder à ces annulations de crédits pour la recherche, qui "s’apparentent à un suicide scientifique et industriel". Une démarche exceptionnelle.
Ils se sont dit d’autant plus consternés que, le même jour, ils avaient appris que "les dépenses de recherche et développement (R&D) de l’État fédéral allemand avaient augmenté de 75% en dix ans".
La Croix
Le ministère tente d’être rassurant. "La ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem a affirmé, lors des questions au gouvernement, que les coupes "n’auront aucun impact sur l’activité des organismes de recherche".
"J’en prends l’engagement ici : si les 134 millions d’euros venaient à manquer aux organismes de recherche dans la conduite de leurs projets, je prendrai les mesures nécessaires pour réabonder leurs crédits", a-t-elle promis."

Pour mieux comprendre ce problème, La Croix publie un article sur les chiffres de la recherche.


Numérique

L’université doit développer le numérique. "“L’université doit assumer son rôle d’opérateur de la transformation numérique de la société, selon le Conseil national du numérique. Saisi en novembre 2015, l’instance a rendu sa copie au secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche mardi 24 mai, après six mois de consultations sur le terrain. À la rentrée 2016, quelques établissements testeront les outils proposés.” L’Etudiant

"Les 12 et 13 mai derniers ce sont déroulées les premières journées « Robotique en éducation », organisées par l’Institut français de l’éducation et l’université Lyon 1.” On peut suivre les diverses intervention en vidéo.

Dans l’académie de Besançon a eu lieu le concours Cybertech où les collégiens font concourir les robots qu’ils ont construits.

La question de l’apprentissage du code ne se pose pas qu’en France. "“Après la Chine, l’Inde et les Émirats Arabes Uni, Tim Cook a atterri cette semaine aux Pays-Bas, afin de participer à la conférence StartupFest qui se déroule en ce moment à Amsterdam.”"

Géraldine Duboz


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

La vie scolaire : l’affaire de tous ?
La vie scolaire, un vaste entredeux entre le huis clos des classes et le vaste monde hors l’école :
- Qui pour s’occuper des problèmes de retards, d’absence, mais surtout de relations entre élèves, entre élèves et adultes, de la vie collective dans les établissements du secondaire, mais aussi dans les écoles primaires ? Comment ajuster l’action du CPE, des assistants d’éducation, des personnels de direction, de tous les professeurs, en particulier les documentalistes ?

Le climat scolaire
Qu’est-ce qu’un bon climat scolaire ? Est-ce lorsque les élèves répondent à notre fantasme du «  bon élève  » ? On ne peut nier l’impact qu’il a sur les personnels et les élèves. Se sentir bien ou mal à l’école détermine en profondeur le parcours que l’on y mènera.