Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 25 février 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 25 février 2015

Agriculture — Nouveautés — Numérique — A quoi ça sert ?


Aujourd’hui, pas grand-chose dans l’actu, nos dessinateurs vont pouvoir se reposer… Mais c’est pas sûr ! En tout cas le Salon international de l’agriculture est une bonne occasion de parler éducation et enseignement. On trouvera également pas mal d’infos sur le numérique. Et pour terminer quelques réponses à la célèbre question : à quoi ça sert ?

JPEG - 93.3 ko
La dure vie de Bernard Desclaux - Dessin de Jean-Marie Oloya

Y m’a pas raté le Jean-Marie !


Agriculture

Radioscopie des professeurs de l’enseignement agricole. "Profs qui êtes-vous ? C’est la question que traite le rapport réalisé par l’ENFA sur "le travail enseignant dans les établissements de l’enseignement agricole public". Sous le boisseau depuis 2013, Le Café pédagogique exhume ce rapport réalisé par Audrey Murillo, sous la responsabilité de Jean-François Marcel et Marie-Hélène Bouillier-Oudot. Le rapport donne une vision positive et attachante d’une profession où les peines et les joies sont toujours en rapport avec les élèves. Il nous fait pénétrer les discussions de la salle des profs. Il observe ce qui se dit durant les cours. Il sonde les coeurs et les pratiques. Les enseignants de l’éducation nationale découvriront des professeurs qui leur ressemblent sur bien des points sauf que dans l’enseignement agricole les relations avec l’institution semblent pacifiées et si simples..."

Le rapport est disponible sur le Café

JPEG - 78 ko
L’évaluation en lycée agricole - Dessin de Jean-Marie Olaya

Plusieurs ministres s’intéressent à l’enseignement agricole. Ainsi Geneviève Fioraso, secrétaire d’état à l’Enseignement supérieur et à la recherche. Elle veut « Rendre accessible le programme Erasmus au plus grand nombre » et lancer une université en ligne dédiée aux agrosciences ?

Mais les déboires (si j’ose dire) signalés par notre dessinateur ne concerneront pas que les enseignants “agricoles”, car l’éducation à l’alimentation approche. Rentrée 2015 : une éducation à l’alimentation proposée dans les écoles

JPEG - 105.3 ko
Enseignement alimentaire - Dessin de Jean-Marie Oloya

C’était l’une des mesures de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt d’octobre 2014 : dès la rentrée 2015, les écoles seront invitées à mettre en oeuvre des actions d’éducation à l’alimentation « dans le cadre des enseignements ou du projet éducatif territorial ». La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem l’a rappelé hier à l’occasion du Salon de l’Agriculture.

Et si vous voulez vous y préparer : Toutes les ressources pour aborder l’éducation à l’alimentation et au bien manger en classe.

Najat Vallaud-Belkacem de passage au Salon de l’Agriculture, Avec quelques annonces sur l’éducation à l’alimentation. "Passage obligé pour toute personnalité politique qui se respecte, le Salon International de l’Agriculture a reçu la visite, mardi 24 février, de la ministre de l’Education nationale. Najat Vallaud-Belkacem a axé tout d’abord sa venue sur le thème de l’enseignement et de la formation aux métiers de l’agriculture."

Et il n’y a pas que l’alimentation dans la vie : « Au Salon de l’agriculture, l’enseignement agricole au cœur de la citoyenneté »


Nouveautés

Dans « Nouvel » enseignement moral et civique : et si tout restait comme avant ?, Jean-Pierre VERAN se propose « d’étudier comment se prépare la mise en place de ce nouvel enseignement, refondateur de l’école de la République, à travers les instructions transmises par les autorités académiques aux chefs d’établissement.  »

Le ciel peut attendre ! . Il est plus facile d’organiser des cours de cuisine à l’école que d’enseigner le « fait religieux »… « Depuis que les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hypercasher de la porte de Vincennes ont relancé le projet d’enseigner le « fait religieux » à l’école publique, je m’interroge. De quoi s’agit-il exactement ? Le président Hollande a précisé qu’il entendait introduire un module spécifique d’« enseignement laïque des religions » au primaire et au collège dès 2016 et promis de former des enseignants à cette matière. Mais encore ? S’agit-il de l’histoire des religions ? Des différents dogmes ? De la pratique et de l’organisation des religions ? De leur rôle dans le monde ? Faut-il se limiter aux trois grandes religions monothéistes ?  »


Numérique

Une ressource ? Stop à la violence : un jeux sérieux de sensibilisation au harcèlement au collège

Archos dévoile une gamme de tablettes et netbooks pour le marché de l’éducation. « Après que le gouvernement ait, une fois de plus, affiché sa volonté d’accélérer le développement des nouvelles technologies dans les collèges et lycées, le fabricant Archos vient de dévoiler toute une panoplie d’appareils destinés au marché de l’éducation. »

Objets connectés : Cisco et le CESI ouvrent une chaire « industries et services de demain ». « L’équipementier Cisco et le groupe CESI inaugurent une chaire. Leur objectif : former des profils qualifiés dans les objets connectés et répondre à la demande de compétences des entreprises.

Après avoir parrainé une chaire internationale de l’École Polytechnique dédiée à l’Internet des objets, l’équipementier réseau Cisco a annoncé, lundi 23 février, avoir inauguré, avec le Centre d’études supérieures industrielles (CESI), la chaire « industries et services de demain ». La filiale française de Cisco et le groupe d’enseignement supérieur et de formation professionnelle veulent ainsi adapter l’offre de compétentes à la demande d’entreprises dans le « tout connecté ».  »

Enseignement supérieur et numérique : le Cese prône une mutation pédagogique par Raphaëlle Orenbuch. « Dans un avis adopté mardi 24 février 2015, le Conseil économique, social et environnemental voit dans la "pédagogie numérique" une opportunité de démocratiser l’accès aux savoirs. À condition que les budgets suivent...  »

On peut consulter l’Avis voté lors de la séance plénière du 24 févriersur le site du Conseil économique, social et environnemental.

« E-Teachers », le podcast sur l’enseignement et le numériquepar Aurélie Julien. "L’idée du blog "E-Teachers" est née de la passion commune de deux enseignants (Jeff et Guillaume) de matière différente (anglais et technologie)." «  Après de nombreuses discussions, ils se sont aperçus que de nombreux sites à visée TICE existaient déjà pour les collègues mais étaient souvent cloisonnés par matière. Ce podcast n’a pas uniquement vocation de parler de TICE pour les collègues de telle ou telle matière mais plutôt de manière générale, avec un côté expérimentation très présent. »

Aux USA, Le jeu vidéo où vous êtes une esclave : une mauvaise idée pour enseigner ce qu’a été l’esclavage. « Depuis 2010 aux Etats-Unis, il existe un jeu vidéo de simulation censé aider les enfants à apprendre l’histoire de l’esclavage. Dans Flight to Freedom (« Fuite vers la liberté », disponible gratuitement en ligne), le joueur est dans la peau de Lucy King, une esclave de 14 ans qui tente de fuir une plantation du Kentucky en 1848.”

DUST : le jeu en réalité alternée de la NASA qui intéresse les adolescents aux sciences. « La NASA a développé un jeu sérieux en réalité alternée, qui mêle virtuel et recherches dans le monde réel. Le but : intéresser les collégiens et les lycéens aux sciences.  »

Formation professionnelle : le marché mondial explose par Guillaume Blachon

“En ce début d’année, Bill Gates a déclaré que 2015 serait l’année du e-learning. Selon lui, la révolution apportée par les MOOCS devrait façonner les pratiques d’apprentissage en ligne pour les 15 prochaines années. Dans le monde de la formation professionnelle, ces révolutions arriveront dans les 2 ans.”


A quoi ça sert ?

La chronique d’Emmanuel Davidenkoff, directeur de la rédaction de L’Etudiant : Pour des évaluations collectives. Sa conclusion : «  Que l’on supprime ou non les notes chiffrées jusqu’à la cinquième, que l’on précise mieux le sens des notes ou que l’on informe mieux les parents, ne pansera que furtivement les blessures. Tant qu’elle persistera à ne penser l’évaluation qu’en termes individuels, l’école passera à côté de son sujet et continuera, inlassablement, à privilégier compétition et individualisme. »

Savoir lire, écrire, compter et aimer par Charles Rojzman, fondateur de la Thérapie Sociale et écrivain et Zair Kédadouche, président de l’association Intégration France, ancien ambassadeur de France. “Les événements dramatiques de ces dernières semaines ont permis de constater la faillite de l’école dans sa mission d’éducation au service de la cohésion nationale. D’une part, l’échec scolaire et l’avenir professionnel compromis rendent beaucoup d’adolescents sensibles aux attraits d’une « réussite transgressive » de la drogue, de la violence, du banditisme et de l’enfermement religieux et d’autre part, il suscite la haine de ceux qui sont censés mieux réussir socialement.

Echec scolaire et inégalités : l’école française, un plutôt bon élève en Europe. « L’école française, royaume des inégalités et du décrochage ? La thèse est devenue un lieu commun dans le débat public. Pourtant, si notre modèle d’éducation et de formation est mal classé, c’est surtout en matière de formation des adultes, selon les données européennes. Dans le domaine de l’échec et des inégalités scolaires, la France n’est pas en si mauvaise position.  »

Et Philippe Watrellot était sur France Culture ce midi (la grande table) sur le socle pour titiller Michel Lussault.A écouter.

Enseigner, c’est apprendre !“Passionné, pédagogue, compétent. Ces mots reviennent souvent dans les témoignages des étudiantes et étudiants pour qualifier David Sénéchal, le lauréat 2015 du prix Grande distinction en enseignement universitaire de l’Université de Sherbrooke.”

On apprend toujours des choses en enseignant. Enseigner, c’est apprendre, curieusement ! Si on ne travaille qu’en recherche, on finit par perdre le recul. L’enseignement donne le recul, nous donne la capacité d’explorer les sujets, de les approfondir

Demain c’est Laurent Fillion qui vous servira sa revue de presse.

Merci aux cueilleurs d’infos et à Jean-Marie Oloya pour ses dessins.
Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 514 Enseignant : un métier qui bouge

Coordonné par Michèle Amiel et Yannick Mével

juin 2014

Tous les enseignants expérimentés le disent : ce n’est plus comme avant, le métier change. Allons voir de plus près ce qui évolue, comment le métier change, comment ces évolutions pourraient être accompagnées par l’institution, à toutes les échelles, en quoi elles vont dans le sens de l’essentiel : mieux faire apprendre les élèves.

Mieux apprendre avec la coopération

Revue n°505 - mai 2013

Lorsque deux enfants, deux élèves ou deux adultes coopèrent, ils apprennent au travers des échanges. En même temps, ils se construisent des valeurs humanistes telles que la solidarité, le partage, le respect. Des témoignages pédagogiques, des repères précis pour oser l’aventure, dépasser les embuches.