Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 24 juin 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 24 juin 2015

Réforme - Innovation - Héritage social - Fermeture/Ouverture - Cour d’école - Au Japon -

Une revue de presse express due à une actualité éducative plus aérée ces dernières heures. On y parlera réforme, innovation, héritage, ouverture et fermeture de classe, cour d’école, pour enfin terminer par un petit voyage au Japon. Bonne lecture !

Réforme, suite...

La réforme du Collège à nouveau attaquée, peut-on lire dans un article paru ce jour dans Les Echos « L’Académie française accuse la réforme du collège d’être « un mauvais coup porté à la langue française », a-t-on appris mardi. L’institution accuse la réforme d’ « affaiblir les disciplines fondamentales » et de « développer les inégalités ». L’Académie exprime en outre sa réprobation à l’idée que le latin et le grec soient mis « sur un pied d’égalité avec les langues régionales »


Former à l’innovation

Une question intéressante posée par l’Etudiant. Peut-on former à l’innovation et surtout comment y parvenir ? « Comment forme-t-on les enseignants à l’innovation ? C’est une des questions à laquelle ont essayé de répondre les participants du 8e colloque des QPES (Questions de pédagogie dans l’enseignement supérieur) organisé à Brest du 17 au 19 juin 2015. Un enseignement difficile à définir et encore à l’état d’expérimentation, selon Tiphaine Liu, chercheuse en innovation à l’ENS Cachan. "Former à l’innovation signifie lui donner une forme, ce qui peut paraître paradoxal. L’enseignement permet d’‘outiller’ et de ‘pousser’ à l’innovation", avance la chercheuse. »


Héritage social

A lire dans l’Est Républicain : « Et si la France, à force d’être montrée du doigt, finissait par lutter contre les inégalités sociales qui pèsent si lourdement sur le destin scolaire de plus d’un million d’élèves qui « vivent aujourd’hui dans des familles pauvres ou très pauvres » ? Il y a à peine plus d’un mois, Jean-Paul Delahaye, l’ancien numéro 2 du ministère sous Vincent Peillon, présentait son rapport sur « Grande pauvreté et réussite scolaire », qu’il venait de remettre à Najat Vallaud-Belkacem. Un rapport réalisé en même temps qu’un avis du Conseil économique et social et environnement (Cese) et qu’une étude de l’OCDE appelant fermement la France à consacrer davantage de moyens aux plus pauvres. Jean-Paul Delahaye préconise « le choix de la solidarité pour tous ». Car « il y a urgence », explique-t-il en s’appuyant sur son enquête de terrain dans dix académies considérées comme représentatives. « Comment la 6e puissance mondiale peut-elle tolérer plus longtemps la sortie chaque année du système de 140 000 jeunes sans diplôme dont très peu sont des enfants issus de milieux favorisés ? » »


Fermeture contre ouverture

Dans le Parisien il est question d’ouverture et de fermeture d’établissements « le conseil départemental de l’Education nationale (CDEN) a procédé à des ajustements pour la rentrée prochaine dans les écoles, collèges et lycées. Dans le premier degré, où près de 2 500 nouveaux élèves sont attendus en septembre, la direction académique de l’Essonne a validé 21 nouvelles créations de classes* pour 11 suppressions. Ce qui porte le total à 155 ouvertures et 90 fermetures pour l’année 2015-2016. »


Cour d’école

« Imaginez....Aujourd’hui, on vous donne tous les pouvoirs pour aménager la cour d’école de votre enfant. Exactement comme vous le souhaitez, de la façon qui vous semble la plus propice à ses jeux, à son bien-être, à son développement, mais aussi, bien sûr, à ses apprentissages à l’école. C’est vous le maître d’oeuvre. Génial ! Qu’allez-vous proposer ? » Allez donc vous inspirer sur le site d’Eveil et Nature


Au japon

JPEG - 119.6 ko

« Une série d’impressionnants dessins sur tableau noir réalisés par des étudiants japonais dans le cadre d’un concours organisé par Nichigaku, un fabriquant de tableau noir. Aussi appelé Kokuban Art, le dessin sur tableau noir est devenu un véritable phénomène au Japon, donnant lieu à de véritables œuvres d’art !  » Pour admirer ces productions pour le moins originales, rendez-vous sur le site Uufunk. Toujours au Japon, « Takaharu Tezuka veut faire exploser l’univers normé, calibré et standardisé que la société impose à nos enfants. Pour cela, cet architecte japonais a imaginé une école maternelle aux antipodes de celles que l’on connaît : sans début ni fin, sans dessus ni dessous ! » A lire sur Positiv.fr


Ainsi s’achève cette revue du mercredi.

Ostiane Mathon

JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

L’école ailleurs
Hors-série n°12 - janvier 2008

Belgique, Italie, Finlande, Angleterre, Québec, Suisse et Maghreb : une compilation de sept dossiers parus de juin 2004 à avril 2007.

Réussir l’école du socle - En faisant dialoguer et coopérer les disciplines
Ouvrage - 2013

Francis Blanquart, Céline Walkowiak - ESF, 2013
On croit trop souvent que l’approche pédagogique par les compétences conduit inéluctablement à la parcellisation des savoirs, à l’isolement des professeurs et des élèves enfermés à jamais dans le couple objectif/évaluation. Certains voient ainsi, derrière la mise en place de « l’école du socle commun », le déploiement d’une technologie anonyme dépersonnalisante et le quadrillage de toutes les activités scolaires sous l’emprise de « grilles » de toutes sortes...