Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 22 janvier


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 22 janvier

A voies multiples - Masters et boules de gomme - C’est pas permis


A voies multiples

"Lundi 20 janvier, en Seine-Saint-Denis, George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, a renouvelé pour 5 ans avec Jacky Lintignat, président de la fondation de l’entreprise internationale KPMG, l’accord-cadre de coopération du "programme Lycées KPMG"." apprenait-on hier dans un communiqué de presse du ministère. L’entreprise et le monde professionnel sont décidément en avant dans l’actualité, éducative aussi, en ce moment. Parce que la voie de l’école n’est pas rectiligne, mais qu’elle fait des sorties de route, il est question de renforcer la découverte du monde professionnel au lycée, de "développer des opérations de parrainage de classes, des journées de découverte de l’entreprise et l’accueil en stage des élèves. Ceci afin de favoriser la découverte du monde professionnel, le développement de l’esprit d’entreprendre, l’information et l’orientation".

Autre voie présente dans les médias, l’apprentissage. Mais pas pour en prédire un avenir aussi florissant que celui du monde professionnel, à lire le titre des Echos :
"Loi Sapin 2014 sur la formation professionnelle : la fin de l’apprentissage ?". Et Les Echos de parler de "révolution historique" : “C’est l’une des tentations récurrentes des gouvernements successifs : fusionner enseignement professionnel (dont l’apprentissage est l’une des formes) et formation professionnelle. Derrière la simple réforme technique se profile en réalité une révolution historique. Il s’agit ainsi de revenir sur le choix fait par les partenaires sociaux au lendemain de la Guerre d’adosser (et ce jusqu’à nos jours) l’enseignement professionnel à l’Éducation nationale.” Le monde de l’entreprise donc, mais sans l’apprentissage ?

Et pour rester dans le multiple, parlons langues, avec la "Charte" des langues régionales : 15 ans de blocage, de Chirac à Hollande et Claude Lelièvre, historien de l’éducation : « La France n’a toujours pas ratifié la charte européenne des langues régionales et minoritaires. Et en est toujours loin, malgré les avancées obtenues le 14 janvier dernier à l’Assemblée nationale. » Ou les tribulations des langues vives.

Masters et boules de gomme

L’objectif, c’est de simplifier et d’élaguer parmi, lit-on, les 5800 masters ! Aujourd’hui toute une série d’articles à ce propos.
Tout d’abord un rappel historique par Muriel Gilbert de la création du Master dans le cadre de la réforme LMD.

Ensuite, la simplification vues depuis plusieurs médias :
Le Figaro : Universités : le choc de la simplification des diplômes de 5800 à 246
Le Monde : Le gouvernement veut « simplifier » l’offre des masters
Le Nouvel Observateur : Plus que 246 intitulés de master, à la rentrée 2014 ou 2015 selon les facs

Et Jean-Claude Lewandowski, dans son article “L’alternance, le must”, rappelle que l’alternance, les 6 mois de stage et l’apprentissage pour certains favorisent l’insertion des étudiant de master.

Simples... et efficaces, les masters !

C’est pas permis...

On en reparle, mais pas pour en dire plus de bien. L’Express interroge Marie Camier, blogueuse et cofondatrice du site MediaEducation.fr, à propos du programme, issu d’un partenariat entre la gendarmerie nationale et AXA Prévention, intitulé "Le permis Internet". «  En premier lieu les acteurs à l’origine du projet. On a un assureur, AXA, qui rentre dans les écoles avec une expertise contestable et qui, derrière, vend des produits d’assurance. La gendarmerie nationale, elle, est une figure qui tient régulièrement un discours alarmiste et méfiant à l’égard d’Internet. Au final, ce programme se résume à taper sur les doigts des enfants et des parents en leur disant : "Ne faites pas ça".  »

JPEG - 89.3 ko
Le dessin de Fabien Crégut

Si vous ne passez pas votre permis internet, peut-être passerez-vous un jour votre permis piéton ? C’est la base de l’éducation à la sécurité routière à l’école élémentaire. Des élèves sablais ont inauguré le processus : "Éducation aux Sables. Le permis piéton, une première à Clemenceau".

Et le patron de Sodexo Education, aura-t-il, lui, son permis de cantine ? Une sortie de route en forme de vers et chenille pourrait lui avoir fait perdre des points, lit-on dans 20 minutes.

Je remercie Bernard Desclaux pour sa collecte des informations du jour et vous invite à le retrouver demain dans la prochaine revue de presse du CRAP-Cahiers pédagogiques.

Christine Vallin

Dans la librairie du CRAP

JPEG - 151.6 ko

Quelle pédagogie dans le supérieur ? Hors-série n°25 - avril 2012
Dans ce numéro, des témoignages, des articles de fond, des comptes-rendus d’expériences, des « coups de gueule », qui dessinent un panorama de l’enseignement supérieur et ouvrent à la réflexion et à la discussion : comment améliorer la pédagogie universitaire ?

Le lycée, entre collège et supérieur
Revue n°493 - decembre 2011
Comment transformer le collégien en lycéen ? Accompagner la démarche d’orientation et le projet de l’élève, pour préparer à l’enseignement supérieur ? Comment les enseignants se débrouillent-ils pour prendre en compte dans leur pratique ce nouveau positionnement du lycée ?