Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 16 décembre 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 16 décembre 2015

Devenir prof - Attentats et école - Enseignement en France - Enseignement ailleurs


Beaucoup d’informations très variées aujourd’hui. L’on se focalisera sur la campagne de recrutement de l’éducation nationale, les mesures sur l’apprentissage, les suites des attentats mais aussi sur ce qui se passe ailleurs.
Une revue à 4 mains sous le signe des Jedis.....


Devenir prof

Qui veut devenir prof ? Pas grand monde selon PISA. “Il n’y a pas que le faible niveau de rémunération (85% à 92% du salaire d’un personne travaillant à plein temps dans le secteur tertiaire) comme facteur de motivation mais également le peu de valeurs sociales et professionnelles accordées à ce métier. Les étudiants les plus performants ont accès à une large éventail de profession et leur choix se portent sur des carrières mieux valorisées dans la société, plus prestigieuses et mieux rémunérées” (Eduveille)

Le ministère de l’EN français croit avoir trouvé la solution pour recruter des enseignants : la nouvelle campagne lancée hier surfe la vague Star Wars. « Je suis ton prof », « La passion de transmettre, avoir tu dois ». Une infographie largement raillée sur les réseaux sociaux. (VousNousIls)

Il faut aussi revoir ce dessin du blog Une année au Lycée.

Mais l’éducation nationale n’est pas la seule : l’armée de terre et les hommes d’Eglise s’y sont mis aussi. LCI


Attentats et école

"Une ambiance "lourde", "pesante", "parfois électrique". Dans les écoles, le renforcement des mesures de sécurité après les attentats et les menaces explicites du groupe jihadiste État islamique (EI) alourdissent le quotidien des enseignants, qui veulent cependant continuer "comme avant". "Le climat s’est tendu, avec notamment les directives de sécurité qui n’arrêtent pas de pleuvoir", dit un professeur de sciences économiques et sociales d’un lycée du Val-d’Oise. "Ce sont des mesures auxquelles on n’avait pas l’habitude dans les écoles françaises, il va falloir s’y habituer." La Croix
L’ambiance risque encore de s’alourdir avec le plan secret de sécurité prévu pour les écoles et collèges de Paris. “Une des mesures phare consistera à pouvoir sanctuariser des espaces par étage ou par classe, — à l’image d’une pièce de sécurité —, entièrement hermétiques et inaccessibles depuis l’extérieur. “

JPEG - 69.7 ko
Le dessin de Geneviève Brassaud

Enseignement en France

Manuel Valls a annoncé de nouvelles mesures pour l’emploi, notamment en faveur de l’apprentissage. Voici donc le dernier parcours en date, le parcours “Réussite Apprentissage”.
Selon Bertrand Martinot, “On pourrait s’inspirer de l’Allemagne, où les jeunes, qui passent massivement par l’alternance, ont un taux de chômage des jeunes trois fois plus faible qu’en France.
En particulier, pour redresser l’apprentissage, je pense qu’il faut réformer l’éducation nationale. La priorité doit être d’orienter plus de jeunes vers l’alternance. Plutôt que de promouvoir l’apprentissage à 14 ou 15 ans, ce qui est très jeune, il faut développer des stages de découverte des métiers au collège et même créer des filières de préapprentissage à l’intérieur du collège, mais il paraît que c’est un gros mot !”
La Croix
S’autoformer devient une obligation professionnelle. Et apprendre à apprendre seul, ça s’apprend en formation initiale. “Dans un monde où il nous faut désormais apprendre tout au long de notre vie. Être un pro de l’autodidactisme devient une « métacompétence » tout à fait essentielle. Cette capacité d’autoformation pour être véritablement efficace ne doit pas reposer uniquement sur un principe de nécessité et d’obligation. Mais aussi et d’abord sur un principe d’intérêt et de plaisir, car le goût d’apprendre reste une caractéristique essentielle de notre espèce. Ça veut dire aussi que cette « métacompétence » doit aujourd’hui faire partie de nos apprentissages initiaux.”

Le ministère lance aujourd’hui une campagne contre l’homophobie à l’école.

“L’Observatoire de la laïcité n’estime « ni utile, ni opportun de légiférer sur le port de signes religieux par les étudiants à l’intérieur » des universités. Il ne fait état que de 130 cas de « désaccords ou conflits ponctuels ».L’Etudiant


Enseignement ailleurs

En Israël, il vaut mieux être d’accord avec les choix du gouvernement.Le NouvelObs rapporte que “Le ministre israélien de l’Education interdit à une association pacifiste d’anciens soldats de venir témoigner dans les écoles” “au motif qu’ils répandent des "mensonges et provocations". En effet, selon le ministre "Les actions de Breaking the Silence font du tort à Israël, leur but étant de blesser leurs frères (soldats) qui nous protègent". Le journal précise que “Breaking the Silence est une association pacifiste d’anciens militaires qui témoignent et documentent des violations des droits des Palestiniens dont ils ont été témoins ou auxquelles ils ont pris part sous l’uniforme de l’armée israélienne”.

En Arménie, La Croix a découvert Dilijan, une ville destinée à devenir un pôle d’excellence à tous les niveaux. Mais on y insiste sur “le collège de Dilijan, affilié au réseau des United World Colleges (UWC), a ouvert ses portes en 2014 sur un campus de 88 hectares. Salles de cours, laboratoires, bibliothèque, équipement informatique, studio de danse, salle de théâtre, complexe sportif : à la pointe de la technologie verte, les installations conçues par Tim Flynn, un architecte britannique, accueillent cette année 190 étudiants venus de 64 pays différents, parmi eux 21 Arméniens et sept Turcs. Dix-sept nouveaux professeurs ont grossi les rangs d’un corps enseignant multinational de 35 membres.” Il se prépare donc un pôle international et multiculturel dans le Caucase. Et cela profite aussi aux habitants : “Environ 300 jeunes des écoles locales ont suivi des formations professionnelles, linguistiques ou artistiques dans le centre communautaire créé à cet effet.”

Au Congo, nous informe l’Agence d’information d’Afrique Centraleles participants au forum sur « l’éducation à la sexualité et à la santé sexuelle des adolescents et jeunes » ont demandé au gouvernement, aux agences du système des Nations unies et au secteur privé de s’investir concrètement et pleinement dans la mobilisation des fonds pour rendre effectif ce nouveau concept.” “En effet, les participants ont été édifiés sur plusieurs sous-thèmes dont l’éducation complète à la sexualité : scolarité et leadership féminin ; l’Intégration à l’éducation complète à la sexualité à l’école et à la radio pour la prévention des grossesses précoces ; Jeunes autochtones et sexualité en milieu urbain.”

Géraldine Duboz
Emilie Kochert


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Pédagogie : des utopies à la réalité

Revue n°525 - décembre 2015
Qu’est-ce qui fait qu’un enseignant, un éducateur, sort des sentiers battus et s’avance sur les chemins de l’expérimentation et de l’innovation ? Qu’est-ce qui le met, l’a mis en mouvement ? Quels sont les utopies, les projets, les rêves, les modèles peut-être qui font entrer dans un collectif, un mouvement pédagogique ?

Les parents et l’école, trente ans de réflexion

Hors série numérique 41
Coordonné par Guy Lavrilleux
La question des relations entre les parents d’élèves et l’école n’est pas nouvelle. Les Cahiers pédagogiques en parlent et y réfléchissent depuis plus de quarante ans. Ce nouveau hors-série numérique est constitué d’articles tirés de nos archives des trente dernières années, pour mettre en perspective enjeux et débats d’hier et d’aujourd’hui, pointer les problématiques qui perdurent mais aussi des pistes pour aller vers plus de dialogue et de coéducation.