Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 15 novembre


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 15 novembre

Politique et polémique - Education - Supérieur - Divers

Décidément ce nouveau ministre de l’éducation fait couler beaucoup d’encre, que ce soit dans ses interventions, ses annonces et les réactions que cela engendre. On discute aussi pédagogie et enseignement supérieur aujourd’hui.


Politique et polémique

Catherine Chabrun sur son blog, s’interroge à propos de ce "ministre infatigable"arrivé en annonçant ne pas vouloir réformer mais qui ne laisse pas passer une semaine sans une nouvelle annonce. "En arrivant au ministère de l’Éducation nationale en mai 2017, monsieur Blanquer déclare qu’il ne veut pas tout réformer et souhaite « ne garder que ce qui marche ». Mais très vite, et tout l’été, des annonces de mesures innovantes se succèdent. Des articles fleurissent dans toute la presse, des interviews se multiplient sur les plateaux télévisés, il n’arrête pas. Et depuis septembre, monsieur Blanquer ne cesse d’annoncer de nouvelles mesures pour l’éducation."

Claude Lelièvre, lui, compare deux ministre libéraux, Haby et Blanquer.
"Six mois après l’élection d’Emmanuel Macron et la nomination du recteur Jean-Michel Blanquer à la tête du MEN, une comparaison s’impose avec VGE – le chantre du « libéralisme avancé » - et son ministre de l’Education nationale, René Haby, un ancien recteur lui aussi."

L’enseignement professionnel menacé "d’un recul sans précédent" selon le Snuep Fsu
"Le gouvernement vient d’ouvrir ce qu’il veut bien appeler des consultations et des concertations à propos de la réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle. Il apparaît d’ores et déjà que, l’enseignement professionnel public se voit de nouveau menacé", annonce le Snuep Fsu, syndicat de l’enseignement professionnel. La menace vient à la fois des propositions des Régions de France et des branches professionnelles "qui souhaitent obtenir le pilotage et la gouvernance de la formation professionnelle dont l’enseignement professionnel public".

Un exemple de collège où le dispositif Devoirs Faits a été mis en place avec succès. Ce qui est loin d’être le cas partout.
« Plus d’un collégien sur quatre participe au nouveau dispositif lancé à la Toussaint, « Devoirs faits ». Provoquant, mine de rien, une révolution pédagogique dans un climat apaisé. Exemple à Nomeny. »

Fantaisiste, mortelle, totalitaire : que n’a-t-on pas écrit sur l’écriture inclusive !
« Tout a été dit. Il est temps de se détendre. »


Education

Education : et si on arrêtait la compétition ? L’idée n’est pas nouvelle mais lire cet article est toujours intéressant pour faire avancer le débat.
« Les pays nordiques et anglo-saxons ont adopté une pédagogie fondée sur le travail collectif. L’idée émerge à peine en France ».

Education : « Le bien-être s’enseigne et se cultive »
« Selon Richard J. Davidson, chercheur en psychologie, le cerveau de l’enfant peut se former aux émotions. »

Ces lycées de banlieue qui boostent leurs élèves
« Ils sont parfois qualifiés de "lycée ghetto". Ils ont la réputation d’établissements au sein desquels les élèves n’ont pas le bac. La raison : ils sont installés dans des quartiers difficiles de banlieue parisienne, de Marseille ou de Roubaix. Or, malgré ces vents contraires, ces lycées font réussir leurs élèves. Comment font-ils ? Quelle est leur recette ? Enquête. »


Supérieur

Entrée à l’université : Nicole Ménager et Jérôme Teillard, chargés du pilotage de la réforme
“Du renfort au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de l’Innovation. Deux chargés de mission ont été nommés auprès de la ministre, Frédérique Vidal, pour piloter la réforme sur l’entrée à l’université, selon les informations recueillies par EducPros.”

Pourquoi la nouvelle formule de l’APB plaît tant aux jeunes.
“Plus de 1300 jeunes ont donné leur avis sur les principales propositions formulées par dans le cadre du "Plan Étudiants : Accompagner chacun vers la réussite".” Mais une enquête réalisée auprès de 1300 étudiants seulement peut-elle être représentative ?

Blanquer face aux défis du nouveau bac
« Le ministre de l’Éducation nationale a lancé, lundi, des consultations en vue d’une réforme en profondeur du diplôme. Une tâche qui s’annonce ardue. »


Divers

L’éducation, arme de compétition massive des émirats du Golfe
« Pour préparer l’après-pétrole, Doha et Abou Dhabi misent sur le développement de « l’économie de la connaissance », une course féroce à l’excellence qui se heurte au déficit démocratique dans ces riches émirats du golfe Arabo-Persique. »

L’état de l’École 2017. Coûts, activités, résultats
« La vingt-septième édition de L’état de l’École présente la synthèse des indicateurs statistiques essentiels dans le champ de l’éducation. Cette publication rassemble 34 indicateurs qui permettent d’analyser notre système éducatif, d’en apprécier les évolutions et de mesurer l’impact des politiques mises en œuvre. »

Géraldine Duboz



JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 539 - Pouvoir d’agir et autonomie de l’école au lycée

Dossier coordonné par Michèle Amiel et Gwenaël Le Guével
septembre-octobre 2017

Prendre des initiatives, engager un processus de décision, animer une équipe, mettre en place une innovation, etc. Est-ce le domaine réservé du directeur d’école, de l’IEN, du chef d’établissement ? Au bout du compte, l’augmentation du pouvoir dans un établissement autonome, c’est celle du chef ou celle des personnels.

N° 536 - Éduquer aux médias et à l’information

Dossier coordonné par Émilie Kochert
mars 2017

Nous sommes inondés d’informations. L’actualité a remplacé l’information dans une culture du buzz où souvent on ne prend pas le temps de vérifier. Est-il simple de déceler le vrai du faux ou de sélectionner l’information dans le divertissement ? Éduquer aux médias et à l’information relève des missions des enseignants.