Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 11 juillet


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 11 juillet

Diplôme - Parcoursup - Programmes - Réflexion - Divers

Bien sûr on parle encore de résultats du bac et de l’admission dans le supérieur. On fait aussi le bilan de l’année et l’on se préoccupe déjà de l’an prochain.


Diplôme

Pour avoir une mention TB au bac, mieux vaut porter certains prénoms.
“Depuis 7 ans le chercheur et sociologue du CNRS, Baptiste Coulmont, étudie les liens entre les résultats au baccalauréat et le prénom des candidats. Une façon originale de démontrer que le lycée ne parvient à s’écarter d’une forme de déterminisme social (quand le métier et la fortune des parents déterminent les résultats de leurs enfants).”
Malgré le déterminisme social ; le diplôme reste le meilleur atout pour grimper l’échelle sociale
“Avoir un bon diplôme ne fait pas tout… Mais cela reste le meilleur point de départ puisqu’il est de loin le principal facteur d’ascension social en France, révèle une nouvelle étude de France Stratégie.”

Les antiperles du Bac inventées par Françoise Cahen. Saison 2018.
“Non, les lycéens n’ont pas le QI d’une huître ! Notons ici les éclairs de génie des des candidats au bac 2018, toutes matières et sections confondues, écrit et oral.”

Il faut toujours se méfier des paris ! Pourquoi je vais vivre un calvaire capillaire maintenant que ma fille a son bac
“Elle était devenue le cancre le plus brillant de sa génération. Un pari stupide a réussi à transformer ma fille en bête de concours. Pour mon plus grand malheur. Consolation : ma méthode éducative était sans doute la meilleure. Histoire vraie (hélas).”

Bac 2018 : Suite et fin de l’affaire des calculatrices dans l’académie de Lille
“L’incident est clos. Lundi, le rectorat de l’académie de Lille avait de nouveau convoqué de (nombreux) jurys pour examiner les copies de près de 200 élèves qui avaient été privés de calculatrice lors de l’épreuve de physique-chimie du bac S dans trois centres d’examen de la région. Le résultat ne change rien au sort de ces candidats, qui avaient déjà été réévalués.”


Parcoursup

Les ministres face aux critiques
“Feu de questions à la Commission de l’éducation de l’Assemblée nationale le 10 juillet Frédéric Vidal y défend Parcoursup, face aux questions d’une trentaine de députés. Un peu plus tôt, JM Blanquer a du répondre en séance à la question d’un député. A l’issue de cette journée, les ministres ont été convaincants sur plusieurs points. Mais d’autres restent dans l’ombre.”

Le dispositif « meilleurs bacheliers » devient un ticket « coupe-file » pour Parcoursup. “La nouvelle mouture du dispositif « meilleurs bacheliers » a, selon les syndicats, perdu de sa substance. Autrefois outil de lutte contre l’autocensure des lycéens dans leur choix d’orientation, il apparaît désormais comme un « fast-pass » permettant aux élèves en attente d’obtenir une chance supplémentaire... sans garantie d’être pris.”

Les inscriptions à la fac, ça se passait comment il y a trente ans ?
“« Jussieu, 9h30. La pluie ne désarme pas, balaye le campus. Les plus courageux sont là depuis 3h30. […] Moyenne d’âge, de 40 à 50 ans : ce sont surtout des parents, inquiets qui piétinent. » Ils font la queue pour retirer les « précieux dossiers d’inscription ». Oui, bien avant Parcoursup et APB, les inscriptions à la fac se déroulaient ainsi.”


Programmes

De l’utilisation opportuniste des rumeurs sur les programmes scolaires. Par Sylvie Plane
“À la demande du ministre de l’éducation nationale, les programmes scolaires élaborés par le Conseil supérieur des programmes en 2015 doivent faire l’objet d’« ajustements » et de « clarifications » dès la rentrée prochaine. En ligne de mire, l’enseignement de la grammaire dont le prétendu abandon est à l’origine de nombre de rumeurs infondées et autres récupérations politiques.”

Le Conseil supérieur des programmes est encore miné par des conflits, par Faïza Zerouala. Mais c’est réservé aux abonnés.
“Le Conseil supérieur des programmes traverse une phase de turbulences. Alors que de nouveaux contenus éducatifs doivent être validés pour la rentrée, trois de ses membres contestent des propos de sa présidente Souâd Ayada. En toile de fond s’expriment des clivages éducatifs plus profonds.”


Réflexion

Les défis de la formation des enseignants en Méditerranée. Anne-Françoise Gibert
“Si la devise de la faculté d’Education de Malte est « Promouvoir un public éduqué dans une démocratie participative » , les objectifs affichés du colloque Teacher Education and Educational Research in the Mediterranean semblent donner la primeur aux exigences d’un monde économique : « Répondre à la demande croissante d’une main-d’œuvre hautement qualifiée capable de s’engager activement dans des activités sociales et professionnelles innovantes pour faire face aux défis de la société moderne« . Nous avons choisi, pour faire écho à ce colloque, de partir de la Méditerranée à la suite de Mazawi, avant d’entamer une tournée mondiale embarqués par Cochran-Smith, deux chercheurs ayant donné des conférences pleinières lors de ce colloque.”

Données probantes en éducation : dans quelles conditions le travail d’équipe fait-il mieux apprendre que le travail individuel ?
“Il existe de multiples raisons pour lesquelles on peut vouloir faire travailler les étudiantes et étudiants en équipe. Une des raisons possibles est de faciliter l’apprentissage. C’est à cet aspect du travail en équipe que nous intéresserons ici.
Une équipe de chercheurs (Kirschner, Paas et Kirschner, 2009a ; 2009b ; 2011) a conduit une série d’expériences visant à identifier dans quelles conditions on apprend mieux en équipe. Elle aborde la question en termes d’efficience, soit le rapport entre les efforts investis et les résultats obtenus.”


Divers

Fin d’année à l’école : Entre soulagement et émotion...
“Carole est une jeune professeure des écoles de 32 ans. Sa première rentrée de titulaire, elle l’a effectuée dans une école maternelle de Stains en 2010, « le genre de poste où tu pleures quand tu arrives - trop éloigné de mon domicile - mais où tu pleures encore plus quand tu t’en vas. Cela va faire deux ans et je n’ai toujours pas coupé le cordon … Chaque occasion est bonne à prendre pour retrouver collègues et anciens élèves … J’y étais, d’ailleurs, lors de trois évènements festifs ces dernières semaines et toujours avec la même émotion ». Depuis la dernière rentrée, elle enseigne à Montreuil, en maternelle. Aujourd’hui, c’est son dernier jour d’école. Elle dresse le bilan.”

Lecture de plage ? 17.90€ tout de même...
“Dans la tête de Jean-Michel Blanquer, ce méthodique ministre de l’éducation nationale
Il ne se passe quasiment pas un jour sans une prise de parole médiatisée de Jean-Michel Blanquer, au point que même les spécialistes ont renoncé à en suivre toutes les occurrences. Alors pourquoi le ministre de l’éducation a-t-il souhaité publier un livre après à peine un an d’exercice ?
L’argumentaire suit chaque fois un schéma identique : avec lui commence une étape de reconquête pour sortir l’école française de l’échec. Ce n’est pas formulé ainsi, Jean-Michel Blanquer sait choisir ses mots, mais c’est fortement suggéré, et cela suffit.”

Le calendrier scolaire 2018-2019 ne satisfait ni les parents ni les enseignants
“« Nous ne sommes pas chronobiologistes, mais nous constatons que les enfants sont très fatigués entre la fin des vacances de printemps et le début des grandes vacances ! » lance Samuel Cywie. Le vice-président de la Peep, 2e fédération de parents d’élèves, est remonté. Et pour cause. Les années se suivent sans que le calendrier scolaire ne change fondamentalement, malgré les récriminations des familles et des enseignants.”

Géraldine Duboz


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 546 - L’histoire à l’école : enjeux
juin 2018
Comment les élèves peuvent-ils construire un rapport apaisé, critique et intégrateur au passé de la société humaine et à l’Histoire ? Une histoire qui prenne en compte le récit, l’histoire politique, économique, sociale, les représentations, les enjeux de mémoire, qui éveille l’esprit et qui crée du « nous ».

N° 545 - Accompagner en pratiques
Dossier coordonné par Rachel Harent et Xavier Dejemeppe
mai 2018
Qu’est-ce qu’accompagner au sein et hors de la classe ? Qu’en est-il de l’accompagnement personnalisé ? Comment l’accompagnement vise-t-il à construire l’autonomie de l’élève ? Ce dossier interroge le sens donné aujourd’hui à l’accompagnement de tous les élèves par les enseignants et aussi par les coéducateurs.