Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 9 mai 2017


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 9 mai 2017

Le programme de Macron — Le programme du MEDEF — Interrogation et affirmation — Ressources —

Suite à l’élection présidentielle, l’actualité se centre sur les propositions du nouveau président. Pendant ce temps le MEDEF fait les siennes, et certains s’interrogent tandis que d’autres affirment.


Le programme de Macron

Éducation : ce que veut faire Macron. “Emmanuel Macron devrait se démarquer du quinquennat Hollande et son prochain ministre de l’Éducation nationale sera particulièrement attendu sur les rythmes scolaires.
L’écologiste François de Rugy, le juppéiste Benoist Apparu ou Marielle de Sarnez, le bras droit de François Bayrou ? Dans la communauté éducative, les rumeurs vont bon train autour du nom du futur ministre de l’Éducation. « J’imagine mal un homme de gauche incarnant la continuité avec le quinquennat Hollande », indique …
” Le reste de l’article est réservé aux abonnés du Figaro.

Des mesures dès cet été sur les rythmes scolaires et le collège, par Marie-Christine Corbier. “Les deux réformes les plus polémiques du quinquennat Hollande sur l’éducation doivent faire l’objet de premières dispositions très rapidement.” Et dans un deuxième article, elle précise, Education : les réformes Hollande revues d’emblée.

Les cinq chantiers prioritaires d’Emmanuel Macron. “Quelles seront les priorités du nouveau président Emmanuel Macron ? Dans les domaines de l’économie et de la réforme du droit du travail, de la vie politique ou de l’éducation, il a annoncé son intention d’aller vite et de lancer ses premiers chantiers dès cet été.”

Pour le Café pédagogique Education : Les 6 travaux d’Emmanuel Macron. “Si le nouveau président a déclaré faire de l’éducation une "priorité du quinquennat" c’est aussi que c’est un des trois sujets sur lesquels sont électorat l’attendent (les deux autres sont l’Europe et l’emploi). Le nouveau président a mis la barre haut. Il veut à la fois réformer l’éducation prioritaire, revoir l’orientation vers le supérieur, diffuser de l’autonomie au collège et dans les écoles. D’autres dossiers l’attendent : ouvrir des perspectives pour les enseignants, lutter contre les sorties sans qualification, évaluer les résultats. Or chacun de ces dossiers est piégé comme nous allons essayer de le montrer…

Douze élèves en CP-CE1 : LA grande mesure éducative de Macron. “Cette mesure ne sort pas de nulle part. On la trouvait en filigrane dans l’un des tous premiers rapports de l’Institut Montaigne,devenu le think tank officiel du macronisme. Non sans ironie, elle s’appuie également sur les travaux d’un certain Thomas Piketty, tête pensante du candidat Hamon, qui, dans une étude statistique publiée il y a dix ans, soulignait que seule une réduction drastique des effectifs pouvait avoir un effet sur la poursuite d’études. Bizarrement, Hamon n’a pas souhaité s’engager sur cette voie-là. Macron, lui, a osé. Et il en retire les fruits. Sur le principe, difficile pour les syndicats d’exprimer une quelconque opposition. Reste à se mettre d’accord sur les modalités.”


Le programme du MEDEF

Le Medef propose sa copie sur l’école aux candidats aux législatives. “L’organisation patronale, comme nous le dévoilons, va lancer un manifeste inédit « pour l’éducation ». A destination des candidats à la députation, mais pas seulement.”

Offensive du Medef sur l’éducation. “Le Médef ouvre un nouveau site destiné à faire valoir ses idées sur l’éducation. Alors qu’un nouveau pouvoir s’installe il va largement les diffuser autour d’un slogan "100% des élèves employables".”


Interrogation et affirmation

La refondation dans la refondation ? Par Claude Lelièvre sur son blog : Histoire et politiques scolaires. “Il s’agit de « refonder l’Ecole » s’est exclamé Emmanuel Macron au soir du premier tour. Mais est-ce une refondation hors de la refondation en cours, en rupture avec elle ? Ou bien une « refondation dans la refondation ? », à l’instar du titre d’un célèbre ouvrage de Régis Debray : « Révolution dans la révolution ? » paru il y a tout juste 50 ans, en 1967.”

1927… 2017, instruction ou éducation ? Par Catherine Chabrun sur son Blog : Education et société. “L’instruction avec son retour aux fondamentaux réduits aux seuls « lire, écrire, compter » est fortement recommandée par nombre de programmes politiques.”
L’éducation au ban de l’école ! Avec ses ouvertures à la complexité du monde, elle serait responsable de son mauvais état et de l’ignorance de la jeunesse ! Les « hussards noirs », les anciens « maitres d’école » sont fantasmés…
Pourtant déjà en 1927, de nombreux pédagogues officiels ou non ne défendaient plus la seule instruction
.”

Le populisme se nourrit d’une éducation défaillante. “Brexit outre-Manche, Trumpisme de l’autre côté de l’Atlantique et national-populisme en France, tous ces mouvements ne tombent pas du ciel, ils se nourrissent des errements de nos systèmes éducatifs depuis deux générations au moins.”


Ressources

Dossier «  Confiance, éducation et autorité  » dans la Revue internationale d’éducation du CIEP de Sèvres, septembre 2016, coordonné par Laurence Cornu. “Quel rôle joue la confiance dans l’éducation ? Dans quelle mesure cette dimension essentielle est-elle présente dans les politiques éducatives mondiales, aussi variées soient-elles dans leurs méthodes et leurs programmes ?
C’est la nouvelle enquête que la Revue internationale d’éducation de Sèvres a proposé à différents chercheurs dans une dizaine de pays et qui est présentée dans ce numéro
.”

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 536 - Éduquer aux médias et à l’information

Dossier coordonné par Émilie Kochert
mars 2017

Nous sommes inondés d’informations. L’actualité a remplacé l’information dans une culture du buzz où souvent on ne prend pas le temps de vérifier. Est-il simple de déceler le vrai du faux ou de sélectionner l’information dans le divertissement ? Éduquer aux médias et à l’information relève des missions des enseignants.

N° 535 - Arts et culture : quels parcours ?

Dossier coordonné par Jean-Charles Léon

Février 2017
Pour donner aux jeunes un égal accès à l’art et à la culture, les derniers textes officiels concernant l’Éducation artistique et culturelle mettent l’accent sur la notion de «  parcours  », qui doit permettre à l’élève de se constituer une culture personnelle, développer son habileté artistique et rencontrer des artistes, des œuvres, des lieux.

N° 530 - Former les futurs citoyens

Dossier coordonné par Laurent Fillion et Pascal Thomas
juin 2016

Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?