Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 30 août 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 30 août 2016

Nouveautés - Politique et polémiques - Numérique


La rentrée est l’occasion de passer en revue les nouveautés en matière d’éducation, mais aussi pour les futurs candidats à la présidentielle de polémiquer sur les programmes d’histoire (cela faisait longtemps). On parle encore et toujours du numérique.


Nouveautés

En cette veille de rentrée des enseignants, de nombreux articles recensent les nouveautés (ou pas) pour l’année scolaire qui débute.
Dans Les Echos, on se préoccupe des nouveaux programmes et de l’évolution de l’évaluation. Mais l’inquiétude première qui apparaît dans le sous-titre est que "certains écoliers devront attendre plusieurs années pour avoir leurs manuels."

Des nouveautés qui, selon L’Aisne nouvelle, désorientent les enseignants. "La rentrée sera anxieuse. Au sortir d’un été bouleversé par les attentats, et tandis que l’état islamique a clairement fait des écoles une cible privilégiée de son djihad, la sécurité n’est pourtant pas le seul souci des enseignants, qui retrouvent leur classe ce mercredi. Dans le secondaire, la réforme du collège entre en application dans un certain flou artistique, du moins vécu comme tel par une majorité des personnels enseignants."

Dans Le Monde, on explique les EPI. "Définir un sujet commun aux programmes, mêler au moins deux disciplines, réaliser un projet collectif concret… Ce pourrait être la recette des « enseignements pratiques interdisciplinaires », ces EPI instaurés par la réforme du collège et qui ont déjà fait couler beaucoup d’encre."

Les changements au lycée professionnel, c’est dans le café pédagogique.


Politique et polémiques

Le café pédagogique revient sur le discours de la ministre qui est "en campagne sur son bilan." "“"On doit relever la tête. On est en capacité de gagner". A quelques mois des élections, la ministre de l’Education nationale a dressé un bilan élogieux de la politique éducative du quinquennat Hollande et surtout de son action. Un bilan qu’elle n’a pas manqué, avec fougue, d’opposer à "l’école au rabais" de l’opposition. Au risque de politiser davantage la politique éducative, un défaut qu’elle attribue à ses opposants…”"
Le discours en entier est disponible sur le site du ministère, pour vous faire votre propre opinion.

Plusieurs réactions à la sortie de François Fillon sur les programmes d’histoire de l’école primaire. Rappel : il veut « revoir l’enseignement de l’Histoire à l’école primaire afin que les maîtres ne soient plus obligés d’apprendre aux enfants “à comprendre que le passé est source d’interrogations”. Faire douter de notre Histoire : cette instruction est honteuse ! Quand les thèses révisionnistes prolifèrent sur Internet, à l’heure ou notre nation est en quête de sens, qu’elle est menacée par des barbares, faut-il que l’école renonce à faire le récit de la nation ? » Les décodeurs du Monde parlent d’exagération et en font la démonstration, programmes à l’appui.
Pour Nicolas Offenstadt dans Libération « Un récit national figé et glorifiant la France est une négation de l’Histoire comme discipline scolaire. Aucun historien sérieux ne peut être en accord avec cette position. Ce n’est pas possible de nier la réflexion dans notre discipline. ».

JPEG - 117.8 ko
Et Alésia M. Fillon ? par JiMo

Numérique

“Alors que le plan numérique pour l’éducation se déploie progressivement, Rue89 a interviewé trois signataires de l’« Appel de Beauchastel »,un collectif d’enseignants refusant l’informatisation de l’école.”

Inversement on peut lire :
"Le numérique fourmille de ressources qui n’ont pas forcément comme vocation première la formation et qui, pourtant, motivent les jeunes, les moins jeunes, les anciens, les plus anciens… à se lancer. Autant de moyens pour le plus grand nombre de découvrir le numérique en douceur. " Une liberté qui fait peut-être peur ?
Pour Guillaume Renouard, "L’éducation doit s’adapter aux changements induits par l’intelligence artificielle".

Géraldine Duboz (avec l’aide de Bernard Desclaux)


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Débuter dans l’enseignement
Débuter dans l’enseignement
Hors-série n°43 - juin 2016
Dossier coordonné par Catherine Rossignol et Sylvain Connac
Selon Freud (1937), avec gouverner et soigner, éduquer serait un métier impossible. Pour­tant, des milliers de jeunes (et moins jeunes) choisissent chaque année l’ensei­gnement pour profession et dé

Former les futurs citoyens
Revue n°530 - juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?

Mettre en oeuvre les EPI
Revue n°528 - mars 2016
Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part
donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.