Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 3 septembre 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 3 septembre 2019

Le fric — Les réformes — Ressources

Le fric, le flouze, le nerf de la guerre, en première place dans l’actu de la rentrée. Ensuite bien sûr les réformes et surtout des ressources.


Le fric

Bac 2019 : un « retrait de salaire » sera appliqué aux profs qui ont refusé de corriger les copies
Invité sur France Info ce matin, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a fait le point sur la réforme du lycée. « Sur les modalités, il y a encore des choses à discuter », affirme-t-il.”

Le casse-tête impossible de l’augmentation des profs Par Thiébault Dromard Abonnés
Les effectifs scolaires vont chuter dans les années à venir en maternelle et primaire. De quoi simplifier l’équation budgétaire de Jean-Michel Blanquer qui a fait du premier degré sa priorité. Mais il reste l’épineuse question du rattrapage salarial des enseignants toujours parmi les moins bien payés d’Europe.“

Rémunérer les enseignants au résultat, quelle bonne idée ! Par Julien Damon
Des primes en fonction des progrès de leurs élèves : de quoi améliorer les traitements des enseignants et inciter à l’amélioration du niveau des enseignés.”

Salaires, primes, retraites…, le grand chantier du pouvoir d’achat des professeurs Par Violaine Morin
Les défis de l’école 1/5. Lors de la rentrée, Jean-Michel Blanquer a de lui-même posé la question des revenus sur la table. Une question sensible dans ce métier, où beaucoup s’estiment victimes d’un déclassement, même si les situations sont très disparates.”

Pour la rentrée scolaire, les manuels seront gratuits au lycée en Île-de-France Par Paul Guyonnet
Alors que la réforme de Jean-Michel Blanquer entre en vigueur dans les lycées français, la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a annoncé une mesure en faveur du pouvoir d’achat.”


Réformes

Réforme du bac et du lycée : ce que Blanquer ne vous a pas dit (et les profs non plus) Par Gurvan Le Guellec
Jean-Michel Blanquer transforme le lycée de fond en comble, suscitant la colère des syndicats. Mais est-ce une révolution salutaire ou une réforme inique, inspirée par des considérations budgétaires ? « L’Obs » fait le point.”

"École inclusive" : le gouvernement salue "des progrès" même s’il y a "encore du travail"
Le Premier ministre Édouard Philippe a mis en avant les efforts du gouvernement pour accueillir les enfants en situation de handicap à l’école.”

Loi Blanquer, la formation des enseignants reprise en main Analyse par Denis Peiron
Réformée en 2013, la formation des enseignants l’est de nouveau en cette rentrée 2019, dans un but d’harmonisation des cursus. Cette refonte se concrétisera aussi en 2022 par un nouveau positionnement du concours en fin de master, et non plus en cours de première année.”

La loi Blanquer : une révolution conservatrice ? par Pierre Merle
Quelles sont les finalités réelles de “l’école de la confiance” que prône la loi Blanquer, élaborée hors de toute consultation des personnels de l’Éducation ? Selon P. Merle, cette loi obéit à une quadruple logique conservatrice.” Article à lire qui se termine ainsi : “Les principales mesures de la loi « Pour une école de la confiance » ont permis de dégager quatre logiques d’action au fondement d’une révolution éducative conservatrice. Elles n’ont pas pour objet de définir de façon exhaustive l’ensemble des mesures prises par le ministre de l’Éducation nationale mais constituent, sinon l’essence de sa politique, les orientations cardinales susceptibles d’orienter à moyen terme les dynamiques socio-scolaires de l’école française.”

Réforme du lycée : « On comble un retard », estime un « nouveau » prof
Sergueï Skrypnikov-Laviolle fait partie des 2000 profs formés à l’enseignement du NSI, une toute nouvelle matière.”

Le collectif « Ecole pour tous » interpelle Blanquer Par Marie Piquemal
Le collectif veut alerter sur les obstacles dans l’accès à l’école en France.”

Le stylo, symbole d’une écriture en voie de disparition Par Pascale Krémer
Oubliés les pleins et les déliés ? Alors que l’expression manuscrite se fait de plus en plus rare au profit de la dactylographie, la pratique de l’écriture cursive reste essentielle pour le bon fonctionnement des méninges.”

Education nationale : La réforme du baccalauréat gelée ?
et non, c’est pas en France !


Ressources

« Conseils de rentrée scolaire à un professeur stagiaire » Tribune de Thibaut Poirot agrégé d’histoire
Il faut savoir se faire confiance, apprendre à tutoyer ses collègues, ne jamais faire confiance à la technique, ou encore savoir perdre du temps pour en gagner plus tard, explique le professeur agrégé d’histoire Thibaut Poirot.”

Les débats sur l’éducation « Le rapport à la connaissance est en plein bouleversement et l’école ne semble pas le savoir » Propos recueillis par Séverin Graveleau
Alors qu’entrent en vigueur les nouveaux programmes scolaires de 1re et de 2de, entretien avec Roger-François Gauthier, ancien inspecteur général de l’éducation nationale, auteur de « Crises des programmes scolaires. Vers une école de la conscience ! »

En Belgique : Un siècle d’instruction obligatoire, et maintenant ? par Par Laurent Hublet CEO de BeCentral (campus numérique dans la Gare Centrale)
L’enseignement obligatoire est une formidable réussite de notre société. Son centenaire, oublié des commémorations officielles, mérite d’être dignement célébré. Cet anniversaire est aussi une occasion de regarder vers demain, et de voir ensemble quel enseignement nous voulons pour les cent prochaines années.”

Guillemette Faure : Pourquoi les enfants de profs réussissent mieux ?
Pourquoi les enfants de profs réussissent-ils mieux leurs études ? Parce que leur parents refont la classe à la maison. Ou parce qu’ils ont davantage de temps pour suivre leurs enfants. Ou encore parce qu’ils connaissent les bonnes filières. Tous ces clichés sont balayés par Guillemette Faure, qui signe avec Luise Tourret un nouveau livre (Pourquoi les enfants de profs réussissent mieux éditions Les arènes). Pour elle, les enseignants ont des recettes qui peuvent être communiquées aux autres parents. Basé sur de nombreuses rencontres d’enfants de profs (on apprend qu’Edouard Philippe en est un) mais aussi sur des travaux sérieux, comme la thèse d’Annie Lasne, ce livre va au delà des apparences pour mettre en avant un rapport à l’école et à l’autorité qui fondent la réussite des enfants de profs. Ces secrets sont-ils aisément transmissibles ? Pas sur... Guillemette Faure fait le point avec nous.”

Pour devenir enseignant au Québec, douze compétences à acquérir et maintenir Enquête de Yasmine Berthou, correspondante à Québec (Canada),
Les Canadiens réservent une vingtaine de rendez-vous annuels à la formation des enseignants. Cette remise à niveau est une obligation, mais elle n’est pas vraiment contrôlée. Cependant, l’immense majorité des enseignants joue le jeu.”

« Les neurosciences ne sont pas une recette magique pour compenser les déterminismes sociaux »
Au lendemain de la rentrée scolaire, c’est l’occasion de faire le point sur l’ensemble de la chaine scolaire, de la maternelle à l’université. Laurence De Cock, enseignante et chercheuse en histoire et sciences de l’éducation, auteure de Ecole (Éditions Anamosa), est l’invitée de #LaMidinale.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 554 - L’économie à l’école
Dossier coordonné par Florence Rebeschini Aulanier et Monique Royer
juin 2019
L’économie, c’est à la fois un enseignement et un environnement. Comment les faire découvrir aux élèves ? Par quels moyens déconstruire leurs représentations du monde économique et leur faire prendre conscience de leur rôle d’acteurs économiques, de lecteurs critiques de l’information économique et donc de citoyens ?

N° 553 - Pédagogie de l’oral
Dossier coordonné par Peggy Colcanap et Hélène Eveleigh
mai 2019
L’oral a le vent en poupe ! Quels outils utiliser pour aider les élèves à apprendre par ce biais ? Comment provoquer la prise de parole en classe ? Quid du bavardage ? Au-delà de ces pratiques, notre dossier aborde la question de l’évaluation de l’oral, de son rapport à l’écrit et des inégalités qu’il peut mettre en exergue.