Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 26 mai 2009


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 26 mai 2009


évaluations CE1 - petit geste de Pécresse - coup fourré de Darcos - pas de portable à l’école

“écris le contraire de compréhensible”
C’est une des consignes données aux élèves de CE1 (ils ont sept ans) qui passent cette semaine des tests nationaux d’évaluation. Plusieurs journaux s’intéressent au contenu de ces évaluations et aux réactions des enseignants . On se souvient de la polémique qu’avait entrainé les évaluations de CM2 en janvier. Ici, l’évaluation a lieu à la fin de l’année. On pourrait penser que c’est finalement proche de ce qui se faisait autrefois avec les tests en début de CE2 et à l’entrée en 6ème. “Ce n’était pas du tout la même logique. Il s’agissait d’évaluations dites de diagnostic pour repérer les élèves en difficulté en début d’année. Le système était plus lourd à corriger mais l’analyse plus fine. Rien à voir avec aujourd’hui ” répond Gilles Moindrot du SNUIPP. Ici, il s’agit surtout d’évaluer la performance de l’élève et de l’établissement.
Une critique voisine porte sur le système binaire de notation (tout faux ou tout juste) jugé décourageant pour un élève de sept ans. Et puis, “cela ne permet pas une analyse fine. Par exemple, quand un élève se trompe dans un problème de mathématiques, ce qui est intéressant c’est de savoir sur quoi il a buté : problème de lecture, faute de calcul ou raisonnement inexact...” poursuit Gilles Moindrot interrogé par Libération . ce que confirme aussi Claire Krepper du SE-UNSA, interviewée par le JDD.fr et qui dénonce “des évaluations instrumentalisées politiquement
Le Figaro, organe officiel du gouvernement, s’intéresse, quant à lu, aux “instituteurs qui s’opposent aux évaluations en CE1 ” et pose la question à ses lecteurs Faut-il sanctionner les instituteurs opposés à l’évaluation nationale des élèves de CE1 ?
Car, il y a aussi une autre inquiétude concernant l’utilisation de ces évaluations, comme le rappelle Les échos C’est l’utilisation de ces résultats pour établir un palmarès des établissements. Le ministère promet de ne pas communiquer les résultats école par école, pour ne pas nourrir de velléités de « classement ». Il ne divulguera en juin que les résultats des élèves, des classes et de l’académie. Mais les syndicats ne semblent qu’à demi rassurés : la CGT-Education et la FSU ont appelé les enseignants à des boycotts partiels : faire les tests, mais ne pas communiquer tous les résultats. En janvier, un quart des professeurs des écoles avaient suivi cette consigne, se privant de la prime de 400 euros promise par le ministère.

Universités : un petit geste de Pécresse . Formation : un coup fourré de Darcos
D’après 20 minutes Valérie Pécresse a décidé de ne pas supprimer d’emplois en 2010 dans les universités et les organismes de recherches. La ministre confirme ainsi la décision prise par le Premier ministre en février de ne pas supprimer d’emplois à l’université, et elle l’étend aux organismes de recherche.
Dans le même temps, le ministère de l’Education, qui a rédigé des projets de décrets sur les statuts des enseignants du primaire et du secondaire, tente un "coup de force" (selon l’expression du SNESup) sur la réforme de la formation des enseignants.En effet, des décrets, portant aussi bien sur les modalités de formation et de recrutement après 2011 que sur le dispositif +transitoire+ de formation post-concours de l’année 2010 sont en préparation et vont être débattus mercredi en CTPMEN (comité technique paritaire du ministère de l’Education nationale), ce que le ministère a confirmé à l’AFP.
Or le gouvernement, face à la fronde contre sa réforme, avait mis en place des groupes de travail, ainsi que la commission Marois-Filâtre qui doit rendre ses conclusions le 15 juillet.
A la place des membres de cette commission, je me demanderais si Xavier Darcos ne les prend pas pour des imbéciles....

Pas de portable à l’école primaire
Le "Grenelle des ondes", qui réunissait représentants de l’Etat, des associations, des opérateurs et des élus s’est prononcé lundi pour l’interdiction de l’usage du portable à l’école primaire, lors d’une conférence de presse à l’issue de sa table-ronde finale, nous apprend Les Échos
Mais Ouest France rappelle à juste titre que c’est déjà le cas.
La France est le pays européen où le taux d’équipement en téléphones portables des 6-10 ans est le plus faible. L’âge d’accès au téléphone reste l’arrivée au collège. Après les recommandations de l’Affset, en 2005, les principaux opérateurs mobiles s’étaient engagés à ne pas créer de téléphone spécifiquement dédié aux enfants et à ne pas mener d’opération de promotion en leur direction.
La plupart des écoles ont en fait banni le téléphone portable via le règlement intérieur. L’interdiction formelle, au plan national, n’aura donc que peu de conséquences.Et rappelons-le, elle ne s’applique qu’aux écoles primaires.

Bonne Lecture...


Libération.fr du 26/05/09

Après les CM2, les CE1 évalués
Les nouveaux tests nationaux que passent ces jours-ci les élèves de CE1 suscitent la colère des syndicats d’enseignants.
Lire la suite de l’article

Au Mirail, la grève et le blocage jusqu’au bout.
« La grève est reconduite jusqu’au mardi 2 juin ! ». 12h53 : l’Assemblée générale rassemble prés d’un millier d’étudiants dans l’amphi de l’Arche. Elle vient de voter à main levée ce lundi 26 mai la poursuite du blocage de l’Université du Mirail. Dans les travées situées prés de la tribune, les partisans du blocage applaudissent tandis que des sifflets fusent du fond de la salle occupée par les "anti".
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 26/05/09

Ces instituteurs qui s’opposent aux évaluations en CE1
Les tests auxquels sont soumis 816 000 élèves cette semaine comportent 100 questions.
Lire la suite de l’article

Reprise des cours dans l’amertume à la Sorbonne
Les étudiants sont retournés sur les bancs de Paris-IV, lundi, après trois mois de blocage. Les enseignants les ont rassurés sur le contenu des examens.
Lire la suite de l’article


Le Monde.fr du 26/05/09

Richard Descoings, nouvelle "prise" de l’ouverture ?
Après Claude Allègre, Richard Descoings ? Nicolas Sarkozy compte accentuer l’ouverture en proposant le ministère de l’éducation nationale au directeur de l’Institut d’études politiques de Paris (IEP).
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 26/05/09 (un jour de retard)

Darcos prend les élèves en otages
Sécurité. Portiques, vidéosurveillance, « force mobile », fouilles... Sous prétexte de lutter contre les violences scolaires, le ministre se lance dans une surenchère sécuritaire. Consternant.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 26/05/09

Rien vu...


La Croix du 26/05/09

Les cours de langues sur Internet
Adieu cassettes et CD-ROM, l’enseignement de l’anglais, de l’allemand ou de l’espagnol se fait désormais sur la Toile
Lire la suite de l’article


Les échos (certains articles payants) du 26/05/09

Les écoliers de CE1 évalués à leur tour
Le baccalauréat ne débutera que dans trois semaines et les partiels universitaires démarrent à peine, mais, pour certains élèves, le stress des examens de fin d’année est déjà là : depuis hier et jusqu’à vendredi, 816.000 écoliers de CE1 sont soumis à un gigantesque test national de niveau. Sur leur bureau, une centaine de questions destinées à mesurer leurs « acquis » en mathématique et en français : savoir lire un texte à haute voix, le rédiger, résoudre un problème...
Lire la suite de l’article

Enfants interpellés : rassemblement de protestation à Cenon, en Gironde
Une quarantaine de personnes se sont rassemblées mardi devant le commissariat de Cenon après l’interpellation le 19 mai à la sortie de l’école de Floirac de deux cousins, de 6 et 10 ans, soupçonnés de vol de vélos, a constaté une journaliste de l’AFP.
Lire la suite de l’article

Grenelle des ondes : vers l’interdiction du portable à l’école primaire
Le "Grenelle des ondes", qui réunit représentants de l’Etat, des associations, des opérateurs et des élus s’est prononcé lundi pour l’interdiction de l’usage du portable à l’école primaire, lors d’une conférence de presse à l’issue de sa table-ronde finale.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 26/05/09

Universités : Pécresse fait un petit geste
La ministre a décidé de ne pas supprimer d’emplois en 2010 dans les universités et les organismes de recherches...
Lire la suite de l’article

Un lycéen dans un état grave après avoir été agressé au marteau
Un différend d’ordre privé serait à l’origine du drame...
Lire la suite de l’article


Rue89 du 26/05/09

Rien vu...


Ouest-France du 26/05/09

Téléphones portables interdits à l’école : c’est souvent le cas
Sur dix écoles primaires interrogées, hier, dans l’Ouest, pas une n’autorise les portables pour les élèves. « Le règlement intérieur l’interdit depuis trois ans, indique Eliseo Garcia, instituteur à l’école Authie Nord de Caen. Les enfants n’en ont pas besoin. Je ne comprends pas qu’on offre un mobile à un écolier. »
Lire la suite de l’article


Le Journal du Dimanche du 26/05/09

"Des évaluations de CE1 instrumentalisées politiquement"
Pression sur les élèves de CE1. Ce lundi commencent les évaluations nationales en français et en mathématiques, deux matières considérées comme essentielles dans la réforme de l’école primaire initiée par le ministère de l’Education nationale. Objectif de ces tests : mesurer les acquis des élèves afin de donner des indicateurs précis aux enseignants. Sauf que ces derniers critiquent la méthode employée.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 26/05/09

Nouvelles évaluations en primaire, les CE1 s’y collent
Les élèves passent ce lundi un test national en français et en mathématiques. Les évaluations des CM2 en janvier dernier avaient été sévèrement critiquées.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 26/05/09

Le retour des symboles républicains
Respecter et renforcer la présence des symboles de la République. C’est l’objectif du rapport remis à Eric Besson, ministre de l’Identité nationale. Panorama des mesures envisagées, notamment à l’école.
Lire la suite de l’article


Le Café Pédagogique du 26/05/09

Violence(s)
On pourrait imaginer que l’école, son avenir, son quotidien, sont des sujets d’intérêt général qui nécessitent à la fois un certain recul pour ne pas foncer tête baissée à la moindre bourrasque venue, et la recherche d’une construction commune, d’une adhésion la plus large possible.
Lire la suite de l’article

BERNARD REY : "LES COMPÉTENCES, OUI, MAIS CE QUI COMPTE, C’EST DE FAIRE APPRENDRE..."
Vous êtes un des meilleurs connaisseurs des "compétences". Le mot est désormais partout, mais le sens en est souvent polymorphe... Quelle est votre approche ?
Lire la suite de l’article

Un nouveau projet de programme de Mathématiques pour la classe de Seconde
Quelles modifications ont été introduites dans le nouveau projet de programme de maths de seconde ? Que penser de cette évolution ? Que nous apprend-elle sur l’histoire des maths et la façon dont elle est perçue ?
Lire la suite de l’article


Médiapart (accès payant) du 26/05/09

Recherche : consultation de Yves Laszlo, directeur laboratoire
Yves LASZLO, professeur (Paris VI, l’école polytechnique) et directeur de laboratoire, part d’un constat. Notre système de recherche est dual, puisqu’il connaît, au côté de l’université, des organismes de recherche. Il s’agit, du fruit d’une histoire et d’une nécessité.
Lire la suite de l’article

Le fichier « Base élèves » : la France doit s’en expliquer devant les Nations unies
Ce mardi, la France doit se justifier devant le comité des droits de l’enfant de l’ONU sur la généralisation du fichier « Base élèves ». Les opposants à ce fichier géant s’indignent que la décision de stocker les informations de quelque 6,5 millions d’élèves n’ait fait l’objet d’aucun débat.
Lire la suite de l’article

Police à l’école : quand MAM fait la leçon à Xavier
Au rayon « communication » du supermarché sécuritaire, le ministre de l’éducation nationale a sorti la grosse artillerie : transformer les éducateurs en OPJ, installer des portiques d’aéroport aux portes des établissements. A réclamer ainsi plus de « police à l’école », Xavier Darcos s’est fait tancer par sa collègue de l’intérieur. Les syndicats policiers ne sont pas les derniers à tousser. Comme l’a montré l’interpellation de deux écoliers pour un vrai-faux vol de vélos, la question est hyper-sensible. Jeudi 28 mai, l’Elysée doit trancher...
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 26/05/09

Réunions au sommet mercredi et jeudi sur la violence scolaire
La sécurité en milieu scolaire sera au coeur de deux réunions mercredi au ministère de l’Education nationale et jeudi à l’Elysée, sur fond de désaccords après la proposition de Xavier Darcos de créer "une force mobile d’agents" pouvant opérer des fouilles d’élèves.
Lire la suite de l’article

Faible taux de grévistes dans l’Education, selon le ministère
L’Education nationale a connu mardi un faible taux de grévistes, de 2,30% en moyenne, selon un communiqué du ministère, alors qu’il n’y avait pas d’appel national à la grève selon la fédération syndicale FSU qui n’a pour cette raison pas de chiffres à communiquer.
Lire la suite de l’article

Le Snesup dénonce une volonté de "passage en force" sur la masterisation
Le Snesup-FSU, premier syndicat du supérieur, a estimé lundi que le ministère de l’Education, qui a rédigé des projets de décrets sur les statuts des enseignants du primaire et du secondaire, tente ainsi un "coup de force" sur la réforme de la formation des enseignants.
Lire la suite de l’article

Pas d’emplois supprimés dans les organismes de recherche en 2010 (Pécresse)
Le gouvernement "a décidé de ne pas supprimer d’emplois en 2010, ni dans les universités, ni dans les organismes de recherche", a annoncé mardi la ministre de la recherche et de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse, devant le Collège de France.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !