Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 24 novembre 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 24 novembre 2015

Réformes — Enseignement agricole — Numérique — Enseignement supérieur — Apprentissage — Ressources


Il sera, pour l’essentiel, question de réformes dans cette revue, mais vous y trouverez également quelques autres thèmes.


Réformes

Hier, le Café pédagogique annonçait Primaire : La fin annoncée des circonscriptions. “C’est la fin d’une organisation de l’enseignement primaire vieille de près de deux siècles qu’envisage le rapport des inspectrices générales Marie-Hélène Leloup et Martine Caraglio, publié le 20 novembre. Dénonçant l’inadaptation de la circonscription du premier degré, le rapport appelle à les remplacer par les établissements publics du premier degré (EPEP) ou par des établissements publics du socle commun (EPSC). Deux perspectives qui vont plus loin que la mission des inspecteurs de l’éducation nationale. Dans les deux cas, les métiers de professeur des écoles et de directeur d’école seraient également touchés tout comme la relation entre l’école et la commune."

Et aujourd’hui publication de l’Arrêté du 9 novembre 2015 fixant les horaires d’enseignement des écoles maternelles et élémentaires.
Par rapport à la réforme du collège nous signalons quelques textes de réflexion. Celui de Sylvianne Guttierez « Cette réforme ne va pas lutter contre l’échec scolaire », pour Francebleu, elle est contre, bien sûr.

Le texte de Profencampagne : Nous ne pouvons plus nous satisfaire d’ "enseigner comme avant"...La tragédie parisienne et nationale du vendredi 13 novembre 2015 a "permis" de vérifier, hélas dans des conditions abominables, ce que beaucoup de pédagogues affirment depuis des décennies : les enseignants ne peuvent plus se satisfaire d’ "apprendre comme avant", de rester cloisonnés dans telle ou telle discipline, aussi belles et précieuses soient-elles.”
L’évidence de l’ "inutilité" du disciplinaire fermé sur lui-même sautait aux yeux. Nous ne savions pas, moi comme les autres, répondre à tout, expliquer tout, faire correspondre telle information ayant trait au religieux avec telle autre ayant trait à l’Histoire puis un autre nous emmenant vers la géographie, la géo-stratégie, la politique internationale, le sacré et le profane, l’Islam et l’islamisme, la philosophie, que sais-je encore... Nous n’avions pas les moyens, en collège/lycée, de RELIER des disciplines éparses pour faire en sorte de CONSTRUIRE une connaissance solide destinée à des esprits eux-mêmes en construction... Les collègues eux-mêmes le disaient…

Et enfin celui de Jean-Michel Zakhartchouk Et on voudrait se limiter à « l’instruction » ?
Profitez également de lire et d’écouter deux documents sur l’innovation signalés par François Muller sur Twitter : Norbert Alter "L’INNOVATION ORDINAIRE" Puf / Sociologies 2000, un compte rendu de son livre, et des témoignage dans une vidéo de “Dix acteurs reconnus ou moins connus dans l’innovation racontent leur histoire, et comment tout cela a commencé, et ce qui s’est passé....” L’innovation, toute une histoire (1)

Enfin, Claude Lelièvre déclare : L’immigration ne devrait pas être traitée comme un »détail » de l’histoire. “Elle est pourtant toujours réduite à la portion congrue dans les nouveaux programmes d’histoire de l’École obligatoire alors même que la question de l’immigration est sur le devant de la scène, et sans doute pour bien des années.
On pourra certes objecter qu’il ne faut pas surcharger les programmes si on veut qu’ils soient effectivement traités et surtout maîtrisés par les élèves. Et l’on aura mille fois raison. Mais cela signifie qu’il faut savoir choisir, quitte à »sacrifier » des questions secondaires (et parfois traditionnellement traitées) à ce qui apparaît manifestement de plus en plus essentiel pour que les (futurs) citoyens aient davantage de repères pour mieux se situer, en particulier sur cette question ( à la fois vive, complexe et d’avenir)
.”


Enseignement agricole

Aujourd’hui, 24 novembre : Journée d’action dans l’enseignement agricole. “"En dépit d’une communication ministérielle « enthousiaste et satisfaite », les personnels, ont vécu une toute autre rentrée et constatent la poursuite de la politique d’austérité qui touche toutes les missions de service public, y compris celle de l’enseignement et de la formation agricole. De fait, la priorité à l’Enseignement Agricole Public fait toujours défaut, nos établissements ne scolarisant plus que 34% des élèves", annonce une intersyndicale Snetap Fsu, Cgt, FO, Sud de l’enseignement agricole public. Elle appelle à "organiser des actions" le 24 novembre.”

JPEG - 212.7 ko
L’Angélus de Millet revisité par JiMo

Numérique

Rapport sur l’utilisation pédagogique des dotations en numérique (équipements et ressources) dans les écoles (IGEN). Rapport IGEN - Juillet 2015. Rendu public aujoiurd’hui ? Et que le Cafépadagogique commente ainsi Numérique : L’Inspection recommande d’équiper toutes les écoles. “Que savons nous de "l’utilisation pédagogique des dotations en numérique dans les écoles" ? S’il porte ce titre, le rapport piloté par l’inspecteur général Jean-Pierre Delaubier apporte peu de réponses sur une réalité d’ailleurs difficile à évaluer. Alors le rapport se replie sur des préconisations où l’on retrouve toute l’histoire du numérique à l’école. Il recommande un plan d’équipement, de la formation, de la maintenance, du pilotage, des ENT. Un bel optimisme pour un rapport rédigé en juillet 2015.”


Enseignement supérieur

Investissements d’avenir : point d’étape sur le financement de formations innovantes. Des formations innovantes financées par les Investissements d’avenir.

L’Etudiant propose le rapport de l’OCDE, Regards sur l’éducation 2015. Et deux papiers à son propos sont publiés sur Educpros : Regards sur l’éducation 2015 : les IUT superstars en France. “Le rapport Regards sur l’éducation 2015, publié ce 24 novembre 2015, révèle l’attrait des étudiants français comme des entreprises pour les formations bac+2. Une tendance que les autres pays de l’OCDE ne partagent pas.” Et
Regards sur l’éducation 2015 : Les étudiants français toujours frileux face au doctorat. “Si la France est dans la moyenne des pays de l’OCDE pour son taux de docteurs, elle le doit surtout aux étudiants étrangers, selon "Regards sur l’éducation 2015".”


Apprentissage

Un projet pilote franco-allemand pour un "Erasmus des apprentis"


Ressources

La bibliothèque numérique de la Bnf, Gallica, fait peau neuve
Ce qui peut être utile .... Petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi.

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Le pari du collectif

Revue n°524 - novembre 2015
C’est une évidence, nous travaillons tous en équipe : dans l’établissement, autour d’une classe, pour un projet, sur un cas particulier d’élève… Hors du collectif, point de salut ! Est-ce si sûr ?

Croiser des disciplines, partager des savoirs

Revue n°521 - mai 2015
Les pratiques communes, croisées, mises en synergie et en résonance, aident-elles les élèves à entrer dans la complexité des savoirs scolaires et dans les différentes cultures à construire à l’école ? Ce dossier montre à travers différentes pratiques de dispositifs comment entrer dans l’interdisciplinarité sans sacrifier aucunement les disciplines.