Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 21 juin 2011


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 21 juin 2011

-Fête de la musique : Sarkozy joue du pipeau - Menaces sur la justice des mineurs – 3000 copies en rade- Copinage –

Fête de la musique : Sarkozy joue du pipeau
On connaît la musique… (en ce 21 juin, il fallait la faire…). A la veille d’élections, il vaut mieux ménager l’électeur et lui faire des promesses…
Nicolas Sarkozy et Luc Chatel étaient ce mardi 21/06 matin en déplacement dans une école de La Canourgue, en Lozère. Le Président y a fait des déclarations très générales indiquant qu’il voulait mettre l’éducation au cœur de la campagne. Après les «  progrès fantastiques  » sous Jules Ferry, «  la massification des années 1970 », «  nous devons réussir une troisième révolution, celle de la personnification des parcours  », a ajouté le chef de l’Etat qui a également posé la question du collège unique -“L’égalité républicaine, ce n’est pas de traiter tout le monde de la même façon, c’est de donner à chacun en fonction de ses difficultés ” -ainsi que celle, sensible, du statut des enseignants qu’il veut voir évoluer. Ouvrant le débat sur leur métier, leur mission, leur parcours. Souhaitant développer leur présence au-delà de l’enseignement en classe, pour une mission «  d’éducation dans l’établissement ».
Mais l’essentiel n’est pas là, car il a surtout annoncé qu’il n’y aurait aucune fermeture de classe dans les écoles primaires à la rentrée 2012 (pas 2011, soyons clair…), hors critères démographiques. En dehors des protestations “habituelles” des enseignants, la fermeture pour la rentrée 2011 de 1 500 classes primaires avait déclenché de vives protestations des parents d’élèves et de l’Association des maires de France (AMF), qui avait réclamé l’arrêt des suppressions de postes dans le primaire. Les députés qui doivent être eux aussi être (ré)élus en 2012 s’étaient également inquiétés.
Mais attention, si on annonce un “moratoire” pour les écoles primaires, le principe de suppression de 16000 postes est maintenu . Avis aux enseignants des collèges et lycées ainsi qu’aux RASED et à tous les enseignants qui ne sont pas “devant élèves”… !
Les réactions sont vives à cette annonce. “ Cette promesse (...) d’un moratoire (...) est un énorme aveu d’échec et une opération électorale dont personne n’est dupe ” écrit Bruno Julliard, secrétaire national à l’Education, dans un communiqué. Et il ajoute “Cette promesse présidentielle est donc une opération électorale qui aura la même postérité que toutes les belles promesses annoncées avant les élections : elle est faite pour rassurer avant, mais pas pour être tenue après ! ”. Les syndicats sont tous sur la même tonalité et dénoncent l’opération de communication qui ne fait que déplacer le problème.
Pour dire les choses autrement, en cette journée de fête de la musique, Nicolas Sarkozy a sorti les violons et la grosse caisse, mais il nous joue surtout du pipeau… !

Menaces sur la justice des mineurs
Outre la création des jurés populaires dont on a beaucoup parlé dans la presse, le projet de loi de réforme de la justice que doivent examiner les députés cette semaine prévoit une autre révolution judiciaire : il remet en cause le droit des mineurs, notamment en rapprochant le sort des 16-18 ans de celui des adultes. Le texte instaure pour la première fois un tribunal correctionnel pour les 16-18 ans récidivistes. Au menu également : la création de brigades de police spécialisées dans la prise en charge de mineurs délinquants, la banalisation des placements en centres éducatifs fermés, le développement des travaux d’intérêt général...
On notera aussi que, dans cette refonte discrète de la justice pour mineurs, le député UMP, Eric Ciotti, va également déposer d’ici mi-juillet une proposition de loi créant une sorte de service civique pour les mineurs récidivistes, comme il le préconisait récemment dans un rapport.
Si l’on s’intéresse aux questions d’éducation, il nous faut aussi être vigilants sur l’évolution de la justice…

3000 copies en rade
Dans Libération, Robert Maggiori, ancien prof de philo et collaborateur de Libé (avec qui j’ai eu le plaisir il y a quelques années de faire partie du même jury) illustre un des dommages collatéraux de la baisse du nombre de postes. Il nous informe que dans les trois académies de la région parisienne (Versailles, Paris, Créteil), vingt-quatre paquets, soit environ 3 000 copies de philosophie, restent en rade.
Depuis des années, écrit-il la situation est critique : les professeurs de philosophie étant peu nombreux et tous les candidats au bac passant l’épreuve de philosophie, on donne, à chaque correcteur, un nombre de copies considérable par rapport aux enseignants des autres disciplines. La politique de réduction des postes de professeurs (il y en a par exemple trente de moins dans l’académie de Créteil) et le non-remplacement des professeurs partis à la retraite ne pouvaient guère laisser espérer une amélioration. ”.
Que va t-il se passer ? Lundi dernier se tenait les ”réunions d’entente” au cours de laquelle se discutent les modalités de la correction. Le Service des examens d’Arcueil (SIEC), dans le Val-de-Marne, a fait envoyer les 3 000 copies qui n’ont pas trouvé preneur dans les lieux de ces réunions : l’idée est de les distribuer (de prime abord, sur le mode du volontariat !) aux professeurs présents, déjà obérés par le poids de leurs propres paquets de copies : 120-130 pour les séries générales, jusqu’à 190 pour les séries technologiques.
Le Figaro nous apprend qu’ au fil de la journée de lundi, certaines copies sans correcteurs ont pu être distribuées, mais les professeurs de l’académie de Paris ont voté une motion pour « refuser collectivement de (se) voir imposer la distribution sauvage hors de tout cadre réglementaire de copies supplémentaires ». A l’académie de Versailles, 122 professeurs ont par ailleurs décidé lundi d’attendre le 28 juin pour se répartir les copies supplémentaires, soit près de 400 copies.
Comme l’écrivait Maggiori vendredi dernier, “ Si les professeurs de philo convoquaient des assemblées générales et décidaient de ne pas se charger de copies supplémentaires, arguant de ce qu’il est impossible de corriger autant de devoirs en aussi peu de temps, c’est tout le fonctionnement du système qui serait bloqué.
Le sens du service public et l’appel à l’esprit de responsabilité des enseignants pour faire “voguer la galère” coûte que coûte, a ses limites…
Ah j’oubliais, il y a une autre possibilité : les envoyer à un prof de philo qui a des heures à rattraper, un certain Luc Ferry…

Spécial copinage.
Dans le Café Pédagogique, on pourra lire une longue interview de Jean-Michel Zakhartchouk à l’occasion de la sortie de son livre Réussir ses premiers cours (ESF éditeur) . L’ancien rédacteur en Chef des Cahiers Pédagogiques et actuel membre du bureau du CRAP, précise que ce livre n’est pas un manuel de “recettes” et que ce “livre s’adresse à tous ceux qui pensent qu’on ne fera pas que « reproduire » un modèle …jusqu’à la retraite. ”. Il rappelle aussi, fort justement, que “dans le domaine de l’éducation les solutions simples fonctionnent rarement ”.
On a envie de rajouter à destination des politiques que l’invocation du “bon sens” et le recours à la démagogie non plus…

Bonne Lecture...


Libération.fr du 00/00/11(certains articles payants)

Aucune classe primaire ne sera fermée... à la rentrée 2012
A l’approche de la présidentielle et des législatives de 2012, l’Elysée fait mine de lâcher du lest, sans toucher aux 16 000 suppressions de postes prévues pour la rentrée 2011.
Lire la suite de l’article

Bac philo : orphelines, plus de 3000 copies dissertent dans le vide
Ce qui devait arriver est arrivé. Depuis des années, la situation est critique : les professeurs de philosophie étant peu nombreux et tous les candidats au bac passant l’épreuve de philosophie, on donne, à chaque correcteur, un nombre de copies considérable par rapport aux enseignants des autres disciplines. La politique de réduction des postes de professeurs (il y en a par exemple trente de moins dans l’académie de Créteil) et le non-remplacement des professeurs partis à la retraite ne pouvaient guère laisser espérer une amélioration.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 00/00/11

Collégienne tuée : une rivalité amoureuse au coeur du drame
La jeune fille de 13 ans décédée lundi à Montpellier s’était disputée plusieurs fois avec la soeur de son agresseur à propos d’un garçon. Une plainte avait été déposée contre la victime avant le drame.
Lire la suite de l’article

L’agresseur de la collégienne risque 7 ans et demi de prison
Le garçon de 14 ans qui a battu à mort la jeune fille de 13 ans devrait être poursuivi pour fait criminel et jugé devant le tribunal pour enfant.
Lire la suite de l’article

Un service citoyen pour jeunes délinquants
Séduit par le rapport Ciotti, Nicolas Sarkozy soutient l’idée d’une proposition de loi, dès juillet, sur cette alternative à la prison pour les grands adolescents récidivistes.
Lire la suite de l’article

Vers un tribunal correctionnel pour les mineurs
Le projet de loi sur les jurés populaires instaure également un tribunal correctionnel pour les 16-18 ans récidivistes.
Lire la suite de l’article

3000 copies du bac de philo cherchent correcteurs
L’association des professeurs de philosophie pointe du doigt le manque d’enseignants et la désorganisation des services d’organisation de l’examen.
Lire la suite de l’article

Fermeture de classes : "aveu d’échec"
Le Parti socialiste a qualifié d’"aveu d’échec" et d’"opération électorale" l’annonce de Nicolas Sarkozy mardi de ne pas fermer de classes en 2012 et a dénoncé le fait que dans le même temps 14.000 suppressions d’emplois soient prévues dans l’Education.

Lire la suite de l’article


Le Monde.fr (certains articles payants) du 00/00/11

Derrière l’affichage du moratoire, les suppressions de postes continuent
Le "gel" des fermetures de classes en primaire, annoncé par le chef de l’Etat mardi 21 juin, n’est pas un "gel" des coupes budgétaires. Le gouvernement continuera bel et bien dans le budget 2012 à ne pas remplacer la moitié des départs en retraite d’enseignants. Il supprimera encore une fois 16 000 postes, compte tenu des prévisions de départs en retraite. Et s’il ne ferme aucune classe, c’est parce qu’il récupérera plusieurs milliers de postes de maîtres du premier degré qui ne sont pas à temps plein devant une classe.
Lire la suite de l’article

Sarkozy annonce un moratoire sur les fermetures de classes…à la rentrée 2012
Il a fallu attendre la dernière question de la table ronde, pour enfin avoir la déclaration attendue. Nicolas Sarkozy a annoncé un moratoire sur les fermetures de classes de primaire à la rentrée 2012, après les 1500 fermetures prévues pour septembre 2011. « Nous avons un problème majeur d’école primaire…. A la rentrée 2012, nous ne procéderons hors démographie à aucune fermeture de classe de l’école primaire  », a déclaré le chef de l’Etat, lors d’un déplacement à La Canourgue, en Lozère, mardi 21 juin.
Lire la suite de l’article

Gel des fermetures en primaire : les syndicats inquiets pour le secondaire
Il n’y aura pas de fermeture de classes de primaire en 2012. Le président Nicolas Sarkozy a fait cette annonce ce matin au cours d’une visite dans une école primaire de la Canourgue, en Lozère. "L’école primaire sera la priorité de l’année à venir", a-t-il également déclaré.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 00/00/11

Béziers : un collège sous le choc
Au lendemain du décès de Carla, 13 ans, à la sortie du collège Voltaire de Florensac, à une trentaine de kilomètres de Béziers, les visages des collégiens sont graves sur le chemin des cours alors que l’adolescente a été lynchée sous leurs yeux par un ancien élève de l’établissement.
Lire la suite de l’article

Ecole primaire : Sarkozy promet du mieux... pour 2012
Les promesses n’engagent que ceux qui y croient, disait Jacques Chirac. En pré-campagane électorale en vue des élections présidentielles et législatives de 2012, Nicolas Sarkozy reprend à son compte cette maxime. Victime du jour : l’école primaire.
Lire la suite de l’article

Peines d’adultes pour mineurs délinquants : Vers la fin de la justice des mineurs (PCF)
Au cœur d’un projet de loi examiné en urgence ce mardi par les députés, deux réformes très inquiétantes de la justice des mineurs s’opposent à tous les principes en vigueur depuis la Libération.
Lire la suite de l’article


Le Parisien (certains articles payants) du 00/00/11

Ils révisent leur brevet loin des avions
Près de 600 collégiens de Garges-lès-Gonesse ont déménagé cette semaine dans de grandes écoles de Cergy pour travailler loin des nuisances du Salon du Bourget.
Lire la suite de l’article

Hérault : une affaire de coeur à l’origine de la mort d’une collégienne
Une jeune fille de 13 ans et demi est décédée lundi après-midi après avoir été agressée à la mi-journée à la sortie de son collège à Florensac (Hérault), près de Béziers, par le grand frère d’une camarade âgé de 15 ans, selon la gendarmerie.
Lire la suite de l’article

« Elle est tombée à mes pieds, couverte de sang »
MARTHA* la meilleure amie de Carla
Lire la suite de l’article


France Soir du 00/00/11

Education : Pas de classes fermées à la rentrée 2012
Nicolas Sarkozy devrait annoncer un « moratoire » sur les fermetures de classes dans l’enseignement primaire pour la rentrée 2012. Mais le président de la République souhaite maintenir le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux.
Lire la suite de l’article

Florensac : Emotion au collège, audition à la gendarmerie
Les élèves du collège Voltaire ont repris les cours mardi, au lendemain de l’agression mortelle dont a été victime une de leurs camarades. L’auteur présumé des coups est toujours en garde à vue.
Lire la suite de l’article

Tragédie de Florensac : « Une bagarre qui a mal tourné » (Chatel)
Luc Chatel était sur Europe 1 ce mardi matin au lendemain de la mortelle agression de la jeune Carla âgée de 13 ans à la sortie de son collège. Il devait être aux côtés des collégiens dans la matinée.
Lire la suite de l’article


La Croix du 00/00/11

Nicolas Sarkozy valide la rentrée 2011 préparée par Luc Chatel
Il n’y aura « aucune fermeture de classe » dans les écoles primaires à la rentrée 2012, hors critères démographiques, a assuré mardi 21 juin Nicolas Sarkozy, lors d’un déplacement en Lozère sur le thème de l’école .
Lire la suite de l’article


Les échos (certains articles payants) du 00/00/11

A Florensac, des collégiens bouleversés, l’agresseur toujours entendu
Les élèves ont repris le chemin du collège Voltaire mardi matin à Florensac (Hérault), près de Béziers, le visage grave et les traits tirés, au lendemain de la mort d’une jeune fille de 13 ans, frappée par le frère d’une autre collégienne.
Lire la suite de l’article

Sarkozy gèle les fermetures de classes primaires pour 2012
En visite en Lozère, le chef de l’Etat a fait un geste envers les élus sur les suppressions de poste dans le primaire. Et a placé l’éducation au coeur de sa future campagne.
Lire la suite de l’article

Sarkozy ne prévoit pas de fermeture de classe en primaire à la rentrée 2012
Il n’y aura aucune fermeture de classe dans les écoles primaires à la rentrée 2012, hors critères démographiques, a-t-on appris mardi dans l’entourage du président Nicolas Sarkozy, en déplacement à La Canourgue sur les thèmes de la réforme de l’école élémentaire.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 00/00/11

Luc Chatel à Florensac : « Toute l’école de France est en deuil »
Le ministre de l’Éducation s’est rendu au collège où une jeune fille de 13 ans a été tuée par le frère d’une autre élève...
Lire la suite de l’article

Collégienne tuée à Florensac : « Quand on est gamin, on se croit intouchable »
Les élèves du collège où était scolarisée Carla sont sous le choc au lendemain du décès de la jeune fille, rouée de coup...
Lire la suite de l’article

Ecole primaire : Sarkozy annonce qu’aucune classe ne fermera en 2012
Le chef de l’Etat a profité d’un déplacement en Lozère...
Lire la suite de l’article


Rue89 du 00/00/11

Chefs d’entreprises, des étudiants (pas chers) sont à louer
D’un côté, Adrien Tissier, 23 ans. Il étudie le marketing à Nanterre et, comme un grand nombre d’étudiants, il collectionne les boulots d’appoint : serveur, baby-sitter, hôte d’accueil… De l’autre, Jonathan Lascar, chef d’entreprise, qui a créé Meilleur-expert-comptable.com. Jonathan a besoin d’une étude de marché ; Adrien a besoin d’argent. Ils se sont rencontrés via LouerUnEtudiant.com. Jonathan est satisfait du travail d’Adrien ; Adrien a empoché 450 euros.
Lire la suite de l’article

Bac : une religieuse et son crucifix à l’oral de philo ?
« La réunion, ce lundi 21 juin au lycée Carnot [dans le XVIIe arrondissement de Paris, ndlr], des professeurs de philosophie correcteurs de l’épreuve du bac, a mis en évidence un grave manquement au respect du principe de laïcité », témoigne notre riveraine Maritza Hadjigeorgiou, professeure de philosophie « atterrée », qui raconte : « Une religieuse catholique avait été convoquée et s’est présentée dans l’habit de sa congrégation, un gigantesque crucifix en sautoir. […] »
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 00/00/11

Pas de fermeture de classe en primaire à la rentrée 2012
Il n’y aura aucune fermeture de classe dans les écoles primaires à la rentrée 2012, hors critères démographiques, a-t-on appris mardi dans l’entourage du président Nicolas Sarkozy, en déplacement à La Canourgue sur les thèmes de la réforme de l’école élémentaire.
Lire la suite de l’article

Hérault : une affaire de coeur est à l’origine de la mort de la collégienne
Une jeune fille de 13 ans et demi est décédée lundi après-midi près avoir été agressée à la mi-journée à la sortie de son collège à Florensac (Hérault), près de Montpellier, par un adolescent de 15 ans. Elle avait passé plusieurs heures dans le coma.
Lire la suite de l’article


Le Journal du Dimanche du 00/00/11

Ecole : Sarkozy ne veut plus fermer de classes
Nicolas Sarkozy va proposer le gel des fermetures de classe dans les écoles primaires à la rentrée 2012, hors critères démographiques, a expliqué mardi son entourage. Le président était d’ailleurs le même jour en déplacement à La Canourgue, en Lozère, pour parler éducation.
Lire la suite de l’article

Dix profs notent Luc Chatel
Le 23 juin 2009, Luc Chatel faisait sa rentrée au ministère de l’Éducation nationale. Deux ans plus tard, à l’heure du bac 2011, le JDD a demandé à dix enseignants de noter leur ministre.
Lire la suite de l’article

Les mineurs doivent-ils recevoir le même traitement que leurs aînés devant la justice ?
VOTEZ ET COMMENTEZ l’enquête express organisée par LCP-AN et leJDD.fr. Les commentaires les plus pertinents seront diffusés sur LCP mardi soir dans l’émission Ça vous regarde à 20h50.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 00/00/11

EDUCATION. Une "opération électorale" pour le PS
L’annonce de Nicolas Sarkozy de ne pas fermer de classes de primaire en 2012 est un "aveu d’échec" pour le PS qui dénonce la suppression de 14 000 postes.
Lire la suite de l’article

Propos xénophobes d’une rectrice d’académie par Patrick Lozès
Dans une interview à Nouvelle République samedi le 18 juin 2011, Marie Reynier, rectrice de l’académie d’Orléans-Tours a justifié les mauvais résultats de son académie par la présence d’enfants... "issus de l’immigration" !

"Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens" a-t-elle déclaré, alors qu’il lui était demandé si le problème ne venait pas des classes "surchargées", un facteur que l’ensemble de la communauté enseignante pointe du doigt.

Je dénonce ces propos xénophobes, tenus par une rectrice, qui est censée représenter les valeurs de la République et inculquer ces valeurs à nos enfants.

Lire la suite de l’article

A quoi servent les équipes mobiles de sécurité ?
Selon le rectorat, le principal du collège de Florensac, qui avait alerté la gendarmerie, n’avait pas à faire appel à ces équipes.
Lire la suite de l’article

Une "bagarre qui a mal tourné", pour Luc Chatel
Selon le ministre de l’Education, le collège de Florensac, où était scolarisée l’adolescente de 13 ans, est "un établissement tranquille". Il vient d’arriver sur place.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 00/00/11

Ecole : la fermeture de classes gelée en 2012 pas en 2011
Nicolas Sarkozy a annoncé lors d’un déplacement qu’il ne reviendrait pas sur la suppression de postes d’instituteurs à la rentrée prochaine.
Lire la suite de l’article

Service civique pour les mineurs récidivistes ?
Eric Ciotti, député UMP des Alpes-Maritimes, compte déposer d’ici mi-juillet une proposition de loi en vue de la création d’un service civique pour les mineurs récidivistes.
Lire la suite de l’article


Le Café Pédagogique du 00/00/11

Réussir ses (premiers) cours... et les suivants
Comment faire cours au quotidien ? Comment obtenir la discipline en classe ? Evaluer efficacement ? Organiser son travail ? L’ouvrage "Réussir ses premiers cours" n’est pas un "kit de survie" qui vous dit ce qu’il faut faire à tout moment. C’est un compagnon qui vous offre 240 pages de conseils pratiques et les moyens de les dépasser. Pour son auteur, Jean-Michel Zakhartchouk, un enseignant très expérimenté et inventif, cet ouvrage est un appui pour penser et construire sa pratique. Parce que les professeurs en apprennent tous les jours, ce véritable guide du professeur débutant aidera également les enseignants chevronnés. Edité par ESF avec le Café pédagogique, il s’adresse prioritairement aux enseignants du secondaire. Mais nous le recommandons chaudement à tous nos lecteurs.
Lire la suite de l’article

Un vers pour la mémoire, un vers pour l’espoir par Monique Royer
«  Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens » affirma la rectrice.
Lire la suite de l’article


Touteduc (accès payant) du 00/00/11

Le poids de la famille sur la réussite scolaire, une donnée difficile à mesurer (IFé)
Les recherches sur les incidences de l’investissement parental sur les résultats scolaires font l’objet de nombreuses études, aux Etas-Unis notamment,
Lire la suite de l’article


Médiapart (accès payant) du 00/00/11

Côte-d’Or : les employés de la vie scolaire dénoncent le « mépris » de l’État
Au nombre de 627 en Côte-d’Or en 2005, les employés de la vie scolaire (EVS) devraient continuer à disparaître à la rentrée 2011-2012... mais pas dans le silence !
Lire la suite de l’article


Slate.fr du 00/00/11

[Appel à témoignages] Mange-t-on mal à la cantine scolaire ?
Chers lecteurs, j’ai besoin de vous : vous avez des enfants/ petits-enfants /nièces / neveux / filleul(e)s / fil(le)s d’amis et autres bambins dans votre entourage ? Ils mangent à la cantine ?
Lire la suite de l’article


ÉducPros du 00/00/11

Service public d’orientation tout au long de la vie : qui sera le chef ? Le billet de Bernard Desclaux
"Des syndicats et des personnels des organismes susceptibles de participer au service public d’orientation (SPO) sont inquiets à propos des questions de pouvoir : y aura-t-il un responsable en chef des divers services regroupés dans le SPO, qui définira les missions des personnels, à qui devront-ils obéir ?", demande Bernard Desclaux sur son blog.
Lire la suite de l’article

CAPES internes : suppression de l’écrit d’admissibilité ? (Claude Lelièvre)
La CNARELA (coordination nationale des associations régionales des enseignants de langues anciennes) proteste vigoureusement (en compagnie d‘autres associations du même champ) contre la disparition de l’écrit dans les épreuves d’admission du Capes interne, qui auront lieu à partir du mois de novembre de cette année.
Lire la suite de l’article


VousNousIls du 00/00/11

Arrêt des fermetures de classes : un "engagement" difficile sans embauches (SNUipp-FSU)
Le principal syndicat du primaire SNUipp-FSU s’est demandé mardi comment le président Sarkozy "tiendra l’engagement" de geler les fermetures de classes dans le primaire en 2012 tout en maintenant le principe du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.
Lire la suite de l’article

Arrêt des fermetures de classes : Sarkozy "tente de tromper l’opinion" (Snes-FSU)
Le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, a estimé mardi que le président Nicolas Sarkozy "tente de tromper l’opinion" en annonçant qu’il n’y aurait pas de fermetures de classes dans le primaire, tout en maintenant les suppressions de postes dans l’Education nationale.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre…
Lisez et achetez des journaux !