Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 21 avril 2015


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 21 avril 2015

Vacances — Apprentissage — Réforme — Orientation — Un métier dangereux — UE et OCDE — Réflexions


La presse d’éducation est un peu en vacances, et du coup nous aussi, mais on trouve tout de même quelques petites choses sur l’apprentissage relancé par notre président, la réforme du collège, l’orientation. Quelques chiffres de l’UE et de l’OCDE, et des documents proposant quelques réflexions complèteront cette revue du 21 avril 2015.


A propos de vacances

JPEG - 58.2 ko

Apprentissage

La énième relance de celui-ci !
François Hollande tente de booster l’emploi et l’apprentissage au cours d’une interview sur Canal +

JPEG - 80.3 ko
Dur, dur, l’apprentissage - Dessin de JiMo

Pierre Gattaz salue la tenue d’une réunion sur l’apprentissage à Matignon le 12 mai

Prime, apprentissage, Mistral : ce que François Hollande a annoncé


La réforme

Elle fait encore et encore couler beaucoup d’encre...

JPEG - 143.8 ko
La réforme du collège fait toujours couler beaucoup d’encre - Dessin de Geneviève Brassaud

Réforme du collège - Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !". “La réforme du collège doit entrer en vigueur à la rentrée 2016. Attaquée, la ministre de l’Éducation répond point par point aux arguments des opposants.

Collège : L’offensive de Najat Vallaud-Belkacem. “Alors que la tension monte dans les collèges, la ministre de l’éducation nationale revoit sa stratégie de communication vers les enseignants. N. Vallaud-Belkacem publie très rapidement les textes modifiés lors du Conseil supérieur de l’éducation du 10 avril. Dans une lettre adressée à tous les enseignants elle répond aux arguments des adversaires de la réforme pied à pied, promettant notamment une circulaire sur l’organisation des enseignements. Les défenseurs du latin et du grec restent seuls sans réponse.

Réforme du collège : Najat Vallaud-Belkacem adresse une lettre aux enseignants


Orientation

La mise en place du service public régional pour l’orientation suscite régulièrement dans articles dans la presse régionale.

" Le Spro n’est pas un machin "
La Bretagne définit son premier niveau d’accueil personnalisé et individualisé dans le cadre du service public régional d’orientation
“Le Conseil régional de Bretagne a approuvé en session plénière le cadre commun, à toutes les structures d’accueil sur le territoire, précisant les modalités de mise en œuvre du Service public régional de l’orientation (SPRO).
“Nous avons présenté le 10 avril le cadre de référence du SPRO ainsi que son annexe, à savoir le cahier des charges du service Accueil personnalisé et individualisé (API) qui intègre les caractéristiques du premier niveau de service du conseil en évolution professionnelle (CEP)”, nous indique Georgette Bréard, vice-présidente en charge de la formation tout au long de la vie et de l’apprentissage.”

Conseil en évolution professionnelle : un nouveau paradigme pour l’orientation. “Le conseil en évolution professionnelle institué par la loi du 5 mars 2014 sur la formation pourrait être le point de départ d’un nouveau paradigme pour l’orientation : partir des causes de la demande d’orientation plutôt que de la connaissance de soi pour définir une “adéquation” à un métier.
C’est l’espoir que caresse Stéphane Montagnier, psychologue, praticien en accompagnement des questions d’orientation tout au long de la vie [1], qui intervenait lors d’une conférence de l’ARFTLV [2] à Poitiers, vendredi 10 avril : “Orienter au 21e siècle”
.”

Orientation scolaire : ça va bouger dans les CIO
Ça bouge ou ça va bouger dans les CIO de l’académie Nancy-Metz. Pour le public, pas de désengagement, promet le rectorat, mais des regroupements et régularisations administratives.” L’article fait le point sur la situation des 22 centres dans cette académie suite au désengagement des départements, cette situation se généralisant dans toutes les académies. Et le ministère laisse aux rectorats la gestion de cette situation.

En Belgique, L’orientation, contre l’échec en Bac1. “La fin de l’année scolaire approche à grands pas et des milliers d’élèves de 6e secondaire ont un choix important à faire. S’ils décident d’entamer des études supérieures, quelle filière vont-ils choisir ? Selon l’UCL, 60 % des jeunes posent leur choix d’études en en parlant avec tout d’abord avec leurs parents puis avec leurs amis et leurs enseignants, ce qui n’aboutit pas forcément à prendre la meilleure décision. De plus, souligne-t-on à l’Université, les conseillers en orientation arrivent bons derniers en tant que personnes de référence pour les jeunes en réflexion sur leur avenir scolaire.” Mais le même constat est fait régulièrement en France.

Au Maroc, Kénitra : Orientation scolaire, universitaire et de l’entrepreneuriat
L’objectif principal escompté par l’organisation de ces journées est d’étendre, généraliser l’information professionnelle et universitaire au niveau des lycées et autres établissements de l’éducation et de la formation professionnelle ; faciliter aux lycéens l’accès à la réflexion collective sur les besoins en compétences ; aider les jeunes à s’insérer dans la vie active, associative et ce par le biais de l’information et de l’accompagnement à une meilleure connaissance de soi, et de son environnement socio-économique ; créer les conditions propices au plein déploiement du potentiel entrepreneurial actif et innovant des jeunes dans tous les domaines de la formation et de l’emploi.”


Un métier dangereux

Espagne : un enseignant tué à Barcelone
Un collégien est soupçonné d’avoir tué lundi à l’arme blanche l’un des enseignants de son établissement de Barcelone (nord-est de l’Espagne), et d’avoir blessé légèrement quatre personnes, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la police.


UE et OCDE

L’UE se rapproche de ses objectifs de 2020 sur l’éducation
Le nombre des jeunes quittant prématurément l’école a diminué de façon constante dans l’Union européenne (UE), de 17,0% en 2002 à 11,1% en 2014, a indiqué Eurostat, l’office de statistique de l’Union européenne dans un communiqué publié lundi.
En outre, la part des personnes âgées de 30 à 34 ans dans l’UE qui ont terminé leurs études universitaires a augmenté, passant de 23,6% en 2002 à 37,9% en 2014, selon Eurostat.
Les données montrent que l’UE se rapproche de ses objectifs européens de 2020 sur l’éducation, a révélé Eurostat.

Dépenses pour l’éducation : Mexique et Brésil sur le podium, la France sous la moyenne (OCDE)
Au Primaire : "D’après l’OCDE, le Mexique et le Brésil figurent parmi les pays dépensant le plus d’argent dans l’éducation. En revanche, la France et l’Italie sont en dessous de la moyenne."


Réflexions

Souvenir ! Souvenir ! par Robert Chaudenson. Il reprend un article publié en 2013 sur les innovations pédagogiques.

Éducation : la fin de l’autorité ?, publié le 20 avril 2015 dans École & éducation par Stanislas Kowalski. "L’école française n’est plus le temple du savoir mais une officine du mensonge."

L’autorité est devenue un jeu de mistigri, l’enfant une patate chaude. L’éducation est de plus en plus surveillée, à tous les niveaux. Les parents surveillent les professeurs. Les professeurs surveillent les parents. L’institution scolaire surveille les professeurs. Les électeurs se méfient, à juste titre, des ministres qui se succèdent rue de Grenelle. La justice est susceptible de s’en mêler.
On a donc deux effets contradictoires. Une exigence accrue et une crainte d’être désavoué. Ça vaut pour tous les acteurs. On en demande toujours plus aux éducateurs, mais on leur dénie de plus en plus souvent les moyens concrets d’agir sur les enfants. Toutes les sanctions et même la plupart des incitations qu’on utilisait traditionnellement pour contraindre les enfants sont ou risquent d’être jugées voire condamnées par la société. Il faudrait éduquer à tout et n’importe quoi, façonner les esprits, mais sans utiliser ni fessée, ni sanction humiliante (ce qui laisse dubitatif), ni notes, ni redoublement, ni privation, ni rien de rien, juste un mystérieux talent pédagogique et beaucoup d’amour et de dévouement.

Il faut régionaliser l’Éducation nationale ! par Nelly Guet.
"La réforme de Najat Vallaud-Belkacem pourrait aboutir à condition de régionaliser l’Éducation nationale." Cet article est repris par Les échos pour ses abonnés "La ministre a fixé le cap. Elle devra plus tard se préoccuper de faire évaluer les résultats obtenus par des agences indépendantes, ce qui lui permettra d’être le garant de l’équité sur le territoire national. Dès maintenant, elle doit confier l’initiative aux équipes de direction et aux enseignants de réunir autour d’eux tous les partenaires concernés : les parents, les autorités des collectivités territoriales de rattachement – pour les collèges il s’agit, pour l’instant, du département -, les partenaires du monde économique et professionnel, ceux du milieu médical, scientifique, culturel et sportif.

C’est au pouvoir local, ainsi constitué qu’il revient de disposer de la marge de manœuvre octroyée par la Ministre, 5 heures sur 25 heures. Mais alors, diront certains, à quoi sert d’avoir un ministre de l’éducation nationale avec un budget de 64 milliards d’euros qui prévoit encore de recruter 4000 ETP (emplois à temps plein) pour les collèges, si les décisions doivent se prendre sur place ?"

Histoire de la laïcité - le Concordat
"La France révolutionnaire, en dépit des ruptures opérées, reste profondément catholique. La Constitution civile du clergé, puis les tentatives de séparation, provoquent une crispation dont l’intensité favorisera la recherche d’une solution autoritaire par Napoléon Bonaparte."

Demain votre revue vous sera servie par Emilie Kochert.

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Réussir l’école du socle - En faisant dialoguer et coopérer les disciplines
Ouvrage - 2013
Francis Blanquart, Céline Walkowiak - ESF, 2013
Organisé de manière très concrète autour des pratiques scolaires de classe au collège et en 2de de lycée, cet ouvrage s’attache à tous les aspects de la pédagogie ouverte et innovante nécessaire à la réussite de « l’école du socle commun ».

Animer des formations : outils et dispositifs
Hors-série n°23 - novembre 2011

Publication disponible uniquement au format numérique (PDF - epub), en téléchargement depuis notre site.

Une intention : partager des fiches, des trucs, des gestes ou des façons de faire en formation initiale ou continue, pour l’accueil, la gestion du temps, le bilan, la mise en activités et en situation des stagiaires. À chacun d’en faire son miel.