Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 1er octobre


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 1er octobre

Du bruit pour rien ? - A propos de la réforme des rythmes, l’application ce n’est pas rien ! - Un budget en hausse pour rien ?

Moins de soleil cette semaine pour une revue de presse un peu plus orageuse...

Du bruit pour rien ?

Dans le blog du Monde l’Education déchiffrée, Eric Charbonnier analyse une enquête PISA de 2009 sur l’indiscipline à l’école. (Pourquoi sortir les résultats de cette enquête 4 ans après ?) Comme souvent pour ce genre d’enquêtes le titre est réducteur voire trompeur : « En France, le climat de discipline dans les écoles s’est dégradé ces 10 dernières années ». En effet une lecture attentive de l’article nous apprend qu’il s’agit d’une enquête effectuée auprès de jeunes de 15 ans. L’enquête concerne donc le lycée et ne mesure pas la qualité de la discipline mais le ressenti des lycéens. Comprenons donc "En France, le ressenti du climat de discipline par les lycéens s’est dégradé de 8 points sur cent." Le bilan lui-même est plus nuancé : « Constat majeur, presque partout, les classes offrent un climat propice à l’apprentissage. Cependant, la France fait partie des pays avec le niveau d’indiscipline le plus élevé… ». Toujours cette manie d’établir des classements alors que les écarts sont très faibles. Cinq critères ont été retenus : Les élèves n’écoutent pas ce que dit l’enseignant / Il y a du bruit et de l’agitation dans la classe / L’enseignant doit attendre un long moment avant que les élèves se calment / Les élèves ne peuvent pas bien travailler / Les élèves ne commencent à travailler que bien après le début du cours. On se gardera de conclusions hâtives après avoir lu cet article qui relativise lui-même « Un climat de discipline propice à l’apprentissage permet d’obtenir de meilleures performances mais le facteur socio-économique explique en partie cette relation »
Une lecture détaillée des graphiques nous apprend que les situations sont bien plus complexes. Ainsi, très souvent le bruit et l’agitation semble ne pas empêcher les élèves de travailler (le cas du Danemark est très significatif). N’oublions pas que le bruit peut être aussi pédagogique (© Mila Saint Anne)
Certaines questions ne sont pas posées : peut-on comparer des types de cours très différents ? peut-on comparer des degré de tolérance au "bruit" très différents d’un système éducatif à l’autre ? Quid du nombre d’élèves par classe. Le Café Pédagogique insiste sur ce dernier point.
Pour la discipline une solution était proposée hier soir ...

JPEG - 99.8 ko
Le dessin de Fabien Crégut

L’application, ce n’est pas rien

La question de la réforme des rythmes scolaires au Primaire revient sur le devant de la scène médiatique avec les remontés des premières semaines d’application. Pour Le Monde Mattea Battaglia et Maryline Baumard listent les dix raisons de la colère. Dans le même journal un exemple nous est proposé avec l’école Robespierre d’Aubervilliers, où le manque de locaux complique la réforme.. Enfin pour les Conseils de classe de l’Express favorable au retour à la semaine de 4,5 jours, Cordelia_Educ s’inquiète des modalités d’application de la réforme. Tandis que sur son blog Carolarcenciel, Carole affirme « Je travaille 4 jours et demi et j’aime ça ! ». Ces articles rappellent que ce n’est pas la nature de la réforme qui pose parfois problème mais son application. C’est un peu plus constructif que les récupérations politiciennes du moment Le Parisien revient sur les toutes dernières « une partition délicate » selon Marie-Caroline Missir dans l’Express.


Un budget en hausse pour rien ?

Dans Educavox, Patrick Figeac consacre sa chronique au budget de l’Education Nationale. Il en profite pour lister une série de questions qui fâchent (ou pas) au ministre.

Demain c’est Ostiane Mathon !
Laurent Fillion