Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 17 mai 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 17 mai 2016

Réforme du collège — Ressources


Temps calme sur l’actualité éducative. Donc deux catégories, la réforme du collège et des ressources.


Réforme du collège

La FCPE adopte une motion critiquant la réforme du collège. “ "Notre position n’a pas changé depuis le début. Nous sommes pour cette réforme, mais avec une grande vigilance sur les moyens", affirme la présidente de la FCPE Liliana Moyano.”

Marie-Christine Corbier : Réforme du collège : le soutien de la FCPE vacille. “ Pour le gouvernement, c’est un soutien de taille à la réforme du collège qui vacille. La contestation monte dans les rangs de la FCPE, la principale fédération de parents d’élèves dans l’enseignement public, sur la réforme du collège. Une motion critiquant cette réforme a été adoptée, lors de son 70ème Congrès national à Marseille.”

Collège : La Fcpe critique la réforme. “"Si le ministère de l’Education nationale continue dans cette mise en application dévoyée, la FCPE dénoncera cette réforme". Le congrès national de la Fcpe, qui s’est tenu du 14 au 16 mai à Marseille, s’achève sur cette menace de quitter le soutien à la réforme du collège. Les opposants à la ligne nationale pro réforme ont nettement progressé lors de ce congrès et fait passer leur organisation du soutien à la méfiance.”

Tout ça ressemble bien à un conflit entre le centre et la périphérie, et entre parents et enseignants-parents ? Un peu de tout ça sans doute.


Ressources

Anthony Lozac’h propose : Comment les ENT font évoluer le métier d’enseignant. “Dans le cadre du colloque #Profétik, organisé le 25 mai 2016, nous avons interrogé Philippe Cottier, maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université de Nantes, qui dirige un ouvrage sur « le lycée en régime numérique ». L’universitaire présente de manière complète, à partir d’une étude menée dans l’académie de Nantes, ce que les ENT font au lycée et à leurs enseignants.”

Faïza Zerouala propose de revenir sur ce que dit la polémique Antoine Prost. “Lors d’un débat récent autour des valeurs de la République, l’historien Antoine Prost s’est livré à une analyse sévère du mode de fonctionnement des professeurs, les accusant, entre autres, de ne pas avoir le sens du collectif. Des propos qui ont agité la Toile et crispé les enseignants, décelant du mépris dans ces mots et révélant un certain mal-être parmi le corps éducatif.” Mais la lecture de cet article est réservée aux abonnés de Médiapart.

Pour ceux que ça intéresse on peut prendre connaissance des chiffres clés de l’enseignement catholique sur le site de l’enseignement catholique.

David Descamps et Agathe Foudi proposent un compte rendu du livre de Jean-Pierre Terrail, Pour une école de l’exigence intellectuelle. Changer de paradigme pédagogique. “Afin de sortir le système éducatif français des difficultés qui sont à présent attestées par de nombreuses études, l’auteur défend en effet, dans la continuité des travaux du Groupe de Recherche sur la Démocratisation Scolaire, l’idée selon laquelle il conviendrait de rompre avec le paradigme pédagogique « déficitariste », c’est-à-dire avec la « pédagogie de l’adaptation au manque » (p. 17) qui s’est imposée dans le paysage scolaire, pour adopter un nouveau paradigme, celui « de l’exigence intellectuelle ». “

Demain votre revue vous sera proposée sans doute par Emilie Kochert.
Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 525 - Pédagogie : des utopies à la réalité

Coordonné par Cécile Blanchard et Yannick Mével
décembre 2015
Qu’est-ce qui fait qu’un enseignant, un éducateur, sort des sentiers battus et s’avance sur les chemins de l’expérimentation et de l’innovation ? Qu’est-ce qui le met, l’a mis en mouvement ? Quels sont les utopies, les projets, les rêves, les modèles peut-être qui font entrer dans un collectif, un mouvement pédagogique ?

Mettre en oeuvre les EPI

Revue n°528 - mars 2016
Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part
donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.