Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 14 juin 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 14 juin 2016

Baccalauréat — Pédagogie — Enseignement supérieur


Dans votre revue de presse, il s’agira aujourd’hui bien sûr du bac, mais en évitant les marrons habituels, d’un peu de pédagogie et beaucoup d’enseignement supérieur.


Le baccalauréat

Le bac des « recalés », deuxième chance ou diplôme bradé ? "Combien sont-ils, les candidats malheureux à la session 2015, qui, comme Laureen, ont demandé à bénéficier, cette année, de la conservation au baccalauréat des notes égales ou supérieures à la moyenne ? Ministère de l’éducation nationale et rectorats n’avancent pas de « remontées ». Même les centres d’examen restent muets. « Manque de recul », justifient-ils." Et bien sûr on y va des interrogations "Petit coup de pouce à l’adresse de jeunes en délicatesse avec l’école ? Nouvelle illustration de la « dévaluation » d’un examen que l’on dit bradé ? Introduction, avec ce « bac en deux ans », d’une logique de compensation qui ne dit pas son nom ?"

N Vallaud-Belkacem : Le bac sur la défensive. “"N’écoutez pas ceux qui vous disent que le bac ce n’est pas important". A l’avant veille du plus important examen du système scolaire, le 13 juin, la ministre de l’éducation nationale a vivement défendu le baccalauréat. Elle a voulu aussi rassurer les familles et les candidats qui devront peut-être faire face à des grèves dans les transports. Mais l’opposition, par la voix d’Annie Genevard, a annoncé une réforme du bac le réduisant à quelques épreuves s’ils arrivent au pouvoir.”

Bac professionnel : en finir avec trente ans de préjugés. Un beau texte de Najat Vallaud-Belkacem ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche publié par Les Echos !

Et puis deux infos réglementaires : Le bac pro et le CAP modulaires en formation continue et Bac pro agricole : Les épreuves pourront être étalées dans le temps.


Pédagogie

Il est possible de former d’excellents profs… par Jacques Hubert-Rodier. “« Le secret des excellents élèves, c’est leur professeur », écrit « The Economist ».” “Or, dans les pays de l’OCDE, d’après une autre étude, les deux cinquièmes des enseignants ont reconnu n’avoir jamais reçu un enseignement pédagogique, ni avoir de contrôle par leurs pairs. Si tout cela doit changer, il est nécessaire que les profs acceptent d’apprendre à transmettre leur savoir. Les instituts de formation des profs doivent être aussi plus rigoureux, à l’image des facs de médecine qui, il y a cent ans, ont durci les critères de sélection de leurs étudiants.”

L’enseignement des SES au lycée, pour un nouveau civisme ? par Jymas. “On parle beaucoup de la formation citoyenne à l’école, mais on s’interroge assez peu sur le sens de la citoyenneté. Or il nous semble que le projet fondateur des SES était porteur d’une certaine conception de la citoyenneté qu’on ne retrouve plus dans les programmes issus de la réforme de 2010. Une version résumée de ce texte a été publiée dans les Cahiers Pédagogiques (juin 2016).”

Rythmes scolaires : Le ministère reporte le vrai bilan à 2017.... “Plus de deux années après la réforme des rythmes scolaires, entrée en application à la rentrée 2013, nous ne savons toujours pas si cette réforme phare améliore les résultats des élèves. Le ministère a débloqué le 10 juin 3 nouveaux rapports qui ne font guère avancer les connaissances. Le rapport de l’Inspection générale confirme la fatigue des élèves et le déséquilibre entre les disciplines. Le rapport Fotinos montre une appréciation opposée des animateurs et des parents d’un coté, des enseignants de l’autre sur les effets de la réforme sur le climat scolaire. Le rapport Testu est plus positif sur les rythme de vie des élèves mais il ne concerne qu’une ville moyenne. Une certitude : l’appréciation négative des enseignants n’a pas changé sauf peut-être en Rep.”


Enseignement supérieur

Camille Stromboni propose sur Educpros deux articles à propos de la dernière enquête BAROMÈTRE 2016. Université : une communauté investie mais découragée. “Épuisement, découragement, inquiétude pour l’avenir. Les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche n’ont toujours pas le moral, d’après la troisième édition du baromètre EducPros. Malgré un attachement au secteur qui demeure intact.” Et Les universitaires déçus par François Hollande. “Pour les trois quarts des répondants au baromètre EducPros 2016, la politique menée par François Hollande a eu un impact négatif dans l’enseignement supérieur et la recherche. Les deux tiers des universitaires disent que leurs conditions de travail se sont dégradées depuis quatre ans. Un verdict d’autant plus sévère qu’il émane d’une communauté massivement acquise à la gauche.”

JPEG - 117 ko
L’enseignement supérieur déprime par JiMo

La communication dans l’enseignement supérieur, une affaire de pros. “Du match de kick-boxing organisé dans un amphi au film de Vikings, la communication revêt les formes les plus variées dans l’enseignement supérieur, comme les prix de la communication décernés par l’Arces le 10 juin 2016 le démontrent. Le point commun ? Une professionnalisation accrue.”

Collectivités et universités doivent élaborer des stratégies concertées. “A l’occasion du colloque de l’Avuf organise les 9 et 10 juin à l’université de Corte, Catherine Vautrin, la présidente de l’association, explique comment collectivités et universités peuvent mieux travailler ensemble pour faire des campus des lieux de développement économique.”

« Les enseignements supérieurs français et américain sont les plus éloignés possibles ». Olivier Rollot sur son blog “Il y a une vie après le bac” interviewe l’“Ancien président de l’Université d’Orléans et délégué général de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieur (Cdefi), Michel Mudry y est aujourd’hui conseiller en matières de relations internationales. Fondateur du cabinet spécialisé dans le conseil aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche ITHER Consult, il a récemment publié un document comparant les enseignement supérieur français et américains : L’enseignement supérieur en France et aux Etats-Unis : comparer l’incomparable..” Il y présente son analyse.

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Former les futurs citoyens


Revue n°530 - juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?

Mettre en oeuvre les EPI

Revue n°528 - mars 2016
Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part
donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.