Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mardi 11 octobre 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mardi 11 octobre 2016

Flic, curé ou gamer ? — Divers — Ailleurs


Faible actualité en ce moment. Il sera question d’identités refusées, l’un ne veut pas être flic, l’autre curé et un troisième gamer. Et il y aura surtout du divers et d’ailleurs.


Flic, curé ou gamer ?

Bruno Robbes : « Je ne suis pas entré dans l’enseignement pour faire le flic ». “Bruno Robbes est maître de conférences en Sciences de l’éducation et membre du laboratoire École, Mutations, Apprentissages de l’université de Cergy-Pontoise. Il a commencé sa carrière comme instituteur, maître-formateur, puis directeur d’école dans une banlieue populaire, où il pratiquait la pédagogie institutionnelle. De 2001 à 2008, il fût conseiller à la prévention de la violence en milieu scolaire, dans l’académie de Versailles. Sa thèse, prix Louis Cros 2009 porte sur l’autorité éducative de l’enseignant.”

Enseigner le fait religieux ne requiert pas une nouvelle laïcité. “L’enseignement du fait religieux fait toujours débat et suscite la mobilisation d’organisations confessionnelles ou laïques, nombreuses à se prononcer sur le sujet. Cet enseignement existe pourtant depuis longtemps dans les programmes et manuels de l’école publique, mais on entend souvent qu’il aurait été « introduit » à la suite de différents rapports ministériels (comme celui de Philippe Joutard en 1989 ou de Régis Debray en 2002) ou que la laïcité devrait s’ouvrir, du moins évoluer pour prendre en compte ce nouvel enjeu.” Sébastien Urbanski a publié en septembre 2016 L’enseignement du fait religieux : école, république, laïcité, aux Presses Universitaires de France. Et justement : Suivez les cours du prestigieux collège des Bernardins depuis chez vous gratuitement !Dès le lundi 3 octobre, la deuxième session des MOOC arrive en ligne. Explications.”

Le Café pédagogique lui se demande : Le jeu sérieux pour ou contre le professeur ?Le jeu sérieux est il un moyen de supprimer le professeur pour mettre en place un enseignement individualisé ou un outil pour la classe ? Ces deux conceptions se sont clairement affrontées le 10 octobre lors de la journée Game for change, organisée avec le soutien du ministère de l’éducation nationale. D’un côté, appuyées sur les neurosciences, des entreprises subventionnées développent les jeux qui permettront de faire enfin des économies. De l’autre éditeurs scolaires et ministère veulent s’appuyer sur le jeu pour mettre de la réflexivité dans la classe. C’est bien deux conceptions éducatives qui s’affrontent…”


Divers

L’étudiant rappelle qu’au Lycée pro : vous pouvez changer d’orientation à la Toussaint. Enfin “vous”, non, vos élèves.

Le Café pédagogique fait le point sur l’Election des délégués des parents : Repli sur soi ou Refondation ?C’est la stabilité qui l’emporte, parfois à la virgule près, aux élections des représentants des parents d’élèves. Les grands vainqueurs des élections sont les listes locales de parents dans le premier degré et les abstentionnistes au second degré. "Semaine de la démocratie" ou pas, il n’y a pas eu de sursaut démocratique à l’Ecole.”

Quels changements vont produire les nouvelles technologies sur la formation ?Les nouvelles technologies font évoluer un grand nombre de métiers. Il n’est donc pas surprenant que la formation professionnelle en subisse les conséquences. Oui, mais comment est-elle transformée ? Le rôle du formateur va-t-il disparaître au profit de robots et de MOOCs ?

Francetvinfo présente une vidéo. L’instant détox : ce post Facebook d’un parent outré par l’apprentissage obligatoire de l’arabe à l’école. “Sur Facebook, un parent d’élève du sud de la France explique, photo à l’appui, que l’on exige de ses enfants qu’ils apprennent l’arabe à l’école. Or il s’agit d’un détournement : l’apprentissage de cette langue n’est pas obligatoire. Décryptage.”

Sur le site LCP :
Education : ce que proposent les candidats à la primaire de la droite. "Autonomie des établissements scolaires, développement de l’apprentissage, aide aux élèves en difficulté : si les sept candidats partagent le même diagnostic, les modalités de mise en oeuvre peuvent varier…"


Ailleurs

En Pologne, Les enseignants vent debout contre la réforme de l’éducation. “Des milliers d’enseignants sont descendus dans la rue ce lundi en Pologne pour dénoncer la réforme de l‘éducation portée par le gouvernement conservateur (du Parti Droit et Justice, PiS).
Principal axe de la réforme : la suppression du collège pour ne conserver que deux niveaux dans la scolarité des enfants polonais…. D’après eux, la réforme centrerait davantage l’enseignement sur l’histoire, la langue polonaise et les valeurs patriotiques… Les professeurs craignent ainsi une dérive nationaliste
.”

En Suisse, Enseignement : la question des langues étrangères divise plus que jamais. “Alors que les cantons alémaniques refusent toute intervention de la Confédération dans la question des langues étrangères, les romands ne sont pas contre. Le temps presse.”

Et surtout, Haïti : plus de 100.000 enfants privés d’éducation après le passage de l’ouragan Matthew. "Après le passage de Matthew en Haïti, 300 écoles ont été soit ravagées par l’ouragan soit converties en abris provisoire pour les sinistrés. En conséquence plus de 100.000 enfants se voient privés d’éducation. On ne peut pas aller à l’école parce que nos livres sont trempés, et on a perdu nos uniformes, on ne trouve plus de chaussures ni de vêtements, témoigne Dicejour, un enfant âgé de 13 ans."

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Les parents et l’école, trente ans de réflexion


Hors série numérique 41
Coordonné par Guy Lavrilleux
La question des relations entre les parents d’élèves et l’école n’est pas nouvelle. Les Cahiers pédagogiques en parlent et y réfléchissent depuis plus de quarante ans. Ce nouveau hors-série numérique est constitué d’articles tirés de nos archives des trente dernières années, pour mettre en perspective enjeux et débats d’hier et d’aujourd’hui, pointer les problématiques qui perdurent mais aussi des pistes pour aller vers plus de dialogue et de coéducation.

N° 530 - Former les futurs citoyens

Dossier coordonné par Laurent Fillion et Pascal Thomas
juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?