Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 7 septembre 2009


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 7 septembre 2009


Les femmes et les concours - "Les enseignants ne sont pas assez payés"- L’école et le numérique – droit de vote à 16 ans ?


Les femmes et les concours
Le Monde rend compte d’une étude menée par trois économistes - Evren Örs, professeur à HEC, Eloïc Peyrache, directeur d’HEC, et Frédéric Palomino, ancien de l’école parisienne et actuel professeur associé à l’Edhec Lille – qui ont étudié les résultats obtenus entre 2005 et 2007 au concours d’admission en première année d’HEC. Les conclusions de cette étude sont accablantes. Les candidates aux concours de l’école de Jouy-en-Josas (Yvelines) ont beau avoir de meilleurs dossiers que leurs concurrents masculins (mentions au bac supérieures, meilleure représentation dans les bonnes classes préparatoires), elles y réussissent moins bien. Alors que le pourcentage d’hommes et de femmes candidats est équilibré sur les trois années étudiées (50,84 % d’hommes, 49,16 % de femmes), le pourcentage de femmes admissibles tombe à 46,32 %, et celui d’admises à 45,92 %...
Comment expliquer ce déséquilibre ? "D’un point de vue technique, il semble que la structure du concours HEC crée d’avantage d’hétérogénéité chez les hommes que chez les femmes", estime M. Peyrache. Si, "en moyenne", les performances des hommes et des femmes sont similaires, "les notes des femmes sont concentrées autour de la moyenne, tandis que celles des hommes sont très dispersées avec beaucoup de très bonnes notes et de très mauvaises. Mécaniquement, quand on sélectionne les 380 premiers résultats, on a un peu plus d’hommes".Pour les trois chercheurs, cette étude démontre donc que dans le cas du système éducatif français "les femmes répondent de manière différente des hommes à la pression générée par la compétition".
Ce que confirment les sociologues Christian Baudelot et Roger Establet interrogés par le même journal Si l’on observe des filles moins sélectionnées, par exemple des élèves de seconde, on est toujours frappé, à réussite scolaire égale, par la moindre confiance en soi des filles et la surestimation de soi des garçons. Or la surestimation de soi prépare bien aux compétitions à venir. ” Et ils précisent “Rien de génétique dans ces différences, mais seulement la trace profonde d’une éducation très différenciée depuis le premier jour, dans la famille et dans la société.

"Les enseignants ne sont pas assez payés"
Le ministre de l’Education nationale Luc Chatel s’est déclaré défavorable à une réforme de l’orthographe dimanche lors de l’émission le grand jury organisée conjointement par RTL/Le Figaro/LCI. Interrogé par un journaliste sur la « sottise absolue » que constituait le collège unique, M. Chatel a répondu : « sottise absolue, je ne dirai pas cela, j’ai passé mon bac en 1982, il y avait 22% d’une classe d’âge qui avait le bac, aujourd’hui, il y a 66% d’une classe d’âge qui a le bac, ça veut dire que grâce au collège unique, on a permis (...) ce progrès ».
Mais l’essentiel n’est pas là puisque pendant la même interview, il a aussi évoqué la revalorisation du traitement des enseignants « Toutes les études le montrent, les enseignants français ne sont pas assez bien payés, notamment en milieu et fin de carrière », a affirmé le ministre avant d’ajouter que la réforme de la masterisation permettra des revalorisations «  significatives en début de carrière  ». Luc Chatel compte ouvrir «  dès demain » des discussions avec les partenaires sociaux et veut «  aboutir à des arbitrages à la fin du mois de janvier ou début février  », permettant une mise en oeuvre effective à la rentrée 2010.

Les syndicats sont très circonspects. « La bonne nouvelle, c’est surtout qu’il y a un calendrier » déclare Daniel Robin, secrétaire national du Snes- FSU.
Autre interrogation, les modalités précises de cette revalorisation. « Il y a aussi l’idée qu’on rémunère mieux les enseignants parce qu’ils accomplissent de nouvelles missions », a observé le ministre. « Si on propose à un enseignant de faire du tutorat dans le cadre de la formation des maîtres, si on les associe davantage à l’orientation, je souhaite qu’on les rémunère en conséquence ».Pour le SNES, « l’idée qu’on rémunère mieux les enseignants parce qu’ils accomplissent de nouvelles missions » est de la poudre aux yeux selon Daniel Robin. « Quand on travaille plus, on est payé plus, c’est normal ».

L’école et le numérique
Décidemment c’est le sujet de la rentrée. Libération y revient avec ce titre : L’école n’est pas prête à passer au tout-numérique” En effet, le 4 septembre, Luc Chatel était à Chaumont, la ville dont il est maire, pour lancer l’expérimentation des manuels numériques. 320 classes, soit 8 000 élèves, de 64 collèges répartis dans 21 départements vont bénéficier dès cette année de véritables manuels numériques.
Pascale Gossin, maître de conférence en Sciences de l’information et de la communication, répond donc, avec un peu d’excès, dans Libérationsur les enjeux de l’entrée du « tout numérique » à l’école (pourquoi d’ailleurs faudrait-il que ce soit "tout numérique” ?)
A la question ” Peut-on aujourd’hui dire que les outils numériques favorisent l’apprentissage des élèves ?”, elle répond “ Scientifiquement, ce n’est pas démontré. Au départ, l’entrée du numérique à l’école a été présentée comme une solution pour répondre aux difficultés d’apprentissage. Le débat sur cette question a récemment évolué. On est revenu dessus avec mesure. ” . L’autre question abordée est, bien sûr, celle de l’adaptation des enseignants et du système éducatif à ces nouveaux outils. Pour elle, c’est d’abord une question pédagogique (et pas technique !) “Les politiques ont raison d’insister et de sensibiliser à la question du numérique. Mais il ne suffit pas seulement d’annoncer. Il faut aussi accompagner les enseignants et la recherche. Il n’y a pas assez d’études actuellement pour mesurer l’impact pédagogique de ces outils. ”. Elle va même jusqu’à considérer que “pour vraiment tirer profit des outils numériques en construction, il faut bouleverser complètement le système éducatif. Il est nécessaire de repenser entièrement l’enseignement, des disciplines aux locaux

Droit de vote à 16 ans ?
L’Union nationale lycéenne (UNL) a demandé lundi le droit de vote aux élections nationales dès l’âge de 16 ans. "Nous voulons le droit de vote dès 16 ans", réclame la première organisation lycéenne dans le tract de rentrée diffusé à partir de lundi pendant plusieurs semaines. Le secrétaire général de l’UNL, Antoine Evennou, dit ne pas comprendre pourquoi les lycéens qui se mobilisent et participent aux débats "ne peuvent pas voter et s’exprimer". "Cela permettrait un rééquilibrage et une répartition égale entre les tranches d’âge aux élections", a affirmé le leader lycéen lors d’une conférence de presse.

Bonne Lecture...


Libération.fr du 07/09/09

La cote des boursiers monte en prépa
Le seuil des 30% d’élèves modestes dans les classes préparatoires est atteint
Lire la suite de l’article

« L’école n’est pas prête à passer au tout-numérique »
Pascale Gossin, maître de conférence en Sciences de l’information et de la communication, est l’auteure de plusieurs ouvrages sur le manuel numérique et son impact sur les pratiques pédagogiques. Elle revient sur les enjeux de l’entrée du « tout numérique » à l’école.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 07/09/09

Des cours sur Internet pour les lycéens grippés
Dès ce lundi, au lycée Arsonval de Saint-Maur, les élèves contaminés disposent d’un cartable électronique. C’est-à-dire que leurs cours seront disponibles sur un portail Internet.
Lire la suite de l’article

Pour Chatel, la vaccination des enseignants n’est pas indispensable
Le ministre de l’Éducation nationale a rappelé que les fermetures d’école en cas de grippe A (H1N1) se décidaient localement.
Lire la suite de l’article


Le Monde.fr du 07/09/09

Les filles brillent en classe, les garçons aux concours
Elles obtiennent de meilleurs résultats en cours de scolarité, mais réussissent moins bien les concours des meilleures grandes écoles que les hommes. Raison : les femmes souffriraient plus dans un "environnement concurrentiel".
Lire la suite de l’article

"La moindre confiance en soi des filles et la surestimation de soi des garçons nous frappent"
Christian Baudelot et Roger Establet sont sociologues. Ils ont notamment publié Allez les filles !, (Seuil, 1992) et Quoi de neuf chez les filles ? (Nathan, 2007). Ils réagissent aux conclusions de l’étude sur le concours d’HEC.
Lire la suite de l’article

"On va apprendre plein de choses"
Dans le hall de l’école Georges-Politzer à Tremblay-en France (Seine-Saint-Denis) règne la saine odeur du désinfectant. La rentrée dans vingt minutes. Dans la cour, mercredi 3 septembre, grossit la foule des parents et des enfants. Catherine Gorgeon, enseignante depuis 1994, en poste à Politzer depuis 2001, est au portail. Elle conclut un conciliabule avec une maman : "Il faudra en parler avec monsieur le directeur"... Puis elle se penche vers un gamin qui traîne un rutilant sac à roulettes : "Bonjour, tu me fais un bisou ?" et console une fillette : "Non, ma puce, tu n’es pas avec moi cette année, mais ça va très bien se passer."
Lire la suite de l’article

Quand les adolescentes se déshabillent sur Internet
Le site Skyrock.com, premier réseau social chez les 15-24 ans avec vingt-six millions de blogs, est un miroir grossissant pour qui veut étudier les pratiques extrêmes des adolescents : étalage de pensées suicidaires, apologie de l’anorexie, exhibitionnisme - plus ou moins contraint - y sont monnaie courante. Mais chaque rentrée des nouvelles trouvailles apparaissent : "On attend septembre avec crainte, confirme Véronique Fima-Fromager, présidente d’Action Innocence France. A chaque fois, ils nous sortent de nouvelles conneries ! La tendance 2008, c’était de filmer ses petits camarades en train de faire pipi."
Cette année, l’ONG parie sur les "dédipix", des photos-dédicaces que des garçons demandent à des adolescentes, parfois très jeunes, en échange de commentaires (com’s) sur leur blog. Sur la planète 2.0, en effet, la popularité se mesure en nombre de visites et en volume de commentaires. Une logique que Michael Stora, psychanalyste, qualifie d’"audimat intime".
Lire la suite de l’article

Emma et Nathan en tête du hit-parade des prénoms
Emma, Léa et Manon pour les filles, Nathan, Lucas et Enzo pour les garçons : tels sont, selon le classement établi par le site Internet Notrefamille.com, les trios de tête des prénoms donnés aux bébés en 2009. Réalisé, chaque année, à partir d’un échantillon de plus de 8 000 naissances entre le 1er janvier et le 22 août, ce Top 20 des prénoms diffère peu de celui de 2008. Les parents aiment les prénoms courts (Zoé, Lola, Léo, Tom), les consonances en "a" et "o" (Hugo, Léna, Noah) et une certaine nostalgie (Louise, Jules, Louis). Evan, Ethan, Maël, Maëlys et Océane font leur entrée dans ce Top 20, tandis que Mathis et Mattéo le quittent. Chez les garçons, Jules (à la 4e place) n’en finit pas d’avoir du succès et Louise (8e place) fait une belle percée chez les filles. Certains classiques résistent toujours bien (Arthur, Thomas, Maxime, Clément, Camille) et d’autres s’invitent au palmarès (Alice, Mathilde).
Lire la suite de l’article

Grippe A : des élèves du Val-de-Marne en repos forcé
Pas de réveil, lundi matin, pour les élèves de première ES du lycée d’Arsonval à Saint-Maur : la direction de cet établissement du Val-de-Marne a décidé, samedi 5 septembre, de laisser les élèves faire la grasse matinée après avoir recensé huit cas de grippe A depuis la rentrée.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 07/09/09 (un jour de retard)

Éric Besson justifie l’enfermement des enfants
Passe d’armes entre le ministre de l’Immigration et les associations au sujet du placement en rétention de mineurs étrangers.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 07/09/09

La mère d’un enfant handicapé attaque l’Education nationale
« A la rentrée, il n’y avait pas d’AVS pour s’occuper de mon enfant, enrage Yolande Raulet, la maman d’un enfant de 3 ans légèrement handicapé. La directrice de l’école a refusé de le prendre en charge ». Faute d’auxiliaire de vie scolaire (AVS), un enfant de Bon Encontre (Lot-et-Garonne) n’a donc pas pu être scolarisé. Vendredi, sa mère de 33 ans a porté plainte à Agen contre le ministère de l’Education nationale pour non respect de la loi.
Lire la suite de l’article

Le ministre de l’Education opposé à une réforme de l’orthographe
Le ministre de l’Education nationale Luc Chatel s’est déclaré défavorable à une réforme de l’orthographe dimanche lors de l’émission le grand jury organisée conjointement par RTL/Le Figaro/LCI.
Lire la suite de l’article

Première fermeture de classe à cause de la grippe A
Une classe a été fermée hier dans un lycée du Val-de-Marne après l’apparition de huit cas de grippe A. Les 36 élèves travailleront de chez eux.
Lire la suite de l’article


La Croix du 07/09/09

A Paris, certains lycéens n’ont toujours pas fait leur rentrée
Pour les affectations en lycée, le rectorat de Paris a donné la priorité aux élèves venant du public. La Halde examine une dizaine de dossiers de familles venant du privé, qui s’estiment discriminées
Lire la suite de l’article


Les échos (certains articles payants) du 07/09/09

Chatel annonce la revalorisation du traitement des enseignants
Invité du Grand Jury RTL-« Le Figaro »-LCI, le ministre de l’Education nationale a donné hier le coup d’envoi de la revalorisation des traitements des enseignants. « Toutes les études le montrent, les enseignants français ne sont pas assez bien payés, notamment en milieu et fin de carrière », a affirmé le ministre avant d’ajouter que la réforme de la masterisation permettra des revalorisations « significatives en début de carrière ». Luc Chatel compte ouvrir « dès demain » des discussions avec les partenaires sociaux et veut « aboutir à des arbitrages à la fin du mois de janvier ou début février », permettant une mise en oeuvre effective à la rentrée 2010.
Lire la suite de l’article

Formations en alternance : les jeunes peinent à trouver des employeurs
La baisse des contrats en alternance s’est confirmée en juillet. Les organismes de formation espèrent redresser la situation cet automne.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 07/09/09

Revalorisation des salaires des enseignants : les syndicats attendent de voir
Le ministre l’a promise pour la rentrée 2010, mais les syndicats ont « quelques points d’interrogation »
Lire la suite de l’article

Pour Luc Chatel, les enseignants « ne sont pas assez payés »
Le ministre a déclaré vouloir une « revalorisation significative » de leurs salaires en début et milieu de carrière...
Lire la suite de l’article

Grippe A (H1N1) : le cartable numérique, comment ça marche ?
Le lycée Arsonval (Val-de-Marne) a été équipé en urgence de ce dispositif, mis en place par l’académie de Créteil et qui pourrait être étendu..
Lire la suite de l’article


Rue89 du 07/09/09

Bugs de la rentrée scolaire : ça donne quoi chez vous ?
C’est Isabelle, une riveraine mère de famille qui écrit à Rue89. Au rectorat, on vient de lui dire que son fils Lucas, 16 ans, qui redouble sa seconde et quitte le privé pour le public, n’a pas eu d’affectation pour cette année et que «  puisqu’il a seize ans, l’administration n’est pas obligée de lui trouver un établissement ». Elle est furieuse, inquiète, « écœurée » et assez remontée contre la presse qui fait trop peu de cas des bugs de la rentrée. Sa réaction, vive, tombe bien : Rue89 avait prévu de faire remonter des témoignages de couacs, après trois jours d’école.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 07/09/09

Rien vu...


Le Journal du Dimanche du 07/09/09

Grippe : L’école par Internet
Une classe du lycée Arsonval, dans le Val-de-Marne, fermée pour cause de grippe A-H1N1, expérimente le "cartable numérique". Déployée en urgence, cette petite révolution pourrait être étendue à d’autres établissements, mais inquiète déjà certains parents d’élèves.
Lire la suite de l’article

Une école pour enfants surdoués
Deux jeunes mères de famille sont en train de créer une école pour enfants précoces à Nogent-sur-Marne (94). L’ouverture est prévue à la rentrée de la Toussaint, le 5 novembre.
Lire la suite de l’article

"On n’est pas condamnés à l’échec"
Le premier "internat d’excellence", destiné à des élèves de milieux modestes, vient d’ouvrir en Seine-et-Marne.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 07/09/09

Premières fermetures de classes dues à la grippe A
Une classe de collège en Ariège et trois classes de primaire dans le Lot sont dispensées de cours pendant une semaine car plusieurs élèves présentent des symptômes grippaux. Ces fermetures ont été ordonnées par les préfectures.
Lire la suite de l’article

Entrée balbutiante du "cartable électronique" au lycée d’Arsonval
Le "cartable électronique" fait une entrée improvisée au lycée d’Arsonval à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), premier établissement scolaire à avoir fermé une classe en raison de la grippe H1N1 depuis la rentrée.
Lire la suite de l’article

Chatel : "Les enseignants ne sont pas assez payés"
Le ministre de l’Education a déclaré vouloir une "revalorisation significative" des salaires des enseignants en début et milieu de carrière. Ceux-ci se situent sous la moyenne de l’OCDE.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 07/09/09

Rien vu...


Le Café Pédagogique du 07/09/09

Chatel le Numérique : le ministre va lancer un grand plan numérique
Présentant l’expérimentation des manuels numériques à Chaumont le 4 septembre, Luc Chatel a annoncé un vaste plan pour faire de la France un pays référent en matière de Tice.
Lire la suite de l’article

Quand l’aide se retourne contre les élèves en difficulté : l’exemple éclatant des Teaching Assistants
Éditorial de François Jarraud

Les chercheurs n’en croyaient pas leurs chiffres ! Ils ont dû prolonger d’un an leurs observations pour en être certains. Une enquête menée par l’Institut d’éducation de Londres auprès de 20 000 enseignants et assistants d’éducation (Teaching Assistants : TA) montre que plus un élève est aidé, moins il progresse !
Lire la suite de l’article


Médiapart (accès payant) du 07/09/09

Rentrée 2009 : qui est grippé ?
Par Philippe Meirieu

Que faut-il attendre de la rentrée 2009 ? Rien, sans doute, en matière d’avancées vers des institutions plus démocratiques et des pratiques pédagogiques plus démocratisantes, écrit le pédagogue Philippe Meirieu.
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 07/09/09

Une classe suspendue après la découverte de quatre cas grippaux en Seine-et-Marne
Une classe de l’école maternelle Bel Air de Torcy (Seine-et-Marne) a été suspendue lundi pour une semaine à compter de mardi après la découverte de quatre cas grippaux dans l’établissement, a-t-on appris auprès de la préfecture.
Lire la suite de l’article

Onze familles de lycéens refusés dans le public ont saisi la Halde
Onze familles d’élèves venant du privé et qui n’ont pu être affectés dans un lycée public ont saisi la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) pour "discrimination", a-t-on appris lundi auprès de la Halde.
Lire la suite de l’article

Des profs se mettent en grève pour demander une infirmière dans leur collège
Quarante-sept des cinquante professeurs du collège Henri-Dunant de Colombes (Hauts-de-Seine) étaient en grève lundi pour demander une infirmière dans l’établissement, a constaté une journaliste de l’AFP.
Lire la suite de l’article

L’UNL demande le droit de vote dès 16 ans
L’Union nationale lycéenne (UNL) a demandé lundi le droit de vote aux élections nationales dès l’âge de 16 ans.
Lire la suite de l’article

Lycéens : l’UNL remet en cause l’assouplissement de la carte scolaire
L’Union nationale lycéenne (UNL) a lancé lundi sa campagne de rentrée réclamant la mise en place d’une nouvelle carte scolaire ainsi que la création d’un "véritable service public d’orientation" et le droit de vote à partir de 16 ans.
Lire la suite de l’article

La rentrée étudiante "s’annonce plus difficile que jamais", selon la Fage
La rentrée étudiante "s’annonce plus difficile que jamais" sur les plans du logement, de la santé, des ressources et de l’insertion professionnelle des étudiants et futurs diplômés, a estimé lundi la Fage, deuxième organisation étudiante, lors d’une conférence de presse.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre…
Lisez et achetez des journaux !