Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 6 octobre 2008


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 6 octobre 2008

Drôle de presse...
Exclusif : Le nouveau lycée” titrait hier le JDD Et le journal d’annoncer que Xavier Darcos confirmera prochainement la naissance d’une nouvelle classe de seconde dès septembre 2009. Une annonce qui aurait dû être faite dans dix jours mais qui, devrait être repoussée au moins d’une semaine, voire reportée à la rentrée des vacances de la Toussaint.
Quel scoop ! (curieusement d’ailleurs le mot “exclusif” a disparu ce lundi...) Tout ce que dit l’article est en effet lisible depuis plusieurs jours sur les sites syndicaux (SNES , SGEN, SE-UNSA) ou encore dans la très bonne synthèse du Café Pédagogique . Mais, l’info en plus est reprise par d’autres journaux : le Nouvel Obs ou encore Le Monde.fr. Même le 20h de France 2, y consacre un sujet dimanche 5 octobre ... Avec à chaque fois les mêmes affirmations et au final le même vide dans les informations. Répétons le, il n’y a rien de nouveau dans cet article “exclusif”...
On nous redit que la classe de seconde sera profondément renouvelée avec 27 heures pour les élèves. On trouverait un tronc commun pour tous les élèves dans lequel on trouverait lettres, maths, histoire-géo, deux langues vivantes et sport. A ce jour, la physique-chimie, l’éducation civique et les sciences naturelles ne font donc plus partie des enseignements obligatoires. Pas plus que les sciences économiques et sociales. En plus de ce tronc commun, les élèves choisiront des modules semestriels. On nous dit aussi qu’en Première et en Terminale, les séries disparaîtraient au profit de choix de modules organisés autour de quatre dominantes.
On constate donc que les journalistes ne lisent pas la presse syndicale et se copient entre eux. Au delà de ce constat facile, on peut se demander quel est l’intérêt de ce genre d’article. N’y avait-il pas plus à dire sur le système éducatif ? Pourquoi ne parle t-on pas des états généraux de la formation qui se sont tenus samedi et qui ont été un succès ?
Ou alors c’est un contre-feu...

Drôle de presse toujours...
Ne parlez plus d’ “associations de spécialistes” parlez de “lobbys”... C’est le mot qui semble repris par les journaux suivant en cela l’entourage du ministre si on en croit Libération Le terme est connoté de manière beaucoup plus négative et disqualifiante et renvoie aussi à une idée de conservatisme. On le retrouve utilisé par exemple dans l’article de Laurence Albert dans Les Échos à propos de l’enseignement de l’économie (là aussi ce n’est pas neutre de préférer ce terme à celui de sciences économiques et sociales).
Que les enseignants des différentes disciplines s’inquiètent est pourtant légitime et peu étonnant. On sait qu’en France plus encore que dans d’autres pays, ce qui définit l’identité professionnelle des enseignants (du 2nd degré) c’est l’ “attachement à la discipline d’enseignement”. Il n’y a pas ou peu de culture professionnelle construite autour de la transversalité malgré les avancées comme les TPE et le ”socle commun“. Les enseignants sont par ailleurs tous persuadés que leur matière est essentielle à la formation des citoyens et à la culture générale de tous les élèves. Ce n’est donc pas étonnant que le raisonnement se fasse ainsi même si on peut le regretter. Mais ce qui amplifie le phénomène, et engendre de la crispation sur les questions d’ “heures et de postes” c’est que cette réforme se produit dans un contexte de réduction budgétaire. Il devient alors malheureusement légitime de raisonner en termes de “gagnants” et de “perdants”.

On finit avec une rubrique “spécial copinage”.
Pierre Madiot est un ancien rédacteur en chef des Cahiers Pédagogiques et un ami. Il vient d’écrire un livre passionnant sur l’école et l’histoire de l’Éducation Nationale . Ce n’est pas moi qui le dit, mais Ouest France qui lui consacre une interview . S’il y déclare sa passion toujours intacte pour le métier d’enseignant, il tire aussi la sonnette d’alarme sur les manques de l’école d’aujourd’hui.
Une passion et une analyse critique qu’on retrouve dans ce livre dense et nuancé dont je recommande à tous la lecture.

Bonne Lecture...


Libération du 06/10/08

Service minimum : ces villes qui se rebellent
Plusieurs communes refusent de mettre en place le service minimum dans leurs écoles demain, jour de grève dans l’Education.
Lire la suite de l’article

Dur, dur de réformer le lycée
Xavier Darcos espérait un consensus. C’était sans compter les enseignants qui craignent une diminution de leurs heures de cours.
Lire la suite de l’article

Service minimum à l’école, ça coince encore
L’application de la loi promet d’être chaotique le 7 octobre, journée de grève dans l’Education.
Lire la suite de l’article

La formation des maîtres prise dans le tourbillon des réformes de Darcos
Devant tant d’incertitudes, une quinzaine d’organisations - la FSU, Unsa Education, le Sgen-CFDT, les étudiants de l’Unef, des mouvements pédagogiques, etc. - organisent ce samedi des Etats généraux de la formation des enseignants. « Il s’agit de dresser un bilan des IUFM, explique Philippe Watrelot, formateur à l’IUFM de Paris et animateur des Cahiers pédagogiques, et de faire d es propositions alternatives à ce qui est formulé dans une salle du ministère. » Tous craignent de n’être consultés que pour la forme. Déjà, ils ont dû avaliser la disparition de l’année de stage payée - après le concours - durant lequel le jeune enseignant alternait périodes de formation en IUFM et de stage à l’école. Désormais les débutants seront directement affectés à des classes, sous la vague supervision d’un prof confirmé qui leur consacrera quelques heures par semaine.
Lire la suite de l’article

L’école des exclus serre les poings
Collège. La responsable d’une section d’enseignement adapté a été frappée par une élève.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 06/10/08

Grèves : le point sur les perturbations de mardi
Quelques troubles sont à prévoir à la SNCF, dans les airs et dans plusieurs établissements scolaires à l’occasion de la « journée mondiale pour le travail décent ».
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 06/10/08

L’enseignement modulaire (Blog)
Modulaire, tel sera le lycée de demain ; les élèves choisiront des modules, unités de savoir dont l’addition définira leur niveau d’instruction. On loue la souplesse et la liberté du nouveau système ; mais c’est méconnaître l’origine du concept de modularité.
Lire la suite de l’article

Une collégienne de 15 ans frappe sa directrice
Après l’agression d’une enseignante par un élève de 11 ans, le 26 septembre, une nouvelle affaire de violence en milieu scolaire, révélée samedi 4 octobre par Le Parisien, risque de faire du bruit.
Lire la suite de l’article

Xavier Darcos prévoit une réforme du lycée pour la rentrée 2009
Une réforme profonde du lycée, avec, dès la rentrée 2009, un remodelage complet de la classe de seconde. C’est, à en croire le Journal du Dimanche, l’annonce que devrait faire "prochainement" le ministre de l’éducation nationale, Xavier Darcos.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 06/10/08 (un jour de retard)

Une sacrée rentrée
PAR JEAN-JACQUES PERCHEMINIER, MAIRE DE COURLON-SUR-YONNE (YONNE)

La semaine de quatre jour source d’échec scolaire
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 06/10/08

Le service minimum lancé dans les écoles
Pour la première fois, le service minimum sera mis en place demain dans les établissements parisiens touchés par un mouvement social. En voici la liste.
Lire la suite de l’article


La Croix du 06/10/08

Rien vu...


Les échos du 06/10/08

Réforme du lycée : remous autour de l’enseignement de l’économie

L’Association des professeurs de sciences économiques et sociales s’alarme du sort réservé à leur discipline dans la réforme du lycée. Après la remise du rapport Guesnerie, le contenu des programmes fait encore débat.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 06/10/08

Rien vu...


Rue89 du 06/10/08

Maternelle : et si Darcos était plus calculateur qu’ignorant ?
Cette internaute qui enseigne dans une école maternelle du nord-est de Paris nous a envoyé ce coup de gueule après la polémique au sujet des couches à la maternelle. Depuis que Xavier Darcos a déploré, vidéo à l’appui, qu’on emploie des enseignants qualifiés pour « changer les couches », le tollé a brocardé l’ignorance du ministre de l’Education nationale. Or, pour notre lectrice, une vraie volonté politique pourrait se cacher derrière cette « gaffe »
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 06/10/08

« Réconcilier l’école avec les parents »
Interview. Pierre Madiot, l’ex-prof guérandais, signe un livre passionnant sur l’école et l’histoire de l’Éducation nationale. Et tire la sonnette d’alarme.
Lire la suite de l’article

Réformer le lycée : le chantier s’annonce délicat
Sa réforme, ainsi que celle de la classe de seconde, est programmée pour la rentrée 2009. Le ministère s’active, mais se garde d’aller trop vite... Premières annonces d’ici à un mois.
Lire la suite de l’article


Le Journal du Dimanche du 06/10/08

Exclusif : Le nouveau lycée
En juin prochain, le lycée d’aujourd’hui aura vécu. "Poussé par l’Elysée", selon un observateur, le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos confirmera prochainement la naissance d’une nouvelle classe de seconde dès septembre 2009 (première en 2010, terminale en 2011). Une annonce qui aurait dû être faite dans dix jours mais qui, selon nos informations, sera repoussée au moins d’une semaine, voire reportée à la rentrée des vacances de la Toussaint.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 06/10/08

Réforme du lycée : les filières seraient supprimées
Xavier Darcos pourrait proposer prochainement la suppression des filières traditionnelles L, ES et S, des maths obligatoires, ainsi que du redoublement. Les syndicats jugent un tel allègement "inadmissible", craignant qu’il ne serve à justifier la réduction du nombre d’enseignants.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 06/10/08

Rien vu...


Une sélection dans les dépêches du 06/10/08

A Paris, un cortège "Education" avant la manifestation interprofessionnelle
Les trois syndicats de la FSU dans les collèges et lycées - Snes, Snep et Snuep - et la CGT Educ’action organisent une manifestation à Paris, mardi, peu avant celle prévue dans le cadre de la journée mondiale sur le travail décent, ont-ils précisé lundi.
Lire la suite de l’article

Formation des enseignants : les "décisions" du ministère dénoncées par les syndicats
Les syndicats d’enseignants affiliés à la FSU, à l’UNSA, ainsi que le Sgen-CFDT, CGT et SUD, ont lancé samedi un appel commun dénonçant "les récentes décisions ministérielles" en matière de formation des enseignants, lors d’"états généraux" organisés sur ce thème à Paris.
Lire la suite de l’article

Fracture du nez pour une directrice de collège frappée par une élève à Paris
Une directrice d’un collège parisien a été opérée d’une fracture du nez vendredi après avoir été frappée à coup de poing par une élève il y a dix jours, a-t-on appris samedi auprès du directeur de l’académie de Paris, Michel Soussan, confirmant des informations de presse.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !