Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 6 novembre 2017


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 6 novembre 2017

Finies les vacances — Supérieur — Ressources —

Donc petite reprise de l’actualité, et d’abord une grande nouvelle, finies les vacances ! Tour des interrogations autour de la réforme de l’accès au supérieur. Et quelques ressources pour terminer cette revue.


Finies les vacances

Et donc retour aux devoirs !

« Avec la mesure "devoirs faits", nous offrons un soutien scolaire gratuit à tous les collégiens dès lundi » Interview "exclusive" du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer pour 20 Minutes, propos recueillis par Delphine Bancaud. « Les inégalités scolaires se creusent en dehors de la classe. Car si certains élèves sont aidés par leurs parents pour faire leurs devoirs, d’autres n’ont pas cette chance. Pour amenuiser ces différences, le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, dévoile en exclusivité à 20 Minutes, la manière dont sera déployée dès ce lundi la mesure « devoirs faits » dans les collèges. Il annonce également qu’elle sera étendue aux écoles primaires à la prochaine rentrée. »

Dispositif "Devoirs faits" : « Il faut s’assurer que tous les intervenants auront les compétences nécessaires ». « Michel Richard, secrétaire général adjoint du syndicat des chefs d’établissements, était l’invité de France Info samedi, à deux jours du lancement du dispositif "devoirs faits". Il craint que la "situation diffère d’une zone à l’autre". »

Les devoirs au collège, une bonne idée pas si simple, par Denis Peiron dans La Croix. « Le dispositif «  Devoirs faits  » entre en vigueur aujourd’hui dans l’ensemble des collèges publics. Ces études surveillées, qui pourront donner lieu à une véritable aide aux devoirs, sont censées ramener un peu de justice sociale dans un système scolaire très inégalitaire. »

Crise de l’école française. Comment sauver l’école : le débat entre Jean-Michel Blanquer et Jacques Julliard. Propos recueillis par Perrine Cherchève, Renaud Dély et Louis Hausalter.« Parce que l’enjeu de l’éducation de nos enfants mérite un débat dépassionné de haute tenue, “Marianne” a fait dialoguer le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avec l’historien et éditorialiste à "Marianne" Jacques Julliard. Le politique et l’intellectuel mêlent accords et désaccords sur la crise de l’école française. »


Supérieur

Non à la sélection !, par Lilâ Le Bas (Présidente de l’UNEF) sur son blog.« Il ne fait aucun doute qu’une réforme d’ampleur de l’Enseignement Supérieur est nécessaire pour notre pays. Pourtant, la réforme présentée par le Premier Ministre le 30 octobre, ne répond ni aux besoins des universités, confrontées depuis des années à un défi démographique sans précédent, ni aux aspirations des jeunes à la formation, à l’autonomie et à une insertion professionnelle durable. »

Entrée dans le supérieur : le lycée en première ligne par Marie-Caroline Missir.« 
La réforme présentée le 31 octobre par le gouvernement n’a pas réglé mais contourné, plutôt habilement, la question de la sélection à l’entrée à l’université, par deux biais.
En amont d’abord, la réforme confie aux proviseurs et aux recteurs qui présideront les “commissions d’accès à l’Enseignement supérieur”, les clés de l’entrée dans l’Enseignement supérieur. Pour le dire autrement, ce sont les lycées qui demain porteront, plus qu’aujourd’hui, la responsabilité de l’orientation et de la “sélection” à l’entrée dans l’Enseignement supérieur, en formulant des vœux et des recommandations aux élèves, que pourront suivre les universités.
 »
Et plus loin : « En aval ensuite, la réforme de l’accès à l’université propose une synthèse très macroniste entre une université assumant la sélection dans là-plupart des filières, et “en même temps”, garantissant le droit à la poursuite d’étude, à travers des dispositifs de remédiation ou des parcours personnalisés. »


Ressources

Exclusif : Un rapport de l’Inspection soutient les expérimentations numériques de terrain. « “Plutôt que de fustiger les communautés d’enseignants qui essaient de réunir leurs efforts pour mettre en commun leurs pratiques et leurs intuitions pédagogiques, et de se moquer parfois de leur enthousiasme, il vaut sans doute mieux écouter et accompagner leur réflexion, en comprendre les besoins et les attentes implicites, saluer une démarche empirique qui ne cherche pas à s’imposer comme modèle, et les aider à inventer des solutions”. Le rapport de l’inspectrice générale Catherine Becchetti-Bizot “Repenser la forme scolaire à l’heure numérique”, que le Café pédagogique s’est procuré, appelle à soutenir de multiples façons les expérimentations de terrain développés par des enseignants avec des outils numériques. Il s’intéresse et s’appuie sur une connaissance très étendue des pratiques développées par des enseignants. Surtout, il recommande directement qu’on les écoute et qu’on comprenne leurs attentes. Il invite à “libérer les initiatives” et notamment à “sensibiliser” les chefs d’établissement pour “faire évoluer la forme scolaire”. »

Decryptimages un site pour apprendre à voir.

L’éthique en médecine : « La priorité est de comprendre ce qu’est un cas de conscience » propos de Pierre Le Coz, philosophe, professeur à la faculté de médecine de l’université d’Aix-Marseille, recueilli par Loup Besmond de Senneville.

Biennale internationale de l’éducation nouvelle. Un projet pour la société par Cécile Blanchard. « Quoi de commun entre un journaliste, fondateur du site Médiapart, et un historien de l’éducation ? Edwy Plenel et Claude Lelièvre intervenaient tous les deux lors de la Biennale internationale de l’éducation nouvelle organisée du 2 au 5 novembre à Poitiers, dans les locaux de l’ESENESR (École nationale de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche). » Avec les liens vers ces deux conférences en fin d’article.

Philippe Meirieu : « Non au prêt-à-porter pédagogique ! » « Écrivain et chercheur expert en sciences de l’Éducation, Philippe Meirieu a clos hier les travaux de la première biennale internationale de l’éducation nouvelle. Avec optimisme. »

Bernard Desclaux



JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours

Dossier coordonné par Sabine Coste et Nicole Priou
novembre 2017

La rénovation de la voie professionnelle engagée en 2009 a modifié les représentations sur les études initiales et la façon d’envisager les inégalités scolaires. Les caractéristiques sociales des jeunes scolarisés dans la voie professionnelle se sont, elles aussi, modifiées. Entre «  diplôme bradé  » et «  émancipation sociale  », quel état des lieux ?

N° 536 - Éduquer aux médias et à l’information

Dossier coordonné par Émilie Kochert
mars 2017

Nous sommes inondés d’informations. L’actualité a remplacé l’information dans une culture du buzz où souvent on ne prend pas le temps de vérifier. Est-il simple de déceler le vrai du faux ou de sélectionner l’information dans le divertissement ? Éduquer aux médias et à l’information relève des missions des enseignants.