Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 5 septembre 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 5 septembre 2016

Politiques — Numérique — Passé — Pédagogie — Conseils de lecture —


Il sera beaucoup question de politiques ici, ailleurs, aujourd’hui, demain, et hier, et d’un peu de numérique et de pédagogie.


Politiques

Dans les Echos Didier Cozin / Ingénieur de formation professionnelle : Rentrée des classes : l’effondrement de notre éducation est-il inéluctable ?L’école va mal en France. D’une école égalitaire (et promotionnelle) pour le XXe siècle industriel, elle s’est transformée en une gigantesque et bureaucratique institution où le bonheur d’apprendre devient une option rare.”
Claude Lelièvre sur son blog Histoire et politiques scolaires publie ce jour : ’’Républicains’’ : en arrière toute, et même plus loin.“Les mesures préconisées pour l’Ecole dans le cadre de la primaire de droite sont le plus souvent tout à fait significatives d’un contexte très régressif.”
Et en effet, ça vole bas !

Bruno Le Maire veut "faire de l’Education nationale la priorité absolue". “Bruno Le Maire, candidat à la primaire de la droite, s’est exprimé ce samedi à la fin de cette première journée de l’Université d’été du parti Les Républicain. Il a déroulé son programme en réservant une large partie à l’éducation.”

Et "La ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, a fustigé ce dimanche les "mensonges" du candidat à la primaire de droite, Bruno Le Maire, qui l’a accusée de vouloir "faire apprendre l’arabe en classe de CP"".

De son côté, “Manuel Valls a accusé aujourd’hui la droite de vouloir "saccager" l’école et l’éducation en France en proposant de supprimer un grand nombre de postes de fonctionnaires en cas de retour au pouvoir en 2017.”


Numérique

Philippe Bihouix : « Avec l’école numérique, nous allons élever nos enfants "hors-sol", comme des tomates. » "L’ingénieur et essayiste jette un pavé dans la cour de l’école. Non, le numérique ne permet ni d’apprendre mieux, ni de lutter contre les inégalités. Il est même nuisible à l’acquisition des fondamentaux, fait perdre le goût de l’effort et met en péril le métier d’enseignant."

Les tablettes à l’école sont-elles vraiment utiles ?200 000 élèves disposent d’une tablette numérique en cette rentrée 2016. Une volonté du gouvernement, qui participe au financement des équipements. Mais ce dispositif ne fait pas toujours l’unanimité quant à son utilité pédagogique.”

Rentrée 2016 : « La formation initiale des enseignants reste à ce jour insuffisante ».
Interview de Bruno Devauchelle (professeur associé à l’université de Poitiers, auteur de Comment le numérique transforme les lieux de savoirs (FYP, 2012)) pour Le Monde.

Le livre scolaire numérique : un marché qui attire les convoitises. “La rentrée scolaire 2016 est marquée par la réforme des programmes scolaires pour l’ensemble des niveaux et des matières et par la mise en œuvre concrète du plan numérique pour l’éducation. Onze millions de manuels scolaires obsolètes ! L’occasion de basculer vers le tout numérique ?
« J’ai stalké mes élèves » : c’est aussi ça, la rentrée c’est l’enquête d’Emilie Brouze. “Discrètement, ces profs regardent de temps en temps les comptes Twitter, Facebook ou Instagram de leurs élèves.”


Passé

Dans l’enseignement de l’histoire, pensons « un récit national émancipateur et inclusif ». “Devant ces instrumentalisations du passé qui produisent un récit mythique et sans lendemain du « nous » national, il serait au contraire bienvenu de penser un récit national émancipateur et inclusif mettant en intrigue des expériences historiques fédératrices ouvrant des futurs possibles. Un récit qui ne commande pas l’amour de la France, qui ne construit pas implicitement d’aversion ou de rejet envers des figures d’altérité irréductible (le juif, l’immigré, le musulman), ferment du nationalisme, mais suscite le sentiment d’appartenance à la communauté nationale par des références historiques heuristiques.”

Les Français nostalgiques de l’école d’antan. “Les résultats de l’enquête BVA Presse régionale publiée aujourd’hui traduisent à la fois les exigences et les incertitudes de nombreux parents d’élèves. Mais aussi une certaine nostalgie.”


Pédagogie

L’apprendre à apprendre au programme ?..Le nouveau Socle commun de connaissances, de compé́tences et de culture qui prend date à cette rentrée met enfin au programme de l’école obligatoire « les méthodes et outils pour apprendre » (domaine 2). Cet objectif est bienvenu et peut amorcer un « vrai » changement… L’école fait un grand pas pour le bénéfice des élèves quand elle ne limite plus ses programmes aux seuls contenus notionnels.”

Enseignants : quelles sont vos bonnes résolutions de rentrée ?Les enseignants ont repris le chemin de l’école cette semaine. Pour bien commencer l’année scolaire et intéresser les élèves, six profs nous donnent leurs astuces.”

Enseignement professionnel : La réorientation n’est pas un droit. “S’exprimant à Arras le 2 septembre au lycée professionnel Savary Ferry, N Vallaud Belkacem est revenue sur les mesures de rentrée concernant le lycée professionnel. Rien de neuf si ce n’est un recadrage de la mesure phare : la période d’essai en seconde professionnelle.” ""Ce changement pourra se faire soit à leur demande, soit sur proposition de l’équipe pédagogique, et dans tous les cas avec l’accord de l’élève et de l’équipe pédagogique et en fonction des capacités d’accueil disponibles des établissements scolaires. Il ne s’agit donc pas d’un droit nouveau ouvert à tous. Le droit nouveau, c’est celui de faire une demande. Mais cette demande doit ensuite enclencher un dialogue avec l’équipe pédagogique pour comprendre pourquoi l’élève ne se sent pas à sa place... Cette réorientation, qui pourra se faire au sein de l’enseignement professionnel, mais aussi vers la voie générale ou technologique, est donc une décision collective, réfléchie, en lien avec l’élève et sa famille", a précisé la ministre." A suivre !


Conseils de lecture

Rentrée scolaire : les 5 meilleurs livres sur une école qui change.
École : regard sur d’autres systèmes sur le site Tout sur l’Algérie. “Les systèmes éducatifs de la Corée du Sud et de la Finlande, bien que diamétralement opposés dans leur approche, sont régulièrement cités comme modèles de succès. En Corée du Sud comme en Finlande, la réussite scolaire est uniformément distribuée à travers le pays, quelle que soit l’origine socio-économique des élèves. Aux États-Unis, en France et au Liban, en revanche, les disparités demeurent, voire s’accentuent…

Dans les écoles du Danemark, les cours d’empathie sont obligatoires. “Ressentir et comprendre les émotions de son entourage : tel est l’objectif de ces cours uniques au monde... dont la France devrait peut-être s’inspirer.”
Et pour ceux qui sont sur Facebook un petit doc-vidéo sur le le système éducatif finlandais.

Cette revue vous a été proposé par Bernard Desclaux sur la base d’une récolte de Géraldine Duboz.


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Former les futurs citoyens


Revue n°530 - juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?

Mettre en oeuvre les EPI

Revue n°528 - mars 2016
Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part
donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.

Bizarre journée de rentrée scolaire. La presse semble unanime : ce serait l’heure du bilan éducatif de ce quinquennat ! Il sera donc question également d’alternance, de la rentré, tout de même, et de quelques infos éparses.