Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 5 octobre 2009


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 5 octobre 2009


Cagnotte anti-absentéisme : la polémique enfle – Brigade scolaire - Ressources humaines et éducation nationale ? -

Cagnotte anti-absentéisme : la polémique enfle
Comme on pouvait s’en douter l’expérimentation menée dans 3 lycées de l’académie de Créteil pour lutter contre l’absentéisme continue à faire polémique. . Y compris chez les politiques et au sein même de la majorité puisque Valérie Pécresse s’est dite “très réservée”. François Bayrou y voit une histoire de dingue. Une dérive inacceptable, un incroyable déplacement des valeurs de nature à troubler enore un peu plus les repères des enfants”. François Peillon demande qu’on interdise “d’urgence”, ce système de cagnotte.
Du côté des enseignants on trouve la même unanimité . Dans son blog Jean-Pierre Rosenczveig, juge des enfants s’interroge Élève, un métier comme un autre ?”. Dans Le Monde, fait inédit, on trouve même rassemblés dans la même condamnation, Philippe Meirieu et jean-Paul Brighelli  !
Signalons aussi un éditorial du Café Pédagogique assez complet et un dossier des Cahiers Pédagogiques donnant la parole à plusieurs spécialistes et responsables du monde éducatif.
Pour finir revenons sur les acteurs eux mêmes de cette expérimentation. Libération est allé interroger les élèves d’une des trois classes qui expérimenter cette “cagnotte”. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont eux mêmes très sceptiques. “Vu comme c’est le bordel, la classe finira l’année avec 10 euros. On peut pas forcer les gens à se lever le matin. Ça va marcher un mois, et puis les vieilles habitudes vont reprendre le dessus ” prédit un élève.
Le Figaro nous apprend qu’il existe d’autres expériences voisines. . Un lycée professionnel de Marseille récompense tout les mois la classe ayant le taux d’absentéisme le plus faible en lui offrant des places pour aller voir jouer l’OM. Pour cette opération, le foyer socio-éducatif du lycée a déboursé 1500€ pour acheter dix cartes d’abonnement à l’OM. Et l’initiative devrait perdurer toute l’année, et pourrait même aller plus loin. La direction, en effet, pense mettre en place d’autres récompenses, telles que des places pour du trial au palais des sports et des journées de ski.

Brigades scolaires
On apprend dans les journaux que 500 personnes devraient être recrutées d’ici à la fin de l’année pour assurer la sécurité dans les établissements scolaires dits sensibles. Sarkozy avait fait cette annonce au printemps dernier, après l’intrusion dans un lycée de Gagny d’une vingtaine de jeunes cagoulés et armés.
Dotées d’une tenue spécifique - blouson vert et brassard - et de moyens de transmission radio (talkie-walkie), mais non armées, les « EMS » auront une double mission de prévention et d’intervention à chaud en cas d’incidents dans un établissement. C’est au lycée Jean-Zay, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), que la première équipe mobile va s’installer.
Pour Michel Hervieu, vice président de la FCPE interrogé par L’Express.fr , “Ces brigades mobiles de sécurité sont une rustine sur un pneu crevé. Pour permettre aux collégiens et aux lycéens d’étudier dans de bonnes conditions, il faut s’appuyer sur un personnel formé, habitué à travailler avec les jeunes tels que les professeurs, les pions ou les conseillers d’éducation. Or, aujourd’hui, il y a un paradoxe : on diminue le personnel scolaire mais on crée ces brigades contre la violence.

Ressources humaines et éducation nationale ?
Le gouvernement, nous apprennent Les Echos, a nommé Josette Théophile ancienne directrice générale adjointe de la RATP, élue DRH de l’année en 2008, pour essayer d’améliorer la gestion des ressources humaines des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur..
Pour Luc Chatel, quarante-cinq ans, ancien DRH de l’Oréal, et Valérie Pécresse, quarante-deux ans, et ancienne diplômée d’HEC, : la gestion des personnels enseignants doit se moderniser et emprunter ses méthodes aux autres entreprises.
Rappelons que le traitement des jeunes enseignants français se positionne nettement en dessous de la moyenne des pays de l’Union européenne - 16.303 euros net par an, contre 20.357 euros -, celui des enseignants de quinze ans d’ancienneté s’établit à 21.931 euros net, contre 27.317 euros pour l’Union européenne. Même faiblesse du côté de la mobilité ou de la formation continue : en 2006-2007, les enseignants du second degré n’ont effectué que 1,8 jour de formation dans l’année, contre 2,5 jours en 2001-2002. Lors du dernier CTP (comité technique paritaire) où L.Chatel était exceptionnellement présent, il a été évoqué plusieurs pistes de travail, comme la mise en place d’un droit individuel à la formation (DIF) pour « l’ensemble » des personnels. Par ailleurs, en dehors des (faibles) augmentations proposées, un «  nouveau grade  » pourrait être créé, « accessible à ceux dont l’engagement et l’investissement auront été particulièrement importants  ». Une logique de performance que l’on retrouve dans le plan de Valérie Pécresse qui condense de nombreuses primes (pédagogique, excellence scientifique, autonomie) octroyées sous conditions de résultats. Comme la cagnotte finalement !

Bonne Lecture...


Libération.fr du 05/10/09 (certains articles payants)

Peillon : il faut interdire « d’urgence » les cagnottes contre l’absentéisme
L’eurodéputé, animateur du courant du PS Espoir à gauche, estime que « ça ne correspond pas à nos valeurs ». L’UMP et le ministre de l’Education Luc Chatel rétorquent qu’on doit « tout essayer ».
Lire la suite de l’article

Absentéisme : « La classe va finir l’année avec dix euros »
Au lycée Alfred Costes de Bobigny, on expérimente depuis aujourd’hui la « cagnotte » pour lutter contre l’absentéisme. Qu’en pensent les élèves ? Réactions.
Lire la suite de l’article

De l’assiduité scolaire considérée comme un jackpot
Jusqu’à 10.000 euros de gagnés pour une classe qui fait des efforts d’assiduité et de comportement : en mélangeant argent et école, l’expérience menée dans l’académie de Créteil choque. Tant mieux si le débat est lancé, se félicite-t-on chez Martin Hirsch, le Haut Commissaire à la Jeunesse qui finance l’expérimentation : l’absentéisme et le décrochage scolaire sont de véritables fléaux et pour les combattre, il faut tout tenter.
Lire la suite de l’article

Des lycéens chèrement récompensés
Des efforts d’assiduité scolaire et de comportement récompensés jusqu’à 10 000 euros par classe : l’expérience lancée ce lundi dans l’académie de Créteil fait des vagues.
Lire la suite de l’article

Ce n’est pas une surprise : les jeunes diplômés galèrent plus qu’avant
Les conditions d’embauche sont « moins bonnes » pour la promo des bac+4 sortis en 2008 : trois sur dix étaient toujours à la recherche d’un emploi huit mois après leur sortie, selon une étude de l’Apec.
Lire la suite de l’article

Luc Chatel : le choc des 4 166 photos, l’absence des mots
Luc Chatel est un ministre hypermoderne, branché Internet, mais pas vraiment sur l’écrit. Sur le site du ministère de l’Education nationale, on peut voir 4 166 photos de lui en action, ou parfois de ses hôtes, ainsi que toutes ses visites sur le terrain, interviews radios, points presse, en ligne sur sa chaîne Dailymotion. Par contre, impossible d’obtenir ses discours écrits : ils ne sont plus distribués à la presse. Il avait promis pour la fin septembre « l’architecture du nouveau lycée », réforme ultrasensible qui avait fait descendre les lycéens dans la rue. Mais Nicolas Sarkozy, dévoilant mardi son plan jeunes, a reporté l’affaire. Luc Chatel a alors pu tranquillement se consacrer à la promotion du numérique à l’école.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 05/10/09

Lancement des brigades de sécurité scolaire
Luc Chatel et Brice Hortefeux inaugurent ce lundi la première de ces équipes. Quelque 500 personnes devraient être recrutées cette année.
Lire la suite de l’article

Absentéisme : des places de foot pour motiver les élèves
Un lycée professionnel de Marseille récompense tout les mois la classe ayant le taux d’absentéisme le plus faible en lui offrant des places pour aller voir jouer l’OM.
Lire la suite de l’article

Absentéisme : une cagnotte pour motiver les lycéens
Dans l’académie de Créteil, six classes de lycées professionnels verront leur assiduité récompensée par le financement de projets de groupe pouvant aller jusqu’à 10.000 euros par an.
Lire la suite de l’article

Lavisse, l’instituteur national
L’« Histoire de France » d’Ernest Lavisse est rééditée. Sa vision du passé est parfois obsolète, mais ce monument reflète une France qui était fière d’elle-même.
Lire la suite de l’article


Le Monde.fr du 05/10/09

Rentrée universitaire sur des cendres encore chaudes
Rentrée tout sauf ordinaire pour les 2,2 millions d’étudiants et les 90 000 enseignants qui reprennent partout en France le chemin des amphis.
Lire la suite de l’article

Valérie Pécresse : "Faire de Paris une des plus belles métropoles universitaires du monde"
La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse, a reçu, lundi 5 octobre, les conclusions de la mission menée depuis le début de l’année par l’ingénieur général, Bernard Larrouturou, sur le patrimoine immobilier universitaire.
Lire la suite de l’article

Les soutiers de l’université
En dix minutes, son sort a été scellé. Michelle (le prénom a été modifié) ne fera pas sa rentrée à l’université de province où elle enseignait depuis deux ans. L’affaire s’est réglée entre deux portes, fin juin. "Vos heures ne seront pas renouvelées, en septembre", lui a asséné le responsable du département de langues. On ne s’embarrasse pas d’explications avec les enseignants "non permanents" comme elle.
Lire la suite de l’article

Que reste-t-il du mouvement contre l’autonomie des universités ?
De février à mai 2009, un conflit a opposé le gouvernement à une partie des personnels et des étudiants, hostiles à ses réformes. Alors que la rentrée universitaire débute lundi, que reste-t-il du mouvement ?
Lire la suite de l’article

Élève : un métier comme un autre ?
jean pierre rosenczveig

Beaucoup s’étonnent pour s’en indigner de la proposition contenue dans le rapport de M. Hirsch, Haut Commissaire à la jeunesse, visant à donner une cagnotte (de 2000 à 10 000 euros) aux classes qui tiendraient leurs objectifs en matière d’assiduité scolaire et de comportement.Il faut dire qu’il y a de quoi dérouter le commun des pédagogues, sinon des citoyens, mais en y réfléchissant une piste ne s’ouvre-t-elle pour consacrer que le statut d’élève est plus proche de celui de travailleur qu’on le dit communément ?J’entends Philippe Mérieu, professeur en sciences de l’éducation, qui dans Le Monde de ce jour trouve dans cette proposition le constat par l’Education nationale de l’abandon de toute réflexion sur les nouveaux besoins de pédagogie. A défaut de se remettre en cause sur les manières de transférer le savoir à des enfants rétifs on va jouer sur le ressort le plus bas : l’intérêt financier. Certes il ne s’agit pas de verser une prime à chaque élève pour sa présence mais d’abonder un fonds qui servira à des projets collectifs. Cet argent pourra servir à financer des permis de conduire ou des voyages scolaires.On s’engage quand même sur une voie inquiétante.
Lire la suite de l’article

La "cagnotte" pour inciter à l’assiduité scolaire dans les lycées crée la polémique
Avis de polémique. Elle touche le haut-commissaire à la jeunesse, Martin Hirsch, ricoche sur le ministre de l’éducation, Luc Chatel, en passant par le recteur de Créteil, Jean-Michel Blanquer. L’orage a été déclenché par l’annonce d’une "expérimentation" consistant à encourager l’assiduité de lycéens professionnels au moyen d’une "cagnotte", qui sera destinée à financer certains projets éducatifs collectifs.
Lire la suite de l’article

"Galvauder la notion de présence et de projets"
Philippe Meirieu, professeur en sciences de l’éducation

"Je suis viscéralement horrifié par cette initiative. La difficulté d’éduquer déclenche chez certains adultes une forme de panique, amenant à envisager les options les plus abracadabrantes. C’est aussi une des conséquences de l’obstination des adversaires de la pédagogie. A force de ne pas vouloir traiter sérieusement la question de la motivation des élèves, on en vient à ces aberrations. […]
Lire la suite de l’article

"Un exemple déplorable et méprisable"
Jean-Paul Brighelli, agrégé de lettres


"C’est un comble. Un exemple déplorable, méprisable. Inquiétant, aussi, parce qu’on peut se demander quelle sera la prochaine étape, si on ne va pas se mettre à payer tous ceux qui fournissent le fantastique effort de ne pas attenter à la loi... On a tellement tout mis à l’envers que ce qui devrait être la norme devient l’exception et, désormais, appelle une récompense. […]
Lire la suite de l’article

"Une gratification qui peut être positive"
Didier Pleux, psychologue

"Sur certains profils, ce genre d’incitation peut très bien fonctionner. En psychologie comportementale, cela s’appelle un renforcement positif. On donne une gratification à celui qui accepte de fournir des efforts. On avait, jadis, les bons points à l’école primaire. Mais comme cela peut difficilement s’appliquer à des adolescents, on passe à l’incitation matérielle. Sur le plan de l’efficacité, ce n’est pas plus bête ni plus choquant qu’autre chose. Répéter "tu dois travailler pour ton avenir" n’est généralement pas très fructueux. Alors, on peut se dire que la fin justifie les moyens, ou faire un parallèle avec les bourses.[…]
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 05/10/09

L’assiduité des élèves en passe d’être rémunérée
Les enseignants dénoncent les mesures financières incitatives prises par le rectorat de Créteil pour lutter contre l’absentéisme des lycéens.
Lire la suite de l’article

Négociations tendues sur les salaires des profs
Attendu sur ce dossier sensible, le ministre Luc Chatel n’a pas franchement rassuré les syndicats, hier, lors de la première concertation.
Lire la suite de l’article

Pécresse mise sur les primes au « mérite »
Au coeur du projet de budget 2010 pour le supérieur, présenté hier, la revalorisation des carrières des enseignants-chercheurs fait la part belle aux rémunérations au mérite. Avec notamment la mise en place d’une « prime d’excellence scientifique ».
Lire la suite de l’article


Le Parisien (certains articles payants) du 05/10/09

Aulnay-sous-Bois : 500 agents de sécurité seront déployés
Ce matin à 11 h 30, Luc Chatel, le ministre de l’Education, et Brice Hortefeux, son collègue de l’Intérieur, lanceront officiellement au lycée Jean-Zay d’Aulnay-sous-bois (Seine-Saint-Denis) la première des équipes mobiles de sécurité (EMS) affectées à la sécurisation des établissements et à la prévention de la violence scolaire.
Lire la suite de l’article

Cagnotte contre l’absentéisme au lycée : Pécresse « très réservée »
Le principe d’une cagnotte scolaire destinée à encourager l’assiduité des lycéens professionnels ne séduit pas Valérie Pécresse. Invitée de l’émission « C politique » sur France 5 dimanche, la ministre de l’Enseignement supérieur s’est dite « très réservée » sur cette idée.
Lire la suite de l’article

La cagnotte contre l’absentéisme au lycée scandalise
Révélé par le Parisien-Aujourd’hui en France, le projet de « Cagnotte collective » octroyée à quelques classes de lycées de l’académie de Créteil suscite une vive polémique.
Lire la suite de l’article

Cagnotte contre l’absentéisme au lycée : les internautes furieux
Rarement sujet aura suscité une telle désapprobation. La cagnotte collective imaginée pour quelques classes de trois établissements de l’académie de Créteil , en échange de l’assiduité des élèves, provoque un vent d’indignation, voire de colère chez les internautes du Parisien.
fr. En quelques heures, plus de cent réactions - quasiment toute outrées, scandalisées, irritées - ont été postées sur notre site.
Lire la suite de l’article


La Croix du 05/10/09

Rien vu...


Les échos (certains articles payants) du 05/10/09

La DRH de la RATP appelée au chevet de l’Education nationale
Le gouvernement a nommé Josette Théophile pour essayer d’améliorer la gestion des ressources humaines des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur. Priorité : la revalorisation de la carrière des enseignants.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 05/10/09

Coup d’envoi des brigades de sécurité scolaires
Nicolas Sarkozy les a voulues au printemps dernier, après l’intrusion dans un lycée de Gagny d’une vingtaine de jeunes cagoulés et armés...
Lire la suite de l’article

A Marseille, pas de cagnotte pour les lycéens, mais des places pour l’OM
Un dispositif de lutte contre l’absentéisme...
Lire la suite de l’article

Cagnotte dans les lycées : Martin Hirsch ne « joue pas au Père Noël »
Trois lycées professionnels de l’académie de Créteil vont expérimenter à partir de lundi ce dispositif...
Lire la suite de l’article


Rue89 du 05/10/09

Le RSA jeunes n’agit pas sur la précarité des étudiants
Par Arnaud Maurel, Enseignant-chercheur en économie,

Parmi les mesures annoncées mardi dernier par le chef de l’Etat lors du lancement du Plan jeunes, celle visant à étendre le RSA aux jeunes de moins de 25 ans a été particulièrement commentée et critiquée. Seuls les moins de 25 ans ayant travaillé à temps plein plus de deux ans sur les trois dernières années auront droit au RSA.
[…] Or des travaux récemment menés avec Magali Beffy et Denis Fougère du Centre de recherche en économie et statistique (Crest) montrent qu’en France, en dehors de l’apprentissage, le travail à temps partiel a un effet négatif et quantitativement fort sur la réussite universitaire.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 05/10/09

Le footballeur Bruno Cheyrou et Sonia de Plus belle la vie donnent une dictée à Rennes
La dictée d’Ela, organisée dans de nombreux établissements scolaires au profit de l’Association européenne contre les leucodystrophies, a été lue ce matin, au collège de l’Adoration, à Rennes, à une classe de sixièmes.
Lire la suite de l’article


Le Journal du Dimanche du 05/10/09

Les brigades entrent à l’école
Première du genre, une "équipe mobile de sécurité" (EMS) a été officiellement lancée ce matin par Luc Chatel et Brice Hortefeux dans un lycée de Seine-St-Denis.
Lire la suite de l’article

Bayrou : "Ils sont devenus fous"
François Bayrou, ancien ministre de l’Education , s’insurge contre l’expérience d’une cagnotte anti-absentéisme voulue par le gouvernement.
Lire la suite de l’article

Ecole : La présence récompensée
Tous les moyens sont envisagés pour diminuer l’absentéisme scolaire. Dans l’Académie de Créteil, six classes de lycées professionnels testent dès lundi un dispositif visant à récompenser les élèves pour leur sérieux et leur assiduité.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 05/10/09

Lutte contre l’absentéisme au lycée : cagnotte ou carotte ?
Pour ses adversaires, la cagnotte collective en classe de lycée présente deux défauts : elle serait à la fois inefficace contre l’absentéisme, et contraire aux valeurs de l’école de la République.
Lire la suite de l’article

Réforme du lycée : "je ne me déroberai pas" prévient Sarkozy
"D’ici à la fin de l’année, j’annoncerai la réforme des lycées", prévient Nicolas Sarkozy. Face aux protestations lycéennes, la réforme avait été reportée d’un an fin 2008.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 05/10/09

"C’est une rustine sur un pneu crevé"
La Seine-Saint-Denis inaugurait ce lundi la première brigade mobile de sécurité. Un dispositif qui laisse sceptique Michel Hervieu, vice-président de la FCPE- la première fédération de parents d’élèves.
Lire la suite de l’article

La Seine-Saint-Denis accueille sa 1ère équipe mobile de sécurité
Depuis ce lundi, dix personnes sont chargées d’assurer la sécurité et de prévenir la violence dans les établissements à risque de ce département.
Lire la suite de l’article


Le Café Pédagogique du 05/10/09

5 Octobre : Journée mondiale des enseignants
Pour une fois, le Fait du jour est un non-événement en France. Depuis 1994, le 5 octobre est une journée au cours de laquelle sont célébrés dans le monde entier les enseignants et le rôle central qu’ils jouent dans la guidance des enfants, des jeunes gens et des adultes à travers l’apprentissage tout au long de la vie.
Lire la suite de l’article

Batailles pour une cagnotte
S’il y a un sujet qui a mobilisé les profs ce week-end, c’est bien la cagnotte expérimentée dans l’académie de Créteil dans 6 classes pour lutter contre le décrochage.
Lire la suite de l’article


Médiapart (accès payant) du 05/10/09

Rien vu...


Une sélection dans les dépêches du 05/10/09

Cagnotte contre l’absentéisme : "un gaspillage de moyens" selon la FIDL
L’organisation lycéenne FIDL a qualifié lundi la mise en place d’une cagnotte pour lutter contre l’absentéisme dans des lycées professionnels, "de gaspillage de moyens, quand on nous explique que les élèves doivent rester à plus de 35 par classe".
Lire la suite de l’article

La réforme du lycée sera annoncée "d’ici à la fin de l’année" (Sarkozy)
Nicolas Sarkozy a déclaré lundi qu’il annoncerait "d’ici à la fin de l’année" la réforme des lycées, reportée fin 2008 par le ministre de l’Education de l’époque Xavier Darcos devant les protestations lycéennes.
Lire la suite de l’article

Cagnotte contre l’absentéisme : Pécresse "très réservée"
La ministre de l’Enseignement supérieur s’est déclarée dimanche "très réservée" à l’égard de la mise en place d’une cagnotte collective pour lutter contre l’absentéisme dans des lycées professionnels, se demandant s’il fallait "monnayer l’assiduité", "premier devoir d’un élève".
Lire la suite de l’article

Cagnotte collective : l’UMP favorable à "l’expérimentation"
Le porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre a déclaré lundi, à propos de la mise en place d’une cagnotte collective pour inciter les élèves à être assidus en classe, qu’"il est normal qu’il y ait des expérimentations" pour lutter contre l’absentéisme.
Lire la suite de l’article

Vers trois grands pôles universitaires à Paris
Une concertation sur la formation, d’ici la fin de l’année, de trois pôles universitaires à Paris, a été lancée par le ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, lors de la remise du rapport de la mission Larrouturou sur le patrimoine immobilier parisien.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre…
Lisez et achetez des journaux !