Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 30 janvier 2006


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 30 janvier 2006

Notre ministre est allé à Londres ce week-end. Il y a fait ses courses... Il est allé, en fait, chercher des idées en matière de présence policière dans les établissements et de prévention de la violence. Il a amené avec lui des chefs d’établissements et, bien sûr, des journalistes. Ceux-ci se font donc l’écho de cette visite mais montrent aussi clairement (voir Libération et le Monde) les limites de ce genre d’initiative.

Le Parisien revient, trois mois après, sur les émeutes en banlieue. Il tente de faire le bilan des mesures qui ont été prises. Sont-elles suffisantes ? La réponse des français interrogés dans le sondage est nette. 82% des sondés n’ont pas "le sentiment que des solutions ont été apportées aux problèmes des banlieues". En outre, 86% des Français jugent "certain" (33%) ou "probable" (55%) que des événements semblables se reproduiront dans les mois à venir. Le « tout répressif » et la démagogie qui sont à l’œuvre ne semblent donc pas considérées comme des solutions suffisantes. Voilà une information utile et qui pourrait faire réfléchir nos politiques. On peut rêver...

Ouest France nous donne aujourd’hui envie de lire. Le quotidien de l’Ouest interviewe un jeune professeur de français, François Bégaudeau. Il vient de publier « Entre les murs » qui relate son vécu en collège ZEP. Voilà un discours lucide mais bien loin de la déploration que l’on trouve malheureusement trop souvent. On appréciera particulièrement sa prise de position très nette contre le discours passéiste et corporatiste : «  Et pourtant, je suis un pur produit de cet élitisme républicain : fils de professeur, khâgne, agrégation. Mais je trouve obscène d’entendre qu’on est en train de tuer les lettres, alors qu’on a des élèves dont les parents ne parlent pas le français ! [...] Arrêtons de prendre de haut la langue de banlieue. Elle est imaginative, en perpétuel renouvellement, souvent drôle. Je dis à mes élèves : votre langue est très bien, mais apprenez aussi à parler celle des intellectuels comme moi.  »

Bonne Lecture...


Libération du 30/01/06

Cours de discipline dans une école anglaise pour Robien
Le ministre a observé l’action d’un policier dans un collège de Londres.
Lire la suite de l’article

En France, une idée toujours écartée
En appelant à la rescousse le modèle britannique, Gilles de Robien tente de conjurer quinze années de tentatives avortées de rapprocher police, justice et école. Tous ses prédécesseurs se sont heurtés à l’opposition du monde éducatif qui, dans sa globalité, estime que l’école a davantage besoin de moyens que d’un cordon sécuritaire. [... ]
Lire la suite de l’article

Des tout-petits et des hommes
Milieu féminin, les crèches jouent peu la carte de la parité. Contre-exemple.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 30/01/06

Une vidéo érotique dans un lycée bordelais
Une bien embarrassante affaire de mœurs éclabousse un lycée professionnel du centre de Bordeaux, où des images vidéo à caractère pornographique circulent depuis quelques jours parmi les élèves. La séquence, manifestement réalisée avec un téléphone portable et largement diffusée dans l’établissement, mettrait en scène les ébats d’une enseignante de 23 ans avec l’un de ses élèves, tout juste majeur.
Lire la suite de l’article

L’avenir incertain des élèves surdoués
Les jeunes au QI supérieur à 130 ne connaissent pas forcément des vies d’adultes couronnées de succès.
Lire la suite de l’article

Colonisation : pour Arno Klarsfeld, la loi peut dire l’histoire
L’avocat mandaté par l’UMP aurait préféré la réécriture de l’article de loi contesté plutôt que sa suppression.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 28/01/06 (un jour de retard)

« Que nos atouts et nos talents soient reconnus »
Hervé Bramy, président (PCF) du conseil général, revient sur l’Appel des 93, qu’il a lancé en avril 2005.
Lire la suite de l’article

« Donner à tous les enfants le même rapport au savoir »
Ariane Ascaride

« Je demeure à Montreuil, je ne pouvais donc que signer l’appel. D’autant que stigmatiser comme " violent(e) " ou " pauvre " une ville ou un département, leur donner le même éclairage m’insupporte, me fatigue. La paupérisation et la violence existent, mais, moi qui suis née dans une ville de métissage, à Marseille, j’estime que le mélange est fondamental. Je n’aurais pas pu habiter ailleurs que dans un endroit de mélange. On me regardait avec de grands yeux, il y a une vingtaine d’années, quand je disais que j’habitais à Montreuil. Aujourd’hui, Montreuil passe pour une commune branchée. Mais pourquoi ne pas dire tout simplement que c’est une ville où il existe un métissage !
Lire la suite de l’article

Contre le CPE le mouvement social s’élargit
Chaque jour, la mobilisation pour exiger le retrait du contrat première embauche grossit. Une semaine après avoir annoncé la création d’un contrat spécifique pour les jeunes de moins de vingt-six ans, le gouvernement a réussi à s’attirer les foudres de toutes les organisations de jeunesse, de sept syndicats de salariés sur huit, de tous les partis politiques de gauche et d’une partie du mouvement associatif.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 30/01/06 ( payant)

Sondage explosif
Trois mois après le début des violences urbaines, notre sondage montre l’impatience et l’inquiétude des Français.
Lire la suite de l’article

Les leçons du sondage
1 L’angoisse des jeunes. 86 % des Français interrogés par l’institut CSA - chiffre impressionnant - craignent que des événements semblables à ceux qui, pendant un mois, ont enflammé les banlieues recommencent demain.
Lire la suite de l’article

La force des élus de terrain
GERARD MERMET, sociologue, auteur de « Révolutions, pour en finir avec les illusions françaises », Ed. Audibert. Vous observez les Français depuis vingt ans, estimez-vous possibles de nouvelles explosions sociales ? Gérard Mermet. Oui...
Lire la suite de l’article

Cherche étudiants pour aider leurs « petits frères »
« Pas de quartier pour les inégalités ». C’est le slogan de la nouvelle campagne de l’Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville) qui débute avec affichage et distribution de 400 000 cartes postales dans les universités.
Lire la suite de l’article


La Croix du 30/01/06

Le CPE provoque des raidissements
Les députés examinent à partir de mardi 31 janvier le contrat première embauche (CPE), dans le cadre du projet de loi pour l’égalité des chances. Une nouvelle étape vers la réforme du contrat de travail annoncée par le premier ministre
Lire la suite de l’article


20 minutes du 30/01/06

Le CPE mobilise les lycéens
L’Union nationale lycéenne (UNL) et la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl), se sont chacune réunies en congrès ce week-end à Paris et ont réaffirmé leur opposition au contrat première embauche. La Fidl a voté une motion condamnant le CPE et appelé à une journée d’action demain ainsi qu’à une manifestation le 7 février.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 30/01/06

Bataille de mots en classe de troisième
DansEntre les murs, François Bégaudeau, professeur de français, raconte l’usante guerre des mots qu’il livre, chaque jour, avec ses élèves de troisième, dans un quartier populaire de Paris. Interview d’un enseignant de Zep lucide, mais pas désespéré...
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 31/01/06

M. de Robien prend des cours de prévention
Dans l’école secondaire de Pimlico, à Londres, le policier David Atherfold anime plusieurs fois par semaine des cours d’éducation à la citoyenneté. Vendredi 27 janvier, il explique au ministre français de l’éducation nationale, Gilles de Robien, tout l’intérêt de sa présence. En poste depuis quatre ans dans cet établissement public où plus d’un tiers des élèves ne parlent pas anglais à la maison, l’agent de police assure qu’il a permis de réduire fortement l’absentéisme. A l’occasion, l’homme de 32 ans n’hésite pas à aller lui-même dans le quartier chercher les adeptes de l’école buissonnière.Lancée à la rentrée 2002 dans une centaine d’établissements scolaires, l’expérience vise à combattre, et surtout prévenir, les comportements délictueux.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 30/01/06

Crise des banlieues : peu de choses faites
Une très large majorité des Français pense que peu de choses ont été faites pour améliorer la situation après la crise des banlieues en octobre et novembre derniers, et moins du tiers font confiance à l’action gouvernementale en la matière, selon une enquête CSA publié lundi par Le Parisien/Aujourd’hui en France. Selon cette enquête, 82% des sondés n’ont pas "le sentiment que des solutions ont été apportées aux problèmes des banlieues". En outre, 86% des Français jugent "certain" (33%) ou "probable" (55%) que des événements semblables se reproduiront dans les mois à venir.
Lire la suite de l’article


L’Express Quotidien du 30/01/06

Une affaire de viols à l’internat .
Un aide-cuisinier d’un lycée agricole d’Evreux a avoué une quarantaine de viols et d’agressions sexuelles sur des élèves
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 30/01/06

Jet d’acide dans lycée de l’Oise : arrêt des cours prolongé jusqu’à mercredi
Les professeurs du lycée professionnel Lavoisier de Méru (Oise), qui avaient décidé vendredi d’exercer leur droit de retrait jusqu’à mardi après le jet de deux bouteilles d’acide dans la cour de leur établissement, ont annoncé lundi qu’ils prolongeaient l’arrêt de leurs cours jusqu’à mercredi, à l’issue d’une assemblée générale. La majorité des enseignants a voté pour prolonger cet arrêt en signe de protestation, a constaté un correspondant de l’AFP.
Lire la suite de l’article

Un instituteur condamné à 18 mois ferme pour attouchements sur 14 élèves
Un instituteur d’école maternelle de 49 ans a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Lille à quatre ans de prison dont 18 mois ferme, pour des attouchements sur quatorze de ses élèves.
Lire la suite de l’article

Dispute autour d’une coiffe musulmane : un enseignant agressé par un étudiant
Un enseignant de l’Institut universitaire de technologie (IUT) de Blois a été insulté et frappé jeudi par un étudiant auquel il avait demandé d’enlever sa coiffe musulmane, a-t-on appris vendredi de source policière.
Lire la suite de l’article

Droits de l’Homme : une lycéenne martiniquaise récompensée pour sa plaidoirie
Une lycéenne martiniquaise a remporté le premier prix du 9e Concours lycéen de plaidoiries sur les droits de l’Homme, dont la finale s’est tenue vendredi au Mémorial de Caen. [...]Aurélie Bayimbi, élève du lycée Pernock du Lorrain, en Martinique, a été récompensée pour sa plaidoirie, consacrée aux conséquences culturelles de l’abolition de l’esclavage aux Antilles et intitulée "Brisons ce silence trop longtemps maintenu !". Elle gagne un séjour de trois jours à New-York incluant une visite du siège de l’Onu.
Lire la suite de l’article

Le CPE attire les syndicats au congrès des lycéens de l’UNL
L’Union nationale lycéenne (UNL), réunie samedi en congrès à Paris, a répété son opposition au contrat première embauche (CPE), sous l’oeil intéressé des responsables syndicaux, conscients de l’importance des jeunes pour réussir à mobiliser dans la rue.
Lire la suite de l’article

Lettre à Robien des enseignants en "droit de retrait" à l’EREA Jean-Jaurès
Les enseignants de l’Etablissement régional d’enseignement adapté (EREA) Jean-Jaurès à Paris, qui exercent leur "droit de retrait" depuis une semaine contre la violence, expriment leur "désarroi" dans une lettre ouverte au ministre de l’Education, Gilles de Robien, rendue publique lundi.
Lire la suite de l’article

Poursuite des occupations nocturnes de collèges en Seine-Saint-Denis
Les professeurs et personnels éducatifs de Seine-Saint-Denis qui ont entamé il y a une semaine le mouvement d’occupations nocturnes des établissements où ils travaillent, afin de dénoncer la politique éducative du gouvernement, ont décidé de poursuivre ces occupations.
Une dizaine de collèges et un lycée devraient se mobiliser mardi soir, selon le Snes-FSU, à l’origine de ce type d’actions destinées à "inscrire dans la durée" la grogne des enseignants du département, après une journée de grève, le 26 janvier, suivie par 50 à 60% des personnels selon les syndicats (33% selon le rectorat).
Lire la suite de l’article


Pour en savoir plus

L’indispensable café pédagogique

Le site de VousNousIls (Rubrique dépêches de l’éducation AFP)

La maison des enseignants

Les dépêches AFP-Éducation sur le site Voila.fr

Le site Yahoo Actualités, rubrique éducation