Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 29 janvier 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 29 janvier 2019

En cours — Réforme du bac — Supérieur — Ressources

Beaucoup de réformes ou de projets en cours, toujours des réactions par rapport à la réforme du lycée. Un peu de supérieur et quelques ressources pour boucler cette revue.


En cours

Scolarisation obligatoire, formation, évaluation : ce que veut changer le projet de loi Blanquer
Marie-Christine Corbier propose un “Tour d’horizon d’un projet de loi au contenu très éclectique.”

En prolongation de la revue d’hier, Claude Lelièvre propose : Le pauvre Blanquer et les violences scolaires
Le Conseil des ministres de mercredi devait statuer sur les mesures à prendre contre les ’’violences scolaires’’, déjà différées en décembre dernier. Mais les désaccords, y compris dans la majorité, n’ont pas été surmontés, en particulier quant à la mesure envisagée de rétorsion sur les allocations familiales. Une mesure qui ne peut vraiment affecter que les ’’pauvres’’.”

Protection de l’enfance : « Ne laisser aucun enfant sur le bord du chemin » Par Anaïs Moran
Le gouvernement a présenté ce lundi matin les premières pistes envisagées pour la future « stratégie nationale pour la protection de l’enfance et de l’adolescence » prévue avant l’été 2019. Objectif principal : offrir à tous les mineurs l’accès aux droits fondamentaux.”

« Pas de super rectorat à Bordeaux », promet Jean-Michel Blanquer à Limoges... Mais beaucoup d’incertitudes
L’annonce de Jean-Michel Blanquer de passage ce matin à Limoges se veut rassurante. Mais rien n’est dit sur la réalité du partage des compétences entre les rectorats de Limoges, Poitiers et Bordeaux, ni sur le maintien des recteurs actuellement en poste.”

« Ça suffit ! » : lancement d’une nouvelle campagne contre l’homophobie et la transphobie à l’école
Le ministère de l’Éducation lance lundi une nouvelle campagne de sensibilisation à l’homophobie et la transphobie dans tous les collèges et lycées, sur fond de recrudescence d’actes homophobes en milieu scolaire.”

Evaluation des CP dédoublés : le miracle a-t-il eu lieu ? Par Paul DEVIN
il y a de fortes chances que de prochaines évaluations internationales viennent apporter une triste déception aux enthousiasmes actuels et nous rappellent à nouveau que les changements en profondeur ne pourront être portés que par une politique véritablement ambitieuse de formation initiale et continue.”

Dédoublement des classes : des premiers résultats « encourageants » pour les élèves
L’article se conclut tout de même par : “Ces bons résultats n’éludent pas l’inquiétude des maires face à la poursuite du dédoublement des classes à la rentrée 2019. Certains, faute de bâtiments disponibles sont parfois obligés d’investir des espaces communs permettant d’autres activités. Quant aux aides financières, qui doivent être attribuées par les préfets, elles proviennent des dotations d’équipement des territoires ruraux (DETR), de la politique de la ville (DPV) et du soutien à l’investissement local (DSIL), donc risquent d’être insuffisantes, quand elles sont attribuées…


Réforme du bac

Réforme du lycée : la course aux spécialités est lancée
Les élèves de seconde vont choisir trois enseignements de spécialité qu’ils suivront en classe de première. Entre lycée urbain et lycée rural, l’offre ne sera pas équivalente.”

Quelle excellente réforme monsieur Blanquer ! Par le collectif d’enseignants du lycée de la Venise Verte à Niort
Dans une lettre ouverte au ministre de l’Education nationale, des enseignants du lycée de la Venise Verte à Niort ironisent sur l’« efficacité » de la réforme.”

Les profs de Desfontaines offrent un cercueil à la réforme
A l’occasion des portes ouvertes du lycée mellois, une quarantaine d’enseignants a symboliquement mais fermement enterré la réforme des lycées.”

Denis Paget : Des programmes de français pour les héritiers ?
Les nouveaux programmes de lycée sont désormais officiels. Avec quelles perspectives en français pour le travail des élèves et des enseignant.es dans les années à venir ? Ancien professeur de lettres et responsable du SNES-FSU, Denis Paget a été membre du Conseil Supérieur des Programmes jusqu’à sa démission en octobre 2018. Il livre ici ses analyses : absence de débat durant le processus, déconnexion avec les programmes du collège, retour à « une tradition littéraire ancienne à l’époque où moins de 30% d’une génération accédait au lycée » et à « un académisme qui ne profitera qu’aux héritiers », grammaire déconnectée de la littérature, renoncement à la didactique de la discipline collectivement construite ces dernières décennies, charge de travail irréaliste … Le bilan est inquiétant. Et peut-être significatif : en français, la démocratisation du lycée, c’est fini ?

La ’’guerre des disciplines’’ aurait-elle déjà commencé ? Par Claude Lelièvre
Un arrêté en date du 25 janvier 2019 donne un avantage singulier aux ’’langues et cultures antiques’’ dans les évaluations du baccalauréat, ce qui pose tout particulièrement problème aux professeurs des enseignements artistiques en mauvaise posture dans la réforme du lycée mise en place. Sur fond de déni de ’’justice sociale’’, contrairement à ce que prétend Blanquer.”


Supérieur

« Evitons de croire dans les seules vertus des algorithmes comme Parcoursup » par Vincent Troger
Les élèves de terminale ont jusqu’au 14 mars pour formuler leurs vœux sur Parcoursup. Le chercheur Vincent Troger souligne le caractère inégalitaire des conditions d’études, entre filières sélectives et cursus universitaire.” Réservé aux abonnés, dommage.

Le bilan mi-figue mi-raisin des dispositifs "oui, si" dans les universités par Pauline Bluteau
Mis en place à la hâte à la rentrée 2018, le dispositif "oui, si", qui s’adresse aux étudiants en licence, reste encore fragile. Manque de transparence, étudiants mal informés, avenir incertain… Pour ce premier test grandeur nature, au terme du premier semestre, le bilan est mitigé.”


Ressources

Anne Barrère : « Les difficultés des profs ne sont pas perçues comme des risques professionnels »
De quoi les « stylos rouges » sont-ils le nom ? D’un malaise, voire d’une crise existentielle, estime la sociologue Anne Barrère, professeure à Paris-Descartes” Propos recueillis par Soazig Le Nevé

Dix-huit idées chinoises pour l’évaluation du curriculum scolaire (2)
"Une évaluation comme on visite un jardin : faire l’examen aussi facilement qu’un jeu."

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 548 - Des collectifs enseignants connectés
Dossier coordonné par Régis Forgione, Fabien Hobart et Jean-Philippe Maitre
novembre 2018
De nombreux champs d’actions du métier enseignant ont été transformés à mesure que l’informatique a envahi les lieux professionnels et personnels des enseignants. Comment définir aujourd’hui ce qu’est un collectif d’enseignants connectés et comment le numérique prend place dans son fonctionnement ?

N° 547 - Des alternatives à l’école ?
Dossier coordonné par Richard Étienne et Jean-Pierre Fournier
septembre-octobre 2018
Qu’en est-il de ces expériences de classes et d’écoles alternatives, dans le système public comme à l’extérieur, voire à l’étranger ? Sur quels principes se fondent-elles ? Comment interroger ces principes ? Un dossier pour voir plus clair dans ce qui, au-delà d’une certaine mode, reste flou.