Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 24 juin 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 24 juin 2019

Et puis au cas où... — Bac — Le système — Orientation — Ressources

La revue s’ouvre sur un conseil de saison au cas où. Le bac est toujours d’actualité. Des infos sur l’état du système et quelques ressources.


Et puis au cas où...

Canicule : les conseils de l’Education nationale font bien rire les profs
Des consignes ont mis en colère - ou fait rire (jaune) - de nombreux professeurs. Les enseignants dénoncent un décalage entre ces conseils et la réalité du terrain.
"Depuis quand on a des volets dans nos classes ? Des thermomètres qu’on n’a pas, et qui serviraient à quoi ? À voir qu’il fait 40 dans la classe, et 38 dans la cour ?”, s’insurge par exemple une professeure sur Twitter
.”

Et plus sérieusement
Le brevet reporté à la semaine prochaine à cause de la canicule Par Louis Heidsieck • Maud Kenigswald
"Il fait trop chaud pour travailler. C’est en tout cas ce que pense le ministère de l’Education nationale, qui vient d’annoncer devant un parterre de journalistes que les épreuves du brevet 2019, qui devaient avoir lieu jeudi 27 et vendredi 28, allaient être repoussées de 4 jours, aux lundi 1 et mardi 2 juillet. En cause, la canicule historique qui s’abat en ce moment et pour toute la semaine sur l’ensemble du pays, plaçant 51 départements en vigilance orange selon notre partenaire La chaîne météo. Les lieux et ordre des épreuves ne changent pas. Ainsi, lundi 1er juillet auront lieu les épreuves de français (9h) et de mathématiques (14h30), et le mardi 2 juillet les épreuves d’histoire (9h), de sciences (13h30) et de langues vivantes (15h)."


Bac

Bac 2019 : le ministère de l’éducation porte plainte après des « suspicions de fuites »
Compte tenu du caractère limité de l’éventuelle fraude, l’administration ne prévoit pas, à ce stade, de faire repasser l’épreuve aux élèves.”

La triche au bac au XIXe siècle, un système bien huilé et très lucratif. Jules Vallès aurait même pu y faire carrière. Par Marine Le Breton
BAC 2019 - Les épreuves du bac ne sont pas à prendre à la légère. Les sanctions en cas de triche ou de fraude non plus. Si aujourd’hui, c’est au téléphone portable qu’on pense en premier lieu pour tricher, à la fin du XIXe siècle, les futurs bacheliers devaient rivaliser d’inventivité (et de sournoiserie).
À l’époque, pour frauder pendant les épreuves du bac, certains n’hésitaient pas à passer par ce qu’on appelait des “versionnaires” et des “passeurs”, ce qui a, entre 1850 et 1923, créé de véritables scandales
.”

Pourquoi nous soutenons la réforme du baccalauréat
LE CERCLE - Dans une tribune, deux spécialistes de l’éducation saluent la réforme du baccalauréat du ministre Blanquer. Selon eux, « la contestation actuelle défend un modèle à bout de souffle. »
Par Bruno Racine (ancien président du Haut Conseil de l’éducation), Christian Forestier (ancien président du Haut Conseil de l’évaluation de l’école)
L’actuelle session du baccalauréat général est donc l’avant-dernière à se dérouler suivant un modèle mis en place en juin 1995. Voilà en effet un quart de siècle que le baccalauréat général est organisé en trois grandes séries, ES, L et S. La série S a alors remplacé quatre anciennes séries, et la série L fusionné trois parcours littéraires différents. Cette simplification était censée offrir à tous les bacheliers des capacités de poursuites d’études dans l’enseignement supérieur d’égale valeur.”


Le système

La France, reine du chahut en classe selon l’OCDE : à qui la faute ?
L’OCDE pointe du doigt le manque de formation des professeurs au maintien de l’ordre dans leur classe. Des professeurs fustigent les conclusions de l’organisation, estimant qu’elle passe à côté des vraies causes de l’indiscipline scolaire.”

Débat : Ce que dit la sociologie sur les origines des inégalités scolaires
Cet article, co-écrit avec le sociologue Jean‑Pierre Terrail, est publié suite à la Nuit Sciences et Lettres : « Les Origines », organisée le 7 juin 2019 à l’ENS, et dont The Conversation France est partenaire. Retrouvez ici quelques informations sur l’événement.”

Présentation du rapport annuel de la médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur Invitation à la presse - Jean-Michel Blanquer - 24/06/2019
La médiatrice présentera un bilan de son activité ainsi que ses recommandations, en mettant l’accent sur deux sujets importants de réclamations :
La dématérialisation des démarches administratives : au cœur du mouvement de modernisation de l’administration, l’ambition d’améliorer, grâce à la numérisation, l’accessibilité et la qualité des services aux usagers, rencontre un certain nombre de difficultés, génératrices d’inégalités dans l’accès aux droits d’une partie des citoyens ;
La carrière des personnels en situation de handicap : chacun de ces personnels doit pouvoir entrer et progresser dans sa carrière, en bénéficiant de conditions de travail adaptées et d’un accompagnement personnalisé ; cette obligation légale implique une approche systémique et un changement de regard.
La médiatrice fera aussi le point sur les mesures prises en réponse à des recommandations du rapport 2017.
Enfin, dans un troisième temps, elle posera les jalons d’une réflexion qu’elle a commencé à mener sur le traitement des risques psychosociaux, notamment celui du harcèlement au travail, thème qui pourra faire l’objet d’un examen plus approfondi et de recommandations dans son prochain rapport
.”


Orientation

Les élèves sont devenus acteurs de leur orientation professionnelle
Cette soirée à laquelle ont participé les neuf élèves concernés du collège Notre-Dame de La Salette, leurs familles, des professionnels, le professeur référent, Dominique Duchanoy, et la directrice, Aline Rostollan, a permis à chacun de s’exprimer sur leur projet d’orientation professionnelle.”

Région : les ex-animateurs culturels de Poitou-Charentes affectés à l’orientation des lycéens article totalement réservé aux abonnés.

Communautés éducatives : des points, des cordes, un filet ? par Jules Donzelot, Tribune Fonda N°242 - Favoriser l’accès de tous à l’éducation - Juin 2019
Les réseaux d’égalité des chances sont destinés à aider les élèves à faire des choix d’orientation éclairés par la découverte du monde au delà de l’école. Portés par tout un réseau d’acteurs dont l’enseignement supérieur,des associations et des professionnels, ils constituent une large communauté éducative amenée à s’étendre.”

Et pendant ce temps Sarrebourg, et c’est partout en France !
C’est un paradoxe. L’équipe du centre d’information et d’orientation de Sarrebourg, dont le métier est d’accompagner les jeunes et moins jeunes dans leurs projets d’avenir, est incertaine quant au sien. Le point sur la situation.”


Ressources

Mais qui sont ces élèves ?
Contribution externe Une chronique de Cécile Verbeeren, professeure de français en 6e technique de qualification dans une école d’Anderlecht. (Belgique)
Au début de ce mois de juin, Michel Serres faisait ses adieux. Pour rendre hommage à son œuvre tout en faisant un lien avec certains apprentissages de cette fin d’année, j’aimerais m’attarder sur une citation de son livre Petite Poucette, qui était une des lectures proposées à mes élèves de 6e année pour leur examen de juin. Le livre s’ouvre par ces quelques mots : "Avant d’enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître."

Arte ouvre sa nouvelle filiale Arte Education
Arte va compter une nouvelle filiale, Arte Education, destinée à accélérer le développement de l’offre Educ’Arte en France et en Europe.
L’annonce a été faite par Franck Riester, ministre de la Culture, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts - Banque des territoires, Véronique Cayla, présidente d’Arte France et Marina Nahmias, présidente de la Fondation Daniel et Nina Carasso. L’entité a été créée avec la Banque des Territoires, au titre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), et la Fondation Daniel et Nina Carasso
.”

Écrits sur l’éducation : d’indispensables changements de perspective en éducation (1959)
Cette anthologie, compilée par Normand Baillargeon et Chantal Santerre, réunit 18 textes qui présentent les principaux aspects de la vision de l’éducation développée par Bertrand Russell. Dans cet extrait, le grand intellectuel britannique plaide pour la collaboration entre les êtres humains.”

"Mentrification" : quand les femmes font tout le boulot et qu’on ne se souvient que des hommes par Marie-Jeanne Delepaul
Le terme de "mentrification" ne vous dit sans doute rien, il a fleuri sur internet il y a quelques mois. Ce néologisme désigne l’invisibilisation des femmes dans l’Histoire. Elles ont pourtant eu un rôle clé notamment dans le développement de l’informatique.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 552 - Les dys dans la classe
Dossier coordonné par Nicole Bouin et Émilie Pradel
mars 2019
L’accueil des élèves présentant des troubles des apprentissages, dont les «  dys  », ne va pas sans difficultés au quotidien pour les enseignants. Notre dossier propose des éclairages de chercheurs sur ces troubles et donne la parole aux praticiens de terrain, aux parents, aux anciens élèves dys, aux médecins, aux associations…

N° 551 - Expliciter en classe
Dossier coordonné par Andreea Capitanescu Benetti et Sylvie Grau
février 2019
L’enseignement explicite, de quoi s’agit-il exactement ? Le projet de ce dossier est de faire le point sur ce que disent les chercheurs, les formateurs, mais surtout d’aller explorer ce qui se passe dans les classes. Qui explicite ? Quoi ? Quand et comment ?