Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 23 mars 2009


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 23 mars 2009


Masterisation : suite et pas fin... ; réforme 2.0 ; désobéisseurs ; assises de la pédagogie et presse à l’école au menu de cette (longue ?) chronique de l’actualité de l’éducation.

Mastérisation : sur quoi Darcos a t-il reculé ?
C’est la question posée aujourd’hui après les annonces de vendredi soir. Tout le week-end dans les syndicats et les coordinations, on a décortiqué la lettre de Xavier Darcos pour discerner les avancées et les entourloupes. Comme c’est assez technique, on trouve peu de synthèses pertinentes. C’est avec Libération dans le blog de Sylvestre Huet et dans celui de Véronique Soulé qu’on trouve les analyses les plus complètes. Dans ce dernier, on pourra lire la synthèse très claire faite par ma collègue de l’IUFM de Paris Sylvie Plane. Elle y reprend, point par point (il y en a dix) , les éléments de la lettre et repère les avancées, les manques et les grandes incohérences. A lire absolument pour se convaincre que les annonces de Vendredi ne résolvent rien et créent plus de problèmes qu’elles n’en enlèvent.

Autre dossier qui trouve une actualité qui revient dans l’actualité aujourd’hui : la réforme du lycée. Richard Descoings, le directeur de Sciences-Po Paris chargé par le gouvernement de mener la réforme du lycée, a lancé ce lundi une plateforme internet. Le blog "lyceepourtous.fr" permet d’apporter des contributions sur cette réforme par écrit, par webcam ou par téléphone. Le blog est couplé avec une plate forme de vidéos en partenariat avec Youtube et doit fonctionner pendant les trois prochains mois en lien avec les tables rondes organisées dans chaque département. R. Descroings s’engage à ce que "chaque contribution soit analysée" et à "rendre compte régulièrement des avancées". Onze thématiques ont été sélectionnées comme "à quoi sert le lycée ?" , "cours et évaluation", "orientation", "voies et séries", "vie au lycée" ou encore "mon lycée idéal".
Mais il n’y a pas de rubrique “Comment réformer ?”...

Même si les articles figuraient dans notre recension de vendredi dernier, nous n’avions pas signalé dans le billet de cette revue de presse, le dossier que Le Monde 2 consacre aux enseignants désobéisseurs. Le magazine qui en a rencontré plusieurs en Loire Atlantique en dénombre plus de 2000 déclarés dans toute la France. Ces désobéisseurs suscitent des réactions très diverses. Pour beaucoup, ce sont des individualistes qui remettent en question le statut même de fonctionnaire et qui dévoient le sens du mot “résistance“. Ils sont vus aussi comme une critique implicite de l’action collective et surtout de l’action syndicale. Enfin, on peut les voir aussi comme l’expression d’une hostilité à toute forme de changement.
Il y a donc un débat sur la légitimité de ce mode d’action. Ce qui est intéressant dans ce reportage c’est lorsque les enseignants affirment qu’ils ont d’abord cherché à appliquer les textes. Ce n’est qu’après avoir constaté que les directives étaient, selon eux, aberrantes qu’ils ont décidés de désobéir (alors que d’autres ont simplement fait jouer la force d’inertie). Ils contestent aussi l’idée de la résistance au changement. “Bien sûr, qu’il faut améliorer l’école ! " assure l’un d’entre eux . Revenir aux 26 heures pour tous avec moins d’élèves par classe. Un vrai soutien pendant le temps scolaire, dispensé par le Rased. Davantage de psychologues, de médecins scolaires pour épauler les profs. Plus de concertation au sein de l’équipe pédagogique, de formation continue... " Mais ces mesures Darcos aberrantes, je ne peux pas les appliquer ! ". “C’est vrai que c’est un principe à manier avec précaution, la désobéissance, reconnaît tout de suite un autre désobéisseur. Moi, je me dis plutôt en résistance. Je comprends que l’Etat prenne des sanctions. Mais il faut bien montrer notre réprobation envers cette politique... "

Un petit peu d’autopromotion...
Signalons aussi dans cette chronique le compte rendu que le Café pédagogique fait des assises de la pédagogie organisée par le CRAP-Cahiers Pédagogiques avec le concours d’un très grand nombre d’associations et de mouvements pédagogiques. Ces assises qui ont rassemblé près de 250 personnes ont fait dialoguer des chercheurs ( Philippe Meirieu , Patrick Rayou , Anne Barrère , Anne-Marie Chartier ), syndicalistes (Luc Bérille du SE-UNSA , Thierry Cadart du SGEN-CDFT , Roland Hubert du SNES-FSU , Gilles Moindrot du SNUIPP- FSU), hommes politiques ( Jack Lang ), journalistes (Luc Cédelle, auteur de »« Un plaisir de collège ), et bien sûr enseignants (Sophie Audoubert, auteure de «  Don Quichotte en banlieue »  », Caroline Jouneau-Sion, présidente des Clionautes , Laurent Ott , ), militants de mouvements pédagogiques ou de parents d’élèves ( ICEM-pédagogie Freinet , GFEN , Ligue de l’Enseignement , APFEE-clubs Coup de pouce , OZP , FCPE ) dans des tables rondes ou des ateliers.
Comment change-t-on l’école, au quotidien dans nos pratiques, à long terme dans nos engagements ? Comment utiliser l’énergie et le dévouement de tous les acteurs du système éducatif pour une école plus juste, plus efficace, plus démocratique ? Telles étaient les questions de cette journée riche et intense

Enfin, comment clore cette revue de presse consacrée à l’éducation sans parler de la semaine de la presse à l’école  ?
Toute la semaine de nombreuses initiatives auront lieu dans les écoles, collèges et lycées pour promouvoir la lecture de la presse et son utilisation en classe. L’auteur de cette chronique est évidemment sensible à ce thème , à plus d’un titre.
Signalons l’initiative de Rue89 qui a choisi de consacrer cette semaine à la presse web à l’école, en liaison avec un groupe de collégiens du collège Louis Aragon de Chalon-sur-Saône, et leur enseignante, Christelle Membrey (auteure d’un très bon blog sur ce sujet qui affirme « On ne naît pas internaute on le devient ») . Dans un premier article, cette dernière explique sa démarche avec ses élèves avant de donner ensuite la parole aux collégiens .
Alors plus que jamais cette semaine, lisez et faites lire la presse (papier ou internet) à vos élèves. C’est une compétence indispensable pour en faire les citoyens critiques et responsables (car informés) de demain !

Bonne Lecture !


Libération.fr du 23/03/09

Grève : Pécresse demande le rattrapage des cours
Alors que les enseignants-chercheurs entament leur huitième semaine de grève, la ministre de l’Enseignement supérieur souhaite que les examens de fin d’année puissent se dérouler « dans de bonnes conditions ».
Lire la suite de l’article

Valérie Pécresse veut compter les grévistes, 208 universitaires répondent
Valérie Pécresse a déclaré avoir demandé aux présidents d’université de recenser les grévistes. En effet, depuis le début de leur mouvement - le 2 février - les universitaires mènent une grève originale. Active, faite d’alternance de cours « normaux » et « alternatifs », de manifestations, d’initiatives culturelles etc. 
Un mode d’action qui permet de durer pour maintenir une pression sur le gouvernement. IL ne va pas sans poser de problèmes, et notamment celui du décompte des grévistes. Pour le gouvernement, et Valérie Pécresse en particulier, se pose celui du paiement des jours de grève. Jusqu’alors muette sur ce point, elle a mis la pression sur le sujet en fin de semaine dernière. Voici la réponse que lui font 208 universitaires, signataires du texte ci-dessous
Lire la suite de l’article

Mastérisation : sur quoi Darcos a t-il reculé ? (Blog de Sylvestre Huet)
a lettre de Xavier Darcos de vendredi continue de faire réagir... diversement. Il y annonçait le report d’un an des nouveaux concours... mais assorti d’un dispositif complexe de mise en oeuvre de sa réforme. Comme tout recul partiel du pouvoir politique devant un mouvement de contestation, il pose le problème de son appréciation et des bases de la poursuite de l’action. Revue du problème, à l’aide des textes et réactions diverses parus après ma note de vendredi soir dont le titre imprécis a pu faire croire qu’il s’agissait d’un report du processus d’ensemble de la réforme... alors que le texte de la note expliquait avec plus de précision de quoi il s’agissait.
Lire la suite de l’article

Xavier Darcos n’est pas au bout de ses peines (Blog de Véronique Soulé)
Les crises, plus ça dure, plus c’est difficile d’en sortir. Valérie Pécresse en sait quelque chose. Elle aurait bien aimé que son décret relooké dénoue la crise. Raté. Maintenant c’est à Xavier Darcos d’en faire l’expérience avec ses annonces sur la réforme de la formation des enseignants : ça ne suffit pas.
Dans sa lettre de vendredi aux syndicats, le ministre fait un geste incontestable : il renonce à mettre en place ses nouveaux concours de recrutement dès 2010 et les reporte d’un an. C’était une demande quasi unanime, des présidents d’université, des universitaires mobilisés, des enseignants des IUFM (Instituts universitaires de formation des maîtres), etc.
Les autres points de la lettre - il y en a dix - sont plus confus. Il avance sur certaines choses - par exemple la première année, les nouveaux profs "stagiaires" ne seront plus à plein temps devant des classes, mais ils seront un tiers du temps en formation. C’est plus qu’initialement prévu mais moins qu’aujourd’hui.
Lire la suite de l’article

Darcos détricote son mastère
Le ministre revoit son projet sur la formation des enseignants.
Lire la suite de l’article

Ils tournent, ils tournent, ils tournent... les enseignants chercheurs
Ils ont déjà tourné en rond une heure lundi dernier Place de l’Hôtel de Ville à Paris. Et lancé un ultimatum : si d’ici le 23 mars, le gouvernement ne renonce pas à ses réformes dans l’Enseignement et la Recherche, ils se mettront à tourner nuit et jour. Et c’est ce qu’ils s’apprêtent à faire, ce lundi à partir de midi. Ainsi débute la "ronde infinie des obstinés" en place de grève (lire ci-dessous l’appel et l’ultimatum).
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 23/03/09

Lycée : Descoings tente la démocratie participative 2.0
Nommé par le gouvernement pour conduire un grand débat sur la réforme du lycée, le directeur de Sciences Po Paris a lancé lundi le site Lycéepourtous.fr pour faire remonter les bonnes idées de chacun.
Lire la suite de l’article

« Il est important de connaître les établissements à risques »
À la suite des annonces du président de la République souhaitant recenser rapidement les établissements sensibles, Philippe Guittet, le responsable du syndicat des proviseurs, réagit.
Lire la suite de l’article


Le Monde.fr du 23/03/09

Hirsch veut investir 1,5 milliard d’euros pour l’embauche des jeunes
Alors que l’Elysée avait fait part de son inquiétude concernant les retombées de la crise économique sur les 16-25 ans, le haut commissaire à la jeunesse Martin Hirsch a détaillé, dimanche 22 mars, certaines des propositions qu’il entend formuler pour faciliter l’accès des jeunes à l’emploi. M. Hirsch propose ainsi de dépenser 1,5 milliard d’euros pour financer l’embauche et le salaire de 100 000 jeunes en contrats en alternance - qu’ils soient d’apprentissage ou de professionnalisation - pour une durée de deux ans.
Lire la suite de l’article

Formation des enseignants : M. Darcos opère un recul
Cette fois, c’est plus qu’un "geste" : une concession importante, autrement dit un recul, même si le mot est tabou chez Xavier Darcos. A propos de la réforme de la formation des maîtres (dite "mastérisation" car il s’agit de recruter les futurs enseignants au niveau master), le ministre de l’éducation a annoncé, vendredi 20 mars, que les concours ne seront pas modifiés avant la session 2011. Ce report de facto d’un an, qui lui était jusqu’à présent réclamé en vain par la quasi-totalité de ses interlocuteurs, vise à calmer la contestation universitaire contre cette réforme.
Lire la suite de l’article

L’aide spécialisée dans le collimateur de l’Etat
Ils ont posé en fin de soirée. Les membres des Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) de l’Oise avaient le sourire malgré tout. La réunion à l’école Suzanne-Lacore de Margny-lès-Compiègne devait officiellement servir à informer l’opinion. Elle a permis de se serrer les coudes. Ces Rased, la plupart des parents ne les connaissaient pas jusqu’à ce que le gouvernement annonce la suppression de 3 000 postes sur les 11 000 professeurs des écoles qui exercent dans ce cadre. Cette coupe budgétaire aurait dû passer plus inaperçue que d’impopulaires fermetures de classes. Mais la mesure, qui touche en premier lieu les quartiers populaires, a déclenché des réactions si vives que le ministère a dû diviser ses exigences par deux.
Lire la suite de l’article

L’école fait de la résistance
A l’évidence, la presse n’est pas la bienvenue. Une demande de reportage dans les écoles primaires de Rezé, petite ville paisible de la banlieue sud de Nantes, se solde sous vingt-quatre heures par une réponse sans appel. " Vous n’avez pas le droit d’aller dans l’école demandée. Ni dans aucune autre de la ville. Ni du département. " Visiblement, l’inspecteur d’académie de Loire-Atlantique ne tient pas trop à ce qu’on raconte qu’à Rezé, sur 140 professeurs des écoles, 80 sont des " résistants " déclarés. Qu’on en dénombre même plusieurs centaines dans le département - en France, ils sont quelque 2 000.
Lire la suite de l’article

"Rennes Troie" refait le monde, Rennes-II somnole
En plein cœur de l’université Rennes-II (lettres et sciences humaines) en vit une autre, celle de "Rennes Troie". Depuis cinq semaines, le hall B qui dessert les principaux amphis du campus de Villejean est devenu le QG de cette fac "alternative", créée par des grévistes. Des canapés défoncés, une cuisine de fortune, des amphis transformés en dortoirs, le bâtiment a tout d’un squat.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 23/03/09 (un jour de retard)

Les syndicats persistent et signent
19 mars . Les huit centrales veulent préserver l’unité et trouver les formes les plus efficaces à la poursuite des actions. Elles se revoient le 30 mars pour décider de nouvelles initiatives.
Lire la suite de l’article


Le Parisien (certains articles payants) du 23/03/09

Université : Pécresse veut le rattrapage des cours
« J’ai demandé que des rattrapages soient organisés » pour que les examens de fin d’année puissent se dérouler « dans de bonnes conditions », a déclaré Valérie Pécresse sur France 2. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche n’a en revanche pas précisé de date pour ces rattrapages.
Lire la suite de l’article

Val d’Oise : Près d’un millier d’élèves en plus à la rentrée
Dix classes devraient être ouvertes en septembre pour faire face à l’augmentation du nombre d’écoliers. Mais syndicats et parents s’inquiètent du manque d’enseignants.
Lire la suite de l’article


La Croix du 23/03/09

Weblettres.net, le Web et les lettres
Créé en 2002, WebLettres a pour vocation de favoriser les échanges entre professeurs de lettres et encourager l’usage de nouvelles technologies en classe
Lire la suite de l’article


Les échos du 23/03/09

Darcos opère un nouveau recul
Le ministre de l’Education nationale a reporté d’un an les nouveaux concours de recrutement des professeurs censés entrer en vigueur dès 2010 et a ouvert des discussions avec les syndicats.
Lire la suite de l’article

Réforme du lycée : Descoings ouvre un site internet pour consulter les lycéens
Richard Descoings, le directeur de Sciences-Po Paris chargé par le gouvernement de mener la réforme du lycée, a lancé lundi une plateforme internet en partenariat avec YouTube, destinée à consulter lycéens, professeurs, familles, etc, a-t-il annoncé dans un communiqué.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 23/03/09

Valérie Pécresse veut organiser des cours de rattrapage avant les examens
La ministre n’envisage pas de repousser les épreuves, et veut qu’elles se déroulent dans « de bonnes conditions »...
Lire la suite de l’article

La jeunesse a mal à son avenir
Un sondage révèle l’inquiétude des 15-30 ans sur l’évolution de leurs conditions de vie, alors que Richard Descoings lance ce lundi le site participatif lyceepourtous.fr.
Lire la suite de l’article

Richard Descoings : « Que tous ceux concernés par le lycée s’expriment »
Plate-forme de la mission sur la réforme du lycée, lyceepourtous.fr est lancée ce lundi. Le directeur de Sciences-Po chargé de la mission, présente en avant-première ce site, qui permettra de connaître et de répondre aux inquiétudes.
Lire la suite de l’article


Rue89 du 23/03/09

Semaine de la presse à l’école : comment parler d’Internet ?
Par Christelle Membrey, enseignante

Comme chaque année, la « semaine de la presse à l’école » mobilise journalistes et enseignants. Rue89 a choisi de consacrer cette semaine à la presse web à l’école, en liaison avec un groupe de collégiens du collège Louis Aragon de Chalon-sur-Saône, et leur enseignante, Christelle Membrey. Dans ce premier article, cette dernière explique sa démarche avec ses élèves, puis nous donnerons la parole aux collégiens et échangerons avec eux tout au long de la semaine. P.H.
Lire la suite de l’article

Le gouvernement tente de pourrir le mouvement universitaire
Par vangaet , chercheur

Depuis maintenant plus de sept semaines, les universités sont fortement perturbées. Cette contestation prend sa source dans le mépris affiché par nos gouvernements pour le savoir et la connaissance.Cette mobilisation sans précédent, puisque c’est la première fois qu’un mouvement social part des enseignants de l’université a réussi le tour de force d’unir des points de vue habituellement très divers. En effet, les enseignants ont été rejoints dans ce mouvement par les étudiants, les personnels techniques et administratifs, les chercheurs des grands organismes, mais aussi par beaucoup de présidents d’université et est en passe de s’adjoindre une réaction forte du monde éducatif dans son ensemble...
Or, malgré quelques agitations dans les ministères et à l’Elysée, pour l’instant point de réponse. Enfin, pas de réponses du type « débat national sur ce que devraient être nos universités » , « quelle recherche et quel enseignement supérieur pour la France au XXIe siècle ? »
Par contre depuis quelques temps, nous assistons à une autre forme de réponse : le gouvernement tente par tous les moyens de « pourrir » le mouvement universitaire, et pour ce faire tous les moyens semblent acceptables.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 23/03/09

Notre chère orthographe, bête noire des élèves
À l’occasion de la Semaine de la langue française, enseignants et chercheurs relancent le débatsur l’écriture du français à l’école. Faut-il respecter la règle ou la simplifier ?
Lire la suite de l’article

Presse dans l’école : une info, des médias
C’est le thème de la vingtième édition de la Semaine de la presse dans l’école. Ouest-France y participe activement.

Lire la suite de l’article


Le Journal du Dimanche du 23/03/09

Le lycée en débat sur YouTube
La reforme du lycée revient en version web 2.0. Après un violent conflit avec les lycéens et enseignants en décembre, cette réforme a été repoussée d’un an. Chargé de réfléchir à de nouvelles pistes, Richard Descoings, nommé médiateur sur le dossier par Nicolas Sarkozy, ouvre la consultation aux citoyens via un site Internet hébergé par YouTube.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 23/03/09

Réforme du lycée : un site pour consulter les lycéens
Richard Descoings, le directeur de Sciences-Po Paris chargé par le gouvernement de mener la réforme du lycée, lance une plateforme internet, "lyceepourtous.fr", destinée à consulter lycéens, professeurs et familles.
Lire la suite de l’article

Darcos : "Un bilan d’orientation pour chaque élève de troisième"
Le ministre de l’Education annonce parallèlement l’établissement d’une plate-forme téléphonique pour aider les familles estimant qu’"une bonne orientation, c’est d’abord une bonne information pour tous."
Lire la suite de l’article

Universités : les étudiants appellent à une "radicalisation" du mouvement
La coordination nationale étudiante s’est achevée par un appel à la "radicalisation" du mouvement de grève et de protestation lancé à la mi-janvier contre les réformes universitaires.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 23/03/09

Les propositions pour plus de diversité à l’école
Yazid Sabeg, commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, a annoncé les mesures en faveur de la diversité qu’il va proposer à Nicolas Sarkozy. Il prévoit notamment la création de 7500 places d’internat, l’accueil de "cycles homogènes" dans les collèges ou encore des classes préparatoires technologiques.
Lire la suite de l’article


Le Café Pédagogique du 23/03/09

Formation des enseignants : Un recul et tout se complique...
L’annonce par X Darcos du maintien des concours habituels en 2010 est bien un recul. Mais est-ce compatible avec l’installation d’une nouvelle formation à ces concours ? Dans une lettre adressée aux syndicats le 20 mars, Xavier Darcos annonce que "les concours seront maintenus dans leur état actuel pour la session 2010". Le ministre a entendu la revendication qui secoue les universités depuis 2 mois. Même recul sur la formation professionnelle des enseignants : "à partir de la rentrée 2010, une partie des obligations de service, de l’ordre d’un tiers, sera consacrée à une formation continuée renforcée permettant la mise en place d’un tutorat et de retours réguliers en formation universitaire à visée disciplinaire ou professionnelle". Par ailleurs le ministre accorde que pourront s’inscrire aux concours 2010 les étudiants déjà titulaires d’un master ou inscrits en M2 et, à titre exceptionnel, "les candidats présents aux épreuves d’admissibilité de la session 2009" ainsi que "les étudiants inscrits en M1 à la rentrée 2009". Ces derniers devront obtenir leur M2 à l’issue de l’année 2010-2011 pour devenir fonctionnaires.
Lire la suite de l’article

Les Assises de la pédagogie : comment changer l’Ecole ?
Réunies le 21 mars à Paris à l’initiative du Crap, les Assises de la pédagogie ont croisé les réflexions des chercheurs, des praticiens et des syndicalistes. Ainsi pour Anne Barrère, sociologue, "la réforme n’est pas le changement. Il existe des contre-réformes. Il faut donc sortir de l’agenda politique pour regarder le quotidien". Si l’Ecole change, c’est de façon spontanée. "Les enseignants changent l’école avec ce qu’ils sont individuellement, alors que je pense que c’est un travail fondamentalement collectif. Les enseignants gagneraient donc à le travailler davantage ensemble, en combinant les ressources disponibles dans le métier pour trouver leur style". Tout un projet pour une journée riche en réflexions.
Lire la suite de l’article


Médiapart (accès payant) du 23/03/09

Réforme de l’Université : il n’y a pas que la France qui résiste
C’est un angle mort du conflit autour des universités : la dimension européenne du débat. Pourtant, universitaires et chercheurs italiens étaient en grève mercredi, les Finlandais ont manifesté le 13 mars, l’équivalent de la LRU a été voté au Danemark en 2003, et des réformes semblables se retrouvent en Espagne, en Allemangne, au Royaume-Uni et en Grèce. A quelques semaines des élections européennes, une mobilisation prend corps au sein de l’Union pour dénoncer la création d’un « marché de la connaissance ». Une troisième journée d’action en ce sens s’achève vendredi 20 mars.
Comment expliquer la similarité de réformes touchant des systèmes d’éducation et de recherche encore très disparates d’un pays à l’autre ? Analyse critique avec Isabelle Bruno, maître de conférences en sciences politiques à l’université de Lille 2 et auteur en 2008 de A vos marques, prêts... cherchez ! (éditions du Croquant).
Lire la suite de l’article

« L’élitisme républicain » (Blog de Claude Lelièvre)
Les sociologues Christian Baudelot et Roger Establet viennent de faire paraître au Seuil sous ce titre un ouvrage majeur sous-titré : " L’école française à l’épreuve des comparaisons internationales ".
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 23/03/09

Formation des enseignants : syndicats et collectifs restent insatisfaits
Des syndicats aux directeurs d’IUFM, de Sauvons l’Université (SLU) à la Coordination nationale de la formation des enseignants, les réactions lundi aux propositions faites vendredi par Xavier Darcos sur la formation des enseignants vont de l’insatisfaction à la franche critique.
Lire la suite de l’article

Universités : une "Ronde infinie des obstinés" a démarré à Paris
La "Ronde infinie des obstinés", une marche permanente voulue pour amener le gouvernement à retirer ses réformes controversées de l’enseignement et à négocier, a démarré lundi à 12h00 à Paris "en place de grève", c’est-à-dire sur le parvis de l’Hôtel de ville.
Lire la suite de l’article

Sabeg : créer 7.500 places d’internat et des "cycles homogènes" au collège
Yazid Sabeg, commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, a annoncé lundi qu’il va proposer au président Nicolas Sarkozy la création de 7.500 places d’internat sur 5 ans et l’accueil, dans les collèges, de "cycles homogènes" pour assurer le brassage scolaire.
Lire la suite de l’article

Réforme du lycée : Richard Descoings ouvre un site pour consulter les lycéens
Richard Descoings, le directeur de Sciences-Po Paris chargé par le gouvernement de mener la réforme du lycée, a lancé lundi une plateforme internet en partenariat avec YouTube, destinée à consulter lycéens, professeurs, familles, etc, a-t-il annoncé dans un communiqué.
Lire la suite de l’article

Concours 2010 des enseignants inchangés : un simulacre de recul
La coordination nationale des universités (CNU) a dénoncé samedi le "simulacre de recul" que représente selon elle la décision du ministre de l’Education Xavier Darcos de maintenir dans leur état actuel les concours des professeurs de 2010.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.