Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 23 mai 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 23 mai 2016

Réformer or not — Et pendant ce temps —


Aujourd’hui, une question obsédante dans l’actualité éducative : Réformer or not réformer ? That is the question du jour ! Et pendant ce temps...


Réformer or not

Jean-Michel Arnaud Président de Domaines Publics et Directeur des publications de l’abécédaire des Institutions déclare : Oui c’est possible de réformer l’Éducation nationale. “Les systèmes scolaires les plus performants ont tous en commun de donner à leurs professeurs une vraie formation, inexistante en France pour les professeurs du secondaire, et de leur donner une véritable autonomie dans la façon de transmettre leur savoir. Une refonte de notre système éducatif devrait donc commencer par là.”

Et d’ailleurs, Le codage informatique fait son entrée au collège. “À la rentrée de septembre, l’apprentissage de la programmation informatique rentrera dans les programmes officiels et figurera dans l’épreuve du brevet l’année prochaine.”

Sur le terrain ça bouge aussi, par exemple à Bonneuil : elle utilise Instagram pour motiver ses élèves à apprendre. “On y poste généralement des photos commentées de son repas, de ses vacances, on y traque Kim Kardashian, Beyoncé ou autres stars qui publient eux-mêmes des clichés de leur quotidien. Ou on peut, comme Camille Martin, professeur des écoles à Bonneuil, utiliser le réseau social Instagram - 400 millions d’utilisateurs dans le monde - pour faire bûcher ses élèves sur le français, la biologie, les maths, à base de hashtags (mots-clés) pédagogiques.”

JPEG - 58.2 ko
Instagram par Geneviève Brassaud

Jean-Pierre VERAN lui s’interroge sur l’ Internat : les clés de la réussite pour tous ?L’internat public de la réussite pour tous dessiné en 2016 s’inscrit certes dans une continuité éducative – consistant à transformer le lieu d’hébergement en lieu de formation -, mais enrichit cette approche éducative centrée sur les élèves d’un point de vue systémique qui ne laisse de côté ni l’architecture, ni les parents, ni l’engagement spécifique de tous les personnels dans ce contexte.”

Et pour Vousnousils.fr, « L’internat de la réussite » : un projet pédagogique et éducatif « exigeant et bienveillant ». “Dans une circulaire publiée au BO du 19 mai 2016, le ministère et la Dgesco tentent de relancer les internats de la réussite. Un mode de scolarisation décrit comme "un puissant vecteur d’égalité sociale".”

Le Café pédagogique propose quelques réflexions au colloque organisé par le CNESCO et le CIEP signalé dans la revue de vendredi : Enseignement professionnel : L’exigence des compétences transversales. "L’enseignement professionnel peut-il réduire les inégalités ? Quels types d’enseignement sont les plus efficaces ? Comment concilier enseignement professionnel et aspiration aux études supérieures ? Quel engagement des entreprises ? Voilà quelques unes des questions qui se sont invitées à la deuxième journée de la conférence de comparaisons internationales organisée par le Cnesco et le Ciep le 20 mai. Nathalie Mons a conclu la conférence en appelant à des "réformes radicales"".

Et sur un site inconnu (de moi), on s’interroge : Que retenir du “meilleur système éducatif” d’Europe ?Depuis 15 ans, un système éducatif domine dans le monde et particulièrement en Europe : celui de la Finlande. Plébiscité par les classements PISA, il présente de nombreux atouts arrivés après un grand remaniement de l’enseignement finlandais dans les années 70. Innovant il y a 15 ans, qu’en est-il aujourd’hui ?” “Le système éducatif finlandais possède des limites non négligeables, mais a aussi fait ses preuves. Un peu trop même, puisque depuis 15 ans qu’il est reconnu comme l’un des meilleurs au monde, le pays a passé plus de temps à apprendre aux autres comment enseigner, qu’à continuer de faire évoluer son système. A retenir ? Les méthodes participatives, la variété de disciplines, le choix des cours pour les lycéens, la formation poussée des enseignants et la présence d’assistants et ressources extérieures. Des idées avancées depuis 15 ans devant un État français qui fait la sourde oreille.”

Côté école inclusive Bachir Kerroumi déclare que François Hollande un président illusionniste. “L’irresponsabilité assumée Le Président de la République organise sa deuxième Conférence Nationale du Handicap (CNH) sur « une société inclusive » pour les personnes handicapées. La FNATH parle de rendez-vous inutile et sans relief. Suite à une enquête de terrain, l’avis des personnes directement concernées est très clair et probant, deux tiers des associations se déclarent du même avis.”

Côté Budget : Valls demande aux ministères de réaliser de nouvelles économies. “Les lettres de cadrage envoyées par le premier ministre pour le budget prévoient, selon les Échos ce lundi, 1,9 milliard d’économies supplémentaires en 2016 et 2 milliards en 2017. Comme annoncé, l’éducation et la sécurité sont épargnées.”

Du coup, La communauté scientifique s’émeut de l’amputation des budgets des organismes de recherche. “Emoi dans la communauté scientifique, après la présentation en commission des finances de l’Assemblée nationale, mercredi 18 mai, d’un projet de décret annulant 256 millions d’euros de crédits sur la mission « recherche et enseignement supérieur ». Sept Prix Nobel et une médaille Fields, une récompense équivalente pour les mathématiques, dénoncent dans Le Monde « un coup de massue » et décrivent des mesures qui « s’apparentent à un suicide scientifique et industriel ».”
Et Les relations se tendent entre le ministère de la Recherche et Bercy. “Le secrétariat d’Etat à l’Enseignement supérieur et la Recherche espère une rallonge importante pour le budget 2017.”

Gilles Clavreul le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme propose les Premiers bilans après un an de lutte contre le racisme et l’antisémitisme. “Faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, non pas un florilège de bons sentiments, mais une véritable politique publique, définie par des priorités claires et adossée à des moyens, humains et budgétaires, tel était le pari du Président de la République fin 2014 lorsqu’il engageait la mobilisation de la Nation et déclarait ce combat "grande cause nationale 2015".”

Et sur le site du ministère vous trouverez le Discours de Najat Vallaud-Belkacem du 23/05/2016 lors de la Journée des référents et ambassadeurs de la Réserve citoyenne. “Najat Vallaud-Belkacem, ministre d’e lÉducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, s’est exprimée lors de la Journée des référents et ambassadeurs de la Réserve citoyenne, le lundi 23 mai 2016. La Réserve citoyenne de l’Éducation nationale, lancée le 12 mai 2015, offre à tous les citoyens la possibilité de s‘engager bénévolement pour transmettre et faire vivre les valeurs de la République à l’École, aux côtés des enseignants, ou dans le cadre d’activités périscolaires. Elle est une opportunité pour l’École de bénéficier de l’engagement des acteurs de la société civile.”
Stéphanie de Vanssay propose une Présentation du livre « Comprendre l’inclusion scolaire ». "Cet ouvrage n’est pas un ouvrage pratique pour la classe, même s’il comporte quelques pistes et exemples, il aborde les questions de fond sur le sens à donner à l’inclusion scolaire, les enjeux à relever, les organisations pédagogiques et de mise en réseau nécessaires, les contraintes, les limites, les avancées et les perspectives."


Et pendant ce temps…

L’IA sur tous les fronts : d’Amazon à Google, en passant par La Poste et Sony, Intelligence artificielle, mais profits réels. “L’intelligence artificielle va devenir de plus en plus incontournable tant son champ d’action est important. Ces derniers jours, les annonces ont été nombreuses : Google présente son TPU, Amazon publie son application DSSTNE en open source, tandis que Sony et La Poste investissent dans des startups spécialisées.” article réservé aux abonnés.

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Inclure tous les élèves

Revue n°526 - janvier 2016
Pour les élèves à besoins éducatifs particuliers, l’écart est parfois grand entre ce qui est prescrit et la réalité de leur scolarisation. Ce dossier vise à en pointer les freins et à proposer des leviers à même de faire vivre l’école inclusive refondée.

Mettre en oeuvre les EPI

Revue n°528 - mars 2016
Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part
donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.