Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 21 mars 2005


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 21 mars 2005

La loi Fillon a été adoptée au Sénat dans la nuit de samedi à Dimanche. Le texte de 62 articles a recueilli 201 voix de droite contre 124 voix de gauche.
Les Journaux reviennent aussi sur le bilan annuel de la commission nationale consultative des droits de l’homme qui alerte sur une augmentation des actes racistes. L’école n’est pas épargnée par ce phénomène.
Bonne Lecture...


Libération du 21/03/05

Racisme Des actes difficiles à recenser
Le chiffrage des actes racistes n’est pas une science exacte. Pour établir son bilan annuel, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) s’appuie sur les chiffres du ministère de l’Intérieur. Mais cette comptabilité n’est pas exhaustive, une partie des victimes ne se signalant pas, par ignorance, par résignation ou par peur d’entrer dans un commissariat. Concernant les actes de racisme au collège et au lycée, des doutes existent également. Un logiciel de recensement des phénomènes de violence, baptisé Signa, a été mis en place à la rentrée scolaire 2001-2002, qui est censé « recenser de manière exhaustive les actes "graves" de violence survenus à l’école et ses abords ». Mais cette banque de données est renseignée par les chefs d’établissement, et certains sont soupçonnés de minorer les faits affectant leur institution pour que son image n’en souffre pas trop. « On peut donc supposer l’existence de "chiffres noirs" inconnus », reconnaissent les auteurs du rapport.
Lire la suite de l’article

Sophie Ernst, spécialiste de l’éducation, s’inquiète de la confusion entre actes racistes et violence ordinaire :
« Attention aux conclusions tendancieuses »

Sophie Ernst, chargée d’études à l’Institut national de recherche pédagogique, philosophe de l’éducation, a créé un programme de recherches sur l’enseignement de la Shoah et de la guerre d’Algérie.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 21/03/05

Le Sénat a adopté le projet Fillon pour l’école
Le texte instaurant notamment un « socle commun de connaissances et de compétences » que tout élève est censé maîtriser au terme de sa scolarité obligatoire a été adopté dans la nuit de samedi à dimanche par la Haute assemblée.
Au terme d’un débat marathon plus long qu’à l’Assemblée nationale - près de 45 heures - le texte de 62 articles proposé par le ministre de l’Education nationale François Fillon a recueilli 201 voix de droite contre 124 voix de gauche.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 21/03/05

Éducation Le Sénat dit oui à la loi Fillon
La loi d’orientation sur l’école a été adoptée ce week-end. Syndicats enseignants, lycéens et parents d’élèves appellent à l’action le 2 avril.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 21/03/05

Un cours en direct du bout du monde
Partout aujourd’hui, on fête l’Internet. Ce sera le cas dans la classe de maternelle des petits-moyens de l’école Vauvenargues à Paris (XVIII e ). Surtout qu’ici, on a beau avoir 3 ou 4 ans, on est déjà des pros ! Depuis le début de l’année, deux fois par semaine, Jules, Ghayleen, Marwan, Guy, Arthur, Clémentine, Louisa et les autres ont rendez-vous... avec le bout du monde. Sur l’écran, un copain de classe un peu particulier : Elliot Etienne. Le fils de l’explorateur français vit, avec son père, sa mère et son petit frère Ulysse, sur l’atoll minuscule de Clipperton, terre française à 1 400 km au large des côtes mexicaines. Pendant que Jean-Louis Etienne y dirige une expédition naturaliste qui se terminera dans un mois, sa femme, Elsa, travaille sur des projets pédagogiques, notamment ces rendez-vous qu’honore Elliot avec sa classe via une visioconférence.
Lire la suite de l’article


La Croix du 21/03/05

Rien vu...


20 minutes du 21/03/05

Adoption sans appel de la loi Fillon au Sénat
Les élus restent sourds à la colère lycéenne. Dans la nuit de samedi à dimanche, au terme d’un débat marathon émaillé d’incidents, le Sénat a adopté le projet de loi d’orientation pour l’avenir de l’école de François Fillon. Les lycéens qui refusent cette loi n’ont désormais plus guère de temps pour faire pression. En effet, le gouvernement ayant déclaré l’urgence sur ce texte, il n’y aura pas de deuxième lecture. Une commission mixte paritaire composée de quatorze députés et sénateurs se réunira demain pour harmoniser les versions des deux assemblées. Le vote définitif du texte est prévu jeudi.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 21/03/05

21 mars 1905 à l’Assemblée : la séparation de l’Église et l’État
C’était il y a cent ans. Le 21 mars 1905 s’ouvrait à l’Assemblée le débat historique sur la séparation de l’Église et de l’État. La fameuse loi de 1905, adoptée le 3 juillet suivant par 341 députés contre 233. Un tournant dans les relations entre l’Église catholique et le pouvoir politique.
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 22/03/05

Rien vu...