Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 21 janvier 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 21 janvier 2019

Enseignement — Supérieur — Ressources

Pas grand chose dans l’actualité de l’éducation, alors profitons en pour plonger dans quelques ressources intéressantes.


Enseignement

« Les évaluations de CP sont biaisées »
Le sociologue de l’éducation Pierre Merle montre les limites des évaluations de CP, alors qu’une deuxième série de tests, unanimement contestés par les syndicats enseignants, doit démarrer la semaine du 21 janvier.” Propos recueilli par Denis Peiron pour La Croix.

Obligation de neutralité et liberté d’expression. Devoir de réserve pour les enseignants : une nouvelle vassalité ?
rappel des faits Le rappel à l’ordre d’une enseignante à Dijon par son rectorat invite à questionner le fonctionnement et les limites d’une pratique.” L’Humanité donne la parole à Emmanuel Pierrat, avocat et écrivain, Jean-Rémi Girard, président du Snalc, professeur de français en lycée à Asnières-sur-Seine et Évelyne Bechtold-Rognon Professeure de philosophie, présidente de l’Institut de recherches de la FSU.


Supérieur

Parcoursup : le Défenseur des droits demande plus de transparence sur la procédure d’affectation
Il se dit "favorable à l’idée d’anonymiser les candidatures déposées dans Parcoursup afin que le lieu de résidence ne soit pas visible".”

Parcoursup 2019 : acte 2 par Bruno Magliulo, formateur/conférencier
Le mardi 22 janvier 2019, au terme de la phase 1 de Parcoursup (phase d’information), s’ouvrira la très cruciale phase 2, dite d’ "inscription et formulation des voeux" pour les candidats à une admission en première année de l’enseignement supérieur français. Les élèves concernés sont pour la plupart scolarisés en classe terminale (au titre d’un établissement secondaire français ou étranger). Ce sont aussi ceux qui demandent à entrer en première année de l’enseignement supérieur au terme d’une année de césure, ainsi que ceux qui sont désireux de se réorienter en première année de l’enseignement supérieur au terme de la présente année de scolarité supérieure.”

A l’université, une nouvelle éducation sentimentale, par Marine Miller
Le temps des études supérieures est un moment propice à la découverte et l’expérimentation amoureuse, entre prise d’indépendance familiale et découverte d’un nouveau monde social. Reportage à l’université de Bordeaux.”


Ressources

Le conflit des deux écoles : inclusion ou méritocratie républicaine par Torres Jean Christophe
Depuis la réforme Haby et la fin des orientations ouvertement différenciées dans le parcours éducatif, le système scolaire a fondamentalement intégré la valeur centrale de l’inclusion/intégration des élèves comme sa dimension à la fois constitutive et la plus consensuelle.”
Il existe donc bien un conflit entre deux écoles, entre deux fins éducatives. Et ce conflit des valeurs, entre logique d’inclusion et logique d’excellence, est incontestablement l’un des plus essentiels – et sans doute même le plus important par ses incidences – dans la crise que traverse aujourd’hui notre système éducatif qui se cherche encore un centre – celui-ci n’étant pas pour l’heure, à l’évidence, l’élève lui-même.”

Haine des médias, haine de la démocratie ? par Jean-Michel Zakhartchouk sur son blog
Dans le domaine que je connais le mieux, l’éducation, j’aurais beaucoup de reproches à faire aux médias classiques. En tout premier lieu à ceux qui s’y connaissent fort peu et qui éditorialisent à tours de clavier, énonçant des opinions d’un simplisme parfois consternant. Un jour, un journaliste spécialisé approuvait largement mes propos quand je qualifiais les éditorialistes « le malheur du journalisme » dans le domaine de l’école (et sans doute pas seulement). Quant aux personnes plus spécialisées, en dehors de quelques figures qui se comptent sur les doigts des deux mains si on est généreux, on est frappé parfois par leur méconnaissance de l’histoire de l’école, mais aussi parfois de son présent.”

Rappel à cette occasion : Travailler avec le dessin de presse
Publication disponible uniquement au format numérique (PDF - epub), en téléchargement depuis notre site. Hors-série numérique n° 49 - juin 2018. Dossier coordonné par Florence Castincaud

L’école obligatoire peut être mieux pilotée (1) Par Marc Bablet sur son blog
On a vu dans les trois précédents billets comment est conduit le pilotage du premier degré. Il s’agit maintenant de comprendre les enjeux du pilotage de l’école obligatoire et de faire des propositions pour améliorer ce processus dont il faut reconnaître qu’il a progressé dans le temps mais qu’il peut encore gagner en efficacité et démocratisation.”

Et pour terminer un article de François Audigier de 2000 et publié dans La Lettre de l’AIRDF, Année 2000, n° 26 pp. 6-10 : L’écrit en histoire et en géographie dans l’enseignement primaire et secondaire français,

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 548 - Des collectifs enseignants connectés
Dossier coordonné par Régis Forgione, Fabien Hobart et Jean-Philippe Maitre
novembre 2018
De nombreux champs d’actions du métier enseignant ont été transformés à mesure que l’informatique a envahi les lieux professionnels et personnels des enseignants. Comment définir aujourd’hui ce qu’est un collectif d’enseignants connectés et comment le numérique prend place dans son fonctionnement ?

N° 547 - Des alternatives à l’école ?
Dossier coordonné par Richard Étienne et Jean-Pierre Fournier
septembre-octobre 2018
Qu’en est-il de ces expériences de classes et d’écoles alternatives, dans le système public comme à l’extérieur, voire à l’étranger ? Sur quels principes se fondent-elles ? Comment interroger ces principes ? Un dossier pour voir plus clair dans ce qui, au-delà d’une certaine mode, reste flou.