Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 18 mai 2009


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 18 mai 2009


- Barque chargée- refondation université (suite) - portiques - internats - rite du bac

”barque trop chargée”
Ça faisait peut-être beaucoup de réformes en même temps”. Cet aveu on le doit à Valérie Pécresse interrogée sur France Info Elle a affirmé que le mouvement dans les universités pouvait s’expliquer par "une barque trop chargée de réformes" qui "a cristallisé les inquiétudes", mais a assuré aussi qu’on ne pouvait "attendre pour réformer". À l’autonomie des universités et au statut des enseignants-chercheurs, a été en effet ajoutée une réforme qui dépend en grande partie de Xavier Darcos, celle de la formation des enseignants du primaire et des collèges et lycées.
Mais à part cette bouffée d’autocritique, les déclarations de la ministre étaient essentiellement techniques. La ministre propose notamment que les étudiants puissent rester plus longtemps dans leur chambre de cité universitaire, le temps d’assister aux rattrapages de leurs cours, pendant quelques semaines supplémentaires. Par ailleurs, elle va accorder un mois de bourse supplémentaire aux étudiants boursiers dont les examens vont être décalés en raison du conflit universitaire, a annoncé Jean-Baptiste Prévost, président de l’Unef.


Refonder l’université (suite)
La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche publie également une tribune dans Le Monde où elle répond à l’appel publié dans le même journal où vingt neuf universitaires de renom appelaient à “refonder l’université. Concernant la concurrence de l’université avec les filières plus sélectives, Mme Pécresse y écrit qu’elle souhaite "construire, pour les étudiants, des passerelles entre écoles et universités, permettre aux universités de mettre en place des classes préparatoires en leur sein, développer les cohabilitations de diplômes, créer des écoles doctorales communes". Selon la ministre, grâce à l’autonomie, l’Etat de "tuteur" devient "garant", tandis que grâce à la constitution des pôles de recherche et d’enseignement supérieur (Pres) et la création de "grands campus universitaires", "les universités se rapprochent des écoles".
Rappelons que le manifeste proposait quant à lui la création d’"un grand service public propédeutique de premier cycle réunissant IUT, BTS, classes préparatoires et cursus universitaires de licence", de "parcours différenciés", de parcours de remise à niveau (par exemple des licences en 4 ans au lieu de 3) ou de "licences bi-disciplinaires".
Sur les cursus, Mme Pécresse a rappelé son plan "réussir en licence", doté de 730 millions d’euros, qui met l’accent sur l’orientation des lycéens et le soutien des étudiants. Et elle "prend acte que, pour certains universitaires, la question de la sélection" dans des masters rénovés "doit être reposée".

Portiques
Des portiques de sécurité pour détecter les armes : c’est une des solutions envisagées par Xavier Darcos après l’agression d’une enseignante au lycée de Fenouillet, en Haute-Garonne. Comme Nicolas Sarkozy, le ministre de l’Education nationale veut « sanctuariser » les écoles.
Au risque de les transformer en forteresses ? se demande un article de Rue89 qui montre que cette réponse n’a pas fait preuve de son efficacité notamment aux Etats-Unis. Pour le SNES-FSU, , il vaut mieux “du personnel plutôt que des portiques”.
Pourtant, Xavier Darcos devrait faire des annonces mercredi en recevant les représentants des régions et départements de France, les chefs d’établissement ainsi que les parents d’élèves sur le thème de "la lutte contre l’introduction d’armes dans les établissements scolaires". Cette posture sécuritaire est renforcée par un article du Figaro qui titre sur “L’inquiétante apparition
 des armes en milieu scolaire ” et affirme que les statistiques sur les violences scolaires sont sous-estimées...

L’Internat est-il une solution ?
Dans Le Monde, on pourra lire aussi un dossier sur l’internat. On y affirme qu’ “Etre élève en internat n’est pas toujours une punition ”. Si d’une manière générale, les jeunes fréquentent toujours les internats pour des raisons d’éloignement entre leur domicile et l’établissement scolaire, Martine Laronche, constate dans cet article, le développement d’une demande pour des internats de proximité y compris dans Paris. L’enfant n’est plus seulement envoyé en pension en raison de mauvais résultats scolaires, mais parfois pour pacifier les relations au sein de la famille. Il semblerait aussi qu’il y ait de plus en plus de jeunes qui en expriment eux-mêmes la demande. "Beaucoup d’adolescents qui avaient peu travaillé au collège demandent un internat en lycée pour avoir un cadre qui les aide à se mettre au travail", note Brigitte Prot, psychopédagogue spécialisée dans la remotivation des élèves.

Marronnier
Plus qu’un mois avant le début du baccalauréat ! ”, c’est le titre d’un dossier du Parisien où on nous (aux parents et aux élèves) explique ce qu’il faut faire et ne pas faire . Cette année, un journaliste du Parisien va même repasser cet examen et tenir un blog au jour le jour. Le journal au détour d’une phrase remarque que “le bac à la française reste en effet pour toutes les familles un véritable rite initiatique. ”. C’est aussi un inépuisable sujet pour la presse...

Bonne Lecture...


Libération.fr du 18/05/09

Ça se confirme pour le mois de bourse en plus
Valérie Pécresse envisage plusieurs aménagements pour les étudiants boursiers mis en difficulté par le report des examens.
Lire la suite de l’article

Mirail : le président et les bloqueurs campent sur leurs positions
Panneaux de chantiers montés en barricades aux entrées : le déblocage par des ouvriers protégés par des CRS ce samedi 16 mai de la faculté du Mirail n’aura duré qu’une journée.
Lire la suite de l’article

Des étudiants entament une grève de la faim
Onze étudiants de l’Université du Sud Toulon-Var ont entamé ce matin à 9 heures une grève de la faim collective sur le campus.

Lire la suite de l’article

Violence scolaire : « Du personnel plutôt que des portiques »
Le Snes-FSU, le principal syndicat du secondaire, demande au ministre Darcos de « privilégier l’éducatif sur le tout sécuritaire », après l’agression d’une enseignante vendredi près de Toulouse.
Lire la suite de l’article

L’élève qui a poignardé la prof de maths en détention
Le collégien de 13 ans qui a agressé d’un coup de couteau vendredi son professeur de mathématiques dans un collège près de Toulouse a été mis en examen pour tentative d’homicide volontaire et emprisonné dans un établissement réservé aux mineurs, à Lavaur.
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 18/05/09

L’inquiétante apparition
des armes en milieu scolaire
Le ministère recense chaque mois une vingtaine de « faits graves » commis à l’aide de couteaux et autres bâtons dans les collèges et lycées.
Lire la suite de l’article

Enseignante poignardée : le collégien de 13 ans incarcéré
Le jeune qui avait agressé son professeur de mathématiques dans un collège près de Toulouse a été mis en examen et placé en détention samedi dans un établissement pénitentiaire pour mineurs.
Lire la suite de l’article

Pécresse tente de rassurer
les étudiants
La ministre doit annoncer lundi des mesures destinées à aider les jeunes les plus fragilisés par quinze semaines de crise universitaire.
Lire la suite de l’article


Le Monde.fr du 18/05/09

Universités : l’autonomie à l’épreuve des faits
Le gouvernement ne reviendra "jamais" sur le principe de l’autonomie des universités. Par deux fois, jeudi 14 mai, le président de la République et le premier ministre ont rappelé leur attachement à la loi relative aux responsabilités et aux libertés des universités (LRU) d’août 2007.
Lire la suite de l’article

Refonder l’université française : notre défi commun
Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche

Des universitaires français de premier plan ont appelé à la refondation de l’université. Je suis frappée par la convergence d’un certain nombre d’idées qu’ils portent, avec celles que je défends depuis maintenant deux ans. Que l’on me permette donc d’apporter ma contribution à une réflexion qu’il est sain que des acteurs de l’université assument sereinement et de manière constructive.
Lire la suite de l’article

Etre élève en internat n’est pas toujours une punition
Elisa, 15 ans, est soulagée d’être interne : "C’est moi qui l’ai décidé", assure-t-elle. L’ambiance à la maison devenait électrique. "Je n’en pouvais plus, je ne m’entendais plus du tout avec ma mère. Elle passait son temps à me faire des reproches. Elle m’accusait de ne pas travailler, de ne pas ranger ma chambre." Assistante maternelle chez des particuliers, sa mère ne rentrait pas avant 20 heures ; son père, ouvrier, revenait plus tôt, mais ni l’un ni l’autre n’étaient en mesure de l’aider à faire ses devoirs.
Lire la suite de l’article

Lycées à Paris : nouveau mode d’emploi
Le rectorat de Paris a présenté, lundi 18 mai, les nouvelles règles qui régissent l’affectation des élèves de 3e en lycée. Il s’agit avant tout d’ajustements, le grand chamboulement ayant eu lieu en 2008 avec la mise en place d’une procédure informatisée.
Lire la suite de l’article

Xavier Darcos tiendra une réunion d’information mercredi sur l’introduction d’armes en milieu scolaire
Le ministère de l’éducation a indiqué lundi 18 mai que Xavier Darcos recevrait mercredi les représentants des régions et départements de France, les chefs d’établissement ainsi que les parents d’élèves sur le thème de "la lutte contre l’introduction d’armes dans les établissements scolaires".
Lire la suite de l’article

Enseignante poignardée : le Snes-FSU veut des "moyens humains", pas des portiques
Le Snes-FSU, principal syndicat d’enseignants des collèges et lycées, a demandé dans un communiqué au ministre de l’éducation, Xavier Darcos, de "privilégier les moyens humains" plutôt que de "développer les portiques", pour lutter contre la violence en milieu scolaire.
Lire la suite de l’article

Université, recherche : pourquoi nous ne cèderons pas, par des enseignants de l’Université de Strasbourg
Après quinze semaines de lutte, de grève et de manifestations diverses sur l’ensemble du territoire, le gouvernement reste obstinément campé sur ses positions initiales. S’il est encore trop tôt pour dresser un bilan du plus long mouvement universitaire de l’histoire récente, nous constatons que nos autorités de tutelle ont choisi l’épreuve de force plutôt que le compromis, la démagogie plutôt que la démocratie et une campagne de désinformation injurieuse plutôt que l’apaisement souhaité par tous les acteurs du conflit. Ce style de gouvernement, hélas, se généralise. Il ne manquera pas de susciter dans l’ensemble de la fonction publique et de la société des résistances à la mesure de l’incompréhensible gâchis du "modèle français" qu’il cherche à provoquer.
Lire la suite de l’article

Etudiants boursiers : Pécresse favorable à un mois de bourse supplémentaire
La ministre de l’enseignement supérieur, Valérie Pécresse, va accorder un mois de bourse supplémentaire aux étudiants boursiers dont les examens vont être décalés en raison du conflit universitaire. C’est ce qu’a annoncé lundi 18 mai Jean-Baptiste Prévost, président de l’UNEF, à l’issue d’une rencontre avec la ministre.
Lire la suite de l’article

République aristocratique, par Gérard Courtois
On ne saurait soupçonner le gouvernement d’assez de machiavélisme pour imaginer que c’était le but réel et inavoué de la réforme universitaire. Mais le résultat est là. Au-delà du maelström où sont plongées les facs depuis quatre mois, au-delà des blocages et des déblocages, au-delà de la main invisible de l’extrême gauche que la droite se plaît à dénoncer dans cette confusion, au-delà des acrobaties envisagées pour éviter aux étudiants une année "blanche", au-delà de tout cela et du reste - décrets, manifestations, pétitions, rondes obstinées, blogs vengeurs, coups de menton présidentiels -, les vrais gagnants de cet interminable conflit sont connus : ce sont les grandes écoles et tout ce qui y ressemble en matière d’enseignement supérieur privé. Comment n’apparaîtraient-elles pas, aux yeux des étudiants et de leur famille, comme des havres de paix et d’efficacité ?
Lire la suite de l’article

Mme Pécresse est déjà en campagne pour les régionales, l’UMP tique
Même en butte à la fronde universitaire, Valérie Pécresse se projette déjà dans les régionales de 2010. La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche ne veut pas "laisser retomber le soufflé" de sa victoire aux primaires pour désigner la tête de liste UMP en Ile-de-France, le 22 mars. Samedi 16 mai, elle a réuni près de 200 élus UMP franciliens à l’Assemblée nationale pour débattre du projet de Grand Paris de Nicolas Sarkozy dont elle veut faire une machine de guerre contre son futur adversaire, le patron (PS) de la région, Jean-Paul Huchon.
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 18/05/09 (un jour de retard)

« Les examens ne font pas tout le savoir... »
Des milliers d’étudiants et d’enseignants ont défilé, hier, une nouvelle fois, dans toute la France. Ils dénoncent un gouvernement « irresponsable ».
Lire la suite de l’article

Le chef de l’état reçoit les « autonomes »
Si ce n’est pas de la provoc, ça y ressemble furieusement. Hier, alors que le monde universitaire défilait contre la loi LRU, Nicolas Sarkozy recevait à l’Élysée les présidents des vingt universités passées à l’autonomie le 1er janvier dernier pour faire le point. « Il y a beaucoup d’inquiétudes qui sont souvent des inquiétudes excessives », a commenté à sa sortie Lionel Collet, le président de la Conférence des présidents d’université (CPU), en référence aux mobilisations de ces derniers mois. Ce qui a dû bien réjouir le président de la République. Quelques heures plus tard, cette même CPU a publié un communiqué demandant qu’il n’y ait ni « dramatisation » ni « exploitation politique » de la situation dans les universités. On n’ose imaginer qu’il s’agit d’une remontrance au chef de l’État...
Lire la suite de l’article

La laïcité à l’école reste un combat
PAR FRANÇOIS COCQ, SECRÉTAIRE NATIONAL DU PG (PARTI DE GAUCHE) À L’ÉDUCATION, ET FRANCIS DASPE, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’AGAUREPS-PROMÉTHÉE (ASSOCIATION POUR LA GAUCHE RÉPUBLICAINE ET SOCIALE-PROMÉTHÉE).

L’article 89 de la loi relative aux libertés et responsabilités locales, votée le 13 août 2004, obligeait les communes à financer les frais de fonctionnement des élèves inscrits dans une école primaire privée sous contrat d’association, même si celle-ci était située hors du territoire de la commune de résidence. Précisons que le financement hors commune d’un élève fréquentant une école primaire publique ne s’applique pas automatiquement : il est facultatif et conditionné à l’accord préalable du maire ! Face à l’émoi suscité par une telle mesure, tant chez les partisans de la laïcité que dans les rangs d’élus locaux attachés à leur école de proximité, le Sénat lui a substitué, le 10 décembre 2008, une nouvelle disposition. La proposition de loi du sénateur Jean-Claude Carle pose, certes, des conditions aux avantages concédés à l’enseignement privé, mais celles-ci sont tellement vagues qu’au final, l’article 89 continuera à produire ses effets. Actuellement étudiée par l’Assemblée nationale, l’adoption de cette proposition de loi aurait des conséquences désastreuses.
Lire la suite de l’article


Le Parisien du 18/05/09

Plus qu’un mois avant le début du baccalauréat
Plus de 600 000 lycéens entreront, la boule au ventre et la mine fatiguée, en salle d’examen dans un mois tout juste. Le 18 juin au matin, ils affronteront ainsi, en tête-à-tête pendant quatre heures avec leur feuille de copie, la première, traditionnelle et redoutée épreuve de philo, avant d’enchaîner jusqu’au 7 juillet pour les reçus dès le premier tour, jusqu’au 11 juillet pour les repêchés (après les oraux de rattrapage).
Lire la suite de l’article

CINQ COMMANDEMENTS POUR REUSSIR
Avec l’échéance qui approche, c’est le stress qui monte. Voici nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.
Lire la suite de l’article

Parents : restez à votre place !
Si les conseils aux candidats pullulent, côté parents, c’est morne plaine. Le bac est pourtant une véritable entreprise familiale, source de tensions multipliées à la maison. Essentiellement diffusée en version papier dans les établissements privés, « la Lettre des parents »*, réalisée « par des parents pour les parents », publie sur son site Internet le seul petit guide destiné aux pères et mères plongés dans les affres des épreuves.
Lire la suite de l’article

Bac : notre reporter repasse les épreuves
Ce baccalauréat, nous allons vous le faire vivre de l’intérieur et en direct. Dix-huit ans après avoir décroché un bac scientifique, l’un de nos reporters, Vincent Mongaillard, s’est inscrit aux épreuves 2009, cette fois en section ES (économique et social), comme candidat libre. Il planchera dans les mêmes conditions que des centaines de milliers de lycéens. Au menu, douze épreuves et une option, la musique. En bon candidat, il révise... un peu. Car il va surtout observer, raconter l’atmosphère d’une salle d’examen ou d’un couloir avant un oral. Dès aujourd’hui et jusqu’aux résultats, cette aventure va donner régulièrement lieu à des chroniques dans nos pages.
Lire la suite de l’article


La Croix du 18/05/09

Rien vu...


Les échos (certains articles payants) du 18/05/09

Universités : les leçons d’une très longue crise
Après quinze semaines, le mouvement de contestation dans l’enseignement supérieur est en voie d’essoufflement. Aucun des grands acteurs de ce conflit éprouvant ne peut crier victoire. Au contraire, tous ressortent affaiblis.
Lire la suite de l’article

Un an après le plan autisme : prise de conscience, sans les moyens
Un an après le lancement d’un plan autisme par le gouvernement, médecins et associations se félicitent de la prise de conscience intervenue autour du besoin de prise en charge, mais se plaignent d’un cruel manque de moyens et continuent souvent de diverger sur les méthodes de soin.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 18/05/09

Pour ou contre les portiques de sécurité à l’école ?
Xavier Darcos envisage de détecter ainsi les armes métalliques...
Lire la suite de l’article

Valérie Pécresse face aux syndicats étudiants
Alors que les universités entament leur 16e semaine de mobilisation, la ministre va recevoir les responsables des organisations représentatives étudiantes...
Lire la suite de l’article


Rue89 du 18/05/09

En Norvège, les jeunes picolent à la « russ » un mois avant le bac
En Norvège, on célèbre le succès aux examens avant de les passer... Au lieu de réviser l’équivalent du Bac, les lycéens de Norvège, surnommés les « russ », ont commencé depuis début mai à faire la fête. Et c’est parti pour un mois et demi de danse et de beuverie.
Lire la suite de l’article

Les questions de genre, ça n’est vraiment pas pour les enfants ?
Par Camille | Mauvais genre

J’ai profité de mes vacances pour visiter l’exposition « Homme - Femme, De quel sexe êtes-vous ? », à Nancy. C’est une visite relativement courte (compter quand même une bonne heure) mais vraiment pas chère (3,80 euros pour les adultes, 2,80 euros pour les étudiants, chômeurs et autres, gratuite pour toute une partie de la population également). Et surtout très bien faite, très ludique, avec plein de jeux à tiroirs, de mises en scène amusantes, de petites questions provocatrices du genre « les femmes sont-elles plus bavardes que les hommes ? » et de petites réponses un peu simplistes parfois, mais globalement efficaces. En l’occurence, la réponse est (de mémoire) : « Plutôt oui, et ce serait lié au fait que les femmes sont plus amenées à verbaliser leurs émotions : on dit aux petits garçons d’arrêter de pleurer et aux petites filles d’expliquer ce qui ne va pas. » Tout un travail sur le poids de l’éducation dans la construction du genre, donc.
Lire la suite de l’article

Sécurité à l’école : plus de pions ou plus de portiques ?
Des portiques de sécurité pour détecter les armes : c’est une des solutions envisagées par Xavier Darcos après l’agression d’une enseignante au lycée de Fenouillet, en Haute-Garonne. Comme Nicolas Sarkozy, le ministre de l’Education nationale veut « sanctuariser » les écoles. Au risque de les transformer en forteresses ?
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 18/05/09

L’université de Caen ouverte puis rebloquée
La présidente de l’université de Caen, Josette Travert, a décidé, ce matin, de lever l’arrêté de fermeture des locaux. Il avait été décrété le 6 mai, à la suite d’une assemblée générale ayant proclamé le blocage des bâtiments.
Lire la suite de l’article

Un mois de bourse supplémentaire pour les étudiants
Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur, va accorder un mois de bourse supplémentaire aux étudiants boursiers, dont les examens vont être décalés en raison du conflit universitaire.
Lire la suite de l’article


Le Journal du Dimanche du 18/05/09

Pécresse veut rassurer
Valérie Pécresse veut rassurer. Rassurer les étudiants qu’elle reçoit ce lundi. Rassurer les "refondateurs", avec qui elle dit partager de grandes convergences d’idées. La ministre de l’Enseignement supérieur tente ainsi de permettre l’organisation des examens avant l’été. Le blocage des discussions met cependant cet objectif en péril dans une dizaine d’universités.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 18/05/09

Grève de la faim collective à l’université de Toulon
Neuf étudiants et un enseignant-chercheur réclament le retrait de la loi LRU et des décrets sur les enseignants-chercheurs, ainsi que la neutralisation du deuxième semestre.
Lire la suite de l’article

Pécresse reconnaît une "barque trop chargée de réformes"
Les réformes sur les universités ont "cristallisé les inquiétudes", reconnaît la ministre de l’Enseignement supérieur, qui assure toutefois qu’on ne pouvait "attendre pour réformer".
Lire la suite de l’article

Le Snes-FSU veut du personnel, pas des portiques
Le principal syndicat d’enseignants conteste la proposition de Xavier Darcos d’installer des portiques de détection de métaux pour assurer la protection dans les collèges et lycées.
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 18/05/09

"Cette grève de la faim, nous la mènerons jusqu’à son terme"
Onze étudiants de l’université Toulon-Var ont entamé une grève de la faim pour protester contre la réforme LRU. Vincent Ansossi, un des grévistes, nous explique son action.
Lire la suite de l’article

Valérie Pécresse tente de rassurer les étudiants
Un mois de bourse supplémentaire sera accordé aux étudiants dont les examens seront décalés. Une mesure jugée insuffisante par le président de l’Unef.
Lire la suite de l’article


Le Café Pédagogique du 18/05/09

Qui pourra s’inscrire aux concours d’enseignants en 2009-2010 ?
Le récent recul gouvernemental sur les conditions d’inscription, venant après les replis pas à pas antérieurs, a rendu encore plus complexes les conditions d’inscription aux concours d’enseignant en 2009-2010.
Jean-Louis Auduc, directeur adjoint d’IUFM, nous aide à y voir plus clair. Il s’appuie sur une note du directeur de l’enseignement supérieur, Patrick Hetzel, envoyée le 14 mai aux présidents d’université. Il se livre à une analyse détaillée de ce texte.
Lire la suite de l’article

Lettre au prochain ministre...
"La page Darcos est déjà tournée" et le bilan n’est pas fameux, affirme Pierre Frackowiak dans une tribune donnée au Café. Il appelle le prochain ministre à tout faire pour restaurer la confiance avec les enseignants "en attente d’un nouveau projet éducatif".
Lire la suite de l’article


Médiapart (accès payant) du 18/05/09

Reportage vidéo à l’université de Besançon : une dernière semaine de grève
Champ de ruines ou champ de bataille : à quoi ressemble l’université française après 15 semaines de grève ? Sans doute à un vaste puzzle en recomposition. La querelle des examens qui occupe le devant de la scène médiatique depuis quinze jours achève d’attiser les clivages entre enseignants inquiets des conséquences pour leurs étudiants - et pour leurs établissements -, et tenants d’une tactique de lutte sans concession.
Lire la suite de l’article

Notre enquête : au fait, Claude Allègre est-il un si brillant chercheur ?
Le « dégraisseur de mammouth » est de retour. Son entrée au gouvernement est presque officiellement annoncée. Ce sera après les élections européennes, assure Le Monde (cliquez ici), et pour prendre la tête d’un vaste ministère de l’innovation et de l’industrie. Mais Claude Allègre a réussi à se mettre à dos une bonne partie de la communauté scientifique. Car il a bâti sa carrière politique sur sa renommée de savant. Or des affirmations péremptoires et beaucoup d’erreurs font que son bilan de scientifique est critiqué. Enquête.
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 18/05/09

Pécresse accorde un mois de bourse supplémentaire aux étudiants boursiers
La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse va accorder un mois de bourse supplémentaire aux étudiants boursiers dont les examens vont être décalés en raison du conflit universitaire, a déclaré lundi à la presse Jean-Baptiste Prévost, président de l’Unef.
Lire la suite de l’article

Valérie Pécresse répond aux "refondateurs" de l’université
La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Pécresse a répondu, dans Le Monde daté de mardi, au "manifeste" pour "refonder l’université française" publié la semaine dernière par 29 universitaires de premier plan, en rappelant les "moyens inédits" apportés à l’université.
Lire la suite de l’article

Lycées : nouvelles dispositions pour l’entrée en seconde à Paris
Le rectorat de Paris a annoncé lundi de nouvelles dispositions pour l’entrée des élèves en seconde à Paris la rentrée prochaine, notamment l’obligation pour les parents de confirmer en 72 heures, du 1er au 4 juillet, l’inscription de leur enfant dans le lycée d’affectation.
Lire la suite de l’article

Darcos : réunion mercredi sur la lutte contre l’introduction d’armes en milieu scolaire
Xavier Darcos recevra mercredi les représentants des régions et départements de France, les chefs d’établissements et les parents d’élèves sur le thème de "la lutte contre l’introduction d’armes dans les établissements scolaires", a annoncé le ministère de l’Education lundi.
Lire la suite de l’article

Mal de dos : bilan gratuit pour collégiens et lycéens du 15 au 30 juin
Des kinésithérapeutes recevront gratuitement collégiens et lycéens du 15 au 30 juin, dans le cadre d’une campagne contre le mal de dos, ont annoncé lundi en conférence de presse la FCPE, le syndicat de kinésithérapeutes SNMKR et l’association de médecins "Grandir en France".
Lire la suite de l’article

A un mois du bac, les élèves révisent aussi sur internet ou en podcast
J - un mois avant le baccalauréat : sur internet, baladeur MP3 ou téléphone portable, tous les moyens sont bons pour les élèves afin de se préparer au mieux à l’examen, une pratique bien installée chez une génération adepte des nouvelles technologies, selon des responsables de sites.
Lire la suite de l’article

Pécresse : la crise dans les universités due à une "barque trop chargée de réformes"
Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur, a affirmé samedi que le mouvement dans les universités pouvait s’expliquer par "une barque trop chargée de réformes" qui "a cristallisé les inquiétudes", mais a assuré qu’on ne pouvait "attendre pour réformer".
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !