Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 18 décembre 2017


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 18 décembre 2017

Politique — Sur le terrain — Supérieur — Contexte

Et bien ça sent les vacances de fin d’année. Vous aurez tout de mêmes quelques infos politiques, mais aussi du terrain, un peu du supérieur, et quelques réflexions sur le contexte.


Politique

Quelques infos par l’Humanité sur le prochain budget de l’EN. Plus d’élèves et, en même temps, moins de profs…Le projet de budget prévoit une lourde baisse du nombre d’enseignants recrutés l’an prochain dans les collèges et lycées, sur fond d’effectifs d’élèves en hausse. Cherchez l’erreur.”

Le MODEM a recu les confidences de notre ministre. Éducation : Blanquer estime mener la politique "la plus sociale" et "progressiste" depuis 20 ans, lors du congrès du MoDem devant lequel il était convié à s’exprimer. “"Parfois, les premières mesures que nous avons prises ont été perçues comme étant tournées vers le passé. De même, certaines sont décrites par certains comme n’étant pas sociales", a déploré le ministre de l’Éducation nationale. "Je prétends que jamais une action en matière d’éducation n’a été aussi sociale, au moins depuis 20 ans. Je prétends aussi que ce qui est en train d’être fait est le plus progressiste et avant-gardiste en matière d’éducation nationale", a-t-il poursuivi.”

Et de son côté, La Cour des Comptes veut "simplifier" l’organisation territoriale de l’Education nationale. “Dans un rapport sur "Les services déconcentrés de l’Etat", la Cour des Comptes n’épargne pas l’Education nationale. Partant de la volonté de rationaliser la gestion de l’éducation, la Cour souligne le trop grand nombre d’écoles, de circonscriptions territoriales du 1er degré et de rectorats. Elle envisage de simplifier tout cela. Et se félicite d’être entendue rue de Grenelle.”


Sur le terrain

"C’est mieux au collège" : à Vincennes, la nostalgie des élèves contraints au télé-enseignement. “"C’est mieux au collège" : après deux semaines de télé-enseignement forcé à cause de la fermeture de leur établissement à Vincennes, pollué par un solvant chloré, la nostalgie des élèves est sans appel. Inquiets, leurs parents aident du mieux qu’ils peuvent.” Dépêche de l’AFP reprise par de nombreux quotidiens nationaux et régionaux.

« On ne fait pas de l’orientation comme l’on cause foot au bar des sports ». “Un psychologue de l’éducation nationale témoigne de son quotidien, entre trois établissements scolaires – soit 1 550 élèves –, et un centre d’information et d’orientation, avec un public « tout venant ».” “En réponse au témoignage « J’ai tenu bon face à la conseillère d’orientation » publié le 5 décembre, un psychologue de l’éducation nationale a souhaité réagir et raconter son métier et son quotidien, tout en préservant son anonymat.”


Supérieur

L’année de césure "est un sujet plébiscité par les étudiants", estime Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur. “Invitée de franceino samedi, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, annonce qu’en cas de demande d’année de césure par un étudiant, il gardera sa bourse.”

Université : Une réforme qui tourne le dos à la démocratisation. “Dans le cadre de la réforme de l’accès à l’université, le ministère de l’Enseignement supérieur a publié les attendus dans chaque licence - compétences en expression écrite, aptitudes à la logique et au raisonnement conceptuel, culture générale… Les candidats jugés trop faibles pourront se voir imposer des modules avant d’intégrer la formation. D’autres, dans les filières en tension, seront carrément recalés. Les universités ont jusqu’au 17 janvier 2018 pour affiner les attendus et pour les transmettre à la plateforme Parcoursup qui succède à APB. Les lycéens pourront saisir leurs vœux à partir du 22 janvier. La sociologue Annabelle Allouch, qui a travaillé sur les classements scolaires, la sélection et la reproduction sociale, a répondu à nos questions sur la portée de cette réforme.” Recueilli par Véronique Soulé


Contexte

Améliorer la qualité de l’éducation permet une croissance forte par Nadir Altinok, Maître de conférences en économie, Université de Lorraine. “Depuis 1964, la plupart des pays développés participent à des tests en mathématiques et lecture de leurs élèves de primaire et collège. Très récemment, les résultats internationaux de l’enquête PIRLS (Programme international de recherche sur la lecture) ont montré que les élèves français avaient une performance relativement faible : 511 points contre plus de 560 points pour un pays comme l’Irlande.”

Deux articles de Corinne Caillaud dans Le Figaro.
Comment la révolution technologique bouleverse l’organisation du travail. “Un nouveau rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi, dédié aux conséquences sur l’organisation du travail de la révolution numérique à l’œuvre, dresse les effets positifs et négatifs des modifications de pratiques en entreprise.”

La numérisation bouleverse l’organisation du travail. “Un rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi liste les effets équivoques, voire contradictoires, de la révolution digitale.”

Et pour finir et faire un retour sur l’éducation, Formation et éducation : le numérique va changer nos apprentissages par Didier Cozin / Ingénieur de formation professionnelle. “Le XXe siècle fut celui de l’abondance matérielle et de l’industrialisation du travail et de l’éducation. Aujourd’hui, l’éducation et la formation sont bouleversées, elles dépendent moins des institutions (l’école, la formation professionnelle) que des individus, de leurs capacités à apprendre, à changer, à s’adapter et à entreprendre dans un monde ouvert et concurrentiel.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 541 - Les tâches complexes à la loupe

Dossier coordonné par Christophe Blanc et Florence Castincaud
décembre 2017

Depuis l’instauration du socle commun et l’incitation des enseignants à mettre en œuvre des «  tâches complexes  » dans leurs classes, on assiste à un foisonnement de propositions, personnelles et institutionnelles. Un dossier pour poursuivre la réflexion et nous aider à faire des choix pédagogiques et didactiques plus pertinents.

N° 540 - Voie professionnelle : (r)évolutions en cours
Dossier coordonné par Sabine Coste et Nicole Priou
novembre 2017

La rénovation de la voie professionnelle engagée en 2009 a modifié les représentations sur les études initiales et la façon d’envisager les inégalités scolaires. Les caractéristiques sociales des jeunes scolarisés dans la voie professionnelle se sont, elles aussi, modifiées. Entre «  diplôme bradé  » et «  émancipation sociale  », quel état des lieux ?