Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 14 décembre 2014


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 14 décembre 2014

Alerte — Divers


Un seul thème ce jour ! L’alerte, l’angoisse, et pour finir… Mais demain on en saura plus sans doute. Bon parce que c’est vous, il y aura également quelques "divers".


Alerte

Donc alerte ce matin Seine-Saint-Denis : un enseignant poignardé dans sa classe par un homme ayant invoqué l’État islamique.
Aubervilliers : un instituteur agressé par un homme qui invoque l’EI
Enseignant agressé à Aubervilliers : Quelle sécurité dans les établissements scolaires ? Ici on parle de FAITS DIVERS et on indique qu’un plan de formation des personnels aux premiers secours va être lancé…
En effet le Ministère réagit très vite : Enseignant agressé à Aubervilliers : Najat Vallaud-Belkacem renforce la sécurité dans l’école. Elle s’exprime dans un entretien pour BFMTV.
Quand Daesh appelle à tuer les professeurs, ces « mécréants ». Ici il s’agit de TERRORISME. "L’organisation de l’Etat islamique a appelé dans son magazine francophone à tuer les fonctionnaires de l’Education nationale..."
Le Monde fait un papier : Aubervilliers : agression d’un enseignant, enquête antiterroriste ouverte. “L’unité SGP Police appelle à la prudence, doutant de la thèse d’un attentat face à la désorganisation dont a fait preuve le suspect, « arrivé les mains vides dans une école quasiment déserte d’enfants ». Ce n’est pas l’avis des parents d’élèves interrogés par LeMonde.fr, qui demandent, à l’instar de Nadia, dont le fils est au collège Gabriel-Péri non loin de là, que les policiers « surveillent toutes les écoles du quartier ».” De même pour le Café pédagogique : Un enseignant agressé dans son école à Aubervilliers. "Daesh avait prévenu dans son mensuel de novembre qu’il attaquerait les écoles. La promesse a-t-elle été tenue ? Le 14 décembre à l’école maternelle J Perrin d’Aubervilliers, à 7h10, un homme habillé en peintre pénètre dans l’école et surprend un enseignant seul en train de préparer sa classe. Il s’empare d’une paire de ciseaux et d’un cutter présents dans la salle de classe et porte deux coups au flanc et à la gorge. L’homme annonce : "C’est Daesh, c’est un avertissement". Il s’enfuit à pied.”

Et puis en fin d’après-midi :Aubervilliers : l’enseignant reconnaît avoir inventé son agression

Détresse personnelle ? Manipulation politique, syndicaliste ? Ou simple connerie ? A demain...


Divers

Pendant ce temps, l’OCDE explique Pourquoi le niveau d’instruction mondial n’a jamais été si élevé. "Les établissements scolaires et universitaires sont plus fréquentés que jamais. Tel est le tableau très positif que brosse un récent rapport de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), intitulé Regards sur l’éducation".

On apprend une nomination : Agence universitaire de la Francophonie : Jean-Paul Gaudemar nouveau recteurLe Français qui assurera les fonctions de directeur exécutif de la structure pendant quatre ans renouvelables une fois, succède à son compatriote Bernard Cerquiglini.Selon un communiqué de la cellule de communication de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Bureau Afrique centrale et des Grands Lacs (BAGL), M. Jean-Paul de Gaudemar, professeur des universités, conseiller auprès de Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ancien directeur de l’enseignement scolaire au ministère de l’Éducation nationale, ancien recteur des académies d’Aix-Marseille, de Toulouse et de Strasbourg, est devenu le 8 décembre 2015, recteur l’AUF, pour un mandat de quatre renouvelable une fois, apprend-on du communiqué y afférent.”

Et nous terminerons avec La chronique de V. Soulé : Quand cessera-t-on de désorienter les élèves ?

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Pédagogie : des utopies à la réalité

Revue n°525 - décembre 2015
Qu’est-ce qui fait qu’un enseignant, un éducateur, sort des sentiers battus et s’avance sur les chemins de l’expérimentation et de l’innovation ? Qu’est-ce qui le met, l’a mis en mouvement ? Quels sont les utopies, les projets, les rêves, les modèles peut-être qui font entrer dans un collectif, un mouvement pédagogique ?

Les parents et l’école, trente ans de réflexion

Hors série numérique 41
Coordonné par Guy Lavrilleux
La question des relations entre les parents d’élèves et l’école n’est pas nouvelle. Les Cahiers pédagogiques en parlent et y réfléchissent depuis plus de quarante ans. Ce nouveau hors-série numérique est constitué d’articles tirés de nos archives des trente dernières années, pour mettre en perspective enjeux et débats d’hier et d’aujourd’hui, pointer les problématiques qui perdurent mais aussi des pistes pour aller vers plus de dialogue et de coéducation.