Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 11 juin 2007


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 11 juin 2007

Les décrets Robien, c’est fini... !
Le président a reçu aujourd’hui , toute la journée, les représentants des syndicats de l’Éducation nationale et des fédérations de parents d’élèves, en compagnie du premier ministre et du ministre de l’Éducation nationale. C’est la première fois que ces organisations sont consultées directement par un président de la République. Au menu des discussions : la mise en oeuvre des réformes promises pendant la campagne, comme la suppression de la carte scolaire mais aussi la confirmation de l’abrogation du décret Robien sur le temps de travail des enseignants . Nicolas Sarkozy a également confirmé "la suspension de l’apprentissage à 14 ans", selon l’Elysée.
Mais compte tenu de la “vague bleue” annoncée, le contexte est cependant plutôt défavorable pour une négociation équilibrée. Car, comme l’écrit Le Monde, “l’abrogation des décrets Robien apparaît comme une main tendue avant d’entamer des réformes explosives dans l’éducation nationale
Pour voir la direction que cela peut prendre, on pourra relire les propositions de l’UMP sur l’école plus que le le rapport Darcos...
Nicolas Sarkozy a affirmé samedi à Tours qu’il rendrait "opposable le droit de tout enfant handicapé d’être scolarisé dans l’école de son quartier". Mais, selon Ouest France, les réactions sont mitigées chez les parents et les spécialistes car rappelle le journal “les moyens manquent”.
A lire aussi, un article de Libération sur la série L . Véronique Soulé constate que la série littérraire a perdu 28% d’élèves en quinze ans alors que, dans le même temps, ceux de la série ES (économique et sociale) augmentaient de 18 % et ceux de la série S (scientifique) de 4 %. En décembre dernier, un rapport des Inspections générales de l’Education a tiré la sonnette d’alarme : « La série littéraire est menacée d’une extinction rapide. » Ses auteurs imputent le problème à la « nouvelle hiérarchie des valeurs qui privilégie les domaines scientifiques et techniques » et au profil trop flou de L, désormais concurrencée par ES, « qui incarne les humanités modernes ».
Pour finir, parlons quand même du bac...
Comme chacun le sait, c’est aujourd’hui le début des épreuves avec la philo pour les séries générales. Pour dédramatiser, Le Parisien nous rappelle que le président ne l’a eu qu’au rattrapage. Mon collègue retraité , Jean Bernard Gonzalez avait à une époque où l’informatique n’était pas aussi présente, copié sur un cahier les notes de tous les candidats du jury dont il était membre. A côté du nom d’un certain Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa, il avait recopié 11/20 en éco, 8/20 en mathématiques, 10/20 en anglais, 9/20 en philo, 7/20 à l’écrit en français et 12 à l’oral. Soit 142 points sur 300, pour le candidat Sarkozy. Non admis à l’écrit, ce candidat a du passer l’oral. Mais il a été élu (pardon reçu...) au second tour... !
Bonne Lecture...


Libération du 11/06/07

Sarkozy promet une meilleure prise en charge des personnes handicapées mentales
Droit opposable à la scolarisation, création d’une branche « dépendance » de la Sécu, augmentation des places d’accueil : le président de la République a fait plusieurs annonces samedi matin au Congrès des associations de personnes handicapées mentales, l’UNAPEI.
Lire la suite de l’article

Un zeste de social dans la carte scolaire
Avant sa suppression, le ministre l’assouplit pour les boursiers. Un test critiqué par les syndicats.
Lire la suite de l’article

30 juin, date limite des dérogations
L’assouplissement de la carte scolaire est le prélude à sa suppression promise par Nicolas Sarkozy durant la campagne. Pour cette rentrée, les familles auront deux fois plus de possibilités de déroger à la carte scolaire, qui affecte les élèves dans les établissements du secteur.
Lire la suite de l’article

Au bac, soyons philosophes !
Avant la première épreuve écrite de lundi, petit discours de méthode, avec l’aimable collaboration du professeur Godin.
Lire la suite de l’article

Lycéen littéraire, une espèce en voie d’extinction
Autrefois voie royale, la filière L a perdu 28 % d’élèves en quinze ans.
Lire la suite de l’article

Bac : des candidats de 12 à plus de 70 ans
621 532 candidats sont inscrits au bac 2007, dont 52,71 % au bac général, 27,5 % au bac technologique et 19,8 % au bac professionnel. Les effectifs globaux ont diminué de 3 % par rapport à 2006, essentiellement en techno (7,24 %).
Lire la suite de l’article


Le Figaro du 11/06/07

Bac : "le lycée 100 %"
À la veille de l’examen, les candidats du lycée privé de Tersac ne sont guère stressés. Ici, on affiche depuis des années 100 % de réussite. Mais, pour y parvenir, on file droit.
Lire la suite de l’article

Les écoles catholiques ne craignent pas la fin de la sectorisation
Quelque 700 congressistes de l’enseignement catholique étaient réunis hier à Paris pour une journée nationale.
Lire la suite de l’article

Insertion des handicapés : l’État prié d’être exemplaire
Nicolas Sarkozy fixe aujourd’hui ses orientations en matière de handicap. Accessibilité et emploi : la fonction publique devra faire un effort.
Lire la suite de l’article

Indétrônable, le bac fêtera bientôt ses 200 ans
Les élèves de terminale entament ce matin, avec la célèbre épreuve de philo, le marathon du bac qui s’achève le 9 juillet.
Lire la suite de l’article

Les syndicats d’enseignants et les parents d’élèves reçus à l’Élysée
Nicolas Sarkozy monte en première ligne sur le dossier de l’éducation.
Lire la suite de l’article

La « philo », une exception française qui fait de la résistance
L’enseignement de la philosophie n’a guère évolué depuis trente ans, même si les profs adaptent leur expression pour se faire comprendre.
Lire la suite de l’article

Luc Ferry : « Un enseignement hérité de l’idéal révolutionnaire »
L’ancien ministre de l’Éducation, également philosophe, regrette de ne pas avoir réussi à réformer cette matière.
Lire la suite de l’article

Le baccalauréat a-t-il encore un sens ?
Par Jean-Christophe Garde, professeur de physique et de chimie à Saint-Michel-sur-Orge

La tenue du baccalauréat est de plus en plus complexe : cette année, 4 000 sujets ont été prévus. 4 millions de copies seront corrigées par 127 685 professeurs, sans parler des épreuves orales dont le nombre avoisine le million. C’est une machine colossale qui chaque année se met en branle ! S’il faut saluer les prouesses d’organisation que ce cérémonial requiert, il faut aussi souligner un coût qui n’en est pas moins colossal : de l’ordre de 40 millions d’euros !
Cela a-t-il encore un sens ? Assurément, depuis la suppression du service national, le baccalauréat demeure le dernier rite de passage obligé pour tous, et marque la fin de l’adolescence.
Représente-t-il d’ailleurs autre chose quand près de 80 % des candidats le décrocheront ? Comment interpréter ce taux de réussite quand on le rapporte à celui de la première année universitaire qui, lui, atteint péniblement les 50 % parfois ? C’est bien évidemment la qualité et la pertinence du diplôme, comme celles de la formation dispensée au lycée et le mode d’orientation à l’université qui sont en cause.[...]
Si le baccalauréat est un examen de fin d’études, alors sa mise en place peut être simplifiée en se contentant, comme le proposait François Fillon, de quelques épreuves terminales dans les matières dominantes de la série du baccalauréat, le reste des épreuves relevant d’un contrôle continu. On objectera que ce contrôle continu induira des inégalités entre les établissements, ce qui est fondé. Cependant, avec ou sans contrôle continu, ces inégalités existent déjà : il suffit d’égrener les taux de réussite des différents lycées pour s’en persuader.[...] Enfin, si le baccalauréat relève plus de l’université que du lycée, alors ne devrait-il pas se rapprocher davantage d’un concours d’entrée que d’un examen ?
Lire la suite de l’article


L’Humanité du 11/06/07 (un jour de retard)

Rien vu...


Le Parisien du 11/06/07 ( payant)

Le bac, le président ne l’a eu qu’au rattrapage !
Avis aux 498 497 candidats qui passent aujourd’hui la philosophie, premier écrit du baccalauréat : Nicolas Sarkozy n’a obtenu que 9 à cette matière et a dû passer l’oral pour obtenir l’examen. De quoi affronter l’épreuve plus décontracté...
Lire la suite de l’article

« Il a plutôt le profil du dilettante »
JEAN-BERNARD GONZALEZ, 63 ans, a corrigé ses dernières copies l’année dernière. En trente-quatre ans de carrière, il a..
Lire la suite de l’article

Sarkozy souhaite réformer le métier d’enseignant
PENDANT que les élèves de terminale plancheront sur l’épreuve de philosophie, les syndicats enseignants, eux,...
Lire la suite de l’article


La Croix du 11/06/07

En banlieue plus qu’ailleurs, le bac reste une référence
Lundi 11 juin s’ouvrent, avec la philosophie, les épreuves du baccalauréat. Chez les candidats de Seine-Saint-Denis, pour beaucoup issus de milieux modestes, ce diplôme est perçu comme un vecteur d’ascension sociale
Lire la suite de l’article

Le bac, un diplôme créé sous Napoléon
Il est considéré comme le premier grade universitaire.
Lire la suite de l’article


20 minutes du 11/06/07

Le bac nouvelle vague prévoit l’option surf
Le grand jour est arrivé pour les 498 497 candidats aux bacs généraux et technologiques, qui s’apprêtent à plancher aujourd’hui sur la délicate, mais non moins incontournable, épreuve de philosophie. Si l’édition 2007 s’annonce dans l’ensemble comparable aux années précédentes, de nouvelles options, parfois surprenantes, rencontrent un vrai succès cette année.
Lire la suite de l’article

Coup d’envoi du bac 2007 lundi avec la philosophie
Jour J ce lundi pour les 498.497 candidats aux bacs général et technologiques qui planchet, le matin pour les premiers, l’après-midi pour les autres, sur l’épreuve de philosophie, et sont mis au défi de surpasser le record historique de 82,1% de réussite du cru précédent.
Lire la suite de l’article


Métro (Paris) du 11/06/07

Coup d’envoi du bac 2007 lundi avec la philosophie
Jour J ce lundi pour les 498.497 candidats aux bacs général et technologiques qui planchet, le matin pour les premiers, l’après-midi pour les autres, sur l’épreuve de philosophie, et sont mis au défi de surpasser le record historique de 82,1% de réussite du cru précédent.
Lire la suite de l’article

Erik Orsenna veut redonner le plaisir de la langue française
L’académicien Erik Orsenna publie début juin le troisième volet de ses contes grammaticaux, pour défendre la langue française malmenée par le jargon académique et redonner "le plaisir du texte"
Lire la suite de l’article


Rue89 du 11/06/07

Faut-il supprimer le baccalauréat ?
Hier, j’ai rêvé que je repassais mon bac. Ce n’était pas un rêve agréable. Et à en croire quelques témoignages laissés sur des forums du net, je ne suis pas la seule que le grand examen hante dans son sommeil. Le bac cause de stress ? Il serait même l’une des premières sources d’angoisse des lycéens, avec le divorce des parents. Pour gérer l’épreuve, le web fourmille de conseils, de mises en garde contre l’usage de médicaments dont les ventes explosent en cette période. On peut même trouver de petits reportages pour affronter sereinement l’épreuve.
Lire la suite de l’article


Ouest-France du 11/06/07

Handicapés à l’école : manquent les moyens...
Nicolas Sarkozy a renouvelé sa promesse « d’un droit à la scolarisation des enfants handicapés opposable ». Réactions mitigées chez les parents.
Lire la suite de l’article


Le Monde daté du 11/06/07

Nicolas Sarkozy promet l’abrogation des décrets Robien
A l’issue d’une réunion avec Nicolas Sarkozy organisée lundi matin 11 juin, l’UNSA et la FSU, deux syndicats d’enseignants, ont annoncé, en fin de matinée, que le président de la République s’était personnellement engagé sur l’"abrogation totale des décrets Robien" sur le temps de travail des enseignants. David Martinon, porte-parole de l’Elysée, a confirmé ces informations.
Lire la suite de l’article

Gérard Aschieri se félicite de l’abrogation des décrets Robien
érard Aschieri, secrétaire général de la FSU, s’est dit satisfait de la décision de Nicolas Sarkozy d’abroger les décrets Robien sur le temps de travail des enseignants, lundi 11 juin, à l’issue d’une réunion entre le président et une douzaine de syndicats de l’éducation nationale.
Lire la suite de l’article

Nicolas Sarkozy rendra opposable le droit de tout enfant handicapé d’être scolarisé
Nicolas Sarkozy a affirmé qu’il rendrait "opposable le droit de tout enfant handicapé d’être scolarisé dans l’école de son quartier", samedi à Tours, devant le 47è congrès de l’Unapei (associations de proches de handicapés).
Lire la suite de l’article

Mes parents, mes frères, mes soeurs et mon coach, par Jean-Michel Dumay
ls stressent, paraît-il. Qui ? Les élèves, à l’approche du bac ou des concours. Ou alors face à l’épineuse question de leur orientation. Une montée d’adrénaline en forme de "marronnier", comme on dit chez les journalistes. Chaque année la même chose. Le stress, aujourd’hui, se "gère". Comme on apprend à gérer son compte, sa carrière professionnelle, sa vie affective ou ses émotions. Nul besoin de médicaments, ou de somnifères. Encore que. Ces traditionnelles potions peuvent toujours accompagner les remèdes nouveaux. Parmi ces derniers : le recours au coaching ("mentorat" en français pour les puristes, quoique "accompagnement" siérait probablement mieux).[...]
Lire la suite de l’article

Début des épreuves du baccalauréat 2007 avec le traditionnel examen de philosophie
Les quelques 500 000 candidats des filières générale et technologique commencent, lundi matin 11 juin, les épreuves du baccalauréat 2007, avec l’examen de philosophie. Ils seront suivis, une semaine plus tard, par leurs 120 000 camarades qui concourent pour le bac professionnel.
Lire la suite de l’article

Nicolas Sarkozy promet l’abrogation du décret Robien
l’issue d’une réunion avec Nicolas Sarkozy organisée lundi matin 11 juin, l’UNSA et la FSU, deux syndicats d’enseignants, ont annoncé, en fin de matinée, que le président de la République s’était personnellement engagé sur l’"abrogation totale des décrets Robien" sur le temps de travail des enseignants. L’Elysée a, peu après, confirmé cette information.
Lire la suite de l’article


Le Nouvel Obs Permanent du 11/06/07

Un droit de scolarisation "opposable" ?pour les handicapés
Nicolas Sarkozy a annoncé qu’il allait rendre opposable le droit des enfants handicapés à être scolarisés près de chez eux, afin de faciliter l’accès de tous à l’école. Il a également demandé au ministre du Travail de "mettre en place une cinquième branche de la protection sociale pour prendre en charge la dépendance".
Lire la suite de l’article

Nicolas Sarkozy reçoit ?les syndicats d’enseignants
Les syndicats souhaitent notamment l’abrogation du décret Robien, qui modifie le temps de travail des enseignants.
Lire la suite de l’article

Le plus jeune candidat a 12 ans
Il passe un bac scientifique dans l’académie de Nice.
Lire la suite de l’article

Le calendrier du bac
Voici le calendrier des principales épreuves du baccalauréat
Lire la suite de l’article


L’Express.fr du 11/06/07

Le bac dans les starting-blocks
Première épreuve aujourd’hui du bac 2007, la philo, sur laquelle vont plancher quelque 500 000 candidats des filières générales. Ils en auront terminé vendredi avec l’écrit, deux jours avant leurs collègues des filières technologiques, une semaine avant ceux des filières professionnelles
Lire la suite de l’article


Une sélection dans les dépêches du 11/06/07

Près de 500.000 candidats entament le marathon du bac 2007 avec la philo
Près de 500.000 candidats des filières générales et technologiques entament lundi matin le marathon des épreuves du baccalauréat 2007 avec l’épreuve de philosophie, une semaine avant leurs quelque 120.000 collègues qui concourent pour le bac professionnel.
Lire la suite de l’article

Les trois universités d’Aix-Marseille vont former une université unique
Les trois universités d’Aix-Marseille ont annoncé samedi qu’elles avaient décidé de s’unir pour former d’ici deux ans l’une des plus grosses universités françaises, Aix-Marseille Université, qui aura quelque 70.000 étudiants et couvrira "la totalité des champs disciplinaires".
Lire la suite de l’article

La fabrication d’un sujet du bac : un an de maturation jusqu’à l’examen
Avant d’atterrir sur la table d’un candidat en juin, un sujet du baccalauréat subit un an d’étapes préparatoires, de l’imagination de l’intitulé à son impression et son conditionnement ultra-sécurisé, en passant par des tests chronométrés réalisés par des professeurs.
Le jour J, découvrir en philosophie des sujets comme "n’avons-nous de devoirs qu’envers autrui ?" ou "cela a-t-il un sens de vouloir échapper au temps ?", semble couler de source.
Pourtant, ces intitulés d’examen comme les 4.000 sujets élaborés (dont 40% de sujets de secours) pour les diverses sessions de 2007, ne sont pas sortis d’un chapeau en cinq minutes.[...]
Lire la suite de l’article

Royal en campagne, Sarkozy planche sur l’éducation
Ségolène Royal multipliera les interventions en province et sur les ondes avant le deuxième tour des législatives, tandis que Nicolas Sarkozy parle lundi réforme de l’éducation, un de ses principaux thèmes de campagne, avant d’aller mardi à Nice, puis jeudi à Varsovie.
Lire la suite de l’article

Le bac 2007 a commencé avec la traditionnelle épreuve de philosophie
L’épreuve de philosophie a donné le coup d’envoi lundi de l’édition 2007 du baccalauréat, quasi bicentenaire, les candidats au bac général ayant planché le matin tandis que ceux du bac technologique devaient philosopher l’après-midi.
Lire la suite de l’article

Unsa, FSU : "Abrogation totale" des décrets Robien sur le travail des enseignants
Deux syndicats de l’Education (Unsa et FSU) ont annoncé lundi à leur sortie de l’Elysée que le président Nicolas Sarkozy s’était engagé personnellement sur l’"abrogation totale des décrets Robien" sur le temps de travail des enseignants.
Lire la suite de l’article

Les sujets de philosophie au bac général
Les 327.590 candidats au bac général ont entamé lundi à 08H00 leur première épreuve écrite du bac 2007 avec la philosophie, pour laquelle ils disposent de trois sujets au choix et de quatre heures pour plancher.
Voici les sujets pour chaque série
Lire la suite de l’article

RESF célèbre, à sa manière, le 1er anniversaire de la circulaire Sarkozy
"Sans papiers mais pas sans amis", c’est sous ce slogan que le Réseau Education sans frontières (RESF) qui milite depuis trois ans pour défendre les parents en situation irrégulière d’enfants scolarisés entend célébrer, à sa manière, l’anniversaire de la circulaire Sarkozy.
Lire la suite de l’article


La démocratie a besoin de la presse.
La presse a besoin de lecteurs pour vivre...
Lisez et achetez des journaux !