Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 8 mars 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 8 mars 2018

La journée — Annonce — Supérieur

Temps calme même si aujourd’hui c’est la journée de l’égalité ou de l’inégalité. Une annonce, un peu de supérieur, avec Parcoursup qui grince, et une ressource.


La journée

Les enjeux méconnus de l’égalité femmes-hommes dans le système éducatif, par Ismail Ferhat, Dominique Meurs. “Le système éducatif, malgré son objectif égalitaire et le rôle crucial joué par l’école pour l’atteindre, reproduit lui aussi les inégalités entre les femmes et les hommes, que ce soit du côté des « usagers » (les élèves) ou du côté des « agents » (les enseignants). Analyse avec Ismail Ferhat et Dominique Meurs pour l’Observatoire de l’éducation de la Fondation.”

Quand l’inégalité se cache dans les classifications des emplois par Giulietta Gamberini
Malgré leur apparente neutralité, les critères utilisés au niveau de la branche ou en entreprise pour évaluer les emplois sont souvent fondés sur des stéréotypes qui pénalisent les métiers à prédominance féminine.”

L’orientation est-elle sexuée ?Souvent brillantes dans le secondaire, les filles brident leurs ambitions après le bac, surtout dans les domaines scientifiques. Voici notre dossier spécial sur l’influence du genre dans le choix des études supérieures.”


Annonce

Exclusif. Une réforme de la formation des enseignants dans les starting-blocks par Erwin Canard. “Les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur pourraient annoncer dans les prochaines semaines une réforme de la formation des enseignants. Parmi les options envisagées : un concours placé en fin de licence, mais une admission en fin de master.”


Supérieur

Dix ans d’enseignement supérieur : les moyens pour limite et l’international pour horizon par Céline Authemayou, Sylvie Lecherbonnier. “Autonomie, moyens, sélection, international… Le débat organisé à l’occasion des 10 ans d’EducPros, mardi 6 mars 2018, a brossé à grands traits les évolutions à l’œuvre dans l’enseignement supérieur français.”

Parcoursup, accès à l’université : ce qui change pour les bacheliers par Valérie Mazuir. “Orientation renforcée au lycée, nouvelle plateforme Parcoursup pour remplacer APB, fin du tirage au sort... le projet de loi sur « l’orientation et la réussite des étudiants » vise notamment à réduire le taux d’échec en première année de fac. Explications.”

Parcoursup : « En ce moment, on rédige des lettres de recommandation sans arrêt » par Marie Piquemal. “Elèves, profs, conseillers d’orientation, enseignants-chercheurs… Tous sont en première ligne face à la réforme de l’accès au supérieur, qui se met en place à toute vitesse. « Libération » leur donne la parole pour qu’ils racontent les bouleversements en cours.”

Sélection à l’entrée de l’Université par Michel Pinault sur son blog. “Le Conseil supérieur de l’Éducation, consulté sur le Parcoursup qui instaure une sélection à l’entrée de l’Université, a rejeté le projet de décret, par 0 voix Pour et 36 voix Contre.”

Martine Depas : "L’enseignement supérieur est un marché comme les autres" interviewée par Cécile Peltier. "Voilà dix ans que les fonds d’investissement s’intéressent de près à l’éducation, et à l’enseignement supérieur en particulier. Martine Depas, conseil en fusions & acquisitions dans le secteur depuis une décennie au sein de la Financière de Courcelles, fait le point, en amont de la conférence EducPros du 22 mars.”


Ressources

Dossier de veille de l’IFÉ : (Ré)écrire à l’école, pour penser et apprendre n° 123, mars 2018. Auteur(s) : Joubaire Claire. “Nous vivons dans un monde qui accorde une place importante à l’écrit. Aussi la maitrise de l’écriture est-elle un enjeu important, parce qu’elle conditionne l’insertion sociale des individus et qu’elle participe à la construction des élèves en tant que sujets. Ce Dossier de veille a pour objectif de proposer des repères sur les recherches actuelles concernant l’apprentissage et l’enseignement de l’écriture à l’école.
Une première partie présente les différentes facettes de cette activité, tout à la fois activité cognitive, production langagière et pratique sociale : il s’agit ainsi de faire le point sur la définition de l’écriture en tant qu’activité complexe, en mettant en regard diverses approches de cet objet de recherche. La deuxième partie s’intéresse aux recherches centrées sur les élèves, de leur progressive entrée dans l’écrit, dès l’école maternelle, jusqu’au développement de leur pratiques d’écriture au cours de l’adolescence . La troisième partie est quant à elle orientée sur les recherches portant sur le travail enseignant, qui décrivent et questionnent les pratiques actuelles afin de proposer des pistes d’évolution favorables à l’apprentissage de l’écriture
.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 543 - Enseigner par cycles
Dossier coordonné par Maëliss Rousseau et Céline Walkowiak
février 2018
La réécriture des programmes de l’école obligatoire réaffirme de façon explicite la notion de cycle dans le parcours de l’élève, mise en place dès la loi d’orientation de 1989. Cela change vraiment les objectifs et les conceptions des enseignements et donc interpelle les enseignants au cœur de leur pratique de classe.

N° 542 - Bienveillants et exigeants
Dossier coordonné par Danièle Manesse et Jean-Michel Zakhartchouk
janvier 2018
La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.