Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 8 févier 2018


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 8 févier 2018

Education — Parcoursup — Apprentissage

Du côté éducation, le fait religieux est à nouveau sur le tapis, pendant que les réformes du supérieur et de l’apprentissage sont en débat.


Education

Un dossier dans le Figaro sur le fait religieux. Mais c’est payant...
En Alsace-Moselle, le cours de religion délie les langues. « Dans ce territoire qui reste régi par le concordat de 1801, un enseignement religieux est dispensé dans les établissements publics. »

L’enseignement du fait religieux à l’école relancé par Jean-Michel Blanquer. « Un groupe de travail planche sur ce sujet inflammable au ministère de l’Éducation nationale. Formation des enseignants, bonnes pratiques… Il fournira ses préconisations d’ici au mois d’avril. »
René Nouailhat : « Les religions, en général, sont devenues un objet de méfiance ». Interview - « Cet historien des religions est le créateur de l’Institut de formation à l’enseignement du fait religieux de l’université de Dijon. »

Muté pour avoir fait étudier la Bible à ses élèves, cet instituteur du Berry espère une réhabilitation. « Le cas de Matthieu Faucher, professeur des écoles dans l’Indre, relance la question de l’enseignement du fait religieux. »

Olivier Houdé : « Les neurosciences, une révolution de l’éducation ». « Dans une tribune au Monde, Olivier Houdé, professeur de psychologie du développement, estime que le cerveau était jusqu’ici l’ “angle mort” de l’Éducation nationale. »

Dubet : Blanquer le réformateur. « Il ne faut pas voir dans la philosophie scolaire de Jean-Michel Blanquer une série de “mesurettes”, mais une rupture profonde. Si ses propositions en venaient à s’appliquer, c’est le cœur de l’institution lui-même qui en serait bouleversé. À la tradition scolaire française d’un pilotage par les normes édictées par le centre auxquelles les acteurs doivent se conformer, Jean-Michel Blanquer propose de substituer un pilotage par les résultats ». Dans une nouvelle note du conseil scientifique de la FCPE, François Dubet donne sa vision, assez admirative, du ministre.


Parcoursup

Parcoursup : pour les bacheliers moyens, l’horizon va s’obscurcir. « La réforme de l’accès aux études supérieures privilégie la sélection au mérite... sans le dire. Décryptage et mode d’emploi de Parcoursup, le nouveau système post-bac. »

Entrée à l’université : le Sénat veut que les débouchés professionnels soient mieux pris en compte. « Un amendement LR au projet de loi qui doit être examiné jeudi au Palais du Luxembourg a mis le feu aux poudres. »

Universités : des professeurs s’inquiètent du niveau en licence. « Alors que les universités dévoilent les “attendus” désormais demandés à l’entrée en licence, certains enseignants-chercheurs alertent. »

Parcoursup, accompagnement et orientation : reportage au lycée du Parc. « Parcoursup et la réforme du baccalauréat bousculent l’année scolaire des Terminales. Le lycée doit s’adapter, tout comme ses élèves. Comment les deux parties vivent-elles ces changements ? Reportage au lycée du Parc, à Lyon. »

Un comité scientifique et éthique pour Parcoursup. « Le comité scientifique et éthique de Parcoursup, présenté mercredi par la ministre de l’Enseignement supérieur, aura "un rôle de conseil et d’alerte" pour garantir que la nouvelle plateforme d’admission post-bac soit "au service" des 800000 inscriptions attendues. Ce comité, présidé par l’ancienne ministre et ancienne membre du conseil Conseil constitutionnel Noëlle Lenoir, est "une des réponses à la critique faite à APB (prédécesseur de Parcoursup, ndlr) d’avoir été un système sans intervention humaine", a déclaré la ministre Frédérique Vidal. »


Apprentissage

LREM présente ses 12 mesures pour réformer l’apprentissage. « Le secrétaire général de LREM Christophe Castaner a dévoilé mercredi 12 mesures pour réformer la formation professionnelle et l’apprentissage, issues de consultations citoyennes lancées par le parti. LREM a organisé du 4 au 18 janvier une consultation sur le système de formation professionnelle et d’apprentissage et a recueilli plus de 23000 contributions. »

Apprentissage : les régions mettent encore la pression. « Les régions continuent de mettre la pression sur la réforme apprentissage et veulent se voir attribuer l’ensemble des compétences sur l’orientation, menaçant de se retirer entièrement de l’apprentissage dans le cas contraire, a indiqué jeudi Hervé Morin à l’AFP, président de Régions de France (ex-ARF). À la veille d’annonces prévues à Matignon sur le sujet, les discussions ne sont pas encore achevées, a-t-il expliqué. Depuis le début, la réforme de l’apprentissage fait l’objet d’échanges vifs entre le Medef et les régions, ainsi qu’avec l’État. Les arbitrages doivent être rendus publics vendredi. La discussion achoppe sur l’orientation, actuellement pilotée par l’Éducation nationale. L’exécutif semblait prêt la semaine dernière à la confier aux régions. Mais si ce n’est pas le cas, "nous abandonnerons cette compétence (l’apprentissage, ndlr)", a mis en garde le président de la région Normandie. »

Apprentissage dans les grandes écoles : en finir avec une idéologie dévastatrice. « Les écoles sont prêtes à travailler sur des engagements précis, en matière d’ouverture sociale, ou sur des programmes spécialisés sur le continuum lycée-supérieur, sur toute forme de conditions pérennes et transparentes qui permettent à tous les acteurs de s’y retrouver et de continuer encore plus efficacement ce qui a été entrepris depuis des années. L’ensemble des acteurs semblent conscients des enjeux mais attention à ce que cette réforme accouche d’une énième usine à gaz. »

Apprentissage : la CGT n’exclut pas de boycotter les annonces. « La CGT a protesté mercredi contre la décision du gouvernement d’annoncer des mesures sur l’apprentissage vendredi à Matignon alors même que la négociation sur la formation professionnelle, qui est liée, n’est pas encore achevée, et n’a pas exclu de boycotter ce rendez-vous. Édouard Philippe a indiqué qu’il annoncerait vendredi "les premières mesures sur l’apprentissage". Toute la journée de vendredi est aussi prévue une séance de négociation sur la formation. Les discussions doivent aboutir au plus tôt le 16 février et au plus tard le 20 février. »

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 542 - Bienveillants et exigeants
Dossier coordonné par Danièle Manesse et Jean-Michel Zakhartchouk
janvier 2018
La notion de bienveillance a fait ces dernières années une entrée en force à l’école. Son articulation avec la mission principale de l’école (transmettre) n’est pas simple, surtout lorsqu’on inscrit cette «  transmission  » dans l’exigence que tous les élèves parviennent à un niveau qui leur donne de l’autonomie.

N° 541 - Les tâches complexes à la loupe
Dossier coordonné par Christophe Blanc et Florence Castincaud
décembre 2017
Depuis l’instauration du socle commun et l’incitation des enseignants à mettre en œuvre des «  tâches complexes  » dans leurs classes, on assiste à un foisonnement de propositions, personnelles et institutionnelles. Un dossier pour poursuivre la réflexion et nous aider à faire des choix pédagogiques et didactiques plus pertinents.