Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 8 décembre 2016


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 8 décembre 2016

PISA - YAPUKA ! - Enseignement supérieur - Ressources


Encore quelques réactions à propos de PISA aujourd’hui, mais surtout de l’étranger. Certains ont trouvé ce qui n’allait pas, et donc “YAPUKA” ! L’enseignement supérieur est occupé par les résultats d’une enquête sur l’emploi et par les mesures de simplification. Quelques ressources pour conclure.


PISA

Des réactions, mais surtout ailleurs !
Enseignement : pourquoi les élèves flamands sont-ils meilleurs que les francophones ?

ÉDUCATION - Décryptage du dernier classement PISA. “L’OCDE a publié ce mardi les derniers résultats de l’enquête-test PISA, testant les performances des systèmes scolaires du monde entier. Pourquoi ce classement fait-il tant de bruit ? Quelle est la place de la Nouvelle-Zélande et de la France ?

Le Maroc a fait des progrès dans l’enseignement des mathématiques et des sciences (Expert international)

Résultats de l’enquête PISA - Investir en éducation, la clé pour favoriser la réussite, selon la CSQ. “La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) accueille positivement les résultats des élèves québécois, qui font bonne figure dans l’enquête du Programme international pour le suivi des acquis (PISA) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
Toutefois, elle est d’avis que pour favoriser encore plus la réussite éducative de nos élèves, la future politique que le ministre présentera au printemps devra se conjuguer avec des investissements puisque notre réseau scolaire, malgré ces résultats encourageants, fait face à de nombreux défis, notamment le décrochage scolaire. « Le gouvernement devra réinvestir massivement les surplus dont il se targue pour s’assurer d’offrir à tous les élèves ce dont ils ont besoin pour réussir, s’il veut renverser les dégâts considérables qu’il a causés dans le milieu de l’éducation en faisant le choix de l’austérité », déclare Louise Chabot, présidente de la CSQ
.”

N. Mons : La leçon de Pisa : S’appuyer sur les collectifs enseignants. “A partir des résultats de TIMSS et de PISA, le Cnesco a mené une analyse exploratoire sur les politiques scolaires communes aux pays en tête de ces palmarès. Il en ressort une ligne forte : ces pays assurent « un soutien au travail des enseignants qui ne sont plus isolés dans leur classe ». Nathalie Mons explique concrètement les formes variées que peuvent prendre à l’étranger ces collectifs d’enseignants. Selon elle, collectif d’enseignants et liberté pédagogique ne s’opposent pas. Elle insiste sur le fait que la formation continue des enseignants, qui doit aussi partir des besoins du terrain, renforce la richesse de ces collectifs. A l’étranger, la différenciation pédagogique est aussi au cœur des systèmes éducatifs qui limitent le plus les inégalités sociales à l’école. Le Cnesco organisera au printemps une conférence de consensus sur le sujet. Le programme de la conférence est construit à partir des interrogations des praticiens qui ont répondu à son appel à témoignage, qui avait été relayé par le Café pédagogique. Elle nous livre en primeur les interrogations du terrain sur la différenciation en 2016.”

Pisa : Les stéréotypes de genre marquent encore les résultats. “Où en est on de la fracture sexuée en France dans pisa 2015 ? Jean-Louis Auduc , ancien directeur d’IUFM, suit ces questions depuis des années. S’il fait le point sur l’impact du genre dans Pisa 2015 c’est que les choses ont nettement évolué depuis Pisa 2012. Mais les stéréotypes de genre organisent encore les compétences scolaires en France.”

Pisa : voici ce que les pays bien classés ont à nous apprendre. “Oui l’école française fait de mauvais scores... Mais les enquêtes Pisa permettent aussi de lister les bonnes pratiques des pays les mieux classés.”


YAPUKA !

Éducation : les heures supplémentaires des enseignants coûtent un milliard d’euros par an Par Marie-Estelle Pech. “En contre partie d’une augmentation de leurs traitements, le sénateur (LR) Gérard Longuet propose dans un rapport d’information de faire travailler deux heures de plus par semaine les enseignants.”

Collèges, lycées : le rapport explosif sur l’annualisation du temps de travail des enseignants, par Marie-Christine Corbier. “Il préconise « d’aligner » le temps d’enseignement français sur celui de « pays comparables » tels que l’Allemagne et le Royaume-Uni et d’« augmenter les obligations de service de 2 heures par semaine, soit un plafond annuel de 720 heures pour les certifiés et de 612 heures pour les agrégés ». La préconisation rejoint le programme de François Fillon, dans lequel il indique que le temps de présence doit passer « de 648 à 800 heures par an », avec un temps de cours « inchangé ».”

Pour que souffle un esprit démocratique, il faut un enseignement de qualité. "Quelles sont les raisons profondes des votes en faveur du Brexit, au Royaume-Uni, et de Donald Trump à la présidence des États-Unis ? Plusieurs facteurs ont été avancés par les analystes : repli nationaliste, rejet de l’establishment, insuffisance de la prise en compte de la question des immigrés… Il y a du vrai dans tout cela, mais, dans les deux cas, les résultats pointent vers une cause liée au niveau d’éducation. On peut ainsi postuler que ceux qui ont fait des études ont été « dépassés » par ceux qui n’ont pas eu la chance d’en faire.”


Enseignement supérieur

Ces jeunes ont brisé les plafonds de verre de l’enseignement supérieur. “Les dispositifs d’égalité des chances permettent chaque année à des milliers de jeunes de s’exfiltrer des statistiques de l’échec et d’échapper au déterminisme social.”

Universités : 90% des étudiants ont un emploi moins de trois ans après leur diplôme. “Une étude du ministère de l’Enseignement supérieur montre que le salaire net médian des jeunes diplômés se situe aux alentours de 1 900 euros après un master, contre 1 600 euros après une licence professionnelle.”

Taux d’insertion, emplois et salaires des diplômés de master, discipline par discipline. “L’université française a beau être souvent décriée, les données publiées le mercredi 7 décembre par le ministère de l’enseignement supérieur montrent les (très) bons taux d’insertion professionnelle des diplômés de master. 90% des diplômés en 2013, et entrés dans la vie active dans les 30 mois suivant la validation du diplôme, sont toujours en emploi. Taux d’insertion, nature de l’emploi occupé et salaire... On fait le point.” par Julia Fauconnier.

Éducation : les diplômes sont-ils surévalués ?Qu’apportent les diplômes de si spécifique et de si recherché ? Les grandes écoles sont-elles réellement les mieux outillées pour former les individus ? Alors, éduquer, est-ce structurer ou formater ?” Conférence du Collège des Bernardin qui vient d’être mis en ligne.

Les 20 nouvelles mesures de simplification de l’enseignement supérieur et de la recherche sur le site du ministère.

Enseignement supérieur : la simplification se poursuit par Natacha Lefauconnier. “Renforcement des formations numériques, recrutement des chercheurs facilité... Vingt nouvelles mesures de simplification de l’enseignement supérieur ont été annoncées, mercredi 7 décembre 2016, par Thierry Mandon. Elles viennent s’ajouter aux 50 mesures présentées en avril.”

70 mesures pour simplifier l’université... est-ce bien raisonnable ?Le 7 décembre, Thierry Mandon a ajouté 20 nouvelles mesures de simplification pour l’enseignement supérieur et le recherche. Elles viennent s’ajouter à un programme de 50 mesures annoncé en avril dernier. Une stratégie de petits pas pour changer les mentalités. La plupart des mesures ne sont qu’en cours de déploiement, voire en « cours de cadrage", mais le secrétaire d’État regrette déjà de n’avoir pas le temps de lancer une troisième vague de mesures !


Ressources

Sébastien Urbansky, L’enseignement du fait religieux. École, république, laïcité, cr par Cécile Campergue. “Cet ouvrage, centré sur l’enseignement du fait religieux (EFR), s’inspire en partie d’une thèse en sociologie, soutenue par l’auteur en 2012 à l’Université d’Aix-Marseille, sur l’expression de croyances religieuses dans l’enseignement public, intégrant une étude comparative entre la France et la Pologne.”

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

Former les futurs citoyens

N° 530
Dossier coordonné par Laurent Fillion et Pascal Thomas
juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?

N° 533 - Créer et expérimenter en sciences et technologie

Dossier coordonné par Évelyne Chevigny et Roseline Ndiaye
décembre 2016
L’enseignement des sciences expérimentales s’est considérablement renouvelé. Ces changements ont visé à mettre l’élève au centre, en prenant en compte les travaux de la didactique ainsi que les réflexions sur le bagage intellectuel de base pour tout citoyen du XXIe siècle, au cœur d’une société basée sur les sciences et les technologies.