Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du jeudi 7 septembre 2017


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du jeudi 7 septembre 2017

Ministères — Apprentissage — Education — Curiosités —

Nos ministères s’agitent pour la suite de la rentrée. Quelques infos à propos de l’apprentissage, des réflexions sur l’éducation et la formation, et quelques curiosités pour finir...


Ministères

Au Conseil des ministres du 6 septembre 2017. La rentrée scolaire et universitaire.
Discours de nos deux ministres : BLANQUER Jean-michel, VIDAL Frédérique, Ministre de l’éducation nationale et Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

L’invité de 24h Pujadas, l’info en question du 6 septembre 2017 : Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur. Après de nombreuses publicités vous aurez le replay de l’émission.

Deux académies pour un recteur : l’expérimentation normande. “Première dans l’Éducation nationale : deux académies, Caen et Rouen, vont être gérées par un même recteur. Cette expérimentation, qui vise à rationaliser la gouvernance académique, pourrait à terme servir de modèle pour revoir l’organisation des rectorats.”

Et au BOEN Programme de travail pour l’année scolaire et universitaire 2017-2018.

Je suis directeur d’école et voilà ce que va entraîner la suppression des contrats aidés dans mon établissement. Un témoignage.

Le vademecum des Devoirs faits pour les principaux de collège.


Apprentissage

Apprentissage : deux initiatives européennes lancées à l’automne 2017.
En premier lieu, ErasmusPRO va permettre aux jeunes d’effectuer une formation professionnelle de longue durée, de trois à douze mois, dans une entreprise située dans un autre pays européen. En second lieu, la Commission va proposer un "cadre européen pour un apprentissage effectif et de qualité". Il s’agit de définir les critères de qualité minimaux des offres d’apprentissage dans l’Union européenne.”

En direct de Singapour iMaginer les compétences du futur et se préparer. “Désormais la compétence principale d’un travailleur est d’être en permanence en capacité de s’adapter par lui-même. Autrement dit chaque travailleur doit être en mesure d’avoir son propre système de contrôle de ses qualités et qu’il soit capable d’en prendre la responsabilité pour qu’elles soient en permanence à niveau. Dit avec les mots du fondateur de Singapour « les travailleurs doivent être suffisamment disciplinés pour penser par eux-mêmes et rechercher l’excellence dans leur compétence sans attendre que quelqu’un souffle dans leur cou ». En d’autres termes tout un chacun doit prendre la responsabilité de ses compétences, les mettre à jour régulièrement et ne pas attendre que l’état le fasse pour eux.”


Education

Science et pédagogie : déformations et impostures (1) l’expérimentation Alvarez, par Paul DEVIN sur son blog. “Le premier d’une série de billets sur des affirmations scientifiques censées faire la preuve de la pertinence d’un choix pédagogique mais déformées ou manipulées par volonté idéologique,...Il est consacré à l’expérience de Céline Alvarez à l’école maternelle Lurçat de Gennevilliers ; le prochain s’intéressera aux relations entre l’association « Agir pour l’École » et le programme PARLER, …

Martine Boncourt : L’autorité à l’école, mode d’emploi. “"Le moindre mot, le moindre geste contribuent à la réussite ou à l’échec de l’activité pédagogique". Professeure des écoles, formatrice, Martine Boncourt montre dans un petit livre, (L’autorité à l’école mode d’emploi, ESF), les gestes, les postures, les paroles qui contribuent à "tenir" la classe et à asseoir l’autorité. Une approche très concrète mais qui est toujours reliée à une finalité éducative et une démarche pédagogique globale. Parce que Martine Boncourt en est persuadée : la vraie autorité c’est la confiance. Une confiance qui se gagne et qui nécessite un engagement de l’enseignant.”

Faut-il remettre en question les bienfaits de l’éducation ? par Jean-Claude Lewandowski. “Tour à tour, deux publications, très différentes l’une de l’autre, viennent de remettre en cause le credo très largement partagé des bienfaits de l’éducation. Et jettent ainsi une lumière assez perturbante sur la place et le rôle de cette dernière…


Curiosités

Si j’étais au collège dans le monde. "Prenons de la hauteur en comparant les rentrées scolaires dans quatre pays, le temps d’un petit tour du monde des collégiens."

Age, sexe, salaire : portrait-robot des enseignants en France. "Parmi les professeurs du primaire et du secondaire, 70 % sont des femmes. Le salaire médian d’un enseignant s’élève à 2 332 euros nets."

D’où vient le nom des notes de musique ?Il a fallu attendre le Moyen ge pour que l’Occident crée un système de notation qui facilite l’apprentissage de la musique. Et celui-ci est directement inspiré d’un célèbre chant grégorien.”

Bernard Desclaux


JPEG - 20.3 ko

Dans la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 537 - Classes inversées

Dossier coordonné par Françoise Colsaët et Héloïse Dufour
mai 2017

La classe inversée, on en parle beaucoup, des partisans enthousiastes et des opposants décidés s’opposent. Est-ce une mode passagère, un gadget pédagogique, ou l’amorce d’un changement de fond ? Au-delà des définitions (trop) simples, ce dossier s’attache à mieux cerner ce qu’est la classe inversée.

N° 538 - La parole des élèves

Coordonné par Bastien Sueur et Michel Tozzi
juin 2017

Un dossier sur la parole de l’élève à l’école : pour se construire une identité personnelle et collective ; pour penser, argumenter, apprendre, dans les disciplines, la vie de classe et d’établissement ; et pour l’intervention dans l’espace public et la représentation démocratique (délégués, conseil d’élèves, coopératif, CVC, CVL).
« Donner à la parole des élèves une légitimité qui lui est habituellement déniée »
Entretien avec Bastien Sueur et Michel Tozzi